My Authors
Read all threads
Bon aller, j'vous raconte l'odyssée parce que on est quand même arrivé à un point, c'est peu être un boss de fin de niveau.

(thread)
J'ai emménagé dans mon "nid" en juillet 2018, j'ai quitté un appart gris et froid, sans personnalité dans lequel les fantômes des souvenirs heureux devenaient autant de murmures imposant. Un peu à la va-vite, j'ai pris un nouveau logis,
Pas trop cher, dans un quartier bien plus prolo, plus agréable à mes yeux que ke mourroir ou je vivais, véritable cimetière d'éléphants pour vieux droitards que tout effraie.

Vu la gueule du quartier et le trafic qui s'y fait, ma mère inquiète me demande si ça ira pour
Rentrer la nuit, je répond que ayant eu le bon goût de me fabriquer avec des privilèges, j'ai bien moins à craindre d'une marche nocturne en étant un mâle de 33 ans qu'une nana de 19.

En gros, il est clair que si j'eu été une femme j'aurais réfléchit à deux fois avant de
De m'installer dans le quartier.

Bref, durant mon déménagement, je note la présence assidue de mon voisin à la fenêtre, la porte de nos appartements sont face à face, bien que mon chez moi soit situé au dessus du sien (ma porte donne directement sur un escalier)
En plus de la surveillance, le mec se met à vider ce que j'imagine être un seau savonneuse par la fenêtre du deuxième étage

C'est déjà surprenant raconté comme ça, mais pas autant que la méthode : il ne balance pas le seau d'un coup, il le vide petit à petit avec un mug
L'opération lui prend un bon quart d'heure et laisse le trottoir, les fenêtres et les voitures maculé de mousse et de paiq citron.

Je le prend avec philosophie, me disant que je ne peux pas sortir d'un quartier où il ne se passe rien et me plaindre qu'il se passe qqu chose
Vivre en communauté c'est aussi supporter les extravagances des autres et... Ma foi... Si ce n'est que ça...

Le soucis c'est que j'avais oublié un principe fondamental de la vie : le merdier évolue toujours, et toujours dans l'mauvais sens.
Bref, me voilà installé.

Avec ce type je n'ai que peu de contact si ce n'est ses pas derrière sa porte pour me surveiller quand je sort.

Il a un œilleton qu'il utilise les jours où il ne se sent pas le courage d'entrebailler son accès pour me zieuter comme une gargouille
Il ne m'effraie pas, mais mes "bonsoir" enjoué on fini, par son mutisme, par laisser place à des "va t'coucher mec, il est 3 h du mat' tu sais que c'est moi"

Néanmoins, des le début de mon occupation des lieux, je note deux détails :

De fortes odeurs acres et piquantes
Des choses qui me rappellent du chlore ou des engrais chimiques.

Mais aussi un bruit continue et sourd dans les murs comme de l'eau qui coule en permanence.

Ça plus le fait qu'il evacue manifestement son eau de vaisselle par la fenêtre me fait penser qu'il aurai
Bricolé un genre de circuit fermé.

Avec les odeurs, je fini par m'imaginer qu'il a un labo.
Où qu'il fait pousser des trucs, ça collerait avec le fait qu'il ai occulté ses fenêtres avec du papier journal.

Où alors tout simplement, si j'écoute le rasoir d'okham :
C'est peu être juste un pauv' mec qui a un soucis, qui veux juste être peinard, et le fait qu'il dise pas bonjour n'est pas un prétexte suffisant pour me mêler de ses oignons.

Voilà, c'est ça !

C'est juste un mec cheulou...
Septembre 2018, durant une semaine les odeurs se sont intensifiée, ça correspond aussi à l'apparition du chat dans mon logis.

Soudainement je tousse...

