, 26 tweets, 12 min read Read on Twitter
Aujourd'hui, j'ai reçu un mail du @csaudiovisuel concernant l'#EnvoyéSpécial sur le #glyphosate de janvier. On va décortiquer ça, parce qu'il y'a des choses qui vont pas là-dedans. Commençons. D'abord, ce qui est en vert.
Il me semble qu'en effet, la dignité humaine a bien été respectée dans cette émission. L'intelligence du spectateur et l'esprit critique en revanche, c'est une autre histoire. Mais ça fait pas partie des caractéristiques requises pour qu'une émission soit problématique on dirait.
Trait rouge 1 : comme vous allez le voir, "égalité de traitement", c'est un peu à la sauce qu'on veut en fait, en l'absence d'une définition satisfaisante pour tout le monde et issue d'un commun accord.
50% du temps terre plate vs 50% terre ronde, c'est de l'égalité ?
Trait rouge 2 : ici même problème : comment définit-on "de façon honnête" ?
"on en parle 15 secondes dans un reportage de 10 min", c'est de l'honnêteté ? Sans connaissance des critères, on peut répondre oui, selon que l'on est à cheval sur la rigueur ou pas.
Trait rouge 3 : le conditionnel, c'est très bien quand on n'a pas les faits mais qu'on veut quand même faire passer les idées. Parce que le public lui, il entend ce qu'il veut entendre.
D'ailleurs, un enfant* malade m'a dit qu'Élice Lucet était une glace à la vanille. Qui sait ?
*je ne révélerai pas qui est cet enfant, protection des sources oblige.
Ceci dit, après une enquête approfondie, je remarque que le haut de la tête d'Élise Lucet est jaune, comme les glaces à la vanille. Sollicité, le patron d'Häagen-Dazs n'a pas répondu à mes questions. Louche.
On en remet une couche. Tant qu'on ne sait pas ce que les termes "honnêteté" et "équilibre" recouvrent et par quels critères ils sont évalués, tout ceci est très très flou. D'ailleurs ça a un nom : la logomachie.
fr.wiktionary.org/wiki/logomachie
1 : À quel moment en montrant un enfant malade, un jardinier malade, un pays d'agriculteurs malades et un scientifique incapable, on prétend UNIQUEMENT montrer les pratiques de Monsanto ? J'ai comme un doute sur les moyens engagés là.
D'ailleurs, rappel du titre de l'émission :
2 : pas de consensus sur la cancérogénéité du glyphosate ? Certains n'ont pas dû lire cet article de @Chevre_Pensante, dans lequel il liste notamment les conclusions des agences sanitaires du monde entier :
chevrepensante.fr/2017/12/09/gly…
3 : l'émission "n'affirme pas", mais elle montre : des malades, des malades, des malades et des gens qui ont peur d'être malades avec des doses infimes de produit dans les urines.
De la même façon, je "n'affirme pas" que ce truc flou est un tigre. Qui sait ?
Et comme "l’objet de cette émission n’était pas d’apporter un éclairage scientifique", ils peuvent raconter ce qu'ils veulent sans se soucier des faits en fait. Le public est déjà tellement polarisé, il suffit de "laisser penser que" et hop, on est protégé, on n'a pas "affirmé".
Présenter la partie accusée dans des entretiens à charge, en les mettant en défaut sur des corrélations venues de l'espace, le tout sur fond de musique flippante, c'est bon, ça respecte l'expression ? Et l'émission ne prétend toujours pas parler de science, hein ? Ah, bon.
Non parce que si des scientifiques sont interrogés, c'est aussi pour qu'on ait un aperçu des conclusions, non ? Vu qu'il parait que le produit rend malade... C'est marrant de prétendre ne pas vouloir invoquer la science alors que le propos est justement de nature scientifique...
Outre le fait qu'instrumentaliser un gamin malade ne soit pas très glorieux, c'est pas ça qui est dérangeant ici, c'est de prétendre des trucs dont on PAS DU TOUT LA PREUVE. Mais je suppose qu'une petite pelleté de conditionnels là-dessus suffira à cacher la misère, hein ?
Non parce que pour que "l'ampleur des pathologies" soit en lien avec l'émission, il faudrait montrer que lesdites pathologies sont causées par les produits incriminés. Ah oui mais on a dit "pas de science", c'est vrai.
On est balèze à chat perché dans #EnvoyéSpécial.
À part les questions bien plus orientées à l'un qu'à l'autre, non, on ne peut en effet pas parler de "stigmatisation", mais ce n'était pas l'objet des plaintes de toute façon.
Du coup, la boucle est bouclée.
"sur des critères inconnus aux contours flous et à partir de choix arbitraires qui les dispensent de vérifier les faits à l'origine de leurs accusations, on a jugé qu'ya pas de souci". Je suis rassuré.
Dites-moi @ESJLille, les journalistes qui sortent de chez vous, vous leur apprenez que 85% / 15% c'est un partage égalitaire du temps d'expression ? Vous leur apprenez qu'interviewer des scientifiques indigents, c'est respecter une honnêteté intellectuelle ?
Vous leur apprenez qu'un traitement égalitaire de l'information, c'est "une poignée de gens contre la communauté scientifique" ?
Je demande ça, c'est juste pour savoir si vous allez encore cracher des incompétents comme @tristanwaleckx pour les prochaines générations.
Si oui, on va sérieusement envisager de monter nos propres écoles de journalisme, dans lesquelles on apprend à rechercher de l'information plutôt que de l'audimat et du clash sur les réseaux sociaux. À moins qu'on ait ici à faire à une brebis galeuse. Votre avis, @ESJLille ?
Du coup, selon les critères utilisés ici, je suis conforté dans mon idée qu'en plus des idéologies de certains, c'est bien le modèle journalistique dans son entièreté qui est globalement inadapté au traitement des sciences. On en reparlera #LGPScience
Journaliste et journaliste scientifique, s'pas le même métier. Évidemment, traiter des questions de sciences en prétendant ne pas vouloir y toucher, ça permet d'esquiver la critique easy peasy.
À ce jeu-là, l'#EnvoyéSpécial team est tip top, en effet.
Bien sûr, vous pouvez retrouver tous les éléments de critique dans cet article de @Plasmodioum :
theierecosmique.com/2019/01/28/env…
Ainsi que sur cette entrée de @CaptainFact_io : captainfact.io/videos/Jey1
#Glyphosate #EnvoyéSpécial #CSA
Et pour savoir comment parler de sciences de façon satisfaisante dans les médias sans avoir à se cacher derrière des disclaimer ridicules, vous pouvez toujours lire ce petit bijou de @Curiolog :
belin-editeur.com/sante-science-…
Après ça par contre, #EnvoyéSpécial et #CashInvestigation devraient vous paraitre plus difficilement regardables. Je décline toute responsabilité.
On finit en citation de @MrSam144 : "prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des trucs dans le crâne".
Bisous.
#fin
Hey @threadreaderapp, please do your magic, unroll :)
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Un Monde Riant
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!