Bonjour à tous !

C’est l’heure du #thread et notre histoire commence alors que je regarde un documentaire avec un ami. Docu un peu bullshit, mais néanmoins intéressant parlant de personnes entendant des voix sans être schizophrènes. utip.io/s/jvs09p
Donc ici par entendre voix je vais parler systématiquement d’hallucinations auditives.
Et alors que nous discutions devant le documentaire mon ami me demande “Est-ce que les personnes sourdes de naissance peuvent entendre des voix ?”. Du coup je me suis dis ça pourrait être cool de vous partager nos réponses.
Direction google donc où je tape “can deaf people hear voice schizophrenia” (est-ce que les personnes sourdes entendent des voix schyzophrénie) et je clique sur le premier lien “Can deaf people hear voices? utip.io/s/HgovC7
L’article est extrêmement intéressant et aborde un sujet super cool : des biais dans la recherche liés à une difficulté de la part de chercheur d’envisager le monde sous un autre prisme que celui qu’ils connaissent.
Je m’explique.
Le fait que les personnes sourdes de naissance sont capables d’entendre des voix est quelque chose de connus et d’admis dans la communauté scientifique.
“Trawl back through the research on voice hallucinations in deaf people and you will find plenty of case reports and studies to support their existence.”
Traduction : “Parcourez les recherches sur les hallucinations de la voix chez les personnes sourdes et vous trouverez une multitude de rapports de cas et d'études pour étayer leur existence.”
Sauf que voilà, une chercheuse s’est mise à émettre d’énorme doute sur le sujet. Cette chercheuse c’est Joanna Atkinson, psychologue clinicienne basé à l'University College London et ce qui est intéressant c’est qu’elle est elle même sourde.
Elle a donc commencé à enquêter plus profondément la chose en demandant à ses patients sourds s’ils entendaient des voix au sens valide d’entendre. La réponse ne se fit pas attendre ““No, of course not – I am deaf.” (non bien sur, je suis sourd).
Et l’important dans ma phrase du dessus c’est “dans le sens valide du terme”.
Dans “Les hallucinations auditives verbales” de L. Rapin et al. “Elle note que le terme de « voix » chez une personne sourde signifie que quelqu'un communique avec elle dans son esprit, mais cette communication n'est pas nécessairement auditive“ utip.io/s/6GUYKO
“Lorsqu’une personne sourde utilise le terme « fort » pour qualifier le « son entendu », elle peut faire référence à quelque chose d'intrusif, de gênant, plutôt qu’à quelque chose ayant un volume sonore élevé.”
Joanna Atkinson finit par comprendre que les personnes sourdes empruntaient un jardon valide et psychiatrique pour décrire leurs expériences mais qui ne voulaient pas forcément dire qu’ils entendaient des sons.
Sauf que pour un chercheur valide, si un sourd lui décrit que quelqu’un “lui hurle agressivement dessus” il va se représenter cela sous le prisme de sa propre vision des choses et donc simplement comprendre : il entend quelqu’un qui hurle. Sans chercher plus loin.
Joanna Atkinson et son équipe se sont donc intéressés au phénomène d’hallucination auditive chez les personnes sourdes et ils ont trouvé un large éventail de réponses correspondant étroitement à la propre expérience linguistique de chaque individu et à son degré de perte auditive
Les sourds profonds n’entendent en réalité pas de son du tout. Leur hallucinations prennent la forme de main ou de personnes signant de façon agressive ou de lèvres sur lesquels ils sont capables de lire.
Les sourds de naissance mais avec appareil auditif admettent entendre quelque chose mais sont incapables de décrire la ni le volume, ni l’intonation.
Enfin les personnes sourdes qui le sont devenues après une période de non surdité (devenus sourds durant l’enfance) entendent des voix auditives.
En plus d’avoir des résultats extrêmement intéressants de cette petite histoire je trouve que ce qu’elle nous apprend sur la recherche est tout autant fascinant.
Il a fallu attendre qu’un chercheur sourd s’intéresse à la question pour se rendre compte qu’une idée considérée comme acquise par des chercheurs valides soient remises en question car ceux-ci n’avaient pas la capacité d’envisager la chose autrement.
Il y a beaucoup d’études qui reposent sur des paradigmes ou des incompréhensions de base car les chercheurs qui les ont menés les ont étudiées via leur propre prisme de lecture, le propre expérience du monde.
Et croyez moi… on en reparlera assez vite. #teasing
Merci à vous, j'espère que vous avez kiffé ! Gros bisous !
@threadreaderapp unroll please ❤️
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Macroscopaladin de lvl 50 🎲
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!