Une sale toux. J'ai cru avoir choppé un sale truc, mais quand au boulot je suis obligé de me lever pour me plier en deux
Tellement la toux est violente, mes collègues me disent d'aller me soigner (oui je suis con, je ne me soigne pas)

Le toubib utilise des mots assez fort et surtout me fait savoir "clairement votre organisme se défend contre quelque chose, z'etes peut être allergique au chat"
Je prend donc des médoc et je fait des expériences pour essayer de savoir à quel moment la crise débute.

Je n'ai jamais été allergique aux chats, ça m'étonnerais que ce soit ça (mais ça pourrait)

Je repère que c'est après une longue exposition au chat (plusieurs heures)
Que ça débute.

J'aere l'appartement très souvent mais rien n'y fait.

Et puis je repère que ça s'intensifie quand je dors.

J'ai une mezzanine dans un appartement mansardé. Avec un unique velux que je maintient fermé à cause du chat (trop dangereux pour lui)
Je fini par prendre mes disposition et à ouvrir TOUTES mes fenêtres.

Résultat : le lendemain je ne tousse plus.

Ma théorie : un gaz plus léger que l'air s'est accumulé dans mon apart et à créé un nuage au niveau de mon lit.

Depuis, je dors avec le velux entrouvert
(ce qui me fait des nuit bien fraîches)

Bref, encore maintenant, je reste convaincu que j'ai été empoisonné par quelque chose.

Le temps se passe, le voisin operre toujours sa surveillance, les communs sont dégueulasses après son passage (marques de pas boueuse etc)
Et surtout les odeurs chimique ont laissé la place à des odeurs de bouffe moisie ce qui me conforte dans l'idée que "c'est toi qui imagine des truc, c'est juste un gros dégueulasse"

Un beau jour, j'apprend de ma voisine du rdc qu'il a installé une caméra sur sa fenêtre
Caméra qui regarde la rue. Les voisins des immeubles d'en face sont allé le voir directement pour lui ordonner de les enlever.

Autre fait intéressant. Régulièrement, en plus des allées et venues à 4h du matin (je bosse tard, donc je l'entend)
Je fini par repérer un manège assez curieux : parfois, une voiture stationne aux alentours de l'immeuble, personne n'en sort, les occupant y restent durant 2h, puis redémarrent et repartent.

Encore une fois, je me dit que c'est rien, que je vais pas jouer les parano
J'ai l'impression d'être un gars chiant qui espionne la famille addams, faut que je laisse les gens tranquille.

...

On arrive a l'été 2019. Les mois ont passés, j'ai eu l'occasion de le croiser parfois, je vois à son attitude qu'il n'est pas tranquille devant moi
(je suis pourtant pas bien grand mais allez savoir, j'ai le sentiment qu'il se méfie)

Arrivent les pest :

Un soir alors que je rentre, je vois le chat tout fier qui me montre la dépouille d'un rat.
Un petit rat, un jeune sans doute, mais un rat quand même.
Une semaine plus tard : j'assiste au combat entre le chat et une souris vraisemblablement venue de l'étage inférieur.

Je fini par faire le tour des voisins (sauf cheulou) pour savoir si eux aussi ont des souris
Alors comprenons nous bien, j'essai comme tout le monde de maintenir mon appart' propre, mais comme tout le monde il peu arriver que je parte en oubliant un paquet de biscuit ouvert.

Je part donc du principe que vu qu'on est en ville, qu'il a fait chaud le rongeur chez moi c'est
C'est peut être de ma faute.

Sauf que la voisine du rdc m'explique qu'elle a une invasion chez elle aussi, et mène très vite la conversation sur le gars cheulou.

Elle m'explique plein de choses, me parle des bagnoles qui stationnent devant chez nous, des odeurs et surtout
Elle me répète "ah mais toi aussi tu vois ça ? C'est pas moi qui devient folle !"

On se retrouve comme deux cons à parler de ça, et surtout de faits plus qu'inquietant.

D'après elle le mec descend au rdc vers 4h du mat, vérifie la boîte au lettre et reste de longues minutes
Dans le noir, en silence, devant sa porte avant de remonter.

