Profile picture
, 30 tweets, 6 min read Read on Twitter
#Thread (1)
La France, contrairement à l’Allemagne et à la plupart des autres pays, a toujours payé ses réparations de guerre jusqu’au dernier franc.
Après la chute de Napoléon 1er la France paya intégralement les indemnisations prévues par le traité de Paris de 1815. Soit 700millions de Francs Or versés aux puissances coalisées.Ce qui sera l'indemnité de guerre la plus élevée jamais payée par une nation, par rapport à son PIB
Après la défaite de 1871 la France payera encore un lourd tribut au nouvel empire allemand, unifié autour de la Prusse. Outre la perte de l’Alsace-Lorraine, elle paya 5,6 milliards de Francs Or, soit 15% de son PIB (l’équivalent de 350 milliards d’euros actuels).
Le dernier versement est fait à l'Allemagne le 5 septembre 1873, soit dix-huit mois avant l’échéance prévue. Cet afflux de liquidités françaises provoqua même une fièvre immobilière à Berlin, déclenchant la Grande Dépression de 1873 (à laquelle la France échappa !).
À partir de 1872, la France est parvenue à redresser rapidement son économie et ses finances publiques, malgré l’amputation d’une partie de son territoire. Si bien qu’à la fin du 19è siècle, la France redevient une menace pour l’hégémonie allemande en Europe.
Pourtant, en 1914 la France ne compte que 40 millions d’habitants, contre 67 pour l’Empire allemand. Conscient de la faiblesse relative de la France, et craignant que celle-ci ne rattrape rapidement son retard démographique, l’Etat-major allemand pousse Guillaume II à l’attaquer.
La supériorité allemande est alors à son apogée et l’Empire compte bien en profiter pour anéantir une fois pour toutes la menace française. Guillaume II finit donc par céder à ses généraux en déclarant la guerre à la France en août 1914.
Avec l’aide de ses alliés et au prix d’une terrible saignée démographique et économique, la France sort victorieuse de ce conflit meurtrier qui dura 4 ans.
Le bilan de 14-18 est effroyable pour la France
1,7 million de morts
4,3 millions de blessés (dont 1,1million d'invalides)
1,7 million de naissances perdues (qui manqueront en 1940)
30% du PIB englouti pdt 10 ans (l’équivalent de 6500 milliards d'€)
Valeur du franc divisée par 6
Cette guerre totale contre l’Allemagne a imposé un effort démesuré à la France, compte tenu de sa relative faiblesse démographique. Et dont les conséquences seront très lourdes dans les décennies qui suivront.
En 1919 le traité de Versailles condamne l’Allemagne à indemniser les vainqueurs, dont notamment la France qui avait subi le plus de destructions et de pertes. Mais, plongée dans une profonde crise économique, l’Allemagne fut rapidement incapable d’honorer ses engagements.
En 1932 les alliés renoncent finalement à toute indemnité afin de permettre le redressement de l’Allemagne, qui n’aura alors payé que 17% des sommes prévues par le traité de Versailles...
Cet abandon de dette fut très mal vécu en France, où personne n’avait oublié les morts et les destructions de 14-18, ni le paiement intégral des indemnités après la défaite de 1871… Mais, malgré tout, les comptes entre la France et l’Allemagne sont ainsi soldés. #Fin-1
#Thread-2
La deuxième guerre mondiale fut une nouvelle saignée pour la France et son économie. La ligne Maginot, censée compenser une infériorité numérique encore plus marquée qu’en 1914, n’aura pas tenu ses promesses. La France est défaite en juin 1940.
Dès l’automne 1940, les Allemands mettent en place un système de subordination de l’économie française à celle du 3è Reich et du franc au reichsmark. Jamais un pillage économique n’avait été si bien organisé.
Dès mai 1940, une ordonnance allemande établit que dans tous les territoires occupés par la Wehrmacht, un reichsmark vaudrait désormais 20 francs. Soit le double du taux officiel !
Le Reich surévaluait ainsi fortement sa monnaie et le pouvoir d’achat de l’occupant nazi était artificiellement plus que doublé, ce qui lui permettait d’acquérir des richesses à moindre coût. Cela participait à la politique de drainage des ressources françaises au profit du Reich
L’occupation économique de la France reposait d'abord sur un taux de change très surévalué en faveur de l’Allemagne. Mais il fut complété par deux autres mécanismes dévastateurs : les frais d’occupation et un système de compensation.
Dès juin 1940, commença un transfert massif de richesse qui dura jusqu’à la Libération. Les frais d’occupation furent d’abord fixés à 20 millions de reichsmarks par jour, puis à 15 millions à partir du 11 mai 1941…
… et enfin à 25 millions lorsque la Wehrmacht occupa l’ensemble du territoire français fin 1942 (respectivement 400, 300 et 500 millions de francs par JOUR). Au total, ce furent 700 milliards de francs que le gouvernement français versa aux autorités allemandes.
En novembre 1940, la France fut contrainte de rejoindre un système européen de compensation des paiements, rassemblant un grand nombre de pays occupés. Ce système était destiné à drainer (à crédit) les ressources produites en France vers l’Allemagne.
La France ainsi que les colonies, protectorats et territoires africains sous mandat français, y étaient soumis. Tous les paiements avec l’Allemagne, et tous les paiements entre les pays sous contrôle allemand, passaient par un Office Central de Compensation siégeant à Berlin.
Ce système mettait de fait toutes les transactions internationales sous contrôle allemand, en accumulant des dettes vis-à-vis des pays occupés. Le règlement des soldes étant explicitement reporté à l’issue de la guerre (qui devait être favorable à l’Allemagne…).
Ainsi l’Etat français dut avancer plus de 160 milliards de francs aux fournisseurs français que le Reich ne réglait pas. Soit 40% du total des dettes allemandes à l’égard des pays pris dans ce mécanisme. La contribution française à l’effort de guerre allemand fut majeure.
Les dettes non réglées du Reich et les frais d’occupation s’élèvent à 860 milliards de francs pendant l’occupation, soit 51% des dépenses publiques sur la période. 111% du PIB d’avant-guerre. Plus que les réparations allemandes (non payées) à la suite de la 1ère guerre mondiale.
L’équivalent de 2600 milliards d’euros en 2019. Et ceci sans compter les innombrables réquisitions et le coût des pillages. Selon Petrov (1967), les frais d’occupation de la France constituèrent 42% de la totalités des frais collectés par le Reich en Europe.
Frais d’occupation payés par la France à l’Allemagne entre 1940 et 1944 (en %age du PIB) :
Avec un taux de change surévalué, un mécanisme de compensation des paiements contrôlé par le Reich, le paiement des frais d’occupation, l’Allemagne détourna une part significative de l’activité économique de la France à son seul profit. Les Français manquant alors de tout.
Dans une économie réduite en esclavage, la richesse produite diminue. Le PIB par habitant a été divisé par deux entre 1940 et 1945, sous l’effet du parasite nazi. La France n'aura travaillé que pour l’Allemagne pendant près de 5 ans.
Malgré ce pillage méthodique, saignée à blanc, la France ne recevra quasiment aucune indemnisation après la défaite nazie. Il fallait alors bâtir la paix et réconcilier les nations. Conditions sans doute nécessaires à la construction européenne. Mais la facture fut salée… #Fin-2
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Ben oui
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!