Exercice: dans les illustrations du papier de @d_schneidermann, distingue les véritables dessins de presse, qui réagissent à une actualité, des pseudo-caricatures essentialisantes, qui visent seulement la provocation gratuite (aka blasphème)…
arretsurimages.net/chroniques/ini…
Le rôle d'un dessin de presse n'est pas de "blasphémer" (même sous couvert de "liberté d'expression"). Une caricature réagit à une actualité, dénonce un travers, épingle un ridicule. Un dessin hostile sans lien avec l'actu n'est pas du journalisme, mais un message raciste.
Il y a un paradoxe étrange à voir les gens se plaindre constamment des réseaux sociaux à cause de la violence des échanges, et prétendre que les caricatures sont les outils ultimes de la liberté.
Ce qui définit une caricature, c'est qu'elle produit une violence. En termes linguistiques, on dit qu'il s'agit d'une expression performative, c'est à dire qu'elle a un effet, comme une insulte ou un coup.
Parce que la caricature est puissante, l'exercice de cette violence ne peut pas s'effectuer sans règle, ni de façon gratuite, dans l'espace public. La règle qui régit la caricature est simple: elle punit un travers, elle réagit à une action ou un propos coupable.
Cette sanction visuelle fait évidemment l'objet d'une surveillance, comme n'importe quelle expression dans l'espace public. Comme n'importe quel jugement journalistique, un dessin peut être inapproprié ou non pertinent, et il existe des instances pour en juger.
Il n'existe donc aucune exception particulière à la forme dessinée, qui donnerait droit à une critique essentialiste d'un groupe, d'une opinion ou d'une croyance. La satire n'est légitime que si elle concerne un fait criticable.
Ainsi, la caricature "Aux chiottes…" n'est pas une expression blasphématoire gratuite. Elle réagit à un fait d'actualité: la campagne lancée par des mouvements intégristes pour protester contre l'exposition de l'œuvre de l'artiste Andres Serrano, "Piss Christ". Image

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with André Gunthert

André Gunthert Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @gunthert

22 Feb 19
Vous avez vu, vous, une explication de la hausse de 74% des actes antisémites (AA) en 2018? Je veux dire une vraie explication, pas son attribution aux Gilets jaunes (peu crédible puisque le mvt démarre en décembre)…
…Ou une bouillabaisse philosophique sur la méchanceté humaine… liberation.fr/debats/2019/02…
Revenons de préférence aux chiffres bruts (ici: blogs.mediapart.fr/jerome-latta/b…), pour constater que celui de l’an dernier (541 AA) n’est de loin pas le plus élevé à l’échelle de la stat, (qui a connu 7 pics + élevés en 18 ans: 936 en 2002, 974 en 2004, 832 en 2009, 851 en 2014, etc.).
Read 13 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!