Puisqu’il est de bon ton aujourd’hui de s’écharper sur n’importe quel sujet voilà un des derniers en date, le fameux menu végétarien obligatoire de la mairie de Lyon. Parce que c’est un sujet “chaud patate » regardons de plus près tout en prenant du recul #thread (1/n)⤵️⤵️⤵️
Alors déjà d’abord, le menu n’est pas vraiment végétarien puisqu’il inclut le poisson et les œufs, on dit pescitarien. (2/n)
20minutes.fr/societe/298125…
La municipalité indique que la décision est liée à une motivation logistique, pour accélérer les repas avec la bonne distanciation sociale #Covid & qu’elle n’est pas inédite, la municipalité précédente avait pris la même, il y a un an. Sans remous. (3/n)

liberation.fr/politique/la-p…
Alors pourquoi tant de remue-ménage ? Probablement pour plusieurs raisons, la première très certainement liée au jeu politique local, puis national, il est beaucoup question de posture dans ce dossier médiatique s’il en est. (4/n)
Même le ministre de l’Agriculture s’en est mêlé. Puis à sa suite d’autres ministres. Et tout plein de gens pour signer des tribunes, pour, contre, seuls ceux qui s’abstiennent de donner leur avis sont absents du débat. (5/n)
Bon, soyons francs. Si cela fait autant de vagues, c’est aussi parce que ce sujet agite fortement la tectonique des clivages de la société. Il y a celui (très tendu ces temps-ci vous ne trouvez pas ?) entre végétariens/vegans et consommateurs de viande. (6/n)
Il y a aussi le clivage des urbains et des ruraux, et sa déclinaison, le clivage bien connu de ceux désignés comme bobos et ceux qui revendiquent de ne pas en être. (7/n)
Mais cela arrive aussi donc dans un contexte sensible plus large, celui du vaste débat sur la viande, son utilité nutritionnelle, le bien-être des animaux, notre rapport aux animaux… Bref, le cheveu tombe sur une soupe déjà bien brûlante. (8/n)
Mais ce n’est pas surprenant, parce que la cantine scolaire est depuis un enjeu politique, en plus d’être un enjeu éducatif et nutritionnel. On se souvient des bagarres autour de menus confessionnels qui reviennent dans l’actu à intervalle régulier… (9/n

liberation.fr/france/2020/10…
L’idée du menu végétarien n’est pas sortie du chapeau en plus, elle était dans la loi Egalim (10/n)
bit.ly/3qdmDkP
Et l’Anses a planché sur les conditions de l’inclusion de ce type de menus dans la restauration scolaire, en termes nutritionnels s'entend. (11/n)
anses.fr/fr/system/file…
Si vous avez besoin d’un résumé bien fait, c’est là (12/n)
lemonde.fr/les-decodeurs/…
C'est aussi un sujet sensible parce que les cantines concernent une grande partie des parents, la moitié des enfants scolarisés y déjeunent, ça fait beaucoup de parents (12/n)

autrecuisine.fr/breves/la-cant…
Et c’est un sujet drôlement sérieux puisque les apports du repas de la cantine sont importants dans la journée d’un enfant. D’ailleurs, les repas de la cantine sont parfois (souvent ?) plus équilibrés que ceux pris au domicile. (13/n)
credoc.fr/pdf/4p/253.pdf
Si vous êtes pris d’une passion soudaine pour la question vous pouvez d’ailleurs jeter un œil à cette étude récente (2018)sur les valeurs nutritionnelles, c’est intéressant. (14/n)

umr-moisa.cirad.fr/content/downlo…
Et si vous avez le temps, remontez donc au début du siècle avec cette étude « état des lieux » de l’Afsa, publiée en 2000 (15/n)
anses.fr/fr/system/file…
Sans oublier que ces repas sont aussi, c’est un argument souvent avancé, sont parfois les plus nourrissants et sains pour les enfants les plus défavorisés, et pas forcément sous de lointaines latitudes. (16/n)
Mais cela fonctionne aussi les pays les moins développés et/ou favorisé comme le raconte la Banque mondiale au Bénin. (17/n)
worldbank.org/en/news/featur…
La question du végétarisme fait aussi débat, en moins passionné ou presque, au Royaume-Uni, où une école ne sert plus que des repas végétariens, pour un motif environnemental (18/n)
independent.co.uk/climate-change…
Alors sachez qu’aux États-Unis, pays aux prises avec une épidémie d’obésité et avec le développement des plats à bases de plants (plant based food), la question de menus alternatifs se pose également. (19/n)
Et dans des proportions qu’on n’imagine pas forcément. Seuls 9 % des cantines de lycée y sont conformes aux recommandations en termes de fruits et seulement 2 % pour les légumes… Avec une constante ces dernières années… (20/n)
… L’assouplissement des règles nutritionnelles… Même les pâtes à base de farines de légumes pouvaient être considérées comme des légumes ironise Brian Kateman dans Forbes. (21/n)

forbes.com/sites/briankat…
Pour les curieux, le projet de réglementation américain est là (22/n)
federalregister.gov/documents/2020…
Mais cela reste un sujet d’actualité dans le pays, avec la campagne Meatless Mondays qui séduit dans les écoles… (23/n)

publicschoolreview.com/blog/meatless-…
Avec un frein majeur, le coût (24/n)
usnews.com/education/arti…
Et aussi l’influence importante de l’industrie des protéines animales (25/n)
pewtrusts.org/en/research-an…
Mais en Californie, avec le Healthy Climate-Friendly School Lunch Act, l’État a pris une loi et prévu des financements pour les écoles qui changent de modèle. (26/n)

