, 24 tweets, 6 min read Read on Twitter
Etant donné que le gouvernement à l'air d'hésiter un peu sur le déremboursement de l'homéopathie, petit détail de mon expérience personnel avec cette "médecine".

#homéopathie #monhomeomonchoix #MonHariboMonChoix
Je tombe rarement malade, et quand c'est le cas, ça passe en 2/3 jours (je vais donc très peu chez le médecin, surtout que j'encaisse très bien). Mais j'ai une faiblesse.
Ceci :
Pour faire simple, je suis très allergique aux pollens (je ne sais pas lequel, je sais juste qu'entre les mois de Mai, Juin et Juillet, je vais prendre très, très cher).
Pendant toutes ma petite enfance, je n'ai eu aucun traitement ("afin d'éviter de empoissonné à coût de médoc" j'imagine). Puis arrive l'été de mon année de 6e.

A partir de maintenant, mon allergie sort les armes lourdes.
Représentation non contractuelle de ma tête pendant une crise :
Les symptômes :

Nez qui coule, maux de crânes (sinus bouchés), sensation de planer, réflexes aux ralentis, etc... En général ça se finit avec ma personne dans un état semi-comateux, allongé en attendant que ça passe.
Allégorie de "moi vs mon allergie" dans ces moments (ps: je ne suis pas le véhicule lourd).
Voyant cela, mes parents décident de m'envoyer voir un médecin (il était temps). Alors, ici deux choix s'offrent à eux :
1 - M'emmener voir le médecin familial compétent ?
2 - M'emmener voir un acupuncture homéopathe ?
Le choix, se portera sur le 2e.
Je vous passe les détails de la séance, mais après m'être fait piquer avec des aiguilles longues comme mon doigt (de l'époque), je me fait conseiller de l'homéopathie (je ne me souviens plus du nom du produit, pour ce que ça vaut de toute façon...).
On va en acheter dans la pharmacie du coin, et là, c'est le drame.

Ça ne marche pas.
Mais c'est pas grave, on va continuer ("Parce qu'il est hors de question que je prenne les médicaments des méchants laboratoires").

Pendant sept ans.
Le plus amusant, j'étais scout en parallèle, ce qui veut dire que je passais chaque été, trois semaines dans la nature, avec ses bienfaits, et son merveilleux pollens. Pourquoi limiter le massacre me direz-vous ?
Puis un jour, l'été de mes 16 ans, en camp scout, après une crise atroce, une infirmière me donne pour la première fois de la Cétirizine.

Et là, c'est la révélation. En 15 minutes les symptômes sont partis.
Pour la première fois de ma vie, j'ai eu l'espoir de pouvoir passer un été normal, pour la première fois, je n'appréhendais pas de sortir, de prendre le soleil, de profiter.

Evidemment, dés que je suis rentré de camp, je suis retourné à la bonne homéopathie.
Mais avec les 16 ans viens la carte vitale, et donc un semblant d'indépendance médical.

Dés l'été suivant, j'ai commencé à en prendre régulièrement (en été), et la vie est depuis, beaucoup plus douce.
Puis j'ai réalisé un truc.

J'ai passé sept ans de ma vie, à avoir peur de l'été, j'ai passé sept ans de ma vie à ne pas pouvoir sortir (un truc aussi bénin qu'aller au cinéma était compliqué), à ne pas pouvoir profiter du soleil, du beau temps, de mes amis.
J'ai passé sept ans de ma vie, à ne pas pouvoir suivre correctement les cours de fin d'année, trop comateux que j'étais. A faire chier mes voisins en examens, avec mes reniflements. A rater mes examens de fin d'année parce que je n'arrivais juste plus à réfléchir correctement.
J'ai passé sept ans de ma vie à pleurer en noyant mon visage dans des bassines d'eau, à respirer des "huiles essentielles" (oui, le Grand Chelem), ou à me verser de l'eau dans les narines, tellement je n'en pouvait plus de cette abominable sensation.
J'ai passé sept ans, à éviter des accidents de justesse, parce que je n'avais pas vu/entendu la voiture qui arrivait tellement j'étais dans le potage. A tomber, parce que ça me donnait des vertiges, à avoir du mal à respirer.
Et tout ça pour quoi ? Parce qu'un connard de charlatan préférait me refourguer sa magie sucré, plutôt que de me filer un vrai traitement.
Donc oui, il faut dérembourser cette merde, il faut dénoncer ces pratiques comme de la tromperie, il faut arrêter de légitimer cette pratique via son remboursement.
Et aussi remercier les vrais laboratoires médicaux, qui permettent à des gens comme moi, d'avoir une vie normale (ils peuvent faire de la merde certes, mais eux au moins, ils soignent et sauvent des vies).

#TheEnd
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to LudivinDivin
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!