#Serena L'audience reprend. Le président commence par faire un bref résumé de la vidéo de Séréna qui a été projetée hier à l'audience, sans la presse et le public
#Serena C'est une "petite fille assez pleine de vie, plutôt jolie, en bonne forme physique avec quelques capacités de coordination, le fait de pouvoir courir, comprendre des consignes simples et pouvoir exprimer un refus sur qqchose", détaille le président
#Serena En revanche, il n'y a "pas de communication spontanée" de sa part. Elle n'est "pas sensible à l’environnement, aux jouets, accessoires, voire même à la caméra. Elle est assez imperméable aux interactions autour d’elle"
#Serena n'entre en interaction, limitée, qu'avec sa référente de toujours, la dame de sa famille d'accueil depuis ses 23 mois
#Serena Les deux avocates du conseil départemental expliquent comment elles ont pu tourner cette vidéo, après avoir "apprivoisé" l'enfant. "J’y suis restée toute une après midi, j’ai essayé de me fondre dans son décor, je suis allée chez elle, dans son environnement sécurisé"
#Serena Cette vidéo a été tournée récemment. Malgré les précautions prises, l'enfant a été perturbée par cette visite. Elle "suçait sa langue de plus en plus fort", explique Me Faure-Roche. Le soir, elle a eu du mal à s'endormir
#Serena Depuis le début de l'audience, l'accusée, toujours tournée de trois quarts, se dissimule derrière son mouchoir et essuie ses larmes.
#Serena "Qd on arrive, elle avait mal au ventre, elle est assise sur son pot et elle pose en permanence sa main sur la dame de sa famille d’accueil, c’est qqchose qui l’apaise", raconte l'une des deux avocates
#Serena "Elle n’existe aujourd’hui que grâce à cette relation" (ac la femme de sa famille d'accueil), martèle Me Faure-Roche. Pour elle, il était impossible de faire venir Séréna à l'audience. "Ce serait la détruire un peu plus"
#Serena Même pour aller à l'IME, "rentrer dans une voiture pour cette petite fille c’est une épreuve au quotidien. Si sa maman d’accueil n’est pas dans la voiture, elle ne monte pas…"
#Serena Il a pourtant fallu aller à Paris pour qu'elle soit examinée par 2 grands experts."Ils ont vu arriver une petite fille écorchée vive", témoigne l'avocate. "Ils nous ont dit que s'ils avaient su, ils seraient descendus en Corrèze" (ils ne suivent pas les infos visiblement)
#Serena La cour entend maintenant une pédiatre du CHU de Brive, qui a examiné Séréna après sa découverte, ainsi que ses frères et soeur
#Serena "On nous a amené trois enfants bien élevés, propres sur eux, très polis. Nous avons été stupéfaits. On voyait une bonne qualité de travail en tant que maman et on ne voyait pas comment Séréna avait échappé à cette bonne prise en charge maternelle", dit la pédiatre
#Serena L'avocate de la défense hoche de la tête. On comprend que pour Me Chassagne-Delpech, c'est dans ce décalage entre Séréna et les 3 autres enfants que se loge la problématique du déni de grossesse et d'enfant
#Serena La pédiatre, très posée, en vient justement au déni de grossesse. L'accusée "a un passé un déni de grossesse et je crois que ce procès devrait peut être servir d'exemple", lance-t-elle.
#Serena Pour cette pédiatre, le risque qd une femme qui fait un premier déni de grossesse n'est pas prise en charge est que "le tableau s’aggrave".
#Serena Elle pose une question importante : "Est-ce qu'il n'y a pas urgence d’obliger une maman (qui a fait un déni de grossesse) de se soumettre à des soins, des entretiens psychiatriques, pour tenter d’éviter par la suite un scénario encore pire que le premier?"
#Serena Me Grimaud, pour la PC, revient sur la présence de traces de tramadol dans une mèche de cheveux de Séréna prélevée à son arrivée à l'hôpital. Cet analgésique opioïde n'a pas pu être prescrit en pédiatrie, répond la témoin
#Séréna "Cette molécule est-elle présente dans les maisons pour les personnes âgées, pour les aider à dormir ?" demande Me Grimaud. On voit où elle veut en venir, l'accusée a travaillé en maison de retraite (mais jusqu'à 2009, 2 ans avt la naissance de Séréna).
