[Mort, maltraitance animal dans le thread] Connaissez vous la théorie des 21 grammes ? Ou encore l'hypothèse de la masse de l'âme ? Non ? Hé bien laissez moi vous en parler. #Thread
Cette hypothèse fut émise en 1907 pour un médecin américain Duncan McDougall. L’idée de notre bon médecin était que l’Homme avait une âme et que celle-ci s'échappait du corps au moment de la mort. Il était dès lors possible de le vérifier par… une simple pesée.
McDougall se mit donc en tête de connaître la masse de l’âme en effectuant deux séries d’expériences et retirera de ces expériences deux conclusions dont la fameuse théorie des 21 grammes car pour le médecin l’âme pèserait donc… bah... 21 grammes. Suivez un peu svp.
Ces travaux seront d’ailleurs publiés dans l’American Medicine sous l’intitulé : « Hypothèses sur la substantialité de l’âme et preuves expérimentales de son existence ». Vous pouvez retrouver le texte ici : ghostweb.com/soul.html
Mais avant de nous extasier sur cette preuve scientifiques de l’existence de l’âme, intéressons nous un peu au protocole de cette première expérience. McDougall a donc pesé des corps avant et après le décès en raccordant une balance relativement précise à des lits d'hôpitaux.
Pour plus de précision sur le protocole, notamment sur les précautions expérimentales direction l’excellent article de Géraldine Fabre : cortecs.org/wp-content/upl…
Et le premier gros défaut de ce protocole, c’est de… ne pas définir ce qu’est le moment exact de la mort. Arrêt du cœur ? Mais, dans ce cas le cerveau peut toujours fonctionner… Mort cérébrale ? Arrêt respiratoire ? On ne sait pas. C’est très flou. Mais soit.
Il va ainsi mesurer la variation de masse du lit sur lequel repose le sujet pour 6 patients atteints de tuberculose (et une de diabète) et qui donc sont relativement calmes sur leur fin de vie. Et voici les résultats obtenus :
Parmi ces 6 mesures, seules 4 seront jugées utilisables par McDougall. Et… bah… je sais pas trop d’où il sort ses 21g. Enfin si, de la première expérience qui est la seule qui s’accorde parfaitement à sa théorie. Une perte soudaine, rapide et importante au moment du décès.
Et là bah on a quand même pas mal de petits problèmes sur cette expérience...
Cette publication présente des résultats sur une cohorte faible, dont les conditions expérimentales sont loin d'être parfaites -il a fallu toucher les corps pour attester du décès- et n’oublions pas que… que… rien n’atteste que la masse perdue est bien l’âme humaine.
La perte d’une certaine masse au moment du décès n’implique pas que ce qui est perdu correspond à l’âme humaine. McDougall a décidé que cette perte était l’âme humaine. Mais rien, scientifiquement, ne le prouve.
En science on essaye au maximum non pas de partir avec un a priori de résultat en tête quand on fait une expérience pour éviter des biais nous poussant à chercher les preuves qui vont dans notre sens. Mais parfois c'est dur, faut l'avouer.
C’est pour cela qu’on a mis en place des méthodes comme celle du double aveugle qui consiste à faire par exemple compter des trucs par 2 personnes qui ne savent ni ce qu’elles comptent ni pourquoi elles le comptent.
Elles font ça "en aveugle", elles n’ont pas de raison de vouloir faire tendre la mesure dans un sens ou dans l’autre. Et on en fait ça avec 2 personnes pour voir si elle trouve des mesures communes bref.
Là McDouglass n'avait même pas une hypothèse : il avait décidé que quelque chose existait et il cherchait juste à dire "oui voilà je vais vous le prouver". La démarche scientifique ça fonctionne pas comme ça. On décide pas que quelque chose existe sur du rien.
Donc pas assez de mesures, des mesures erratiques, un protocole à revoir, des biais dans la conclusion… mouai c’est pas fliflou tout ça. Mais j'ai parlé de deux expériences au début du thread !
Du coup McDougall refit son expérience, cette fois sur un plus grand nombre de sujet : 15 chiens. Et là surprise ! Hé bien il n’observe aucune perte de masse.
La conclusion était alors somme toute logique. Puisque sa première expérience n’avait pas donnée des résultats concluants et qu’aucune perte de masse n’était observée avec les chiens, c’est que… les chiens n’avaient pas d’âme.
Me now :
Si je ne suis pas particulièrement convaincue par ses expériences, McDougall lui pensait vraiment qu’il avait mis le doigt sur quelque chose. Et il décida par la suite de prendre en photo des âmes humaines. Cela avec des rayons X.
Il conclut d’une douzaine d’expériences que “l'âme dégage une lumière ressemblant à celle de l'éther interstellaire” (d’après un article du New York Times).
Il décéda en 1920 laissant derrière lui cette fabuleuse légende urbaine que l’âme pèse 21 grammes.
Alors bien sur, cela ne signifie pas que l'homme n'a pas d'âme. L'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence. Mais en tout cas, la prochaine fois qu'on vous dira que l'âme pèse 21 gramme vous saurez quoi raconter.
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to ❄ Macrosconifère ☃️
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!