Profile picture
, 11 tweets, 4 min read Read on Twitter
#Thread
Dans le nucléaire tout est bon. :)
Le processus d'enrichissement de l'uranium utilisé dans les centrales nucléaires, ainsi que le traitement du combustible usé, produisent de l'uranium dit "appauvri".
L'uranium appauvri est un matériaux très dense (19 tonnes/m3) et faiblement radioactif. La France en produit environ 8000 tonnes par an et dispose d'un stock de plus de 320000 tonnes fin 2018. Ce qui en fait un des 3 gros producteurs mondiaux avec les Etats-Unis et la Russie.
Les applications de l’uranium appauvri sont encore peu nombreuses. Mais à l’avenir il pourrait être utilisé dans les réacteurs nucléaires de 4è génération, avec un rendement 50 à 100 fois supérieur aux réacteurs actuels.
L’uranium appauvri est donc précieux, même si son utilisation reste encore hypothétique. En attendant, il a trouvé un autre usage. La densité élevée de l'uranium en fait un matériau idéal pour la fabrication d’obus antichar, capables de percer pratiquement tous les blindages.
Pendant l'impact, l'uranium s'échauffe et provoque la fusion du blindage en projetant du métal liquide dans l'habitacle. De plus, l'uranium pulvérisé s'enflamme instantanément, d'où l'explosion des chars quelques secondes après l'impact. Un tueur parfait.
Même si les munitions à l’uranium appauvri sont classées dans les « armes conventionnelles », leur utilisation est controversée en raison de leurs possibles dommages collatéraux et de leurs supposés effets sur la santé humaines et l'environnement.
En 2008, le Parlement européen a adopté une résolution demandant l’arrêt de la fabrication et de l'utilisation de munitions à l'uranium appauvri. La France a voté contre cette résolution. Elle est le seul pays européen à produire ce type d’armes.
La France utilise l’uranium appauvri tant sous la forme de munitions que sous celle de blindages renforcés contre les missiles et les tirs d'artillerie. Des obus à l'uranium appauvri sont régulièrement testés en France.
Pour justifier sa position la France rappelle que les munitions à l'uranium appauvri ne sont interdites par aucune convention internationale. Ces obus, équipant notamment les chars Leclerc "leurs procurent une capacité de défense indispensable face aux chars modernes surprotégés"
Questionnée début 2013 sur l’utilisation d’obus à l’uranium appauvri au Mali, la France indique qu’elle n'envisage le recours à ces armes que "dans le cadre d'un volume strictement adapté à la nécessité opérationnelle, et uniquement contre des chars de combat surprotégés."
« Dans ce contexte, la France n'a pas utilisé de munitions à l’uranium appauvri, ni au Mali, ni sur les différents théâtres d'opérations extérieurs sur lesquels elle est engagée. »
De telles armes s'avèrent effectivement disproportionnées contre les 4x4 des djihadistes... #Fin
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Ben oui
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!