J'ai de gros problèmes avec les personnes refusant de se faire vacciner. Ces personnes, en prolongeant inutilement la présence du Covid dans le pays, entraînent de multiples restrictions. Elles réduisent ma liberté. 1/25
Je comprends qu'on ait des craintes, des incompréhensions, des doutes. Ceci dit, si vous fumez, si vous buvez du vin non bio, si vous mangez de la nourriture non bio, vous ingurgitez des quantités de saloperies. On peut dire : raison de plus pour ne pas en rajouter. Certes. 2/25
Mais on peut dire aussi : pourquoi est-ce que, subitement, LE problème dans votre vie, ce sont les effets secondaires é-ven-tu-els du vaccin ? Et pas les effets néfastes, certains, de la nicotine, du gras, du sucre, qui abîment votre santé chaque jour ? 3/25
Je sais que des personnes refusent les vaccins à cause de Big Pharma. Même s'il se trouve que les vaccins rapportent plutôt peu aux labos, je donne raison aux critiques sur ce point : on ne peut pas demander aux gens de faire confiance à des multinationales ... 4/25
... qui versent des salaires délirants à leurs PDG, cadres dirigeants, et qui gavent leurs actionnaires. Vous ne pouvez pas afficher un large sourire en disant "Eh ouais, je gagne des millions sur votre santé", et demander qu'on vous fasse confiance. Non, pas possible. 5/25
La solution est simple en principe, plus délicate en pratique : des labos publics - pas forcément étatiques -, des discussions sur les recherches, une transparence absolue sur les rémunérations, les conflits d'intérêt. Bref, quelque chose qui reste à inventer. 6/25
Le scepticisme face au vaccin en arrive à faire de ce qui a été, historiquement, la principale raison de l'amélioration de la santé humaine sur Terre... un problème. Touitteur n'est pas propice à ça, mais il faudrait s'arrêter sur cette invraisemblable inversion du sens. 7/25
De plus, le sens même du vaccin a été souvent perdu de vue : on se vaccine d'abord pour protéger les autres. C'est pour cela que les vaccins sont obligatoires pour mettre son enfant à la crèche. Ou pour voyager dans certains pays. 8/25
Enfin, je trouve qu'il est sacrément gonflé d'oser refuser de se faire vacciner ou, pour vous dire le fond de ma pensée, d'oser se permettre de dire "moi, je", alors que l'on sait que si on chope la bestiole, on sera pris en charge. Gratuitement. 9/25
Est-ce que les personnes qui refusent de se faire vacciner pourraient avoir un gramme d'empathie pour les soignants épuisés qui vont, éventuellement, devoir s'occuper d'elles ? Pour les personnes dont le traitement, vital, a été interrompu à cause du Covid ? 10/25
Pour tous ces patrons dont les boîtes coulent ? Ces restaus et café fermés à jamais ? Nos étudiants cloîtrés dans leur minuscule chambre depuis des mois ? Et toutes les personnes mortes d'angoisse à l'idée de se faire contaminer par les réfractaires ? 11/25
Il se trouve que j'ai eu la chance de vivre dans un pays très riche, mais où on peut mourir même lorsque les traitements existent. Même lorsque l'on a une assurance-santé. Parce que les soins sont trop chers, et que l'assurance refuse de les payer. 12/25
J'ai vu ces témoignages d'enfants à la télé dont la mère, qui avait, à l'époque, mon âge actuel, n'avait pas eu droit à être soignée de son cancer, parce que son assurance estimait qu'elle lui avait caché des informations sur son état de santé. Eh ben maman est morte. 13/25
(Ce pays, bien sûr, ce sont les États-Unis). Donc le côté enfant pourri gâté, ça commence à bien faire. C'est trop facile de vouloir toutes les libertés sans jamais aucune contrainte, surtout quand son comportement réduit très fortement la liberté des autres. 14/25
Et pas des petites libertés, hein : celles de se déplacer, de travailler, d'étudier, de se soigner, de vivre ! Nous faisons partie des très rares êtres humains à disposer de la "Sécurité sociale". Est-il que l'on peut s'arrêter sur ces deux mots, magnifiques ? 15/25
