Charlie raciste? Toujour pas. Un thread. Long.
Nous savons quel fut le terrible mécanisme qui permit aux frères Kouachi de dire qu'ils avaient "vengé le prophète". A titre de récapitulation
Mitterrand qui, dans les années 80, érige le racisme en crime absolu pour faire oublier qu'il quitte la cause sociale.
Le racisme assimilé à la xénophobie, l'islam relégué à la place de religion d'étrangers, ce que du reste Le Pen a toujours clamé.
Par association, donc, la critique de l'islam devient du racisme. Par association, mais pas par conclusion, mais peu importe: les règles de la démonstration n'ont jamais été un intérêt majeur pour les héritiers de Mitterrand.
L'auraient-elles été, que les communistes auraient été étonnés de valider la capitulation Mitterrandienne devant les exigences du libre marché. L'auraient-elle été, qu'ils se seraient demandé en quoi valider la vision de Le Pen pouvait être pertinent.
Le fait est là. Puisque le racisme est le mal absolu, tout est permis pour lutter contre. Et puisque l'islam est censément une religion d'étrangers, sa critique est raciste, et tout est permis pour l'empêcher.
Cette position, acquise dans les années 80, s'est sédimentée au point de devenir une évidence. On n'en a plus bougé.
Ainsi, le procès des terroristes qui ont ensanglanté la rédaction de Charlie Hebdo pourraient ne donner lieu qu'à une condamnation de cet acte barbare. Oui, je ne vois pas qu'on puisse faire autre chose que le condamner.
Au lieu de cela, sur les réseaux sociaux, on ne manque pas de répéter que Charlie est raciste. Comme si les gens étaient des tableaux de bord.
Comme si parler de Charlie était un bouton qui ne créait chez eux qu'une réaction, affirmer que c'est une publication raciste.
Aussi, quand je demande en quoi, les réponses sont toutes semblables: d'abord un agacement, puis l'accusation d'être de mauvaise foi. Et on me montre des dessins.
Par exemple celui qui dit que si Aylan avait grandi, il serait devenu un harceleur sexuel. Et on attend que je partage l'indignation outrée
Ils pensent que, une fois que j'aurai vu ce dessin, la conclusion viendra, inévitable, et j'affirmerai avec une certitude scientifique que le dessin est raciste.
Je ne ferai l'injure à personne d'expliquer ce dessin. Je refuse de participer à la dégradation des contempteurs de Charlie en leur montrant qu'ils font un contresens épouvantable, et que, si un dessin n'est pas raciste, c'est bien celui-ci.
Ce qui m'intéresse, c'est la dégradation intellectuelle spectaculaire de la qualité de la réflexion dans cette histoire. Et je pense qu'elle est intéressante à analyser.
Car nos contempteurs, en attendant une réaction dont ils sont sûrs de ce qu'elle sera, supposent que le dessin dit vraiment qu'il est heureux qu'Aylan soit mort sinon il n'aurait pas manqué d'être un prédateur.
En d'autres termes, il ne connaissent du langage qu'un registre. Ils ignorent l'antiphrase, l'ironie, le second degré, l'implicite. Ces gens ne parlent pas, ils communiquent.
Pascal comparait l'esprit de géométrie à l'esprit de finesse. En disant que les géomètres ne comprenaient que les règles bien visibles, explicites. Alors que les idées fines demandent une vue plus acérée:
"On les voit à peine, on les sent plutôt qu'on ne les voit, on a des peines infinies à les faire sentir à ceux qui ne les sentent pas d'eux-mêmes" (Pensées, B 1).
En d'autres mots, les esprits fins sont plus à l'aise avec des idées que personne ne s'est donné la peine de rendre explicites. Et il leur est bien difficile de se faire comprendre à ceux qui ne connaissent que l'explicite.
Pascal dressait une distinction dans les manières de penser, mais il me semble que nous sommes tous à la fois géomètres et fins, à des degrés divers.
On a du mal à penser quand une tendance détermine trop notre façon de le faire. Le fin devrait être plus géomètre, et le géomètre plus fin.
Mais voilà que les contempteurs de Charlie abdiquent toute finesse. Le sens du dessin est totalement ce qui est exhibé, et il n'est que cela.
Ils ne sont même pas géomètres, d'ailleurs, car un géomètre est logique. Et, je l'ai dit, ils ne raisonnent pas par déduction.
Que s'est-il passé? Pourquoi avoir décidé d'abdiquer toute une manière de penser, et peut-être la plus riche et la plus féconde?
Et c'est dangereux: ils prennent un dessin au premier degré, et attendent de tout le monde qu'il le fasse. Ils s'interdisent d'avoir de l'humour, et il interdisent aux autres d'en avoir.
Alors oui, ce qui a armé les frères Kouachi, c'est la disparition de la finesse.
J'ajouterai, pour conclure, que s'ils voient avec évidence de la malveillance dans les dessins de Charlie, ils montrent seulement que pour eux, l'humour est forcément malveillant.

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Frédéric Emmanuel

Frédéric Emmanuel Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @FrdricEmmanuel

17 Oct
Bien sûr, un enseignant a été décapité à cause du racisme. Mais il faut préciser les choses. Un thread.
Il y a quelques années, Robert Redecker avait été menacé de mort. Il a été invité à une émission de télévision. Et, sur le plateau, Pascale Clark a livré une analyse profonde jusqu'à être creuse.
Elle a commencé, en guise d'introduction par une condamnation des menaces de mort. Puis, elle a affirmé, de mémoire, "qu'on n'insulte pas les croyants, on n'insulte pas les religions comme ça".
Read 17 tweets
15 Sep
Et le procès continue. Et il a des origines connues, mais surprenantes. En l'occurrence, la barbarie des Kouachi trouve aussi son origine dans l'affaire du voile à l'école. Un thread.
L'un des pire vices intellectuels de la "gauche", lors de l'affaire du voile de Creil, était d'avoir réfléchi par association, et non pas par déduction.
Prenons l'exemple du racisme, puisque c'est sans doute le reproche le plus grand qui a été adressé à ceux qui voulait interdire le voile à l'école.
Read 25 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!