[Thread] En fait, il y a plein de choses à dire sur ce livre, qui met Michel Foucault, Guy Debord et Jean Baudrillard dans un shaker et qui secoue très fort... 🔽
Le "Bloom" c'est selon les auteurs, l'air du temps dans lequel nous baignons. Une époque dominée par le Biopouvoir de Michel Foucault, et la Société du Spectacle de Guy Debord, caractérisée par plusieurs traits :
- L'ennui

La tonalité fondamentale du Bloom. On est en recherche de « sensations fortes » ou de « l'intensité vécue ».
- L'isolement

Le Bloom est cette « indifférence saine et polie », où nous devenons de « parfaits étrangers » les uns pour les
autres.

Exemple : les transports en commun, le TGV, où l'on vit côte à côte sans interagir ni se perturber.
- L'absence de sens commun

Dans cette société anonymisée et individualiste, nous ne reconnaissons plus de « puissance commune, devenue inqualifiable car anonyme ».
- La socialisation totale de la sphère privée

Nous ne vivons pas un repli sur la sphère privée, mais le contraire : notre vie privée est définie par ce que nous consommons, notre personnalité calquée sur les séries Netflix, etc.

Et l'on sort faire ses courses en pantoufles.
- Un rapport à soi altéré

Le rapport de consommation s'étend désormais à l'intégralité de l'existence et de l'existant.

Chacun se fait marchandise, travaille davantage sur son image que sur soi.

Instagramisation de l'humain.
- L'impersonnalité

Notre époque, le Bloom, est avant tout impersonnelle. Il n'y a entre nous que des différences d'image, dénuées de fond.

Nous sommes plongés dans une rivalité mimétique où est célébré un « fétichisme de la petite différence ».
- L'absence d'expérience

« Les hommes ne font jamais l'expérience d'événements concrets, mais seulement de conventions, de règles ».

Nous n'avons plus aucun rapport direct avec le réel. Notre expérience de vie est composée à 90% de jeux-vidéos et de séries Netflix.
Tiqqun aborde ensuite les deux derniers traits caractéristiques du Bloom, surement les plus importants, et qui définissent le mieux notre époque :

l'identification à des pseudo-rôles et l'absence de racines.
- L'identification à des pseudo-rôles

Aujourd'hui, après les mutations de l'organisation du travail (notamment au cours des trois dernières décennies : flexibilité, polyvalence, 'autonomie'), il est impossible pour l'homme de s'identifier à sa fonction sociale.
Personne ne se définit sérieusement comme "chef de projet", "brand architect", "chief happiness officer" ou "community-manager".

On s'identifie donc à de pseudo-rôles, pour combler ce vide.
Là, on touche le point fondamental de notre époque, où les gens ajoutent leur race / genre / sexualité / religion dans leur bio Twitter, car il n'y a plus que ces breloques pour les définir. Image
Plus personne n'est réellement quoi que ce soit : on joue au père, à la mère, au cadre supérieur, au prof de philo, à la caillera. Image
- l'absence de racines

Là ils deviennent un peu christiques.

"Et cette vérité, c’est que nous sommes les locataires d’une existence qui est un exil dans un monde qui est un désert, //
// que nous y avons été jetés, dans ce monde, sans mission à accomplir, sans place assignée ni filiation reconnaissable, en abandon. Que nous sommes à la
fois si peu et déjà de trop."
En conclusion, "le Bloom est la pauvreté au sens métaphysique du terme, l'homme du nihilisme accompli".
Leur constat est très Baudrillardien :

« Il est tout simplement grotesque de vouloir s'établir en
deça du Spectacle. »

« Tous les ailleurs vers quoi nous pourrions fuir ont été liquidés, nous ne pouvons que déserter à l'intérieur de
la situation. »
En revanche, leur solution potentielle, à travers Tiqqun et le Comité Invisible de Julien Coupat, est un véritable manifeste accélérationniste : le système porte en lui les graines de sa propre destruction, et il convient d'accompagner le mouvement. ImageImage

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Hazukashi 🌩

Hazukashi 🌩 Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @Hazukashi1

8 Nov
Le plus fascinant c'est qu'AUCUN media n'a évoqué son programme politique. Jamais.

On parle d'une *politicienne* hein.