La société nous protège. Malade ? Soigné. Vieux ? Payé à rien foutre (retraite). Oui, je sais, les retraités, vous avez cotisé, vous méritez ce que vous avez. On est d'accord. Mais sans la Sécu, est-ce que vous auriez épargné autant ? Non. Donc merci la Sécu. 16/25
La Sécu, en nous prélevant des sommes en effet énormes sur nos salaires, nous protège de nous-mêmes. C'est une géniale épargne forcée qui nous permet de toucher de l'argent quand nous sommes au chômage, malades, vieux, et même quand on a des enfants ! 17/25
Oui, je sais que le système est TRÈS imparfait. Que la retraite moyenne des femmes est de 1000€. Que moins de la moitié des chômeurs perçoivent une allocation chômage. Que plein de jeunes ne peuvent pas étudier car ça leur coûte trop cher. 18/25
Je le sais, vraiment. Je l'ai écrit des dizaines de fois, j'en parle dans mes. Et je me bats, à mon minuscule niveau, pour améliorer les choses. Mais qui a ça, sur Terre ? A part les Scandinaves, personne. Juste nous. Juste nous ! 19/25
Et, pardon, mais qu'est-ce que vous avez fait pour le mériter ? Pour avoir la chance de naître dans un pays aussi riche, avec un tel système social ? Les migrants, eux, ont risqué leur peau pour venir. Beaucoup sont morts en chemin. Mais vous ? Moi ? 20/25
On est nés avec la soupière en argent de la Sécu dans la bouche. Et ça ne serait pas la moindre des choses d'accepter une petite piquouse de rien du tout pour rendre à la Sécu ce qu'elle nous a donné tout au long de notre vie ? 21/25
Car la Sécu profite à tous, même aux riches, c'est ça le génie du truc. Pensez aux allocations familiales, aux congés maladie, aux congés payés. La Sécu, ce n'est pas pour "les autres", ou "pour les pauvres" Absolument tout le monde en bénéficie. 22/25
Mais la Sécu ne pourra pas continuer très longtemps si tout le monde en abuse. Si les patrons multiplient le travail non déclaré. Si personne ne se lave les mains, ne suit ses traitements. Bref, si tout le monde ne pense qu'à sa gueule. 23/25
Notre individualisme, tellement énorme que nous ne le voyons même plus, nous rend idiots. Il joue contre nous-mêmes. Alors, quand j'entends chacun avoir un avis sur le vaccin, en mode 60 millions de sélectionneurs du Onze ou du XV de France ... 24/25
J'ai juste envie de dire : "Ben toi, ton avis, en fait, on s'en fout. Tout comme du mien. Il y a des gens qui savent, qui nous soignent, qui nous sauvent. Alors continue à parler si tu veux, mais remonte ta manche de chemise steup', qu'on en finisse avec cette saloperie". 25/25

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Gilles Raveaud

Gilles Raveaud Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RaveaudGilles

12 Feb
Moment incroyable mercredi dernier. Une de mes étudiantes en Master d'études européennes, Mathilda Caron, a invité Dani Rodrik, prof à Harvard dont mes étudiants entendent booooocoup parler, à intervenir dans mon cours. Et, to my amazement, Dani Rodrik a dit oui. 1/6
Cela a duré 30 mn, on avait bien préparé, il y a eu des questions sur les États-Unis, l'Union Européenne, l'Inde, la Chine, la Turquie, la science économique. Dani Rodrik a été précis, honnête dans ses réponses, méticuleux dans ses raisonnements comme le sont les grands. 2/6
Je suis fan de ses travaux car son analyse de la mondialisation est, à ma connaissance, la meilleure disponible actuellement : avec les outils standard, et en multipliant les travaux empiriques, originaux, et approfondis, Rodrik analyse la mondialisation telle qu'elle est. 3/6
Read 6 tweets
9 Jan
Il est cocasse de voir Jean Quatremer expliquer, mal, ce que les critiques de l'euro, Stiglitz par exemple, disent depuis 20 ans. Par contre, Frédéric Farah développe un point essentiel, et qui reste très méconnu.