#Serena La réponse de la pédiatre ne permet pas de clarifier ce point. La question sera sûrement reposée à l'accusée plus tard
#Serena Après cette pédiatre très mesurée, la cour entend maintenant un médecin urgentiste à la retraite, qui prévient qu'il risque d'être "un peu long" car il a "entendu des choses qui ont suscité des questions"...
#Serena Le médecin liste avec emphase les constations qu'il a faites à l'époque sur l'enfant : "température 38,2, en sueur, hygiène déplorable, malodorante, taux de vitamine D, calcium, fer en deçà des normales, rachitisme..."
#Serena "Je suis frappé par sa pâleur, la flexion de la tête tirs sur la droite, l'absence de fixation et de suivi du regard, l'indifférence à l’environnement, l'impossibilité de tenir assise, la bascule de la tête en arrière", énumère encore le médecin
#Serena On sent que ce médecin à la retraite est encore marqué par
ce qu'il a vu. Il évoque des "geignements caractéristiques d’un comportement animalier", pas des cris d'enfant, et ce
"mâchonnement buccal permanent"
#Serena "J’ai pris des photos tellement je n’avais jamais vu ça", dit-il: "Lorsqu’on met le biberon sur elle, elle le prend à hauteur des pieds avec un mvt réflexe rapide et elle le porte aux mains ou a la bouche"
#Serena Conclusion, selon l'expert: c'est une "enfant abandonné à elle même dans des espaces assez restreints et sans aucune stimulation ou si peu, faible exposition à la clarté du soleil et à autrui, sinon sa mère"
#Serena En revanche, cet ancien urgentiste estime qu'"elle n’aurait pas pu survivre si elle avait toujours vécu dans le coffre, étant donné les variations de température". Elle "n’était pas une situation létale imminente", ce qui témoigne de "variations" dans sa situation
#Serena S'agissant des lésions cicatricielles retrouvées sur les jambes de Séréna, le médecin affirme que ce ne sont pas des "escarres", même si elle a dû rester "dans une position assez statique"
#Serena "En tout cas, il n’est pas possible qu’il ait été ignoré qu’elle avait mal et qu’elle avait des lésions puisqu’il y a des cicatrices", martèle-t-il. L'accusée est tjrs recroquevillée, le visage dissimulé par sa main ou son mouchoir
#Serena C'est ballot, le rapport de ce médecin adressé le 29 octobre 2013 à la justice n'a jamais été versé au dossier. L'avocat général signale qu'ils n'ont qu'un bref résumé sur une simple feuille. L'erreur sera corrigée, précise le président
L'avocate de la défense fait valoir que les "tâches de dépigmentation" constatées sur #Serena ont été interprétées comme des "tâches de naissance", par un expert. "Absolument faux, ce sont des lésions traumatiques!", tonne le médecin
#Serena Selon ce médecin à la retraite, ces lésions peuvent être liées à des "frottements répétés, qui sont appelés au sens générique du terme brûlures. ça se ressemble à des lésions d’appui, de frottements répétés". Pas forcément liés à des gestes intentionnels de la mère donc
#Serena Bon point pour la défense, il répète que l'enfant n'a pas pu rester en permanence dans le coffre. "C'est une évidence, c'est logique", assure ce petit monsieur à lunettes, cheveux grisonnants. L'audience est suspendue 10 minutes
#Serena L'audience reprend avec la lecture du rapport de Michel Dubec et Jean-Claude Mselati, qui a conclu à une infirmité permanente de Séréna en mai 2016 et contribué à criminaliser le dossier. Ils n'ont pas pu venir déposer, ce qui est bien dommage...
#Serena a alors 4 ans. Elle se met debout depuis mars 2014 slt. Les mots qu'elle prononce restent les mêmes, elle a des gestes auto-agressifs, elle se frappe, elle se griffe, gesticule, lance des cris stridents, tient sa cuillère toute seule et boit au verre, n’est pas propre.
#Serena Une boîte de mouchoirs est maintenant posée sur la table devant l'accusée. Elle a tjrs la même attitude prostrée
#Serena La cour entend maintenant un expert-psychiatre qui a expertisé Rosa-Maria Da Cruz la semaine dernière, à la demande du président. Il devait se prononcer sur l'existence d'un déni de grossesse et une structure schizophrénique ou psychotique chez l'accusée
#Serena Cette expertise complète celle effectuée en 2104 par le docteur Bertrand. Elle parvient aux mêmes conclusions sur le fait qu'il n'y pas de schizophrénie ou de structure psychotique chez l'accusée
#Serena Dans son rapport, ce psychiatre indique "qu’il y a très certainement un déni de grossesse absolu" ("ce qui signifie que même après la naissance, l’arrivée de ce petit être ne change rien à la perception de la mère", traduit le président".)
