[Thread : Savoir porter un coup]

Bon mes gens, je ne pensais pas le faire un jour, mais il va falloir qu'on cause violence et qu'on fasse circuler deux trois infos sur la manière dont on porte un coup.
Déroule, promis ça fait pas mal
⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️C
En 1er lieu, je vais faire quelque petit disclaimer :
Ce n'est pas le thread le plus inclusif que je vais faire, malheureusement. Pensez bien que je m'en excuse.
Cela dit, si vous voulez lire ou apporter des info, n’hésitez pas, du savoir qui circule c'est toujours bon à prendre
Ensuite, beaucoup de gens ont cru que je m'adressaient aux femmes (sur un ton paternaliste) à cause de ma référence à cette bande dessinée
( ),
j'y reviendrais , mais pensez bien que je m'adresse à tous le monde.
Je ne parle pas nécessairement à une seule frange de la population.

Tout le monde peut être confronté à la violence, et tout le monde peut être amené un jour ou l'autre à être dans une situation où se défendre est malheureusement nécessaire,
le but du thread est de vous éviter d'être démuni.es ou de vous blesser vous même par un geste maladroit ou un manque de connaissance.

C'est avant tout la bienveillance qui m'anime. (Je crois)
C'est sans doute maladroit, c'est sans doute paternaliste mais j'ai un peu envie de vous dire que, pour une fois, que ça vous plaise ou non, c'est toujours du savoir gratuit.
Si la réception vous est désagréable, cela ne signifie pas que l’émission voulait l'être.
Gardez à l'esprit aussi que ce thread parle de mon contexte à moi, votre expérience, si elle est differente est toute aussi valable.
En d'autre terme, il est possible que dans votre réalité je dise des conneries. Questionnez donc les infos que je donne.
Bien entendu, je ne suis pas "prof de baston" ni d'art martial, ce que je dis peut toujours être corrigé par quelqu'un de plus qualifié que moi, et surtout, je ne vous explique pas tout ça pour que vous vous mettiez en danger ou blessiez autrui
D'autant plus que ce n'est pas avec un thread que vous allez vous changer soudain en intouchable, roi ou reine de l'esquive et de la parade. Si le sujet vous intéresse, je vous encourage vivement à vous tourner vers des cours d'art martiaux.
Bien sûr, il ne s'agit pas non plus d'une injonction de ma part à vous défendre, je ne souhaite pas faire de victime-blaming, et je n'imagine pas que ces conseils puissent être utiles dans toutes les situation auxquelles vous pourriez être confronté.es.
Si le monde est misogyne et violent, les hommes en sont les seuls responsable, et il plus urgent qu'ils s’éduquent eux plutôt que de faire peser sur leur proies la responsabilité de se défendre contre eux.
Pour le reste, ces quelques info ne s'adressent pas seulement au femme mais peuvent servir à tous
Enfin, la meilleure façon de vous protéger est de ne pas vous mettre en danger. Fuir (autant que possible) doit être votre priorité. Ce que je vous expliquerais ici n'entre que dans le cadre strict ou la confrontation est inévitable ou à déjà commencé
Pour appuyer un peu ce que je dit, j'ai créé un petit sondage. Il n'est pas représentatif de la population, mais confirme ce que je pensais : Une majorité de personne avouent ne pas avoir les connaissance nécessaires pour, ou être en incapacité de se défendre.
Parmi ces gens il y a bien sûr plein de contextes différents que je ne pourrais énumérer mais une grosse majorité à sans doute répondu parce que n'ayant jamais été confronté à la situation. Plus alarmant,
certain on répondu ne pas savoir se défendre mais ayant du le faire néanmoins.
En premier lieu, j’espère que vous allez bien,
en second : chapeau, vous avez quand même réagis néanmoins.
🛡️=La legitime défense : késako ? =🛡️

Les articles 122-5 et 122-6 du code pénal ( legifrance.gouv.fr/affichCodeArti… )

définissent la légitime défense comme étant un moyen justifié de repousser une agression.

Il y a légitime défense quand les condition suivantes sont respectée :
_Défendre un proche ou soi même d'une menace réelle et immédiate (réagir à des insultes n'est pas de la légitime défense) (l'attaque doit être injustifiée, la légitime défense n'entre donc pas en compte dans le cadre d'une arrestation par la police)
_la violence était le seul moyen possible de se protéger
_Les moyens de défense doivent être proportionnés (donner un coup de couteau contre une gifle n'est pas de la légitime défense)
_l'acte de défense est survenue au moment de l'agression.
_il est aussi possible de se défendre contre les auteurs d'un vol exécuté avec violence.

