C'est fait ! Aujourd'hui j'ai supprimé définitivement mon compte Facebook. Pourquoi ?

Pas parce qu'il collecte trop de données personnelles. Mais parce que l'usage qu'il fait de vos données et des miennes est terriblement néfaste pour nous tous.

LONG THREAD ⬇️
(...) Quand je me suis inscrit sur Facebook il y a bien longtemps, l'idée que j'en avais était celle d'une plateforme qui me permettrait de choisir les personnes avec qui je veux échanger des informations. Je les ajoutais en "amis" parce que je voulais voir ce qu'elles (...)
(...) avaient à raconter, qu'il s'agisse de propos sérieux sur l'actualité et la politique, de choses banales de leur vie, de blagues, ou de recettes de cuisine. C'est moi qui, connaissant plus ou moins bien ces gens, choisissait de demander à Facebook de m'afficher leurs (...)
(...) derniers posts, à la manière des bons vieux flux RSS de "la blogosphère" (coucou les vieux). Et puis je me disais que peut-être, des gens qui trouvaient intéressants de lire ce que je disais, auraient la même démarche à mon égard. (...)
(...) Je savais bien que ça permettrait à Facebook de savoir que je ne n'aime pas les anchois sur les pizzas et que je préfère celles aux ananas, mais je me disais au début que ça lui permettrait juste de m'afficher de la pub pour des pizzas aux ananas. (...)
(...) Or au fur et à mesure des changements d'algorithmes de Facebook, il m'est apparu évident que Facebook utilisait ce qu'il avait compris de moi et de de mes amis pour ne plus me montrer les posts de mes amis qui aiment les pizzas aux anchois. (...)
(...) Quand je postais des photos de mes pizzas aux ananas, tous mes amis adoraient ça, ils le disaient dans les commentaires ou "likaient" mes posts. Enfin tous ceux qui le voyaient, ceux à qui Facebook avait conseillé mon post, car eux aussi aiment la pizza aux ananas. (...)
(...) Je me suis donc réveillé un jour en me disant que c'était bizarre. Sur Twitter, je me prends des volées de critiques et de contre-arguments quand je défonce les pizzas aux anchois, mais sur Facebook, tout le monde est d'accord avec moi pour dire que c'est pas bon. (...)
(...) Si je n'avais utilisé que Facebook, j'aurais sûrement pensé que vraiment les gens qui aiment les anchois, déjà ils sont très peu nombreux, mais en plus, ils sont vraiment débiles, parce que TOUT LE MONDE préfère les ananas. (...)
(...) Evidemment, quand on parle de pizzas, c'est pas bien grave. Quand on parle de religion, d'opinions politiques, de santé, de science, de racisme, de sexisme,... ça peut devenir bcp plus grave, de ne plus parler qu'à des gens qui pensent comme vous, parce qu'un algo (...)
(...) a fait le tri entre ce que disait tout le monde, pour ne plus vous montrer à vous que ce qui vous conforte dans votre vision étriquée du monde. Vous n'aimerez jamais les anchois, parce qu'on ne vous dira même plus qu'ils existent et que bien cuisinés ça peut être bon. (...)
(...) Notre monde se radicalise à vitesse grand V, sur tous les sujets, les gens sont de + en + sûrs de détenir la vérité et d'être en majorité, parce que Facebook leur offre cette vision déformée du monde, faite de "likes" et de recommandations de gens qui pensent pareil. (...)
(...) Depuis des années je constate la chute d'ouverture d'esprit chez mes concitoyens, le refus du dialogue, de la nuance, du compromis. Et je crois que Facebook, avec d'autres outils qui permettent de s'enfermer insconsciemment dans une zone de confort, joue un rôle clé (...)
(...) dans ces phénomènes qui pourrissent l'idée que je me fais de la démocratie, qui exige d'accepter de ne pas avoir raison, de comprendre pourquoi d'autres pensent différemment, et de se mettre à la place de ceux qu'une décision impacte. (...)
(...) L'autre raison, connexe, qui me pousse à fermer définitivement mon compte Facebook, et qui pourrait un jour me pousser à fermer Twitter, c'est qu'on demande de + en + à ces plateformes de se faire les juges de la vérité, du bienséant, du dangereux ou du tolérable, (....)
(...) par une sorte de folie collective, on demande désormais à des entreprises privées de se faire censeurs directs ou indirects de contenus et de propos que la loi et la justice-même, qu'on est censée contrôler collectivement en tant que démocratie, ne répriment pas. (...)
(...) On abandonne progressivement, au prétexte qu'il s'agit de plateformes privées, l'idée construite au fil des siècles de ce que doit être un état de droit et la liberté d'expression dans une démocratie. Il ne faut plus contredire, il faut cacher, bannir, supprimer. (...)
(...) Ce monde m'effraie, dans lequel on confie à des méga-plateformes le soin de me dire avec qui je devrais parler, ce que je devrais voir ou ne pas voir parmi tout ce que mes "amis" me disent, ce que j'ai moi-même le droit de dire ou de ne pas dire. Ce monde m'effraie. (...)
(...) Et donc le seul acte concret de résistance que je trouve à opposer à ce monde est celui-ci : fermer définitivement mon compte Facebook, pour qu'au moins ce que Facebook sait de moi ne soit pas utilisé pour vous manipuler vous, et inversement.

