Franz Mehring, du socialisme bourgeois au matérialisme historique

Je tape souvent sur quelques figures de gauche qui versent dans le socialisme bourgeois, c'est chose méritée dans la mesure ou celui-ci « invisibilise »,pour reprendre une terminologie intersectionnelle:
la lutte des classes au profit de la pacification sociale par la réforme gentillette et les œuvres de bienfaisance héritées de la morale catholique. Et bien ce socialisme bourgeois n'est pas une fatalité, si vous en êtes atteint, vous pouvez encore être sauvé
( ça c'est de la terminologie moralisante catholique) comme nous le prouve l'exemple de Franz Mehring dont vous avez peut-être déjà entendu parler car c'est l'un des fondateurs du mouvement spartakiste en Allemagne.
Mehring est surtout connu pour ses travaux sur l'histoire et particulièrement l'histoire de la littérature. Il est l'auteur notamment de La légende de Lessing à propos duquel Engels écrit en 1892 dans une lettre à Auguste Bebel :
« Je viens de lire La légende de Lessing dans la Neue Zeit et cela m'a fait grand plaisir. Le travail est vraiment excellent. J'ajouterais des nuances de détail, mais dans l'ensemble, il a visé juste.
Et c'est une véritable joie de voir que la conception matérialiste de l'histoire commence enfin à être utilisée pour ce qu'elle est: un fil conducteur dans l'étude de l'histoire,
alors que d'une façon générale elle a été réduite à des balivernes depuis vingt ans dans les travaux des jeunes du parti ».
De tels éloges de la part de Engels ne sont pas peu de choses, on connaît la grande finesse et l'intelligence du personnage, comme en témoignent les mémoires du gendre de Marx, Paul Lafargue :
Vous pouvez lire ceci à cette adresse: marxists.org/francais/lafar…
Pourtant, Mehring n'est pas un marxiste de la première heure, avant d'aboutir à sa Légende de Lessing, il fût un journaliste dans la veine du socialisme bourgeois ou conservateur, tel que le décrit Marx dans le Manifeste du parti communiste :
En tant que rédacteur en chef de la Berliner Volkszeitung, il s'oppose aux lois de Bismark contre les ouvriers et tente de sensibiliser la bourgeoisie au sort de la classe prolétaire et à la question sociale.
Il est alors le journaliste de gauche le plus important de son époque, de l'autre côté du Rhin. Mais très vite il comprend l'impasse dans laquelle se trouve la gauche embarrassée de ses sentiments bourgeois et en 1891, il rompt les attaches avec cette bourgeoisie de gauche.
Il se consacre alors au matérialisme historique et devient l'un des écrivains marxistes les plus influents de cette fin de siècle et surtout, de ce début de XXe siècle naissant.
Après la mort de Engels, il se bat contre Bernstein et le néo-kantisme en vogue dans la social-démocratie allemande, se faisant l'ardent défenseur du matérialisme historique.

A propos de Bernstein:
Bernstein:
Mais ce sont donc ses travaux sur la littérature qui font de lui une figure, non pas importante puisqu'il l'est de toute façon, mais singulière du marxisme. Il occupe en effet un champ d'étude laissé relativement à l'abandon par les théoriciens marxistes.
Marx et Engels eux-même ont assez peu écrit à ce sujet, tout comme Lénine qui n'y consacra en définitive que quelques articles ponctuels et qui n'ont pas marqué l'histoire (en dépit de ce qu'on pouvait affirmer en URSS).
Et si Mehring dit lui-même qu'il ne s'intéresse pas à la théorie pure, c'est bien à lui qu'on doit les travaux de critique littéraire et d'histoire de la littérature les plus importants de cet entre-deux-siècles,
analysant les grands courants et les grandes oeuvres des XVIIIe et XIXe siècles en s'attachant à l'étude des conditions économiques et matérielles de leur époque en se basant donc sur les notions de superstructure et d'infrastructure développées par Marx:
Alors voyez, Mehring nous le prouve, si quelques gauchistes passent souvent du col Mao au Rotary et deviennent des bourgeois repus (coucou Dany, coucou Glucksmann et bien d'autres), il est tout à fait possible de faire chemin inverse.

