Le mandat de Donald Trump aura été l’occasion de remettre sur le devant de la scène la guerre des taxes douanières. Engagée avec la Chine, cette guerre aura débordé en Europe. Puis de Chine en Australie… On fait un tour du champ de bataille ? #thread du mercredi (1/n)
On a beaucoup parlé des taxes Trump en Europe depuis 2019. Et pour cause puisqu’elles visaient un secteur stratégique du commerce extérieur de l’Union, les vins. Mais pour bien comprendre d’où tout cela vient il faut un peu remonter dans le temps. (2/n)
À l’origine du bazar, il y a le conflit qui oppose les États-Unis et l’Europe sur le secteur aéronautique… Pour des histoires de subvention autorisées ou interdites, avec l’Organisation mondiale du commerce au milieu en arbitre… (3/n)
air-journal.fr/2021-02-13-con…
Boeing fait condamner l’Europe et Airbus fait condamner les États-Unis devant l’OMC, c’est œil pour œil, hublot pour hublot. Ça date de 2004, et ce n’est toujours pas fini… (4/n)

lesechos.fr/industrie-serv…
Bref, l’OMC décide que les États-Unis sont fondés à punir l’Europe (et inversement). Ce que le pays fait en appliquant des droits de douane sur certains produits stratégiques européens, enfin, pas de toute l’Europe, juste des pays qui font partie du consortium Airbus… (5/n)
Donc sont principalement ciblés la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne. La première salve de taxes s’élève à 10 % pour les produits aéronautiques et 25 % pour le reste. La liste comporte environ 150 produits (6/n) lesechos.fr/monde/europe/l…
Tout ça devant rentrer dans une enveloppe maximum de 7,5 milliards de dollars, montant fixé par l’OMC (7/n)
lafinancepourtous.com/2019/10/04/don…
Bref, en France, l’impact s’est surtout fait sentir sur les vins, concernés au premier chef à condition qu’ils soient vendus en bouteilles, soit tranquilles (donc à l’exclusion des pétillants, champagne en tête) et qu’ils titrent moins de 14° (8/n)
En Espagne, les vins ont aussi été concernés mais il y avait en plus l’huile d’olive dont le pays est le premier producteur mondial, tout en figurant dans le top 3 mondial, avec la France et l’Italie pour les vins. (9/n)
L’application de ce 1er jeu de taxe a pesé lourd. Pour 2020, la facture est estimée, pour la filière viticole française, à plus de 500 millions d’euros. Et paf, voilà que l’administration Trump a décidé de remettre une nouvelle couche… (10/n)

vitisphere.com/actualite-9245…
Enfin, plutôt d’étendre la première aux catégories jusqu’ici épargnées, le vrac et les vins de plus de 14° et d’enfoncer le clou. (11/n)

latribune.fr/depeches/reute…
Enfin le clou n’est pas enfoncé pour tout le monde, si le Cognac rejoint la liste des produits taxés, les champagnes y échappent toujours… (12/n) francetvinfo.fr/sante/alimenta…
Sachant que ces taxes s’appliquent en plus de celles existant déjà, le risque est grand que les produits concernés « sortent du marché », bref qu'ils soient boudés par les consommateurs car trop chers. (13/n)

leparisien.fr/economie/trump…
C’est difficile en France, et partout ailleurs parce que les taxes viennent s’ajouter aux pertes liées à la crise du Covid et la fermeture de la restauration. (14/n)

wine-business-international.com/wine/news/hard…
Mais la situation n’est guère meilleure en Espagne (15/n)
lavozdegalicia.es/noticia/somosa…
Aux États-Unis, la mesure a aussi fait couler de l'encre… (16/n)
bbc.com/news/business-…
Et la nouvelle assiette de taxes, entrée en vigueur à la mi-janvier, plonge les entreprises américaines dans un doute profond. (17/n)
nypost.com/2021/02/14/win…
Les producteurs et les importateurs ont été contraints, quand ils pouvaient, de rogner leur marge pour limiter les augmentations de prix. Certains ont produit des vins à plus de 14°, d’autres ont expédié vrac et bouteilles pour contourner les dispositifs… (18/n)
Si l’Europe semble avoir fait un premier pas vers les États-Unis pour tenter de mettre fin au conflit, la coupe semble encore bien loin des lèvres… (19/n)
wine-searcher.com/m/2021/02/eu-o…
Et l’élection de Joe Biden n’y changera rien, au moins à court terme, selon les observateurs attentifs du dossier. (20/n)