Elle me dit clairement qu'elle en a peur.

On se met d'accord pour envoyer un mail groupé au proprio, au moins pour parler des souris.

Seulement avant que je ne l'envoi, elle fini par avoir le proprio au téléphone
Il lui explique qu'il va faire quelque chose pour les rats. Mais surtout que le mec cheulou était déjà présent avant qu'il n'achète l'immeuble. Il ne parle avec lui que part SMS, et durant la visite de l'immeuble, il n'a pu rester que 30 secondes dans l'appart.

Ok...
Le temps passe, on attend que ça bouge au niveau de la dératisation.
On ne vois plus de souris mais rien n'a été fait...

Et puis en sortant un jour, le temps de verrouiller la porte d'entrée. J'entend un "poc" à côté de moi.
Je lève la tête il est là à sa fenêtre.
Quelque chose de liquide est tombé, mais impossible de savoir si ça viens de sa bouche ou de la gouttière.

Les jours passent, un matin je reçoit un SMS de la voisine : "est ce que toi aussi il te crache dessus ? "

😑

Donc, on s'apelle, on décide de refaire un mail au proprio
Surtout qu'elle m'explique qu'elle héberge sa sœur et que cette dernière semble être régulièrement "visée" par les jets d'eau savonneuse.

Au téléphone j'explique "ne réagit pas émotionnellement, c'est de la provocation, on va régler ça intelligemment avec le proprio"
Hier soir, vers 2h30, je rentre.

Je vois que le fut de la serrure est à l'envers.
La porte principale de l'immeuble n'est pas verrouillée.
J'entre, j'essaye de fermer, rien à faire, impossible de fermer la porte qui apparement à été forcée.

Comme j'entend du brui
Chez la voisine je me permet de toquer à sa porte pour la prévenir.

"enferme toi à double tour parce que là, on peu plus fermer l'immeuble"

Elle me remercie, on discute un peu.

Et j'annonce que de toute façon, j'en ai marre je repend contact avec le proprio à 14h.
Le midi, je mange avec mes parents.
On parle de ça.
Mon téléphone sonne.

La voisine manifestement paniquée et en train de courir.

Elle me raconte : "je voulais sortir de chez moi, mais il était là en train de faire un truc avec la serrure, je lui ai demandé de me laisser passer
Mais il faisait en sorte de me bloquer le passage sans un mot, alors j'ai attendu, et au bout de 5 minutes quand j'ai insisté pour passer, il m'a mis un coup d'épaule qui m'a fait chanceler, il m'a attrapé et jetée sur le trottoir en hurlant "dégage" je me suis enfuie, j'ai peur"
(oui dans la confusion j'ai cru comprendre qu'il lui avait mis un coup de poing direct, mais en fait c'était pas exactement ça, néanmoins, va reste une agression)

Je lui dit d'essayer de se tranquilliser, et que je la rappelle.

1h plus tard je l'ai a nouveau au téléphone
Elle a pas encore les idées clair mais n'est plus en panique.

Elle m'explique qu'elle va prendre des fringues et loger ailleurs.
On convient d'un rendez vous pour que je soit présent à ce moment là parce que elle n'ose plus rentrer seule.
Elle a un chat que je propose de nourrir au cas où elle ne peut pas l'embarquer.

Je lui conseille fortement de porter plainte mais elle a peur (et je comprend), je propose d'y aller avec elle.

J'appelle le proprio : répondeur.
Je vais aux flics : 5h d'attente, on me conseille de revenir lundi vu que c'est "juste une main courante" et effectivement de l'accompagner pour la plainte.

La suite au prochain épisode, donc...
Tout ce que j'espère c'est qu'il ai pas aussi forcé ma porte ou que je n'ai pas à me confronter à lui.