UN FIL ! 1/25
Avant l'euro, il y avait des monnaies nationales, notamment le Deutschemark et le Franc Français. L'Allemagne exportait plus qu'elle n'importait : elle avait un excédent commercial. La France, c'était l'inverse : elle avait un déficit commercial. 2/25
Prenons le cas de Renault, qui achetait une machine-outil allemande pour fabriquer la R18 de mon papa. Le commerce international a une spécificité qui change tout : il implique des monnaies de pays différents. 3/25
Read 26 tweets
8 Jan
Hier, au 20h de @France2tv, reportage de plusieurs minutes dans une station de ski. Perdre une saison de travail est dramatique pour les saisonniers. Risquer définitivement de fermer est terrible. Mais... qu'est-ce à côté de ne JAMAIS être diplômé ? 1/16
Le mot "université" n'a pas été prononcé hier au 20h de @France2tv. Il y a 2,5 millions d'étudiants en France. C'est l'une des catégories sociales les plus importantes du pays, plus nombreuse que les profs de de l'éducation nationale, qui ne sont "que" 800.000. 2/16
Ces DEUX MILLIONS D'ÉTUDIANTS demeurent largement invisibles. Est-ce que vous vous rendez compte que les étudiants de première année qui n'ont quasiment pas eu de cours depuis septembre ont été confinés au printemps, quand ils étaient en Terminale ? 3/16
Read 19 tweets
7 Jan
Le parallèle fait par certaines personnes entre les suprémacistes blancs, qui se revendiquent comme tels, hein, pour eux, c'est un honneur, et les Gilets Jaunes, qui se battent pour pouvoir vivre dignement, et qui demandent plus de démocratie, est à vomir. 1/5
Je comprends que les Gilets Jaunes perturbent les grilles d'analyses de nombreux élus et "intellectuels" de pacotille. Je sais ce qu'ils ont dans la tête, le mépris du peuple, la bonne conscience des experts, j'ai été obligé de l'enseigner moi-même pendant des années. 2/5
Mais que l'accumulation invraisemblable de menaces sur le pays, sanitaires, économiques, sociales, écologiques, démocratiques, ne les fasse pas se remettre en cause montre que le pire est de plus en plus probable pour notre pays. 3/5
Read 5 tweets
7 Jan
BERNARD MARIS : "Et si la Sécu vous libérait ? Si elle vous permettait d'agir en homme libre ?" 1/18
PETIT FIL DU MATIN SUR LA LIBERTÉ
J'ai mis booooocoup trop de temps à le comprendre, mais la première victoire des "libéraux" est sémantique. Or le lien le plus profond entre les êtres humains, avant même l'argent, c'est le langage. Nous pensons avec des mots. 2/18
Les "libéraux" nous ont promis de nous libérer de la bureaucratie, des monopoles de service public, des rigidités, des contraintes, des taxes. Ils nous ont promis la liberté. Or quoi de plus beau que la liberté ? Qui ne souhaite être libre ? 3/18
Read 20 tweets
6 Jan
Suite à l'émission "Les Experts" de ce matin, voici quelques références : Bernard Maris ; le FMI ; la baisse du coût de la dette publique ; la suppression de la taxe d'habitation ; l'effondrement du niveau des policiers en Ile-de-France. 🙏@NicolasDOZE 1/15
Voici le livre le plus accessible, et le plus joyeux, de Bernard Maris, assassiné le 7 Janvier 2015 dans les locaux de Charlie Hebdo. Je vous mets ici l'un des textes, sur la Sécu (très court). 2/15
Suite du texte de Bernard Maris. 3/15
Read 15 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!