Et dans tout les cas : le tribunal statuera
🔑=Le coup des clef & Résister à une agression=🔑

Bon vous avez tous vu la petite bd où la jeune fille empoigne ses clefs pour en faire des griffes Wolverine-style et vous avez été nombreu.se.s à me répondre devant ma désapprobation
"on ne peut pas faire autrement, on a pas le choix, on a pas d'alternative".

en ayant conscience que le monde de la nuit est effrayant pour la majeure partie d'entre nous et que le monde ne fait pas de cadeau,
que faire des conneries sous prétexte que vous imaginez ne pas avoir le choix est contre productif.

Si vous êtes assoiffé.es et sans eau, vous n'allez pas boire de la javel pour compenser...
Ici c'est pareil. :/
Donc oui, vous imaginez ne pas avoir le choix et il y a tous les effets de panique et de sidération qui entrent en ligne de compte, je ne vous blâme pas, c'est pour ça qu'on en parle ici pour que vous soyez plus "aguerrit"
et que ces effet psychologique puissent avoir moins d'impact sur vous.

Porter un coup avec vos clefs dans cette position à certes la capacité de faire des dégâts, mais risque surtout de vous blesser.
Et dans la mesure ou la priorité est de vous éviter des dommages, il est inutile de vous en provoquer vous même...

Ce que vous risquez principalement à faire ça, c'est de vous blesser entre les doigts, voir même vous briser les phalanges. Un os cassé ça fait mal.
La douleur peut être assourdissante suivant votre résistance et vous incapacitante un moment.

L'autre possibilité est que vous vous perciez la peau de la paume et causiez des dommages irréversibles.
En outre, vous aurez fait monter d'un niveau la violence de l'agression, votre agresseur risque de réagir de manière encore plus agressive et le fera tandis que vous avez une main inutilisable.
Vous êtes nombreu.se.s à m'avoir dis que vous préfériez vous blesser que de subir une agression, malheureusement l'agression ne sera pas stoppée.
A partir de là, j'ai malheureusement besoin de vous demander ce que vous comptez faire pour vous défendre avec une seule mains et un état psychologie en alerte et panique ?
Bref, faites ce que vous voulez mais tenue comme ça, les clefs sont plus dangereuses pour vous que pour votre agresseur.

Vous ne donneriez pas un coup de poing avec un tortillon de fil barbelé dans votre paume, ici c'est pareil.
Il y a bien sûr plein de manière dont vous pourriez positionner les clefs, voir même positionner une lanière de tissu (le porte clef lui même par exemple) dans votre main pour limiter les dégâts, mais cela demanderais de la logistique supplémentaires
et beaucoup me disent (à raison) que "on a pas le temps de penser".

Sans compter l'anneau de porte clef ou le porte clef lui même qui peut créer une cavité dans votre poing, le rendre mou, et donc vous rendre inefficace.
Je vous donne ce lien de @RadishMasta qui pointe justement vers un porte clef conçu pour servir d'outils de défense sans vous blesser : yoogo.co/fr/
À l'heure actuelle mes mentions sont remplies d'hommes de paille à base de "Pigeon il nous souhaite de nous faire agresser", Pigeon il vous souhaite surtout d'arrêter de propager des skill qui peuvent se révéler dangereuses pour vous même et pour les gens à qui vous les donneriez
C'est très bien d'avoir de quoi se rassurer, mais c'est dangereux de compter dessus, ou faire compter les autres qui s'imaginent que sans ça, iels sont démunis. Si l'agression survient il est nécessaire que vous ne soyez pas focalisé sur des moyen de défense inefficace.
rEn outre vous savez comme moi que l'histoire de "l'agresseur de nuit" est assez rare, et que vous n'aurez surement pas le temps ni d'attraper vos clef, ni de les placer.

Vous me dites que "on ne réfléchi pas dans ces moment là" ? C'est vrai, et justement.
Vous ne réfléchirez pas à vos clef. (d’ailleurs, même tenue comme un poignard c'est assez faible comme défense

Après, gardez à l'esprit que je me trompe surement et que vous, vous saurez peut être le faire de manière sécure et efficace, mais dans ce cas, faites en l'experience :
vous prenez un gant de toilette, vous le remplissez avec du riz (gâchez pas la nourriture) vous le posez au sol et vous frappez dessus.

Au moins vous saurez et peut être que cela vous rassurera encore plus)
Je le répète encore, la meilleur défense à adopter pour une agression est de fuir.

