Profile picture
, 11 tweets, 3 min read Read on Twitter
« Histoire de la Médina »
Le village de la ségrégation.

aujourd’hui nous allons parler d’un quartier mythique de Dakar, de par son histoire et tout son héritage culturel, mais dans notre cas nous allons juste aborder les motifs de sa création.
Le quartier de Médina fut crée par arrêté du gouverneur général du Sénégal le 24 juillet 1914, officiellement sous le nom de « Village de ségrégation » destiné à accueillir tous les « indigènes » ( nom de code officiels de l’administration coloniales pour désigner les population
noires autochtones) voué ainsi à être délogés de leur habitation originelles dans le Plateau.
Cette décision est le résultat d’une longue suites de plaintes et de réclamation du Comité d’hyène local, en effet il faut comprendre que depuis 1778 des épidémies de peste et
de fièvre jaune apparaissaient régulièrement dans la presqu’île du Cap-Vert mais avaient souvent pour porte d’entrée l’île de Gorée ou le commerce d’esclaves était à son paroxysme.
On notera même la mort du célèbre gouverneur Pinet-Lapradre fondateur de la ville de Dakar, mort fièvre jaune le 18 août 1869.
Comprenait par là, que ces maladies étaient un véritable fléau pour les européens, et plus tard le colonisateur.
L’épidémie de Peste de 1914 étant l’occasion parfaite pour justifié au bonne fois pour toute l’expropriation des Lébous de leur habitations traditionnels essaimé tout au long du Plateau. Pendant longtemps les européens avaient indexés les Lébous et leurs habitations comme vecteur
de propagation des maladies de par leur mode de vie qu’ils considéré comme malpropre et surtout de leur habitation en paille avec toiture en chaume ou tuiles ou tôle ondulé. C’est ainsi que fut mobilisé la troupe coloniale pour déloger tous les indésirables vers la Médina
avec pour ordres de raser et bruler tous habitations ne respectant pas les nouvelles règles de constructions qui étaient que toute maison doit être construit en dur. De ce fait il était de facto commis que tous les Lébous, tirant leur maigres revenus de la pêche,
de l’agriculture, du maraichage et du commerce ne pourrait plus revenir vers le Haut-Plateau puisse que ne disposant pas des moyens pour suivre la nouvelle réglementation de construction. a ville de Dakar comptait à ce moment 23 003 habitants
avec 19 869 africains majoritairement Lébous et 4 014 non africains. Ce qui accentué de manière plus visible la séparation entre « Blancs et Noirs » au delà de la frontière imaginaire qui existaient depuis très longtemps au delà de la rue Vincens.
Ainsi fut né la Médina, appelé au paravent « Xuru Xan » ou Tillén» (repère de till : chacals), son changement de nom n’ai du qu’aux nombreuses interventions et prières de El Hadj Malick Sy qui donna au village le nom de ‘Madinatoul Mounawara’ (Médine).
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Bane Baba
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!