Tout le monde se fout de ce qu'elle pense ou a fait.

Je sens que la tribalisation du politique ne va pas faire de nous de meilleurs êtres humains...
Il faut vraiment arrêter de parler de "politique" en 2020, ce terme n'a plus aucun sens.

L'Amérique est devenue une république bananière comme les autres, où l'on vote (à 102%) avant tout pour une caste, une tribu, une race.
Où quand le président sortant perd, ça hurle à la fraude, ça plastronne à la télé, le pays est au bord de la guerre civile, des milices armées se baladent dans les rues.
Read 6 tweets
7 Nov
Il faudrait parler de la large baisse des prénoms germaniques sublimes et poétiques en France (Hubert, Alphonse, Guerlain, Renaud, Guillaume, Adélaïde, Françoise, Geneviève...) au profit des prénoms génériques inventés à "sonorité" latine en -o ou -a.
Tous ces prénoms absurdes que les provinciaux donnent à leurs pauvres gosses : Enzo, Matéo, Timéo, Daeneris, Alana, Grosse-Moula…

Des noms de boîtes d’intérim des années 2000…

“Optiméo, votre formation intra-professionnelle sur mesure dans toute la région PACA !”
Le pire ce sont ceux qui donnent à leurs enfants un diminutif : Greg, Léo, Théo, Tom, Angie...

Le message : mon fils sera toujours un bébé sans identité sérieuse, et il est trop bête pour comprendre un mot de plus d'une syllabe.

petits-tresors.fr/blog/choisir-p…
Read 4 tweets
24 Oct
Intervention très intéressante, qui montre bien le fossé qui existe entre baby-boomers et générations Y et Z, chaque camp accusant l'autre de ne pas être conscient de sa chance.

En fait, ce fossé générationnel est dû à des conceptions différentes du bonheur :

- les boomers ont soif de confort matériel
- les Y et Z ont soif de sens et de confort "spirituel"
Je me suis fait cette discussion en discutant un jour avec mon père, vrai baby-boomer, à qui je reprochait la chance d'avoir vécu un Âge d'Or pendant les Trente Glorieuses.
Read 11 tweets
18 Oct
La Génération Z (15-25 ans) est complètement perdue.

La régression civilisationnelle et anthropologique est totale.

#JeSuisProf #ConflansSaintHonorine
L'affaire Mila avait déjà révélé l'ampleur du phénomène.

La Génération Z est la première à vraiment clore l’ère culturelle ouverte par les baby-boomers et Mai 68.

Read 10 tweets
16 Oct
Je suis très énervé de voir que des gens peuvent encore s'indigner mollement d'un énième attentat islamiste gore en 2020. C'est habituel, nan ?

Arrêtez de faire semblant d'être surpris, vous êtes gênants.

#Eragny #ConflansSainteHonorine
Les profs qui font les surpris/horrifiés sur #jesuisprof, vous étiez où exactement pendant les 10 dernières années ?

C'était cool de faire cours au Groenland ?
Read 5 tweets
16 Oct
Joaquin Phoenix jouera donc le rôle de Napoléon pour le film 'Kitbag' de Ridley Scott.

Je suis pour. ImageImage
Fun fact : quoi de mieux qu'un Scorpion marqué par Mercure pour incarner un ascendant Scorpion marqué par Mercure ? ImageImage
Autre fun fact : Stanley Kubrick, autre Lion ascendant Scorpion, était fan absolu de l'Empereur et devait réaliser un "Napoleon" somptueux, pour lequel il s'était documenté pendant des années, de manière totalement obsessionnelle.

Et qui n'a malheureusement jamais vu le jour. ImageImageImageImage
Read 4 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!