wine-searcher.com/m/2021/01/us-h…
De son côté, en plus de sa bagarre douanière avec Trump, la Chine a aussi mis la pression sur son voisin l’Australie. Pays avec qui elle a pourtant signé un accord de libre-échange… (21/n)
À l’origine, il y a l’appel du gouvernement australien au déclenchement d’une enquête internationale sur les origines de la pandémie provoquée par le Sars-Cov2. Demande qui a froissé, pour le moins, la susceptibilité des chinois… (22/n)

edition.cnn.com/2020/11/18/aus…
À tel point qu’après des semaines de menaces, le gouvernement chinois a diligenté une enquête sur de possibles subventions cachées de l’Australie à son agriculture, et en particulier à son secteur viticole, premier fournisseur en vins de la Chine. (23/n)

7news.com.au/business/how-c…
Le mécanisme est le même. Les chinois accusent les Australiens de subventionner indûment leur secteur viticole et, après avoir menacé, ont finalement pris tout le monde de court en apposant de taxes sur les produits agricoles australiens. (24/n)
Et cet après une période de blocage administratif à l’automne qui avait déjà grandement tari les flux. Les taxes appliquées ont de quoi faire pâlir le plus solide de comptables, de plus de 100 à plus de 200 % sur les vins. (25/n)
L’affaire est importante et oblige à des mouvements stratégiques majeurs. Ainsi, le numéro un mondial du vin, Treasury Wine Estate, a annoncé replier une partie de ses vins phares, l’emblématique marque Penfodls, vers d’autres destinations. (26/n)
Et ce alors que la Chine représente 40 % du chiffre d’affaires de la marque. Ce revers l’oblige aussi à renoncer à une réorganisation industrielle majeure annoncée depuis des mois. (27/n)

reuters.com/article/treasu…
Mais au-delà du monde du vin, c’est toute l’agriculture australienne qui est touchée… Les taxes concernent aussi l’orge en particulier, dont la Chine est un grand client. Les importations de viande bovine ou ovine sont pour la plupart bloquées… (28/n)

reuters.com/article/china-…
Avec des conséquences toutes aussi lourdes pour les industriels et les éleveurs (29/n)
abc.net.au/news/2020-12-0…
Et jusqu’aux céréaliers qui voient un de leurs principaux débouchés se fermer… (30/n)
reuters.com/article/us-aus…
Les agriculteurs du pays font leurs comptes et protestent. Ils annoncent même que ce conflit, plus le covid, pourrait coûter 37 milliards de dollars au pays pour la décennie en cours. (31/n)

9news.com.au/national/china…
Ils réclament 3,5 milliards d’aides pour les quatre prochaines années. (32/n)
nff.org.au/wp-content/upl…
Bref, voilà du pain sur la planche de l’Organisation mondiale du commerce qui vient de porter à sa tête la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala ! Bon courage ! (33/n)