Parce que ça sent le marais dans son appart' mais pas le moisie, non, le marais bien putride de jeu vidéo ou t'as des escargots tellement vénère qu'ils t'attaquent
Je fanfaronne mais j'en mène pas large quand même.
Vivement lundi
Bon, bah discussion avec la voisine au téléphone, nous avons décidé d'aller ensemble au comico lundi pour sa plainte et ma main courante
Bon mise à jour du dimanche.
J'ai eu l'occasion de discuter avec la voisine qui est venue chercher des affaires et nourrir son chat avec une escorte.

Elle a réussi à avoir le proprio au téléphone qui lui, attend que la plainte soit émise pour agir.

⬇️
Il va aussi envoyer quelqu'un pour changer la serrure.

Serrure qui a eu un changement durant la week end, quelqu'un est parvenu à la fermer de l'intérieur, ce qui modifie le problème : maintenant, il est possible de verrouiller depuis l'intérieur, mais impossible de
Impossible d'utiliser une clef depuis l'extérieur.

Ce qui va être très intéressant dans la mesure où ça lui donne la possibilité vu qu'il ne quitte pas son logis, d'enfermer dehors ceux qui le quittent (moi en l'occurrence)
Bon bah voilà, on reviens du commissariat, j'ai posé ma main courante et la voisine aussi.

Elle était partie pour porter plainte mais elle a un peu paniqué et crains des représailles.
Elle crain qu'il ne deboule durant son déménagement et se montre agressif (elle quitte l'appartement suite à l'agression)

Je ne vais pas raconter sa vie mais elle se sent isolée et d'apres ses dires je suis la seule aide qu'elle ai reçue dans cette histoire.
Bref, ça va être une affaire à suivre
Bon bah il a pas fallut longtemps pour avoir un nouvel épisode :

Donc, ma voisine qui était venue chercher des affaire et nourrir son chat m'appelé parce que la porte principale a été bloqué (comme on s'y attendait)

⬇️
J'ai fait le tour de mes potes pour trouver un toit, donc ça devrais aller

J'ai senti le coup venir, donc j'ai mit une triple dose de croquette pour @Bones_le_matou, et il aura une orgie de Kiri quand je le retrouverais
Ce qui m'embête par contre c'est qu'il va s'ennuyer, c'est rare qu'il reste longtemps tout seul.

Ensuite, la deuxième voisine m'a appelé, elle aussi est bloquée, je lui ai expliqué la situation, elle me demande si il n'y a pas un moyen de régler le problème
J'ai répondu qu'elle pouvait toujours sonner chez lui et essayer de le faire descendre mais je le déconseille. (vu qu'il en a déjà cogné une, j'ai pas envie qu'il mange celle là)

Après elle m'a demandé si je pouvais pas venir le faire (sous entendu une confrontation)
Mais j'ai décliné, si elle peut crécher chez un pote ce soir, c'est toujours mieux que de se later avec ce gros con.

Le proprio ne répond pas au téléphone, il m'a cependant dit cet aprem qu'il enverrait quelqu'un pour la porte.

Cela dit, si la porte n'est pas accessible à 12h,
On a pris la décision de faire appel à un serrurier et d'envoyer la facture.

Donc pas de publication demain vu que je ne roupille pas chez moi ce soir

A suivre...
Bon bah voilà, je suis dans un canapé chez un pote, littéralement à moins de 100m de chez moi parce que ce gros con nous a tous enfermé dehors.

Et sérieux, ça me fait chier pour le chat.

La suite demain
Bon, la nuit n'a pas été super super, mais ça dépanne.
Merci à mon pote pour son bout de canapé

La porte est toujours bloquée, je viens d'avoir le proprio au téléphone, le serrurier arrive à 14h
Ça avance...
L'ouverture de la serrure est longue, il a fini par venir à sa fenêtre, en silence pour surveiller.

Il viens de laisser pendre une caméra pour regarder
Ayé je suis rentré
Il a mis le feu, le chat est en sécurité, moi aussi
Bon, je suis chez les flics, j'ai les même fringues depuis plus de 24h, je cours partout, je suis moite, je pue, et j'ai pas encore pu me doucher.

