Profile picture
CCIF @ccif
, 22 tweets, 10 min read Read on Twitter
[THREAD]

L’école Davet-Lhomme jette l’opprobre sur le journalisme d’investigation
« Des faits, des faits, rien que des faits. » Voici le leitmotiv des compères Davet et Lhomme sur tous les plateaux au sujet de leur enquête co-écrite avec 5 étudiants du CJF. Sur leur site, ils expliquent leur méthodes et ambitions.
Une phrase retient notre attention : « Nous ne revendiquons pas la perfection, mais l’honnêteté intellectuelle, et l’intégrité. » Petit retour donc sur leur dernière publication, « Inch’Allah : l’islamisation à visage découvert, une enquête Spotlight en Seine-Saint-Denis ».
Les cinq étudiants ayant participé à ce projet sont sur Twitter et nous souhaitons les interpeller à travers ce Thread. cc @CeliaMebroukine @Itrippenbach @Romaingaspar1 @HugoWintre @CharlesDelBerto
Tout d’abord, il y a de quoi s’interroger sur la manière dont l’enquête a été menée. Nous avons retrouvé un mail de @ITrippenbach demandant au CCIF une itw sous prétexte de mener une enquête «sur la laïcité à l’école et sur les luttes idéologiques autour de ce principe mal connu»
Il semble que nous ne soyons pas les seuls à avoir été leurré. Une question se pose, et nous la poseront à tous les étudiants ayant participé à ce projet. Êtes-vous conscients d’avoir menti à certains de vos interlocuteurs au sujet même de votre enquête ?
@CeliaMebroukine @Itrippenbach @Romaingaspar1 @HugoWintre @CharlesDelBerto. Comprenez-vous que vous, accompagnés bien sûr de vos mentors dans ce projet, avec jeté le discrédit sur tout un pan de la profession ? Saisissez-vous les conséquences de votre « enquête » ?
Alors, on sait et on l’a d’ailleurs bien vu dans le documentaire, vous avez tenté plusieurs fois d’intervenir afin d’éviter d’avoir « une enquête à charge au sujet d’une certaine communauté, dans un certain département » (propos tenus par @CeliaMebroukine)
Ou encore « une enquête qui stigmatise une partie de la population » dixit @ITrippenbach. Eh bien votre crainte est avérée. La stigmatisation est là et la peine est double. Votre travail a été utilisé pour stigmatiser les musulmans et le 93.
On connait le travail de Davet et Lhomme. Ce que leurs confrères oublient en les présentant, c’est de citer les condamnations pour diffamation (Malkovitch/Mayer) ou encore les saluts nazis de Fabrice Lhomme rapportés par Libération (liberation.fr/ecrans/2014/11…)
Maintenant venons-en au contenu. Nous nous attachons au documentaire pour le moment. On voit @ITrippenbach interviewer Jean-Pierre Obin, auteur du rapport sur les signes religieux en milieu scolaire. Il raconte qu'une femme n’oserait plus hisser le drapeau au sein de son collège.
« C’est ce qu’elle m’a dit, je n’ai pas été vérifier », dit Jean-Pierre Obin dans le docu. Au montage, la scène est gardée, sans preuves des faits énoncés. D’ailleurs l’anecdote n’a pas eu lieu dans le 93… « Des faits, des faits, rien que des faits. »
Puis vient le tour de @Romaingaspar1, sur un marché à Pantin il interroge une élue LR. Il est à la recherche de « commerces vestimentaires halal ». La formulation laisse pantois. Amateurisme et piètre connaissance du sujet sont mis à l’évidence ici. Passons.
Du côté des mentors,on note une véritable volonté d’imposer les choses.Du sujet de l’enquête jusqu’au titre du livre, Lhomme et Davet mènent la danse.«Vu la différence d’âge et d’expérience ils doivent nous faire confiance(…)Ils nous soupçonnent de préparer un brulot anti-islam»
L’une des scènes finale est d’ailleurs parlante, le duo annonce aux jeunes qu’ils vont réécrire leur contenu. Leur argument, « on est rédacteurs en chefs, c’est nous qui décidons (sic) ». Rappelons que les étudiants n'ont pas été payés(source RMC à 16min podcast.rmc.fr/channel295/201…)
Davet et Lhomme ont pris la responsabilité de réécrire un livre sans vérifier la véracité des anecdotes, sans rencontrer les personnes interviewées, sans aller sur le terrain. Néanmoins, leurs histoires sont racontées sur tous les plateaux comme des vérités.
Concernant les diverses polémiques, plusieurs voix se sont élevées. Nous parlerons de certains des acteurs des anecdotes citées par les étudiants et Davet/Lhomme. Il y a d’abord l’histoire des barbecues « islamistes ». Démenti de la PJ93
Il y a également le témoignage de Veronique Decker, directrice d’école, qui explique avoir été piégée et dont les propos ont été déformés. Voici un extrait de son communiqué de presse à retrouver ici. editionslibertalia.com/blog/veronique…
On peut aussi citer la remarque pertinente de la chercheuse @SarahCPerret, co-auteur de l’enquête évaluant l’impact des politiques antiterroristes sur le ressenti des musulmans en matière de discrimination.
Pour conclure,cette supposée enquête aurait pu être intéressante mais le travail proposé manque cruellement de faits. De balance. De sociologie et d’expertise. Se faire «des nœuds dans la tête» n’est pas réservé aux spécialistes. Pour traiter d’un tel sujet,il faut être rigoureux
Chercher à être racoleur semble bien loin de l’éthique journalistique dont devraient faire preuve le duo. Stigmatiser la population musulmane et tout un département est une terrible erreur et nous demandons à @LeMonde de se désolidariser du travail mené par ses employés.
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to CCIF
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!