#Serena "C’est pas du tt mon domaine de spécialisation", précise ce psychiatre avec humilité. Il rappelle que le déni de grossesse n'est pas considéré actuellement comme "une entité psychiatrique" mais comme un "symptôme" lié à "un trouble de l'adaptation".
#Serena Il rappelle au passage le "caractère récidivant" : "3 à 11% des situations sont des récidives de déni de grossesse"
#Serena Le président en profite pour rappeler l'état des "faibles" connaissances actuelles sur le déni de grossesse : "Aucun consensus scientifique et peu d’implication du collège psychiatrique" sur ce sujet (peut-être parce que cela concerne exclusivement des femmes?)
#Serena Le président rappelle pourtant que le déni de grossesse "ne semble plus être un phénomène marginal", avec "un cas sur 500 naissances". Le psychiatre rappelle à la barre que les chiffres varient un peu tt de même selon les études (entre dénis partiels et complets)
#Serena Le président rappelle qu'une sénatrice avant interpellé le Garde des sceaux sur la notion de santé publique derrière le déni de grossesse. Quelqu'un se rappelle de son nom et de la date, anyone ?
#Serena Selon ce psychiatre, Rosa-Maria Da Cruz lui a indiqué qu’elle avait parlé à son médecin généraliste de son premier déni de grossesse et qu’il en avait rigolé.
#Serena Même s'il relève que cette affirmation n'a pu être vérifiée, le président relève que ce n'est "pas une attitude isolée car une partie de la littérature indique que cette notion échappe à une grande partie des praticiens"
#Serena En 2009, Odette Terrade demandait donc à Rachida Dati "quelles mesures elle compt(ait) prendre pour que cette maladie (le déni de grossesse) soit enfin reconnue juridiquement et que la réponse à ces femmes malades ne soit plus la prison."
#Serena Me Grimaud (Innocence en danger) mentionne qu'un des experts (le gynécologue Delcroix) ainsi qu'une sociologue cités à la barre dans les jours qui viennent font partie d'une association pour la reconnaissance du déni de grossesse. Sous-entendu ils sont militants
#Serena L'AG :"Vous avez compris que ce concept du déni de grossesse plane au dessus de la cour. Que dire du déni d’enfant? D’une durée de 23 mois ?" Le psychiatre se retranche derrière la classification. Il n'a détecté "aucune pathologie qui pourrait expliquer cela"
#Serena ça devient un peu technique mais l'expert explique, sur une question de la défense, que "le déni de grossesse n’est pas codifié dans la clinique psychiatrique, il ne fait pas partie des classifications des maladies mentales (répertoriées dans le DSM-5)"
#Serena Me Chassagne-Delpech cherche à lui faire dire qu'il existe un "vide" sur ce point. L'expert répond en substance : "Pas plus que ça si ce n’est que du coup, ça n’apparaît pas dans les cours et on peut pas faire de la prévention". L'audience est suspendue jusqu'à 14h
#Serena L'audience reprend. Domingos Sampaio-Alves, le compagnon de l'accusée et père de Séréna, est entendu maintenant. Crâne rasé, veste de jogging, il arrive dans la salle d'audience en fauteuil roulant.
#Serena Pour rappel, il a fait une "chute domestique" et s'est fait une plaie ouverte. Un interprète est à ses côtés car ce ressortissant portugais parle mal le français
#Serena Mis en examen dans ce dossier, cet homme de 45 ans a bénéficié d'un non-lieu. Il dépose donc comme témoin. Comme il n'est pas marié à l'accusé, il peut prêter serment et jurer de dire la vérité
#Serena Rosa-Maria Da Cruz ne cache pas son visage et le regarde
#Serena Sa déclaration liminaire est sommaire : "Je ne savais rien, je n'ai su que quand ça a été découvert". Sur sa relation avec l'accusée : "ça fait 15 ans qu'on était ensemble mais je la connaissais depuis qu'on était tout petit. "
#Serena Sur le fonctionnement de leur couple : "ça allait très bien". Le président : "Vous pouvez être plus précis?" Réponse : "Tout se passait bien".