Je vais donc pouvoir me calmer et vous raconter ce que j'ai dis en vidéo avec plus de précisions
Je suis donc revenu dans ma rue vers 14h15, j'y ai rencontré le serrurier et y ai retrouvé la voisine étudiante.

On a discuté, sympathisé, l'intervention à été longue et l'autre gros con à eu tout le loisir de nous surveiller et d'installer sa caméra
Finalement on ouvre la porte, une nouvelle serrure est installée, même si la poignée est toute tordue à l'intérieur.

Problème, il n'y a que 3 clef alors qu'il en faut 6
_proprio
_équipe de nettoyage
_rdc
_etudiante
_gros con
_moi

On conviens avec le serrurier que
Je vais en laisser une à l'étudiante, en garder deux pour la voisine du rdc et moi même, et que le serrurier reviendra demain pour faire les double.

En attendant, si il veux sortir, bah il me demande.

Je ne cache pas, je ne l'ai pas du directement, mais à voix haute
Dans les communs, sachant pertinemment qu'il m'entend.

Je suis donc chez moi, je gère le chat, j'allais me mettre au travail mais avant j'allais prendre une douche.

Sauf que la voisine du rdc me téléphone pour que je fasse le point avec elle.

On discute au téléphone et
En parlant je l'entend qui monte et descend l'escalier ostensiblement pour montrer qu'il est pas content.

Finalement, j'ouvre une fenêtre au chat pour qu'il prenne l'air et c'est là que je commence à sentir un relent qui me fait penser à du feu.

Je ne m'en inquiète pas
Après tout on a plein d'odeur dans le quartier, mais ça devient prenant, et ça sent un truc assez caractéristique de "papier d'imprimante qui brûle", j'en parle à S. (la voisine) et on s'en inquiète vraiment.

Et puis je commence à voir un rideau de fumée un peu noir bleuté
Qui passe devant ma fenêtre.

J'explique la situation à S. Et je lui dit que je la rappelle.

Parce que si j'ai bien un problème, c'est cette tendance à toujours être mesuré et calme qui ici pourrait me mettre en danger.

Je me suis clairement entendu me dire :
"mec, te met pas en danger bêtement juste parce que t'as pas peur"

Donc j'ai raccroché, j'ai attrapé le chat et je me suis barré...

En oubliant mon téléphone.

Je suis parti chez un pote à quelque rue de là, je lui ai largué le chat, et je suis reparti pour voir
On a essayé de joindre S. , mais rien à faire, j'ai donc courru pour revenir à l'immeuble.

En chemin je croise une amie à qui je dit juste "appelle S. Elle fait tel métier en freelance, dis lui que je vais bien"

Et bah elle était en train de le faire sans poser de question
Parce que j'ai des potes en or, ❤️💕

Mais, 20 secondes plus tard y a S. Qui sort d'une voiture et m'appelle en panique.

On se rejoint, je préviens ma pote que c'est bon. Pas besoin d'appeler, et on file à l'immeuble en voiture conduite par des amis à elle,
Avec les pompier derrière.

On les accueille, explique la situation. Que c'est certainement une fausse alerte mais que j'ai pas inventé la fumée, et je préviens du contexte particulier du voisinage.

Note : en partant je n'avais pas verrouillée la porte d'entrée
En d'autre termes, je ne l'ai pas enfermé avec son incendie. C'est un gros con mais un être humain quand même...

On entre, l'odeur est bel et bien là, donc je n'ai pas rêvé.
Les pompier montent avec moi, et il ouvre en grand sa porte.
Enfin j'entend le son de sa voix
"il n'y a AUCUN FEU CHEZ MOI ! je suis là victime ici. Ces gens, ça fait des mois qu'ils claque la porte, qu'ils s'amusent à claquer la porte. Et moi ils m'ont enfermé, il ont tellement claqué la porte que la serrure elle est bloquée, et ils ont appelé un serrurier pour
Changer la serrure et m'enfermer.
J'ai tout filmé "

Un pompier : oui mais nous on s'occupe pas des problèmes de voisinage monsieur, faut appeler la police dans ce cas.