De faire du bruit. De crier à l'aide ou "au feu", sachez que l'entourage à bien plus tendance à réagir à une alerte au feu qu'a un appel de détresse.
Considérez aussi l'effet "témoin" , une foule réagira moins pour vous aider qu'une personne isolée : Donc si vous devez appeler à l'aide, criez "vous la avec là veste rouge, aidez moi" plutot que de vous adresser à l'assistance générale.

Faites un maximum de bruit !
Enfin, lorsque l’agression survient : défendez vous. (oui là ça ressemble à une injonction, mais on s'comprend)
Mais quand je dis "défendez vous" cela signifie : "attaquez, de manière la plus efficace possible" ,
chez la plupart des prédateurs, le fait de montrer que vous savez blesser ou provoquer la douleur suffit à leur faire comprendre que vous n'êtes pas une proie. (Faites pas ça avec les ours hein...)
Et c'est justement l'idée : Usez de votre capacité à blesser ou provoquer la douleur comme un moyen de dissuasion. Si la confrontation est inévitable, vous DEVEZ porter des coups (avec deux trois bémol dont on discutera après),
nl'idée est de démontrer que vous n'êtes pas sans défense et que s'en prendre à vous peut être dangereux. L'idée est de démotiver l'adversaire
Sachez porter des coups lourds et bien placés, ne faites pas comme moi durant mes premières agression : c'est à dire conserver votre garde et attendre que ça passe...
Ça passe rarement sans que votre garde ne soit ouverte et vous ne pouvez pas vous protéger indéfiniment.
Donc je résume, par ordre de priorité : Fuir et trouver un abris > appeler à l'aide ou sifflet d'alarme > légitime défense.
Concernant les bémols que j'évoquais : Riposter et montrer que vous ne voulez pas être une proie fera sans doute monter l'intensité de l’agression. Vous devez être pret.es à prendre des coups.
L'idée encore une fois est que si la confrontation est inévitable, de toute façon vous serez blessés donc dans ce seul cas : réagissez.
Sinon : Fuyez et mettez vous à l'abri. si on vous rackette votre téléphone, laissez tomber le téléphone.
Mieux vaux perdre son 06 que de se faire des cicatrices.

J’insiste vraiment sur ce point mais je ne parle que du contexte où il est déjà trop tard. Où votre vie est menacée.
EVITEZ LE DANGER autant que possible
Oui je suis sans doute chiant à insister là dessus mais ça me semble important. J'ai vécu plein de confrontation (la dernière fut une attaque au couteau) que j'ai su éviter en étant malin : Soyez malin.
Soyez malin et ne cédez pas à la panique (autant que possible)
🛡️=Recevoir un coup=🛡️

Recevoir un coup provoque généralement trois choses :

_Une forte douleur
_De possibles dommages
_Et un impact psychologique.
Ce dernier n'est pas à sous estimer, il est justement l’objectif :
En frappant soudainement et avec intensité, votre agresseur tente de créer la surprise, l’hébétement et de réduire votre volonté à vous défendre (je sais que c'est très difficile, de ne pas céder à cet état)
C'est le fameux effet de sidération dont on parlait plus tôt.
Afin de réduire l'impact psychologique, il est nécessaire de (tenter de) rester "froid", de ne pas réagir émotionnellement.
Si possible, lorsque vous voyez qu'un coup va être porter et qu'il est inévitable, allez au devant de ce coup.

Le fait de "choisir" vous même de le recevoir peut réduire fortement l'impact psychologique et vous laissez l'impression de "maîtriser" ce qu'il se passe.
En plus de ça aller au devant d'un coup va réduire l'allonge de votre agresseur et le forcer à réévaluer son attaque. La plupart des agresseurs s'attendent à une réaction de recul ou de défense de la part de leur victime.
En agissant ainsi vous causerez sa surprise.

Maintenant, où prendre ce coup ?
En priorité, préservez vos partie molles et sensibles, c'est à dire celle qui ne sont pas protégées par des os et quelques zones précises :
_Vos cartilages (nez, oreilles, trachée)
_Votre cou
_Vos tempes
_Votre sternum
_Vos côtes flottantes
_vos yeux
_vos joues
_votre ventre
_et bien entendu la zone du bassin.
Prenez en compte que la zone de la tête peu saigner abondement et potentiellement vous aveugler .
Si vous devez prendre un coup, privilégiez donc de le recevoir dans les zones suivantes :
_Front (méfiez vous des autres os du crane, surtout les pariétaux)
_Épaules
_bras
_Avant bras
_Fesses
_Omoplates.
Évitez de prendre un coup dans la cage thoracique, vous pourriez vous faire briser une clavicule ou une côte ce qui serais très grave ou tout simplement vous faire couper le souffle et donc déclencher un état de panique.
Une dernière chose : Un muscle contracté est plus dense que relâché, si vous devez prendre un coup dans le ventre (par exemple) ayez confiance en vos abdos et contractez les.