#Serena "Et pourtant vous avez eu une aventure ac qquq'un d'autre qui vous a valu des poursuites pour viol (classé ss suite" (classé sans suite)", reprend le président. "C'est elle qui m'a provoqué, qui m'a attiré", répond-il, traduit par l'interprète
#Serena Domingos sur la répartition des tâches : "C'est elle qui faisait les courses, moi j'allais au travail".
#Serena Le président peine à le faire parler. En gros, "dès fois" il aidait à la maison, "dès fois il ne faisait rien".
#Serena Le président lui pose des questions sur la naissance d'Alexandre (le 2e enfant), "un dimanche dans la maison des parents de sa compagne au Portugal". "Après l'accouchement je lui ai demandé si elle avait qu'elle était enceinte, elle m'a dit non"
#Serena "Quand elle m'a dit que c'était mon fils, je l'ai pris avec plaisir avec bonheur." Le président : "Et elle ?" "Aussi"
#Serena Quand a-t-il appris qu'elle attendait leur troisième enfant (une fille)? "Quand elle m'a montré l'échographie". Domingos ne sait pas à combien de mois elle était. Mais il était "content" et "elle aussi".
#Serena Il confirme qu'ils ne voulaient pas de 4e enfant. Comment faisaient-ils ? "J'éjaculais en dehors", traduit l'interprète. "Il y a dû avoir un manque ou un défaut qqpart", ajoute Domingos. "Ce n'est pas une méthode très fiable", relève le président
#Serena "Si j'avais su pour Séréna, on l'aurait gardée", assure-t-il toutefois.
#Serena Le président s'étonne : Pourquoi a-t-il besoin d'un interprète alors qu'il vit depuis une quinzaine d'années en France? "Quand j'avais vraiment besoin de traduire, c'est ma femme qui s'occupait de tout", répond-il.
#Serena ll n'a pas le permis non plus. Il n'utilisait donc pas la Peugeot break de sa compagne. Mais qd il entrait dedans il "sentait qqchose mais il pensait que c'était le tapis humide qui sentait la moisissure"."Je lui disais lave la voiture" "Vous n'avez pas pensé à le faire?"
#Serena Sur le fait de ne pas avoir le permis, le président souligne : "on a l'impression que ça vous donnait une excuse pour moins participer à la gestion du ménage" (il n'emmenait pas les enfants à l'école par ex)
#Serena Il n'a jamais cherché à savoir d'où venait l'odeur à l'intérieur de la voiture.
#Serena "Y’avait des choses qu’elle faisait naturellement et quand elle me demandait de faire, je le faisais", dit Domingos. Le psdt note qu'il ne faisait pas les courses "sauf les pack de bières sur le scooter". "Elle achetait parfois les packs de bières", rectifie le témoin
#Serena Ce moment où les débats tournent autour de la #chargementale @cecileollivier @LColcomb
@cecileollivier @LColcomb #Serena Le président revient sur la naissance des enfants. Pour Domingos, Rosa-Maria n'a fait qu'un déni de grossesse. Il ne sait pas à combien elle a su qu'elle était enceinte de la 3e (autour de 7 mois)
@cecileollivier @LColcomb Le président à propos de #Serena : "Qd vous avez su que c'était le vôtre (enfant), qu'est-ce que vous avez ressenti ? "Je ne sais pas l'expliquer", répond Domingos
@cecileollivier @LColcomb #Serena L'avocat général demande dans quelles circonstances ils ont conçu leur premier enfant. "C'était pas fait exprès", répond le compagnon
#Serena Rosa-Maria et lui sont des amis d'enfance. Ils ont eu une relation au Portugal en 2002 (elle avait alors 35 ans). Il a été informé de la grossesse de Rosa-Maria vers deux-trois mois et est venu en France après l'accouchement
#Serena Pour la naissance de la 3e, il dormait sur le canapé quand elle a commencé à dire qu'elle avait des douleurs" "J'ai appelé les secours." Rosa-Maria accouche chez elle. Vous étiez là? demande l'avocat général. "Je dormais sur le sofa"
#Serena Dormaient-ils ensemble ? "Dès fois oui, dès fois elle s'endormait sur le canapé en regardant un film, dès fois elle dormait avec la petite (leur troisième fille)", répond Domingos
#sernea Interrogé sur sa mémoire, il répond : "Dès fois il y a des choses dont je me souviens, d'autres dont je ne me souviens pas mais je ne retiens pas grand chose"
Après la découverte de #Séréna, Rosa-Maria est allée dormir chez sa soeur pdt un an. Après le juge les a autorisés à revivre ensemble, ils sont retournés dans la maison de Brignac.