Lui : j'ai appelé la police, la nuit mais ils viennent pas

Pompier : mais nous on est là pour un incendie
Et là le mec, il nous montre un pot de lait en poudre avec des bouts de pq fumant.
"j'ai fait ça pour attirer l'attention, c'est mon seul moyen !"

Pompier : mais vous pouvez pas téléphoner ?

Lui (agressif) : j'ai pas d'unité de téléphone.
Et moi, au milieux de tout ça, j'ai pensé très fort : "mec... Mais qu'est ce que tu fout avec un pot de bledina ? T'as pas d'enfant..."

Mais y a "OK, bah moi j'ai s'qu'il me faut, j'orend mon portable et je vais aux keufs" qui est sorti à la place.

J'ai récupéré mon portable
J'ai laissé S. Gérer avec les pompiers et je suis aller direct au commissariat.

J'ai prévenu mon pote pour qu'il le gère le chat encore un peu, et me voilà a l'accueil du comico.

Je raconte vaguement a la dame de l'accueil et elle me dit :
"mais... Ce que vous me dite plus le coup du pot de lait en poudre ?! Il fait pas plutôt un trafic lui ?"

Et moi j'ai répondu :
Et donc voilà je suis en train d'attendre au comico et je vous raconte tout ça.
Y a un mec dans la salle d'attente, il écoute "je te survivrais"

J'ai l'impression que c'est de circonstance...
Bon... Je suis sortis du commissariat il y a quelques heures.
J'ai récupéré mon chat et on a été voir des copain dans le centre et fumer une clope pour decompresser.

Je viens de rentrer chez moi, je suis pas super serein c'est sûr.
Je suis fatigué, je vais enfin pouvoir me doucher.

Pas un bruit de sa part cela dit et j'ai pu entrer sans problème avec ma clef.

J'ai vu avec S. elle à récupéré son matou et compte porter plainte prochainement pour son agression.
J'ai appelé le proprio en essayant de le pousser à agir mais il a une attitude assez "minimisante" des événements.

pour le moment il attend de voir comment ça évolue (putain on se sent aidé...)

on s'est mis d'accord pour que j'aille faire un double de la clef demain
et que je la donne au gros con en gage de paix.

Comptez sur moi pour la lui envoyer en travers de la gueule avec la mention "a chaque interaction qui me déplaît, j'vais au flics"

je pense que c'est fini pour aujourd'hui mais je m'attend à avoir des suites
Maintenant, je vais aller prendre une douche et je vais faire peter du Judas Priest jusqu'a pas d'heure ...

Update : il a démonté la serrure de la porte principale.

Je ne peux pas rentrer chez moi
Bon bah personne ne répond dans mon répertoire, je me dit que je vais aller au commissariat au moins ce sera chauffé
Qui sur Lille pourrait me prêter un bout de canapé ? Après que j'aille poser une n-ieme mains courante au commissariat dss postes.

(là je pose une vrai plainte, j'en ai marre)
"on peux pas prendre votre plainte, il est 3h, en fait il faudrait que vous fassiez une plainte tous ensemble, les locataires ensemble.
Vous pouvez rester ici si vous voulez."

Bordel de merde...
Quand il est 4h, que t'es au comico et que tout ce que tu peux c'est des autoportrait nul parce que t'as pas d'endroit ou crécher...
Woooo bordel ! Une amie viens de me dire qu'elle peut m'accueillir et les policier me disent qu'ils ont trouvé quelqu'un qui va pouvoir prendre ma plainte
Bon bah finalement, ils ne peuvent pas prendre de plainte parce que c'est le proprio qui doit porter plainte.

On esmn est donc à la 3eme mains courante depuis vendredi, j'trouve qu'on est bien...
Bon... Je me suis levé.
J'ai dormi 3h alors autant vous dire que je suis pas frais.

