, 52 tweets, 13 min read Read on Twitter
Actuellement dans un hôtel d’Herouville saint Clair. Le personnel est plus nombreux que les clients.
Parmi ces derniers : JC Convenant (gourmette, attaché case, costard en Tergal, chemise ouverte sur 3 boutons en janvier).
Je ne peux pas fuir, cernée par la zone industrielle et les travaux du tram...
Le « barman » connaît pas le Spritz ...
JC a fini son Ricard et passe à table pour le dîner (il est 19:10)
Le chef du bar arrive, on transige sur un Martini Gin 🍸
« Sinon nous avons d’excellents calva de producteurs locaux »
IL EST 19:12 BORDAYL
JC commande « la cote de bœuf pour 2, mais j’vais me la faire tousseul »
L’écran télé diffuse CNews avec des GJ. Quelqu’un demande si on peut monter le son.
Une femme arrive, bien habillée, pomponnée. JC l’évalue en deux secondes façons Lhermitte dans les bronzés.
D’un regard, je l’invite à fuir au plus vite. Sans comprendre le danger, elle s’installe au bar et passe un coup de fil à son mari et ses enfants (« Bisou mes amours »). JC, dont le long passé de VRP écumeur de Novotel et d’esthéticienne ne fait pas doute, a flairé sa proie...
La femme (appelons la Mylène, elle a bien une tête de Mylène, patronne d’un salon d’esthétique à Dreux, en déplacement pour formation) lui adresse un sourire.
- Interlude - Je commande un chablis.
OHLALALA. 4 nanas débarquent à l’hôtel. LES COLLÈGUES DE MYLÈNE !
(JC frôle la syncope).
Le 4eme client esquisse un sourire (copain!). Le barman semble inquiet. J’aurai du prendre le calva (vous avez raison).
Donc les filles appartiennent à une chaîne connue de coiffure, en formation à Caen. (J’étais pas loin).
JC ouvre le 4eme bouton, abandonne temporairement ses 2kg de bœuf et passe en mode DEFCON3.
« Bonsoir Mesdemoiselles ! Alors, vous êtes à l’université ? »
Technique habile (elles ont entre 35 et 45 piges à vue de nez).
Ça glousse un peu.
Le barman propose un calva au 4eme client, qui accepte (faible !).
« Ah bah non- gloussement- formation capillaire visagiste blabla ».
La cote de bœuf refroidi.
JC est en mode juge de patinage artistique (Audrey, 4/10. Patricia, 6/10 etc...) tout en expliquant son taf (vendeur d’un truc mais j’ai pas suivi au milieu des gloussements).
-interlude- le barman me demande si je dîne là (« Non je vais chez Costes, Dugland ! ») et me propose de m’installer à table. IL EST 19:52 BORDAYL !
JC a sorti la CB société, proposé une tournée de crémant et donné son numéro de chambre, en trois minutes.
Je reconnais le savoir-faire...
Ça chuchote chez les filles. Ça hésite. JC secoue la CB en l’air, le barman a sorti le crémant.
Mais.... NAN !
« C’est vraiment a-do-ra-ble », mais on a rendez-vous en ville. »
JC, en véritable professionnel, reprend la main en 4 sec chrono.
« Mais on va se retrouver là-bas ! Vous ne connaissez pas le Macumba Havana Club, j’imagine? Un endroit sensas! »
(Je vous jure qu’il a dit sensas)
J’ai une vision du 7eme cercle de l’enfer.
-interlude : le barman est visiblement également le serveur. Il me propose une salade asiatique aux légumes de saison. L’assiette arrive : carottes râpées, maïs et saumon fumé au soja. Costes est defoncé par tant d’audace -
Le troupeau de coiffeuses-visagistes s’ébroue en direction du parking. DES 06 ONT ÉTÉ ÉCHANGÉS (JC est un professionnel, j’vous dit).
Il se rue vers sa cote de bœuf (froide).
JC échange avec barman/serveur. C’est énorme. J’ai tellement Le Bolloch dans les oreilles.
« Tu vois, la petite là. Je l’avais repérée direct. 
Bon, tu me mets ma crème catalane dans ma chambre, Michel ? »
(Mais forcément il connaît le barman. Obvious.)
« Je finis et je file »
De nouveaux clients arrivent. Pour dîner ?
Non. 4 retraités rentrent d’une soirée de folaye en ville et commandent des tisanes.
IL EST 20:22 BORDAYL !
JC engloutit sa barbaque à une vitesse sub-luminique. Un des retraités demande si on peut monter le son de CNews, vu qu’il y a Pascal Praud.
