Profile picture
, 15 tweets, 5 min read Read on Twitter
#Thread sur l’#uranium français, objet de nombreux fantasmes « franco-africains ».
Le combustible nucléaire est élaboré à partir de l’uranium naturel. Avec 8500 tonnes par an, la France est le 2ème consommateur mondial. Et Orano (ex-Areva) est l’un des 1ers producteurs.
Contrairement à une idée reçue, l’uranium est une ressource abondante et bien répartie sur les 5 continents. Ce qui limite les risques géopolitiques liés à l'approvisionnement pour les gros utilisateurs comme la France.
Les réserves actuelles prouvées suffiraient à fournir toutes les centrales nucléaires en activité et en construction, pendant plus de 200 ans. Et la moitié de ces réserves est facilement exploitable, avec un faible coût de revient.
Les cours de l’uranium sont relativement bas, et en ont même baissé ces dernières années, après l’arrêt de réacteurs au Japon et en Allemagne. Le prix de l’uranium fluctue autour de 30 dollars la livre.
Le coût d’extraction de l’uranium est d’environ 20 dollars par livre au Kazakhstan, 25 dollars au Canada et 40 dollars au Niger (soit plus que le prix de marché actuel…).
Les prix sont bas car la ressource est abondante et n’est exploitable que par quelques puissances nucléaires. Les coûts globaux liés à la production électronucléaire ne dépendent donc que très peu du prix du l’uranium, qui ne représente que 5% environ du coût total.
La France importe pour moins de 500 millions d’euros par an d’uranium pour les besoins de ses 58 réacteurs nucléaires. Une goutte d’eau par rapport aux 40 milliards d’importations de pétrole et de gaz !
Dans un souci de maîtrise de la chaîne d’approvisionnement, Orano (ex Areva) exploite directement plusieurs mines, au Kazakhstan, au Canada et au Niger. Non, la France ne produit pas son électricité sur le dos de l'Afrique. Le Niger ne représente que 21% de la production d'Orano.
Le minerai brut extrait des mines doit être broyé et traité chimiquement pour en extraire l’uranium. On obtient alors de l’uranium très concentré. En fonction de la qualité du minerai, 1000 tonnes (!) ne produisent que 1,5 à 10 tonnes de « yellow cake », contenant 75 % d'uranium.
Le yellow cake subit ensuite une « conversion » qui va le transformer en hexafluorure d’uranium pur, qui sera lui-même traité dans les usines d’enrichissement. Car à ce stade il n’est toujours pas utilisable dans les réacteurs nucléaires.
Pour permettre le processus de fission dans les réacteurs, l’uranium doit être enrichi. C'est par ce procédé d'enrichissement qu'on transforme un vulgaire minerai bon marché en une puissante source d'énergie.
Ce n’est qu’après son enrichissement que l’uranium acquiert ses « super pouvoirs ». Une petite pastille de 7 grammes de combustible irradiée dans un réacteur, génère alors autant d’énergie que la combustion complète d’une tonne de charbon. Soit un rapport de 1 à 143000 !
4 opérateurs concentrent 95% des capacités mondiales d’enrichissement d’uranium : Russie, France, Etats-Unis et un consortium de pays européens. La Chine et le Japon disposent également d’installations. Depuis 1996 la France ne produit plus d’uranium militaire hautement enrichi.
Orano (ex Areva) exporte près de 60% de sa production d'uranium enrichi. Et EDF se fournit à hauteur de 60% sur le marché mondial, afin de diversifier et de sécuriser ses approvisionnements. Des stocks stratégiques couvrent plusieurs années de consommation du parc nucléaire Fr.
C’est le rendement phénoménal du nucléaire qui a poussé les gouvernements successifs à faire de la France le pays le plus « nucléarisé » du monde. Et si la fusion nucléaire est maîtrisée, les besoins en matière première, et les déchets, seront pratiquement réduits à néant. #Fin
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Ben oui
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!