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Versace Guevara ☭

Versace Guevara ☭ Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @Charlucescu

23 Sep
A propos de la gauche et de la droite

Juste pour revenir là-dessus un instant; je vois sans arrêt des gens se taper dessus et invoquer des réflexes ci de gauche, là de droite, comme des incantations qui témoigneraient de la bonne moralité de droite ou de gauche de l'intéressé.
On a l'impression d'un spectre politique qui serait divisé en deux pôles distincts et relativement monolithiques: la gauche progressiste et la droite conservatrice. Or, ce n'est pas le cas et de nombreux exemples viennent mettre bas cette idée un peu simpliste.
J'ai cité Mascolo et son: "Le contraire d'être de gauche, ce n'est pas être de droite, c'est être révolutionnaire" car pour lui - en tant que militant communiste assez hétérodoxe - son activité s'envisage en dehors de la chambre des députés et de son cadre qu'il estime bourgeois.
Read 17 tweets
19 Sep
En fait c'est surtout le fruit de l'inertie de la superstructure religieuse. Là ou les pays latins sont demeurés catholiques sur les questions d'argent (vœu de pauvreté etc), les pays anglo-saxons ont épousé l'idéal protestant qui fait l'apologie de la réussite individuelle.
A ce propos il est intéressant de lire L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme de Marx Weber. Il analyse les rapports qu'entretiennent les grands foyers industriels avec la religion protestante. Image
Si les catholiques ont l'art du faste pour les édifices et les institutions, ils prônent une certaine contrition financière quand les protestants à l'inverse bâtissent avec sobriété mais considèrent la réussite financière comme l'approbation de Dieu.
Read 5 tweets
19 Sep
C'est quand même bien manichéen comme jugement. Tu peux aussi voter à droite parce que tu es un libéral convaincu, il n'y a pas une droite monolithique et une gauche monolithique qui s'affrontent comme dans un dessin animé pour enfants de 8 ans. Image
D'ailleurs dans les milieux financiers, qui votent plutôt à droite on est d'accord, le racisme, le sexisme et l'homophobie sont peau de chagrin comme l'explique @Oscar_LaFrance qui a travaillé dans ce milieu:

Concernant l'immobilisme, les libéraux convaincus en sont les pires ennemis, Zola l'illustrait déjà très bien avec un personnage comme Octave Mouret dans Au Bonheur des Dames, qui n'hésite pas à mettre en danger son affaire sans cesse.
Read 5 tweets
18 Sep
Les jeunes pp manga + drapeau algérien qui ne font pas la différence entre la critique, l'insulte d'une religion ou d'un dieu et l'apologie du NSDAP, quel cancer.
C'est pourtant pas sorcier, dans le premier cas tu t'en prends à une idée issue d'une époque ou on cherchait des réponses à ce qu'on ne pouvait comprendre (Dieu) et à sa traduction sociale (la religion). Lesquelles ont perduré par inertie.
Dans le second cas, tu fais l'apologie d'une idéologie racialiste, violente, génocidaire et de ses figures (Adolf, les SS, Goebbels etc) comme un modèle à suivre en certains points (détermination, propagande), signifiant que "rien à foutre" des conséquences meurtrières (la Shoah)
Read 5 tweets
17 Sep
La passion de David

CHAPITRE 2: La fougue de Cathy Image
Résumé du chapitre précédent: Alors que le concert prend fin sous les acclamations du public qui en redemande, David s’éclipse malgré les remontrances de son manager Bobby et de sa femme Cathy. Prétextant une grosse fatigue, il se fait livrer un colis spécial dans sa loge.
David ouvrit le paquet avec une fébrilité et un soulagement qu’on pouvait lire sur son visage, sans feinte cette fois. D’une main leste, il sortit l’objet qui l’obsédait depuis quelques jours, sur cet objet on pouvait lire “La chartreuse de Parme”.
Read 23 tweets
16 Sep
Je suis partiellement d'accord à propos de l'uniforme obligatoire à l'école. Partiellement car si on peut avoir l'impression qu'il efface les distinctions de classe, si celui-ci est aux frais de la famille ça peut être un problème.
D'une part et relativement à la disparité des revenus, il peut constituer un coût non négligeable aux familles les plus pauvres là où les plus aisées n'y verraient qu'une cacahuète.
D'autre part, si la confection revient à la famille, sa qualité serait quand même visible.
De fait, les plus pauvres auraient les uniformes les moins seyants et de moindre qualité, c'est le cas dans certaines écoles anglaise, pays dans lequel l'uniforme dispose d'une longue tradition.
Read 4 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!