#Serena "Vous lui avez pardonné ce qu’il s'est passé?" lui demande Me Faure-Roche. "Elle aurait pas dû faire ce qu’elle a fait mais je continue à vivre avec elle car c’est une bonne mère pour les enfants", répond-il.
#Serena L'avocate du conseil départemental cherche à savoir s'ils parlent aujourd'hui de Séréna. Il répond que oui mais c'est difficile de savoir en quels termes, si ce n'est qu'ils voudraient récupérer l'enfant.
#Serena Domingos est peu bavard et l'interprète articule mal donc c'est un peu compliqué...
#Serena A l'entendre, ils minimisent le handicap de Séréna. "On m’a répondu que ma fille avait des pb, ceci cela, quelques petits problèmes, je ne sais pas…" Il insiste qu'ils seraient "plus heureux" s'ils la récupéraient. A noter qu'il l'a reconnue en 2014.
#Serena La séquence de questions-réponse entre Me Grimaud et le compagnon était assez surréaliste. "Est ce que vous savez combien votre compagne encourt?", "Non", répond Domingos. "Vingt ans, elle encourt vingt ans"
#Serena "Vous en pensez quoi ?",attaque Me Grimaud."Elle a pas fait ça pour faire du mal à l’enfant, si elle voulait lui faire du mal, elle l’aurait tué.Elle voulait rien dire à personne mais elle était arrivée à un point où elles été obligée de montrer car elle aime les enfants"
#Serena Me Grimaud : "Il n'y a pas un moment ou vous avez discuté du fait que peut-être elle ne reviendrait pas à l’issue de la cour d’assises, vous allez faire comment avec les enfants? "C’est moi qui les garderai", répond Domingos
#Serena Après l'image désastreuse qu'il vient de renvoyer à la cour, l'avocate de la PC tente malgré tout de rééquilibrer les responsabilités. "Est ce que madame Da Cruz elle vous laisse une vraie place de papa ?" "Oui", répond le témoin
#Serena Pour finir, la défense ne charge pas le compagnon, au contraire. "Vous êtes témoin, comment vivez-vous le ton sur lequel les questions vous sont posées ?"
#Serena Domingos, qui souffre manifestement de sa blessure, quitte la salle d'audience sans regarder sa compagne. L'audience est suspendue 10 minutes
#Serena L'audience reprend avec des questions à Rosa-Maria Da Cruz, juste après l'audition de son compagnon, sur une demande de la partie civile
#Serena Sur une question d’une magistrate assesseure, Rosa-Maria assure que le jour où elle se rend au garage, elle sort Séréna de la maison pour la mettre dans la voiture.
#Serena L'avocat général lui fait remarquer qu'en GAV, elle a dit "Hier matin, j’ai fait un biberon pour Séréna qui se trouvait dans la voiture." "Elle était dans la voiture, je l’ai mise dans la maison et je l’ai ressortie", répond l'accusée.
#Serena Elle reparle de sa troisième : "E. était une enfant désirée, on voulait avoir un troisième enfant". Elle dit avoir eu des doutes sur sa grossesse, "je devais avoir 4-5 mois de grossesse", elle a "pris un rv avec son médecin traitant"
#Serena Elle dit avoir pris rv avec le gyneco mais on ne sait pas si elle a été au rv. Elle a accouché chez elle. "j’ai eu des contractions violentes, j’ai réveillé mon concubin qui dormait sur le canapé, je lui ai dit appelle quelqu’un". Il appelle la soeur de l'accusée
#Serena Désolée pour l'interruption du LT, j'ai eu un petit pb de connexion. Je reprends.
