My Authors
Read all threads
[Thread Recrutement et Coronavirus] il peut m’arriver qu’on me demande en MP comment ça se passe côté recrutement IT et comment je vois l’après. Il est clair que je mon leitmotiv est le suivant : je sais que je ne sais rien. Je ne suis pas le Didier Raoult du recrutement...
Cependant selon ma grille de lecture, voici ce que je constate. Déjà il s’agit d’un contexte de crise bien different de 2008:
2008: crise financière systémique + ds entreprises très endettées
Ajd’hui il y a ds entreprises tech qui tiennent niveau trésorerie (mais jusqu’à qd ?)
Aussi c’est un contexte de crise que je dirais « artificiel » car mise à l’arrêt brutal de nombreuses activités commerciales. Il est aussi question d’une crise psychologique: l’incertitude, le flou politique, la peur pousse à l’inaction. Les lndividus craignent de changer de job
Les entreprises prennent le moins de risques possibles et limitent ls dépenses en recrutement. Cet immobilisme génère un effet moutonnier où personne ne bouge. Nous sommes tous en salle d’attente, mais dans l’attente de quoi ? Cela peut ê un puissant levier de crise économique
Il y a, tout de même, de bonnes nouvelles : un formulaire avec presque 100 réponses d’entreprises qui recrutent (juste à mon niveau), un client qui a les voyants verts pour une levée de fonds et vise 12 recrutements avant septembre (CDI comme freelances),
Quelques contacts récents où des entreprises me sollicitent pour des postes à pourvoir prochainement : univers des paris en ligne, les Télécoms, l’univers du Cloud, l’Adtech, ...
Je n’ai pas l’impression que tout est mort en mode désert total. Il est clair cependant que lorsque je pose la question d’ouverture à des profils en freelancing sur les besoins souhaités, ils privilégient le format CDI pour une raison que j’ignore...
Côté individus, j’ai vu de profondes réflexions sur le format de job : des envies de devenir freelances pour certains dès l’instant où ils ne sont pas « protégés » en CDI pour ceux qui se sont fait coronavirer en milieu ESN. D’autres qui s’ouvrent au 2 : CDI comme freelancing.
D’autres qui remettent au coeur la question du pourquoi ils se sont mis freelances : finalement certains constatent qu’ils ont davantage un esprit focus « sécurité du poste » et se sentent mieux en CDI. Enfin d’autres sont au contraire très contents de leur choix
en freelancing car ils ont mis suffisamment d’argent de côté pour tenir financièrement cette période difficile. J’ai donc vu ds pers en prestation en CDI en panique et ds personnes en freelancing relativement sereines. Alors qu’on pourrait imaginer l’inverse dans un tel contexte
Les personnes les plus en difficulté en ce moment sont les personnes en reconversion professionnelle. Déjà le terrain était hostile avec ds barrières fortes à l’entrée. Aujourd’hui ils sont en « concurrence » avec quelques personnes à l’écoute, et coronavirées plus expérimentées
Ils se posent beaucoup de questions : une ouverture à tous les formats (alternance, CDD, freelancing, CDI, remote ou pas remote). Il y a une profonde lassitude, des doutes sur le choix de reconversion et un combat permanent. Vraiment pas simple !
À côté de cela naissent ds critiques plus fortes côté remote de la part de pers plus « avantagées » sur le marché. Le contexte général de télétravail du confinement a rendu ce critère d’exigence dans ls annonces presque normale, évident alors qu’avant ct un « plus », un avantage
Quant aux entreprises, sur le sujet du télétravail : il y a les bonnes surprises, celles qui souhaitent vraiment l’appliquer car cela s’est révélé efficace avec aussi l’idée de baisser le coût des loyers et d’autres entreprises qui restent attachées à la vie d’avant...
Côté individus, j’ai entendu aussi des envies de déménager en province qui s’accompagnent du souhait de travailler en remote. L’enfermement donne des envies d’espace, de prendre l’air, de repenser aussi l’équilibre vie pro/ perso, le schéma familiale.
Je pense que la question de l’équilibre familiale sera un véritable défi pour les entreprises après tout cela. La situation a révélé beaucoup de choses à l’échelle des individus mais aussi dans leur rapport avec leurs entreprises : écoute sur les pbls de garde, empathie, soit
la capacité des entreprises à intégrer sur un poste donné, non plus, uniquement, un individu, mais tout son environnement familiale, ses contraintes personnelles, ses besoins spécifiques. Le Glassdoor en ce moment se fait réellement sur ça.
J’ai entendu beaucoup de personnes déçues par leur employeur sur de nombreux aspects de qualité de vie au travail (à la maison), de même pour ceux qui ont été contraints de s’exposer au virus en travaillant sur place. Ils attendent mais prennent des contacts pour bouger de poste
Je constate aussi que le télétravail a été vécu dans un contexte vraiment peu favorable associant le travail à la maison avec : absence de matos + enfermement + travail avec enfant, ce qui fausse la réalité du télétravail. Certains individus ne veulent vraiment plus de remote
Enfin, plus globalement, je constate que ce confinement a creusé des fractures sociales jusqu’alors sourdes ou invisibles : des personnes déjà éloignées de l’emploi dans la tech encore plus éloignées, des personnes bien installées en télétravail et d’autres pas du tout
Et plus globalement sur le marché de l’emploi, ds pers qui ont eu la chance d’avoir de l’espace, du matériel au chaud à la maison et ceux qui ont dû charbonner au front, comme s’il y avait deux salles deux ambiances, ce qui va à mon sens engendrer une profonde crise sociale...
Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh.

Enjoying this thread?

Keep Current with Shirley Almosni Chiche

Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!