Pensez aussi qu'une personne se positionnant de coté offre une cible plus réduite.
Concernant votre attitude, méfiez vous de votre regard : ne suivez pas l'arme ou les poing de votre agresseur des yeux.

C'est la personne en entier que vous devez évaluer, son corps trahira ses intentions et vous réduirez ainsi la possibilité de vous faire avoir par une feinte.
Si votre adversaire semble mobile, il est sans doute du genre à tenter de vous faire perdre l’équilibre. Préférez donc une position basse, les pieds relativement écarté (~ 40 à 45 cm d'un talons à l'autre) afin de pouvoir déplacer votre poids d'un appui à l'autre.
Ne tombez pas ! Ou alors entrainez votre agresseur dans votre chute, ou/et relevez vous très vite.)
Dans le cas d'une agression au couteau (ho bordel...)

Je vous souhaite de ne jamais y être confronté...
Si vous en êtes là c'est que la situation est particulièrement dangereuse, Fuyez, reculez , obtenez de l'aide.
Dans le cadre d'un vol, coopérez. Votre vie qui était déjà menacée peut s’abréger rapidement

Ne soyez pas un héros ! Les héros meurent... Dans les quelques quelques histoires de ma connaissance qui ont impliquée une arme, très peu se sont bien terminées.
Une personne assurée avec une arme est dangereuse, une personne qui n'est pas sur d'elle l'est encore plus.
Petit rappel : Tendez le bras paume vers le ciel.
Considérez un traits entre votre jointure "épaule-aisselle" et le coté "intérieur-supérieur" de votre coude (si des gens plus expert que moi veulent me corriger c'est le moment ) :
ici courre une artère, vous en avez une du même genre sur l’intérieur de vos cuisses.

Je vous laissez deviner ce qu'il se passe quand on coupe ces jolis tuyaux. Sans compter les dégâts que peut provoquer une lame dans le bide...
Bref : la personne qui a le couteau est dangereuse, limitez l'attaque, protégez vous, barrez vous. (oui je sais, souvent on a pas le choix...)
🤛=Donner un coup : le poing=🤜

On atteint la dernière partie du thread !

Pour commencer, j'aimerais que vous fermiez votre poing naturellement.
Si le pouce est à l’intérieur vous le sortez ! (Je ne me moque pas, je l'ai déjà fait, je me suis cassé le pouce, comme quoi... )
Ensuite vous contractez les muscle de votre main comme pour les abdominaux.

Maintenant on va recommencer mais en décomposant : voyez le schéma : la paume est constituée de plusieurs os semblables à de grandes phalanges appelés les "METACARPES"
(pour les pieds ce sont les METATARSES) ces os sont constitué de trois parties, un fut relativement cylindrique et deux proéminences au extrémités.

Lorsque vous fermez la main (pliez juste la main avec les doigts tendus) la zone des proéminence les plus proches des phalanges
est pourvue d'un "coussin charnu" qui gagne en volume si la main est pliée. c'est entre cette zone et la paume que vous devez place le bout de vos ongles afin d'avoir la position la plus efficace et la plus confortable (a condition de ne pas avoir d'ongles long)
Je rappelle qu'un poing qui contient de l'air ne sert à rien, est mou et peu vous blesser. Ainsi vous réduirez les zones de vide et gagnerez en solidité. En bref, un poing ça se fait en 4 temps :
On place les ongles dans le pli décrit plus haut ; on ramène les phalange vers l'articulation du pouce pour fermer, on place le pouce sur les phalanges intermédiaires, et on contracte.
💪=Donner un coup : le geste=💪

Bon, vous avez donc un joli poing, mais il ne sert à rien si vous ne savez pas l'envoyer dans le visage de l'agresseur (ou ailleurs) , le plus simple si vous n'êtes pas sûr.e de vous est de vous en servir comme d'un marteau,
c'est à dire l’asséner avec des mouvements amples et circulaires.
Ça peu se révéler efficace si vous avez l'ascendant psychologique sur votre agresseur (peu de chance donc) mais cela peut permettre la lecture de vos mouvement et de vos intentions.
Il peut être assez facile de parer, d'attraper votre bras, de vous immobiliser.

