BERNARD MARIS : "Et si la Sécu vous libérait ? Si elle vous permettait d'agir en homme libre ?" 1/18
PETIT FIL DU MATIN SUR LA LIBERTÉ
J'ai mis booooocoup trop de temps à le comprendre, mais la première victoire des "libéraux" est sémantique. Or le lien le plus profond entre les êtres humains, avant même l'argent, c'est le langage. Nous pensons avec des mots. 2/18
Les "libéraux" nous ont promis de nous libérer de la bureaucratie, des monopoles de service public, des rigidités, des contraintes, des taxes. Ils nous ont promis la liberté. Or quoi de plus beau que la liberté ? Qui ne souhaite être libre ? 3/18
Mais les Gilets Jaunes l'ont dit : en quoi suis-je libre si je n'ai pas assez d'argent pour faire le plein dans ma bagnole ? Si je n'ai matériellement pas la possibilité de me rendre à mon travail ? Chez mes amies ? Dans ma famille ? 4/18
La réponse des libéraux à cette question vieille comme le capitalisme est très maline. Elle consiste à dire : "Mais tu es libre, Max. En URSS, tu n'étais pas libre de sortir de ton pays. Là, tu peux bouger tant que tu le veux, personne ne te l'interdit. Just do it!" 5/18
(La distinction entre ces deux formes de liberté s'appelle liberté réelle / liberté formelle. La liberté réelle, c'est que je peux vraiment faire. La liberté formelle, c'est ce que je peux faire en théorie, légalement. Marx a tout dit sur le sujet.) 6/18
De plus, dans le domaine économique et social, il n'y a quasiment aucune situation où les libertés ne s'opposent pas entre elles. La liberté de licencier, pour le patron, s'oppose à la liberté, pour le salarié, désormais chômeur, de garder son travail. 7/18
Et, lorsque l'on connait le désastre sanitaire, psychologique, social du chômage, sans parler de son énorme coût économique, un bête calcul coût / bénéfice nous montre que s'il y a, pour la société, une liberté à privilégier sur l'autre, c'est celle de l'employé. 8/18
Bref, avec cette histoire de liberté, les libéraux nous ont enfumés grave. Je pense sincèrement qu'il ne sera pas possible pour la gauche, et même la droite humaniste, de sortir du cauchemar du tout-marché tant que l'on continuera d'utiliser ce terme. 9/18
Parce que moi, la liberté, je kiffe grave. Je n'ai pas du tout envie de me retrouver du côté des opposants à la liberté. Et c'est ce que nous dit l'Oncle Bernard Maris : si vous voulez VRAIMENT la liberté, vous devez être à fond pour les services publics, pour la Sécu. 10/18
C'est l'éducation gratuite, de qualitay, disponible sur tout le territoire, qui vous libère de votre ignorance, de votre famille, de vos préjugés. Or, pour une part très importante de la jeunesse de France, cette éducation n'est plus accessible, dans la réalité. 11/18
C'est l'hôpital public, gratuit, efficace, qui vous libère de la douleur, de la maladie, de la souffrance, de la mort. Anecdote : Aux États-Unis, j'avais rencontré un prof qui venait en France en famille. Ils faisaient le tour des médecins, dentistes, etc. ... 12/18
Ils n'avaient pas la Sécu. Ils payaient tout plein pot, sans se faire rien rembourser. Mais cela leur coûtait bien moins au final que de faire les mêmes soins aux États-Unis, même après avoir été "remboursés" par l'assurance santé de sa fac. 13/18
Il était mort de rire de payer 100€ chez le dentiste. Aux États-Unis, la moindre visite chez un généraliste avec un ou deux examens lui coûtait bien plus cher, même après remboursement partiel de son assurance. C'est dire le gouffre qu'il y avait, entre nos deux pays. 14/18
Mais ça, c'était en 2007. Pour des raisons que nous connaissons tous, notre pays ressemble de plus en plus aux États-Unis : milliardaires toujours plus nombreux ; effondrement des services publics ; échecs politiques répétés de la gauche... 15/18
Et donc, comme aux États-Unis, en France, les libertés reculent. Se déplacer, s'éduquer, se soigner, se loger, avoir un bon travail, bref pouvoir construire sa vie, est devenu beaucoup trop difficile pour beaucoup trop de gens dans notre beau pays. 16/18
Bref, le "libéralisme" mine nos libertés. À nous de retourner l'argument, et de faire en sorte d'être, réellement, libres. Bernard Maris était l'un des hommes les plus libres que j'ai connu de ma vie. Les correcteurs de Charlie s'en arrachaient d'ailleurs les cheveux... 17/18
Il nous a laissé une oeuvre considérable : chroniques radio, interventions à la télé, participation à des documentaires, et, bien sûr, pour les personnes âgées comme moi, ses livres. Une mine d'or pour inventer nos libertés de demain. 18/18
Je vous mets un lien vers cette petite vidéo, parce que Bernard Maris, c'était avant tout une voix, un sourire. (Rien à voir : si vous le pouvez, pensez à filmer, enregistrer, les voix de vos vieilles et vieux, c'est fantastique de les entendre, après leur disparition). 19/18
La vidéo promise. Bernard Maris : "La recherche de la croissance, c'est la quête du temps, de la vie éternelle". Qui vous avait dit ça ? Le génie du mec. 😥🙏 @AlterEco_