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Guillaume Champeau

Guillaume Champeau Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @gchampeau

29 Jun
En matière d'OSINT cette histoire est géniale et flippante à la fois. presse-citron.net/le-fbi-a-utili…

Elle est en tout cas instructive sur des techniques de police que n'importe qui peut imiter, et sur ce qui fait qu'on est plus ou moins anonyme selon ses traces numériques.

THREAD -->
L'histoire commence avec une manif aux USA. La police s'intéresse à une manifestante, mais n'ont pas son identité pour l'interpeller.
1. Ils ont leur propre vidéo, prise par hélico. A part un bandana, aucun indice ;
2. Des photos publiées par un amateur montrent que (...)
(...) la femme au banana porte également un tshirt avec une inscription militante spécifique. Ils trouvent quel site vend ce tshirt, et voient qu'une cliente a laissé un commentaire sous pseudo au sujet de son achat;
3. Ils recherchent ce pseudo et (...)
Read 10 tweets
5 Jun
[THREAD] Je réalise un truc tout bête mais qui ne m'avait pas encore frappé sous cet angle là, sur le rapport direct qu'on peut faire entre le fort recul des standards d'interopérabilité et le recul du respect de la vie privée et de la liberté d'expression.
En fait je repensais à Zoom et au fait qu'ils revendiquent la possibilité technique et juridique de s'inviter dans les visioconfs pour vérifier ce qu'on y dit et ce qu'on y montre, quand ils pensent avoir des raisons de croire qu'on utilise Zoom à des fins illicites. (...)
(...) Ce qu'on fait de leur outil ne les regarde pas, et c'est comme si Orange ou Bouygues Télécom disaient qu'ils s'invitaient dans les conversations téléphoniques pour écouter, au prétexte que c'est leur réseau qui est utilisé et qu'ils n'y veulent pas de délinquants. (...)
Read 9 tweets
20 Apr
Très fier d'avoir assisté et (très peu) contribué à la genèse de #MakersForLife lorsque @waxzce a lancé le projet il y a un peu + d'un mois. D'un bidule Arduino c'est devenu un vrai respirateur artificiel aux normes, industrialisable, open source. lemonde.fr/campus/article…
J'ai vu à distance dès le 1er jour l'énergie incroyable déployée par @waxzce et par tout le collectif qui s'est progressivement agrégé, avec une discipline de fer visant à un seul objectif: créer un respirateur open source fiable, sûr, médicalement adapté au #covid19, à bas coût.
Des tous premiers plans bidouille développés entre makers et médecins, c'est devenu en quelques semaines un véritable appareil de réanimation reproductible à des milliers d'exemplaires partout dans le monde, par qui le veut, en suivant les plans open source du #MakAir.
Read 6 tweets
8 Apr
[Thread]
Il se confirme que pour le déconfinement @cedric_o et @olivierveran proposeront une appli Bluetooth de type DP-PPT (pepp-pt.org ). C'est la meilleure des solutions niveau privacy-by-design, mais un choix éthico-technique sera à faire, pas simple :
Le DP-PPT (Decentralized Privacy-Preserving Proximity Tracing) repose sur les émissions Bluetooth de nos téléphones. Chaque appli #StopCovid émettra un identifiant (ID) unique, en principe non lié à un autre ID, qui ne pourra être capté que par les autres mobiles à proximité.
Notre application #StopCovid va conserver sur le mobile, a priori pendant 15 jours, un historique de tous les identifiants captés pendant la période et la puissance du signal reçu (afin d'évaluer la distance, ce qui n'est pas simple). Il n'y aura pas de donnée de géolocalisation.
Read 9 tweets
12 Mar
Bienvenue aux nouveaux télétravailleurs ! Puisque ça fait 20 ans que je pratique le télétravail intensivement, je me permets de partager 10 conseils de base dans un thread :

#télétravail #coronavirus #coronavirusfr #COVID19
Conseil n°1 : autant que vous le pouvez, aménagez-vous un espace dédié exclusivement au travail. Même petit, pas très confortable, c'est essentiel pour la tête de pouvoir quitter son lieu de travail le soir et avoir une séparation, même symbolique, entre travail et maison.
Conseil n°2 : imposez-vous des horaires. On est à peu près tous aux 35h (ok, 45h), et on peut se dire qu'on les répartit comme on veut dans la semaine. "Vive la flexibilité". Erreur ! Pour la même raison, le soir, le WE, ça devrait être pour se sortir la tête du travail.
Read 12 tweets
6 Jan
Apple a déjà un brevet pour intégrer un capteur de taux de sucre à son Apple Watch. C'est que le début. Si vous mangez ou buvez un truc à risque par rapport à vos prédispositions génétiques, paf, vous paierez plein pot votre assurance. Qui aura votre ADN ? Google ? AXA ? La sécu?
Quand vous envoyez votre ADN aux US pour savoir si vous avez 15% d'Irlandais ou 28% de Grec, en fait, c'est à ça que ça va servir. Ca sera revendu aux GAFA qui croiseront ça aux données médicales et pourront faire du "healthcare" sur mesure, à prix personnalisé (...),
(...) avec les capteurs qui vont bien pour s'assurer que vous adoptez le comportement le plus optimisé pour votre vie en bonne santé (en tout cas la moins chère en remboursements de soins). Si vous suiviez bien les instructions comme un bon code source bien programmé, (...)
Read 8 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!