Profile picture
Olivier Cyran @OlivierCyran
, 17 tweets, 5 min read Read on Twitter
La Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina, ou comment profiter d'une catastrophe climatique pour virer les pauvres, raser les cités HLM, privatiser les écoles et saccager l'âme d'une ville. Reportage de mézigue dans le @mdiplo de décembre.
monde-diplomatique.fr/2018/12/CYRAN/…
J'aimerais dire un mot sur un des personnages de ce reportage. Un reportage, c'est souvent un crève-cœur, car d'une rencontre qui va peut-être marquer votre vie vous n'allez, faute de place, garder que deux ou trois phrases. Parfois il n'en reste rien.
Je ressens d'autant plus l'injustice que c'est moi qui l'inflige. C'est le cas notamment avec Benny Pete, du @Hot8BrassBand. Son groupe, je le vénère depuis des années, à l'idée d'interviewer son fondateur et joueur de tuba, une légende à NOLA,
j'étais heureux comme un gosse et intimidé comme un couillon. En 23 ans d'existence, le Hot 8 Brass Band (déjà le nom, ça claque) n'a pas été épargné par les tragédies. L'ouragan Katrina, bien sûr, dont la gestion politique les a frappé avec une violence inouïe, comme tous les
Africains-Américains pauvres (c'est généralement un pléonasme) de la Nouvelle-Orléans. Mais aussi la mort de quatre de ses membres, oui, quatre, dont celle du tromboniste Joseph Williams, tué par la police en 2004 alors qu'il était en train de rejoindre le groupe pour un concert
à un enterrement, une de ces fameuses "second lines" où la fanfare joue en 2ème ligne de la procession. Les flics croyaient à tort qu'il conduisait un véhicule volé et l'ont abattu de neuf balles dans la peau. Est-il besoin de préciser qu'ils s'en sont sortis blancs comme neige ?
Joseph Williams, aka Shotgun Joe, avait 22 ans. #RIP
"Au fil des ans, nous avons joué tant de fois à des funérailles, pour nos amis, pour d'anciens camarades d'écoles, pour des voisins", m'a dit Benny Pete. "D'abord on joue des airs endeuillés, puis on passe à des morceaux plus festifs. C'est ça, notre rôle.
Ça aide à surmonter le deuil des autres, mais aussi le nôtre." Après Katrina, "on espérait que NOLA revienne, mais on était surtout occupé à survivre, à essayer de maintenir en vie nos propres rêves. Tout le monde voulait qu'on se remette à jouer,
et on s'est rendu compte à quel point notre musique pouvait aider les gens à tenir le coup. C'était dur." J'enrage que des musiciens aussi admirables et d'aussi belles personnes soient obligés de faire des boulots alimentaires sous-payés pour tenir le coup,
parce que, dans cette ville qui vit et qui bat pour la musique, la gentrification post-Katrina ne leur permet pas d'en vivre. Pourtant ils n'arrêtent pas de jouer et partent bientôt en tournée en Europe – ils seront le 6 février à la Gaîté Lyrique à Paris.
gaite-lyrique.net/en/event/hot-8…
"C'est cool d'être acclamé par le public, mais après le concert on ne peut jamais traîner trop longtemps avec nos fans ou faire la fête, parce que le lendemain matin il faut aller bosser. Les problèmes d'argent, ça n'aide pas à être créatif,
ça finit par vous obséder en permanence." #TellMeAboutIt "Souvent on se dit : il vaudrait mieux quitter la Nouvelle-Orléans, être tout le temps en tournée, mais la ville nous manquerait trop, les gens, les voisins, même s'ils sont si nombreux à être partis ou à être morts."
Dans le reportage final, j'ai réussi à caser une brève citation de Benny Pete, mais il méritait mieux, voici peut-être ce tort quelque peu réparé. Une pensée également pour toutes ces autres rencontres marquantes que je n'ai malheureusement pas eu la place d'évoquer.
Pour les anglophones, un bon article sur l'histoire du groupe :
esquire.com/uk/culture/new…
Au passage, aussi, l'excellent docu en quatre parties de Spike Lee sur Katrina, dans lequel Benny Pete apparaît.
Et pour finir...
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Olivier Cyran
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!