Bref, je ne recommande pas
Pour la suite, je vais vous demander de vous lever.
_Jambe en avant position relativement basse
_les deux poings fermés
_Une épaule est en avant, du même coté que le genou le plus en avant.
_On respire.
Le poing le plus en avant peu être devant votre visage, peut importe pour le moment.
En revanche le poing en arrière est placé contre votre hanche avec la paume vers le ciel.

Le dos est droit. Vous êtes solide. On respire...
Vous inspirez et bloquez.
Maintenant, tout en expirant sèchement, vos épaules vont pivoter d'avant en arrière.

Ce changement de position doit accompagner le bras arrière. Quand les épaules se croisent, les poing aussi (devant la cage thoracique)
Le bras projeté en avant tourne alors pour mettre la paume vers le bas, le poing est lancé avec force.

Voila ça c'est un coup de poing. Faites m'en une série de 10 (lentement) a chaque fois en expirant
Maintenant que c'est fait, recommencez (10 autres) mais en donnant de vrai coup dans le vide (c'est bon, on est entre nous, je jugerais pas)
Important : Ne cassez pas le poignet. Le poing est une continuités droite du bras. Dans l'idée : quand superman se prend une locomotive dans la gueule, ça fait mal. Quand il il se prend et la locomotive et tout les wagons derrière, c'est pire.
Ne cassez pas le dos, tenez vous droit (autant que possible), ne "chargez" pas votre poing, c'est pas un Rasengan!
Ne prenez pas d'élan, ne faites pas de geste intitule ou expansifs.

Le coup de poing c'est passer d'une position A à une position B avec un minimum d’intermédiaire.
Alors bien sur vous allez me dire "mais jamais je ne penserais à faire tout ça !" Bien sûr, vous aurez sans doute même pas le temps de penser à votre position et vous devrez improviser.
Mais déjà le fait de connaitre la sensation que doit provoquer ce geste dans vos muscles vous aidera à savoir ce que vous faite (et vous rassurera)
Bref, il y a une différence entre la théorie que je viens de vous expliquer, et la pratique réelle mais ce thread ne peux pas faire plus.
Si le sujet vous intéresse, il y a plein de club d'art martiaux (karaté, boxe, kung fu, kendo, escrime, etc) qui sauront vous donner assurance et expérience. (en plus c'est généralement vraiment cool)
Dernière chose : Serrez moi le poing, paume vers le sol. (En plus maintenant vous savez faire un beau poing ! ) bon, les jointures "phalanges-metacarpes" de vos index et majeur sont un peu plus proéminente.
C'est avec cette partie là que vous devez frapper. Une section plus réduite fera plus mal et c'est justement ce que l'on cherche à faire.
Je le répète, le but ici est de montrer que vous n'êtes pas sans défense, que s'attaquer à vous peut causer des dégâts et de la douleur et donc que ça n'en vaut pas le coup.
J'oubliais: je garde à l'esprit que peut être vous n'avez pas la possibilité de fermer le poing. Il est alors possible de frapper avec la base de la main ("coup de paume") en présentant le poignet et en l'envoyant comme pour le poing, dans le prolongement du bras.
🎯=Donner un coup : la cible=🎯