ledevoir.com/economie/59523…
@threadreaderapp unroll please

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Revue Sesame

Revue Sesame Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RevueSesame

8 Jun
On a rangé pour vous les #threads du premier semestre 2021, entre pois chiche, agriculture régénérative, il y en a pour tous les goûts dans ce ménage de printemps !
Nous avons fait une incursion dans le monde #glamour des #peoples qui investissent dans l'#agroalimentaire
Puis nous avions fait un petit détour pour mieux connaître le soja…
Read 7 tweets
1 Jun
Les grandes manœuvres se poursuivent autour de la #PAC (politique agricole commune). Gouvernements et députés européens ne sont pas parvenus à accord pour boucler la réforme. Regardons ce qui coince, c’est le @thread du mercredi mais le mardi (c'est pour voir qui suit !)
Prenez un café et détendez-vous. D’abord, il faut se souvenir que dans cette nouvelle mouture de la PAC chaque pays doit livrer sa déclinaison ((P.N.S.) du projet global. Projet lui même assis, intellectuellement, sur deux piliers, le Green Deal… 
ec.europa.eu/info/strategy/…
Et #FarmtoFork ou #F2F pour les intimes, le fameux « de la ferme à la fourchette. On avait d’ailleurs épluché pour vous les grandes lignes de cette histoire et listé les mécontents. Combien de légions ? Plein !

Read 36 tweets
12 May
Après la #bio, le #raisonné, la lutte intégrée, les techniques simplifiées, l’agriculture de #conservation des #sols voici l’agriculture régénératrice. Alors, concept marketing ou révolution en vue ? #Thread du mercredi pour bien comprendre de quoi qu’on cause. (1/n) ⤵️⤵️
Parce qu’aujourd’hui l’agriculture régénératrice est présentée comme une des clés indispensables pour notre avenir sur Terre. Rien de moins… poke @BValiorgue (2/n)
Alors comment souvent partons de la #définition. Et croisons nos sources, wikipedia en l’occurrence qui permet souvent de débroussailler le sujet. Et là, surprise. La version française est sensiblement différente de la version anglophone. (3/n)
Read 35 tweets
5 May
Le soja. Belle plante. Un oléagineux efficace qui, par-devers lui, finit par incarner l’agriculture moderne et industrielle. Au point d’être montré du doigt au même titre que l’huile de palme. On regarde de plus près ? C’est le #thread protéiné du mercredi ! ⤵️⤵️(1/n)
D’abord, prenons un peu de recul. Le soja s’appelle en fait Glycine Max, est originaire d’Asie et on le cultive depuis 3000 ans, au bas mot. C’est une légumineuse, ses graines sont comestibles après trempage et cuisson mais elles ne sont pas considérées comme légume sec. (2/n)
Mais ce qui va changer dans la vie du soja, ce n’est pas Top Chef, mais bien son entrée dans les formulations de l’alimentation animale, au XXe siècle dans lesquelles elles représentent un apport protéique apprécié car très dense… Bref un bon rapport apport/ingéré. (3/n)
Read 39 tweets
28 Apr
Puisque l’hiver n’en finit pas, avec ces gelées à répétition, et que par conséquent vous êtes accros à vos polaires, aujourd’hui on vous fait un #thread qui ne vous tondra pas la laine sur le dos… Déroule ! #mouton
Alors la laine, vaste sujet venu de la nuit de temps et qui aujourd’hui suscite bien des controverses. Si si. Sautez sur le rouet (sans vous faire mal) vous allez voir. Et ne vous piquez pas avec le fuseau ! (Ok j'ai fini avec les calembours pour ce soir)
La laine, c’est d’abord la toison de certains animaux. On pense spontanément aux moutons, mais ils ne sont pas les seuls ! Il y a aussi les yacks, les bœufs musqués, les chèvres, le lapin, les chameaux…

camelides.cirad.fr/fr/curieux/lai…
Read 32 tweets
21 Apr
Puisqu’il fut question de taxer les engrais azotés dans la discussion de la « loi climat » regardons de plus près. Qui sont les engrais ? Combien sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ? C’est le Thread du mercredi. (1/n) ⤵️⤵️
Pour commencer, il n’est pas inutile de plonger un peu dans l’histoire. J’espère que vous avez l’apnée efficace parce qu’on les utilise au moins depuis 3000 ans. Alors au début, on ne va pas se mentir, c’était rustique… (2/n)
Puis des découvertes successives (nouveau monde, extraction minière, assolements…) vont apporter des améliorations par petites touches jusqu’au XXe siècle et la découverte des procédés de fabrication de l’azote de synthèse. (3/n)
Read 38 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(