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Gilles Raveaud

Gilles Raveaud Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RaveaudGilles

6 Jan
Suite à l'émission "Les Experts" de ce matin, voici quelques références : Bernard Maris ; le FMI ; la baisse du coût de la dette publique ; la suppression de la taxe d'habitation ; l'effondrement du niveau des policiers en Ile-de-France. 🙏@NicolasDOZE 1/15
Voici le livre le plus accessible, et le plus joyeux, de Bernard Maris, assassiné le 7 Janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo. Je vous mets ici l'un des textes, sur la Sécu (très court). 2/15
Suite du texte de Bernard Maris. 3/15
Read 15 tweets
4 Jan
LIVRE GRATUIT !
Vous avez des insomnies ? Vous voulez que ce soit encore Noël après la Noël ? Je suis là pour vous. J'ai écrit le livre d'économie le plus court du monde. Je vous y explique, de façon trrrrès simple, pourquoi les économistes ne sont jamais d'accord. 1/3
Il y a 4 chapitres, qui présentent 4 géants : Adam Smith, Karl Marx, John Maynard Keynes, Karl Polanyi, et Bruno Le Maire (cherchez l'intrus). Je montre pour chacun l'intérêt de son approche. Et la nécessité absolue de connaître ces différents points de vue ! 2/3
C'est le Simplissime de l'économie, la carte Michelin des débats politiques, le GPS de la science économique. Et c'est gratuit, parce que l'argent salit tout, comme disait un de nos derniers Présidents d'extrême-droite. Et c'est par ici : blogs.alternatives-economiques.fr/gilles-raveaud… 3/3
Read 4 tweets
3 Jan
La Une du @leJDD est un coup de com' grossier, balourd, mais il a marché : il est pris au premier degré par de nombreux journalistes. Un "coup de colère" ? Sérieusement ? (Ce qui suit est une bouteille à la mer pour journalistes.)
UN PETIT FIL. 1/8
On nous explique depuis 3 ans que Macron contrôle tout, verrouille tout, que c'est lui qui choisit les candidats En Marche aux cantonales partielles de Saint-Perdu. Et là, alors que TOUT dépend du vaccin, il ne saurait pas, il n'organiserait pas, ne déciderait pas ? 2/8
Macron peut tellement tout se permettre qu'il nous ressort, en plus, une consultation citoyenne. Juste après avoir envoyé balader celle sur le climat, dont on savait depuis le début qu'il n'appliquerait aucune recommandation sérieuse, puisqu'il ne jure que par la croissance. 3/8
Read 8 tweets
3 Jan
Alors que le retard français en matière de vaccination est un gag absolu, le 13h de @franceinter tout comme @le_Parisien reprennent la com' gouvernementale. Aucun de ces médias n'utilise le terme, minimal, "d'échec". Alors qu'il s'agit d'un énorme scandale. 1/11
Euh, les gars, il ne s'agit pas de politique politicienne, là. Des. Centaines. De. Gens. Meurent. Tous. Les. Jours. Une génération entière est sacrifiée. Des centaines de milliers de personnes ont perdu leur emploi, et ne sont pas prêtes de le retrouver. 2/11
Quand on dit que "chaque jour compte", c'est comme dans les films, sauf que là c'est pour de vrai. Je travaille comme pigiste, je connais le monde de la presse et des contraintes. Et je n'aime pas taper sur "les médias", car il y a d'excellents journaux. 3/11
Read 11 tweets
1 Jan
Le Brexit ? Pour la plupart d'entre nous, il n'a aucune conséquence importante. Mais savez-vous vraiment pourquoi les British ont décidé de dire "no" à l'Europe ? Et pourquoi cela nous concerne tous, nous Français ? Venez, je vous explique. 1/7
Il a beaucoup été dit que c'était à cause de l'immigration. Et il est vrai que la campagne du Brexit a été, pour certains, un grand défouloir xénophobe, avec insultes, menaces sur les magasins ou voisins étrangers, ou supposés tels. Une horreur. Mais... 2/7
... les nombreux sondages et enquêtes d'opinion effectués alors montrent un résultat étonnant : pour une nette majorité de Britanniques, l'immigration est une bonne chose pour l'économie de leur pays. 3/7
Read 7 tweets
31 Dec 20
Je tombe des nues. Les fermetures de lits d'hôpitaux se poursuivent ! Extraits d'un article du Monde :
"«Rien n’a changé», «Les projets se poursuivent comme avant, alors que la crise a bien montré que ce n’était plus possible», clame Christophe Prudhomme, de la CGT Santé." 1/7
"Lui comme d’autres égrènent les plans "Copermo" en cours à Paris, à Nantes, à Caen, à Nancy… Avec 100, 200, 300 suppressions de lits en perspective. "Copermo" pour Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins hospitaliers..." 2/7
"Créé en 2012, ce Comité visait un taux de marge brute à « 8 % » et la réduction automatique d’au moins « 15 % » des capacités en lits. [OUI OUI, CES CRIMINELS PARLENT DE "TAUX DE MARGE" POUR... DES HOPITAUX]" 3/7
Read 7 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!