On va être prudent tout de suite : Un coup, quel que soit sont intensité à la capacité de causer des dommages et donc de potentiellement tuer. Vous ne devez pas prendre ça à la légère.
La moindre blessure, le moindre choc au cerveau peu avoir des conséquences définitives. Soyez prevenu.es
Dans l'absolu donc, encore une fois, privilégiez la fuite et évitez le combat direct. Légitime défense ou non, vous ne voulez pas d'un mort sur la conscience. Même si c’était le derniers des connards.
C'est pour cela que on évite : les tempes, la base du sternum, les coups directs au nez (surtout avec la paume). Ce sont des zones très dangereuses qui peuvent entraîner la mort.
Si vous vous souvenez de ce que je vous ai dis de préserver tout à l'heure, vous savez en principe ce qu'il faut viser: Les parties molles et non protégées par le squelette. Principalement les joues, le cou, le ventre. Les yeux sont des zones douloureuses mais fragiles, attention
Si vous le pouvez, frappez dans les côtes flottantes (la zone de la cage thoracique protégée par le bras quand il est au repos) et bien entendu : Visez les couilles des que vous en avez l'occasion.
Si votre but est incapacitante votre adversaire, le coup de genou bien placé peu faire des merveilles, sinon un coup dans les oreilles à en principe la capacité de désorienter mais je n'ai jamais eu l'occasion (heureusement) de le voir.
Les coups au ventre peuvent eux aussi incapacitante, a condition de savoir viser l'estomac (cause des nausée), et si vous savez le faire, frapper le diaphragme(donc le muscle sous la cage thoracique)peut provoquer une panique respiratoire.(très difficile, demande de la puissance)
Enfin si votre agresseur tombe ou est en incapacité de se battre et que la situation le permet : fuyez.
Frapper un adversaire au sol peu entrer dans le cadre de violences aggravées et sortir de la légitime défense. Vous ne voulez pas être agresseurs vous aussi : fuyez et mettez vous à l'abris.
Toujours pour incapaciter, malgré la présence de la cage thoracique provoquer un choc aux poumons peu (si c'est bien fait) être efficace. Une main sur l'autre, frappant paume en avant le torse avec force. Attention : je parle de créer un choc, pas de pousser.
Le cas des morsures : si vous êtes amené à mordre , sachez une chose, la peau offre une résistance jusqu’à un certain point. Il se peut que la mâchoire lutte un peu et se ferme soudain. (c'est une info, faites en ce que vous voulez)
Pourquoi il ne faut pas frapper les zones que j'ai évoqué tout à l'heure ?

_La base du sternum comporte une petite excroissance osseuse (xiphoïde) qui peu se détacher et causer des dommages internes, de plus il se trouve au niveau du cœur.
_Le cartilage du nez avec un coup droit peu facilement se détacher et s'enfoncer dans le cerveau.

_Et les tempes sont des zones relativement fragiles du crane et protegent assez mal le cerveau.
Enfin : considérez que votre bras à une allonge et que si vous voulez porter un coup vous devez vous servir de cette allonge.

En d'autre terme avancez sur l'adversaire pendant le coup, entrez dans sa garde, approchez vous.
Quand on donne un coup dans une cible, la dite cible n'est pas la destination du coup, visez toujours derrière la cible.

Si votre poing va d'un point A à un point B, ce que vous visez se trouve entre les deux point, et pas en position B.
La raison en est simple : En bout de parcours un poing perd son énergie, il en a plus en début de parcours.
En d'autre terme, si vous donnez un coup à un visage, vous visez derrière le visage.
👹=Les techniques de filou=👹

L'honneur, c'est sur les champs de bataille et dans les parties d’échecs, dans le cadre d'une agression rien à foutre de l'honneur.

Si vous pouvez péter un bras ou une articulation faites le.
La plupart des gens "sûr de leur force" ont en général bossé que les bras, c'est le fameux "don't skip legs day".
Si vous voyez un mec avec les jambes fines il est sans doute assez peu stable sur ses appuis.

Si il a une position "en garde" vérifiez son pied avant : si les orteils pointent l’extérieur, frappez l’intérieur de l'articulation.
si il pointent vers l’intérieur, frappez l’extérieur. C'est ainsi qu'on pète un genou.

Sachez aussi que les coudes replié, même si ils ont peu d'allonge sont l'une des articulation les plus dense du corps humain.
si vous le pouvez abusez en, mais sachez que vous pouvez porter des coups très dangereux.
Les clefs de bras, si vous ne savez pas les faire vous oubliez : si c'est mal exécuté ce sera un duel de force et il y a fort à parier que vous perdrez ce duel.
En revanche, sachez détourner l'attention. Jeter un objet au visage de son adverse (en cloche, assez longtemps pour que son regard se focalise dessus) peu vous laisser l'ouverture de donner un coup bien placé. (perso j'ai déjà fait le briquet-zippo allumé, ça a eu son effet)
Voila ainsi se termine le thread. Gardez à l'esprit qu'une agression c'est avant tout une affaire d'ascendant psychologique et que j’espère qu'en vous donnant ces infos vous vous trouviez un peu moins démuni.es et sachiez montrer que vous n'êtes pas des proies.
Je vous souhaite que vous ne vous trouviez jamais dans la situation qui nécessiterai d'user des techniques evoquées dans le thread. Maintenant vous pouvez si vous vous y connaissez plus que moi et avez des infos compléter ce thread.
Prenez soin de vous et des gens que vous aimez, fuyez les combats tans que possible, hydratez vous.

J'vous fait des calins-plumes à tous.

--Pigeon gratuit
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Pigeon gratuit - Social justice paladin🛡️lvl5⃣9⃣
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!