#Serena On a compris, lors de l'interrogatoire de Rosa-Maria, qu'elle prenait beaucoup la défense de son compagnon Domingos. "Il était impressionné par la cour d'assises", assure-t-elle
#Serena L'accusée a aussi été mise en difficulté par la partie civile lorsqu'elle a dit qu'elle n'avait "pas pris conscience de Séréna pendant 5 ans", jusqu'à ce qu'elle voit la vidéo hier. Me Faure-Roche (conseil départemental) s'est étranglée
#Serena "Je n'avais pas de nouvelles et la référente du conseil départemental m'avait interdit de prononcer son prénom", se défend l'accusée. L'avocate n'en croit rien
#Serena Elle revient sur les déclas de son compagnon:"j’ai jamais dit qu’elle avait des petits pb, je lui ai dit qu’elle était autiste et qu’elle était handicapée".
#Serena "J’ai compris que vous pensiez la récupérer", glisse Faure-Roche."Son grand plaisir à monsieur Alves c’est de récupérer sa fille", répond elle. "Et vous ?" "Moi aussi, c’est de pouvoir rentrer en contact avec elle, la voir, la tenir"
#Serena "J'étais pas consciente de tout ce mal que je lui ai fait, je l’ai pas fait volontairement." Maladroite, elle ajoute : "Je remercie le bon dieu que je lui ai pas fait de mal... de pas l’avoir tuée." "J’entends, j’entends madame, remerciez le bon dieu!", se fâche l'avocate
#Serena Sur son compagnon, elle concède :"Oui je lui en veux de ne pas être assez présent, il a été élevé dans une famille... au Portugal, les hommes sont machos ils privilégient leurs sorties à eux"
#Serena Mais elle relativise rapidement, malgré les efforts de Me Costantino pour la faire parler : "Il a le coeur sur la main, c’est quelqu’un qui est présent pour les enfants, il est pas violent, il est gentil au fond de lui.Après il y a tjrs dans les couples des hauts de bas."
#Serena "Son alcoolisme, n’ayons pas peur des mots, comment vous le vivez ?", tente Me Costantino. "Là il est plus alcoolique car il s’est fait soigner, ça fait 5 ans.", répond-elle. Il a bu pdt sa période de chômage, en 2011.
#Serena "Mais il a tirs réussi à faire vivre a famille, on n’a jamais manqué de rien", soutient l'accusée.
#Serena Le garagiste et le commercial qui ont découvert Séréna ont ensuite été entendus. Ils ont redit ce qu'il avaient déjà largement déclaré dans les médias à l'époque et récemment.
#Serena Mais il était de nouveau question de Séréna et l'accusée a repris sa pause, la tête appuyée sur sa main, son visage caché par ses cheveux.
#Serena Le pompier qui a été appelé lors de la découverte de l'enfant en octobre 2013 est à la barre. "Elle me paraissait distante, pas consciente de la situation", dit-il à propos de la mère
#Serena Marie Peyraube, la journaliste de TF1 qui a interviewé Rosa-Maria Da Cruz pour l'émission "Sept à huit" sur Tf1 peu de temps après la découverte de l'enfant, doit être entendue. Elle est citée par la défense
#Serena Mais la partie civile demande que l'émission soit visionnée avant l'audition de la journaliste. Elle retourne donc dans la salle des témoins
#Serena L'émission est projetée sur les écrans de la salle d'audience.
#Serena La journaliste est rappelée à la barre. Elle revient sur les conditions dans lesquelles a été réalisé le reportage
#Serena "Elle avait envie de parler. C'est quelqu'un que j'ai trouvé en grande détresse mais aussi soulagée de parler. Je ne suis pas experte, psychiatre, spécialiste, je ne suis que journaliste, mon travail s'arrête là", explique Marie Peyraube.
#Serena Le président lui demande si la démarche de Rosa-Maria n'était pas "utilitaire" ? "Très sincèrement, je n'ai pas eu cette impression. Ce n'était pas un plan com', son avocate n'était d'ailleurs pas très d'accord", répond la journaliste
#Serena "Je n'ai pas rencontré quelqu'un de froid, je l'ai trouvé assez humaine". Elle est questionnée sur le "soulagement" qu'elle dit avoir observé chez Rosa-Maria. "Peut-être tout simplement parce qu'elle a accepté de parler". Et qu'elle se délestait de ce "secret"
#Serena Me Grimaud trouve "culottée" de la part de la défense d'avoir fait citer cette journaliste. "ça ouvre une brèche, maintenant on va pouvoir citer tous les journalistes qui ont travaillé sur une affaire !"
