Profile picture
Dr Laélia Véron @Laelia_Ve
, 27 tweets, 8 min read Read on Twitter
La Belgique va-t-elle simplifier l'accord du participe passé? Je profite du débat pour vous proposer un petit fil grammatical sur le participe passé #grammaire #participepassé #retourdesfilslinguistiques #twittergrammaire lemonde.fr/societe/articl…
Les règles d'accord du participé passé que nous connaissons n'ont pas toujours existé (on croit toujours que le français que nous parlons, que nous écrivons, dont nous connaissons -ou pas- les règles a toujours été tel quel, mais c'est faux),elles se sont imposées vers le 16e-17e
Voltaire disait ainsi de Marot «Il a ramené deux choses d’Italie : la vérole et l’accord du participe passé. Je pense que c’est le deuxième qui a fait le plus de ravages». #punchlinegrammaire (cité dans la tribune qui a relancé le débat: liberation.fr/debats/2018/09… )
Alors, les règles de l'accord du participe passé : le participe s'accord quand il est employé avec l'auxiliaire "être" (elles sont contentes) jamais avec "avoir" (elle a mangé une pomme) SAUF si le complément d'objet direct précède le participe (les pommes, elle les a mangées)
Ce n'est pas une règle simple parce que ça implique de savoir ce qu'est 1) un participe 2) un auxiliaire 3) un COD (et de ne pas le confondre avec un attribut). Ca fait beaucoup.
Mais si ce n'était que ça! Je défie quiconque (profs de français ou non) de maîtriser totalement l'accord du participe passé. Il y a des pages et des pages de cas problématiques, de cas particulier, notamment en ce qui concerne les verbes pronominaux (en "se", comme "se laver")
Exemple de faute courante: une locutrice qui écrit "je me suis posée cette questions". Elle accorde parce qu'il y a le verbe "être" MAIS puisque le "me" n'est pas un vrai COD (elle ne se pose pas comme elle pose un paquet sur une chaise) on n'accorde pas
(et d'ailleurs c'est cette *question et pas *questions, vu qu'il n'y en avait qu'une, désolée ;))
Vous croyez que vous maîtrisez l'accord du participe passé? Vraiment? Petit florilège de cas particuliers: 1) lorsqu'il s'agit de verbes intransitifs et transitifs indirects ("ils nous ont parlé" et pas "parlés", alors que le "nous" est bien avant... )
2) Lorsqu'on considère que le pronom fonctionne comme un objet indirect ("ils se sont nui")
3) Lorsqu'il y a une proposition COD "les fruits que j'ai vu cueillir"....
... J'arrête là parce qu'on ne comprend plus rien rapidement (c'est normal)
C'est vrai,on peut se demander quel est l'intérêt d'une règle avec des exceptions si compliquées.TOUT LE MONDE fait des fautes,ne me dites pas que vous saviez qu'il faut écrire "des filles j'en ai connu"! Bescherelle parle de la règle "la plus artificielle de la langue française»
On remarquera d'ailleurs qu'à l'oral, locuteurs et locutrices n'adoptent pas cette règle de l'accord en cas de COD antéposé. De plus en plus de personnes disent par exemple "quelle leçon as-tu appris aujourd'hui?" (et pas "apprise")
La question à se poser : les complications de cette règle servent-elles à quelque chose? Je pense qu'on ne doit pas considérer la grammaire comme une religion révélée et oser se poser la question. La complexité oui, si elle a un sens. La complexité pour la complexité (vide), non.
Pour les 50 000 exceptions, ça n'a pas vraiment d'intérêt. Mais le fait d'accorder quand le COD est devant l'auxiliaire ("les pommes, je les ai mangées") est-ce vraiment absurde? Cette tribune n'hésite pas à dire que oui, que ça n'a aucun sens... liberation.fr/debats/2018/09…
Je ne suis pas d'accord. La nouvelle règle proposée dit ceci: «Le participe passé, avec l’auxiliaire être, s’accorde comme un adjectif (c’est-à-dire avec le mot auquel il se rapporte). Avec l’auxiliaire avoir, il ne s’accorde pas.»
La tribune dit qu'une formule comme «la formulation que le Cilf a proposé» ne pose pas problème car le participe avec avoir n’a plus valeur d’adjectif, contrairement à ce qui se passe quand on utilise l’auxiliaire être.' liberation.fr/debats/2018/09…
La justification ne tient pas à mon avis. Ici le participe passé "proposé", même s'il est employé avec "avoir", a bien une valeur adjectivale. La preuve, on peut dire "la formulée proposée par le Clif". Ou même remplacer par un adjectif "la formulation jolie, intelligente", etc.
Ici j'ai fait ce qu'en grammaire on appelle un "test de substitution": quand on se demande quelle est la catégorie d'un mot (adjectif, nom, etc) on le remplace par un mot de cette catégorie. Par exemple un adjectif peut se remplacer par un autre adjectif
Je pense que la variation de l'accord du participe passé selon la place du COD a un sens: elle illustre la complexité de la catégorie participe passé, qui peut être entre le verbe (quand il commande des cod par ex) ou l'adjectif (et dans ce cas il s'accorde)
Je ne suis pas d'accord avec cette tribune sur ce point. Mais je trouve très bien de porter le débat dans l'espace public, de poser la question de la pertinence des règles, de ce qui fait l'intérêt d'une règle, de rappeler que l'orthographe ne doit pas être figée et arbitraire
Tout à fait d'accord par exemple avec cette citation: "Les linguistes vous le diront : l’orthographe n’est pas la langue, mais l’outil graphique qui permet de transmettre, de retranscrire la langue, comme les partitions servent la musique." liberation.fr/debats/2018/09…
Et avec celle-là: "Puisque les langues évoluent, leur code graphique devrait en faire autant, ce qu’il n’a cessé de faire en français. Il serait absurde de croire que notre orthographe aurait atteint un degré de perfection intangible. Cela reviendrait à la considérer comme morte"
Bref, aimer la langue, ce n'est pas appliquer des règles sans réfléchir et ne jamais les remettre en question, au contraire. Merci pour ce lundi soir grammatical partagé avec vous :-) #grammairetwitter
Ah et si vous voulez réfléchir à tout ça, les deux collègues (belges) qui ont fait cette tribune ont fait un spectacle qui a très bien marché ("la convivialité") et un livre ("la faute de l'orthographe"). Infos ici : laconvivialite.com
Autre lien, ici. Il faut le faire, faire un spectacle à succès sur l'orthographe :)
"On se demande comment respecter l'orthographe. Mais l'orthographe est-elle respectable?"
Suite à une remarque, pour l'auxiliaire "être", effectivement l'exemple n'est pas bon. Disons plutôt "elles sont venues".
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Dr Laélia Véron
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!