Le proprio ne répond pas au téléphone.

J'ai été voir au super-marché du coin ce que je pouvais trouver pour mettre à la place de la poignée.

D'où cette superbe cuillère à manche carré
La cuilerre est juste trop grosse, elle ne rentre pas.

Il faut que je trouve un magasin de bricolage.

Ce qui est cool c'est que on est pas du tout un jour férié, et qu'il est pas du tout en train de pleuvoir
Le truc amusant, c'est que je passe mes journée à bosser sur mon projet et je voulais être prêt pour faire la promotion de mon tipee, au début du mois.

Et bah non... Je suis à la bourre.
Parce que plutôt que d'avancer je suis en train de gérer cette merde
OK... Je viens d'avoir le proprio au téléphone.

Il a dit qu'il en avait marre tout pareil que moi, j'ai répondu que 'en avais très certainement plus marre que lui.

Et puis après, j'ai dit "JE VEUX QUE VOUS PORTIEZ PLAINTE"

il a dit "ah bah oui..."

Ravi de voir qu'on avance
Au fait, pour nos amis astronomes si vous regarder le ciel hier entre 3h et 6h, vous pouviez observer mon seum intersidéral qui évoluait au travers de la Voûté céleste
Ah ouais quand même...

Le mec il a tordu l'axe de la poignée à mains nues
Putain... Mais le truc il était neuf mardi
Bon... Je suis entré.

Le serrurier a viré tout le mécanisme qui permet de verrouiller et a mis une fausse serrure pour camoufler.

Je suis entré chez moi et j'ai entendu l'autre gros con descendre 30 secondes après.

Il est aller voir le serrurier mais il ne lui a pas parlé
J'ai eu le récit par SMS : Le mec s'est posté dans le couloir, sans, bouger.

Alors le serrurier a fait la même chose. Sans un mot il a pris la, même pose et il n'a pas bougé.

Et visiblement ça ne lui a pas plus parce que de mon côté je l'ai entendu remonter furibard
Et juste avant de s'enfermer chez lui il a hurlé "vous m'aurez pas, vous m'aurez pas".

Je pense que c'était pas hyper malin de la part du serrurier mais bon, il pouvait pas faire grand chose d'autre.

Donc la le mec est rentré chez lui et a foutu le boxon pendant 2 minutes
Je l'ai entendu cogner des meubles.

Et là, je suis allongé sur le sol de mon salon, les fenêtre ouvertes et j'essaie de sentir où entendre si il y a un nouveau comportement dangereux genre un incendie.

Je surveille...
Petite précision : je vois beaucoup de gens qui parlent d'interne le monsieur comme si son en fermement était une solution.

J'aimerais qu'on évite de tomber dans la psychophobie.

Oui, le mec a un comportement agressif, oui le mec a sans doute un soucis seulement
Il faut considérer aussi qu'il est en panique et très certainement en détresse.

Autant je n'ai aucun problème à l'idée que les flic l'embarque si il avéré qu'il produit des trucs illégaux.

Autant je ne suis pas à l'aise à l'idée qu'on imagine purement et simplement
À l'enfermer sur le seul prétexte qu'il soit atypique, original ou subissant un handicap.

C'est pour cette exacte raison que je ne veux pas le voir ou lui parler, parce que je ne suis pas compétent pour le faire.

Tout ce que je veux pour lui c'est qu'il s'apaise et donc
Qu'il arrête de faire chier.
Qu'on lui apporte un soutien médical si c'est nécessaire mais on parle d'un être humain et on ne se débarrasse pas de ce genre de problème en enfermant les gens
En tout cas ce soir y en a un qui est soudainement très câlin
Update : on a porté plainte pour l'agression du 26 octobre, hier (lundi)

La porte est toujours sans mécanisme de verrouillage (demain ça fera une semaine)
Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh.

Enjoying this thread?

Keep Current with Pigeon gratuit - Social justice paladin🛡️lvl9⃣3⃣

Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!