-interlude- le Mennetout Salon de Michel (ouais on est devenu pote) est vraiment pas mal. Il est 20:28.
MAIS ARRÊTEZ DE ME DIRE DE BOIRE DU CALVA !
(Et j’ai plus que 8% de batterie. J’envisage un plan Guenolé. Huhuhu.)
Michel a pas compris ma blague sur Guenolé, mais m’a resservi un Mennetout. On est BF.
Je pars fumer une clope en attendant le magret aux morilles.
JC ARRIVE !
Il s’est changé (mais. comment. il.a. fait).
Alors, comment vous dire ?
Pantalon noir moulant. Chaussures pointues indéterminées. Blouson en daim. Yes Ma’am.
Je mets des paris intérieurs sur la bagnole en regardant le parking....
Une merco. Une grosse Peugeot break. Une Audi (les retraités ?). Une petite Toyota...
QUI AVAIT PARIÉ SUR LA PEUGEOT ?
Le 4eme client, curieux, assiste dehors au départ de JC avec moi...
En passant les portes automatiques, grand seigneur, il jette à la cantonade (Michel le barman serveur, 4eme client, les retraités en moi) : « M’attendez pas pour le digestif, hein ! »
Et démarre dans un grand crissement de pneus de 3008.
Nous voici un peu seuls, maintenant, dans cet hôtel vide.
Les retraités se font la bise avant de rejoindre leur chambre.
4eme client a hésité à finir le calva et se résoud à dîner devant CNews.
J’attaque mon magret aux morilles.
Michel, grand philosophe (comme tous les barmans), me ressert un verre en commentant : « Et ben. J’en connais qui vont connaître la plus belle soirée de leur vie. Parce que Lionel (ALERTE! JC s’appelle Lionel !), y sait y faire avec les femmes. »
Donc , j’ai fini mon magret.
IL EST 21:06 BORDAYL
Je vais...
En attendant les résultats du sondage, je prends un calva (LOL).
Michel me propose un 20 ans d’âge. 4eme client valide le choix.
Michel : « J’vous met ça ma p’tite dame! »
IL EST 21:19 BORDAYL
(Il est délicieux)
Si j’ai la GDB demain, c’est votre faute...
(C’est fort, quand même, le calva)
Avec un peu de chance, je croise JC au petit-déj...
Bonne nuit !
(IL EST 21:27 BORDAYL !)
Michel passe une lavette qui pue un peu sur ma table (c’est souvent le signe qu’il faut partir). « Alors, il était comment mon calva ? Vous voulez l’adresse du Macumba Havana Club? »
« Ah c’est dommage. Bon, bonne continuation hein ! »
21:54
Fin du live tweet d’herouville Saint clair.
Merci à tous.
Mitch off.
(J’ai oublié. Il m’a dit « Et au plaisir! ».
Évidemment...)
UPDATE 07:48 !
Petit dej : 4eme client à l’air un peu vaseux (abus de calva ?), les retraités sont AU TAQUET, on dirait des collégiens....
EEeeeeeet JC est au fond de la salle, seul devant sa demi baguette - chocolat chaud.
Aucune trace visible de fatigue. Est-il rentré bredouille avant minuit ?
Putain, c’est pas notre JC, ça !
- Interlude- Je sors fumer une clope. Je sursaute à un bruit incongru ...
Y A DES MOUETTES DANS CE PATELIN BORDAYL !
ARRIVÉE DE MYLÈNE !
Charmante, legging chamarré et pull asymétrique improbable. Maquillage tout à fait subtil.
Le suspens est insoutenable.
Va t’elle s’asseoir à la table de JC, preuve irréfutable du succès nocturne de notre winner ?
Je retiens mon souffle et commande un deuxième expresso.
NOOOOOON !
Elle prend place à quelques tables de lui...
Mais, il y a échange de salutations matinales et un léger sourire de Mylène.
#JeSuisConfusion
Mylène souhaite t’elle préserver les apparences et conserver comme un trésor le secret souvenir de cette nuit torride au cœur du Calvados ? Un moment d’égarement qu’elle chérira et racontera - peut-être - un jour à sa petite fille ?
Ou alors JC s’est-il pris son 42.768 ème râteau au Macumba Havana Club, mais, en looser magnifique, il remettra encore et toujours l’ouvrage sur le métier, car JC, il se laisse pas aller sur une petite défaite ?
Je n’en saurai pas plus (et vous non plus)...
Je sais, je sais...
Mais c’est pas mieux comme ça ?
Je vous laisse, j’ai rencard.
Bonne journée à tous.
Et toute mon affection à tous les JC et toutes les Mylène. On vous aime.
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Aurelia
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls (>4 tweets) are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!