#Serena l'audience est suspendue dix minutes
#Serena L'audience reprend avec l'audition de la nièce de Rosa-Maria Da Cruz mais je mets en pause ce LT.

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Catherine Fournier

Catherine Fournier Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @cathfournier

Feb 4
Bonjour à tous, cinquième et dernier jour de la semaine au procès de Nordahl #Lelandais Aujourd'hui, les faits d'agression sexuelle sur l'1 de ses petites cousines doivent être abordés #Maelys
La cour entend d'abord Elodie, une jeune fille qui a rencontré Nordahl #Lelandais en 2012 pour le dressage de son chien. Elle avait 14 ans, lui 29. "Au bout de qq séances il était dans une démarche de séduction, il m’avait embrassée et avait des gestes d’enlacement"
Elodie:"Je lui ai dit que ça m’intéressait pas,il avait été correct à ce moment là. A l’époque il présentait très bien parlait très bien avait l’air super professionnel,passionné par ce qu’il faisait. Il était un peu dans la séduction, s’il pleuvait il allait me prêter sa veste."
Read 98 tweets
Feb 3
Bonjour à tous, le procès de Nordahl #Lelandais pour le meurtre de #Maelys entre dans sa quatrième journée. Aujourd'hui, la cour d'assises commence à aborder les faits avec l'audition des gendarmes
L'audience a repris. Nordahl #Lelandais est aujourd'hui vêtu d'une chemise noire. Son avocat, Alain Jakubowicz, souhaite faire verser aux débats des pièces par rapport aux éléments évoqués hier
Me Jakubowciz revient sur les courriers qu'aurait échangé Nordahl #Lelandais avec une lycéenne évoqués par Me Rajon hier. Il lit un extrait de la lettre envoyée au mois de mai 2021 par cette jeune fille, "sans fautes d'orthgraphe", elle dit "j’ai 20 ans".
Read 63 tweets
Feb 2
Bonjour à tous, le procès de Nordahl #Lelandais n'a pas encore repris ce matin. L'accusé avait quelques symptômes. Selon nos informations, un premier autotest était négatif mais un deuxième test est en cours. #Maelys
L'audience a repris, Nordahl #Lelandais est négatif. Il a repris place dans le box
La cour entend Laure, une ex-compagne qui a rencontré Nordahl #Lelandais sur Tinder en septembre 2016. Son pseudo était "dressage" et il se faisait appeler Jordan. Elle a découvert sa véritable identité dans les médias #Maelys
Read 70 tweets
Feb 1
Bonjour à tous, deuxième journée au procès de Nordahl #Lelandais pour le meurtre de #Maëlys. L'affluence est déjà moins importante qu'hier. Aujourd'hui, la cour continue à examiner la personnalité de l'accusé. Son grand-frère a consenti à venir témoigner en début d'après-midi.
L'audience a repris. Le premier témoin de la journée va être entendu, c'est une ancienne ex-compagne de Nordahl #Lelandais
Voici le compte-rendu de la première journée #Lelandais #Maëlys francetvinfo.fr/faits-divers/d…
Read 69 tweets
Jan 31
Bonjour à tous. Je suis à la cour d’assises de l’Isère pour le procès de Nordahl #Lelandais, jugé pour le meurtre de la petite Maëlys. Devant le palais de justice, une banderole avec la photo de la fillette a été déployée
L’audience commence à 10h mais une file d’attente s’est déjà formée. Plus de 260 journalistes sont accrédités #Lelandais
Du public est aussi déjà présent dans la file d’attente. Il faut arriver tôt pour espérer s’asseoir sur l’une des 30 places réservées au public dans la salle des assises #Lelandais
Read 67 tweets
Nov 17, 2021
L'audience ne va pas tarder à reprendre au procès des attentats du #13Novembre2015. L'ancien ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve doit témoigner, puis l'ex-procureur de la République de Paris, François Molins. Il y a moins d'affluence que pour François Hollande
Ce 44e jour de procès est à suivre en LT ici pour @franceinfo et @franceinfoplus #13Novembre2015
L'audience est reprise #13novembre2015
Read 134 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Don't want to be a Premium member but still want to support us?

Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal

Or Donate anonymously using crypto!

Ethereum

0xfe58350B80634f60Fa6Dc149a72b4DFbc17D341E copy

Bitcoin

3ATGMxNzCUFzxpMCHL5sWSt4DVtS8UqXpi copy

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(