leginfo.legislature.ca.gov/faces/billNavC…
En Corée du sud la question est également en débat à l’instigation des défenseurs des droits des animaux ou de ceux de l’environnement. (27/n)
koreatimes.co.kr/www/nation/202…
Au Brésil, leader mondial de la production de viande, qui, paradoxalement, compte aussi la plus grande proportion de végétarien, le retrait de la viande de 160 écoles, à l’initiative de @le_baird a provoqué de sérieux remous (28/n)

washingtonpost.com/world/schools-…
Bref, il y a fort à parier que ce sujet va occuper les gazettes et les débats pendant encore au moins une paire de décennies avant qu'il devienne un sujet banal. (29/n)
En attendant, vous êtes prêts pour un tour du monde ? Les photographes d’Associated Press et Reuters ont photographié les assiettes des écoliers dans 19 pays différents… (30/n)

businessinsider.com/school-lunches…
Et pour aller encore plus loin, sachez que les modèles de menus sont pourtant prêts depuis quelques années ! Bon appétit ! (31/31)
researchgate.net/publication/27…
#bonus parce que c'est vendredi @BertrandUsclat fait son #thread cantine à sa façon ! 🤣
@threadreaderapp unroll please

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Revue Sesame

Revue Sesame Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RevueSesame

8 Jun
On a rangé pour vous les #threads du premier semestre 2021, entre pois chiche, agriculture régénérative, il y en a pour tous les goûts dans ce ménage de printemps !
Nous avons fait une incursion dans le monde #glamour des #peoples qui investissent dans l'#agroalimentaire
Puis nous avions fait un petit détour pour mieux connaître le soja…
Read 7 tweets
1 Jun
Les grandes manœuvres se poursuivent autour de la #PAC (politique agricole commune). Gouvernements et députés européens ne sont pas parvenus à accord pour boucler la réforme. Regardons ce qui coince, c’est le @thread du mercredi mais le mardi (c'est pour voir qui suit !)
Prenez un café et détendez-vous. D’abord, il faut se souvenir que dans cette nouvelle mouture de la PAC chaque pays doit livrer sa déclinaison ((P.N.S.) du projet global. Projet lui même assis, intellectuellement, sur deux piliers, le Green Deal… 
ec.europa.eu/info/strategy/…
Et #FarmtoFork ou #F2F pour les intimes, le fameux « de la ferme à la fourchette. On avait d’ailleurs épluché pour vous les grandes lignes de cette histoire et listé les mécontents. Combien de légions ? Plein !

Read 36 tweets
26 May
Avec l’été qui arrive (si si on y croît) vient la saison des #barbecues et #planxa pour faire griller viandes, poissons et/ou légumes. C’est le moment de faire le plein de ces épices qui ont changé la face du monde ! C’est le #thread du mercredi.
Alors comme toujours, avant d’aller plus loin, précisons "de quoi qu’on cause". Les épices sont une famille élargie qui se distingue des aromates par leur caractère exotique, elles proviennent essentiellement des zones tropicales et équatoriales.
Elles sont le plus souvent séchées, concassées, broyées voire finement moulues, pour une meilleur conservation et être plus faciles à transporter au long cours, à la différence des aromates qui se consomment souvent frais car produits localement.
Read 32 tweets
12 May
Après la #bio, le #raisonné, la lutte intégrée, les techniques simplifiées, l’agriculture de #conservation des #sols voici l’agriculture régénératrice. Alors, concept marketing ou révolution en vue ? #Thread du mercredi pour bien comprendre de quoi qu’on cause. (1/n) ⤵️⤵️
Parce qu’aujourd’hui l’agriculture régénératrice est présentée comme une des clés indispensables pour notre avenir sur Terre. Rien de moins… poke @BValiorgue (2/n)
Alors comment souvent partons de la #définition. Et croisons nos sources, wikipedia en l’occurrence qui permet souvent de débroussailler le sujet. Et là, surprise. La version française est sensiblement différente de la version anglophone. (3/n)
Read 35 tweets
5 May
Le soja. Belle plante. Un oléagineux efficace qui, par-devers lui, finit par incarner l’agriculture moderne et industrielle. Au point d’être montré du doigt au même titre que l’huile de palme. On regarde de plus près ? C’est le #thread protéiné du mercredi ! ⤵️⤵️(1/n)
D’abord, prenons un peu de recul. Le soja s’appelle en fait Glycine Max, est originaire d’Asie et on le cultive depuis 3000 ans, au bas mot. C’est une légumineuse, ses graines sont comestibles après trempage et cuisson mais elles ne sont pas considérées comme légume sec. (2/n)
Mais ce qui va changer dans la vie du soja, ce n’est pas Top Chef, mais bien son entrée dans les formulations de l’alimentation animale, au XXe siècle dans lesquelles elles représentent un apport protéique apprécié car très dense… Bref un bon rapport apport/ingéré. (3/n)
Read 39 tweets
28 Apr
Puisque l’hiver n’en finit pas, avec ces gelées à répétition, et que par conséquent vous êtes accros à vos polaires, aujourd’hui on vous fait un #thread qui ne vous tondra pas la laine sur le dos… Déroule ! #mouton
Alors la laine, vaste sujet venu de la nuit de temps et qui aujourd’hui suscite bien des controverses. Si si. Sautez sur le rouet (sans vous faire mal) vous allez voir. Et ne vous piquez pas avec le fuseau ! (Ok j'ai fini avec les calembours pour ce soir)
La laine, c’est d’abord la toison de certains animaux. On pense spontanément aux moutons, mais ils ne sont pas les seuls ! Il y a aussi les yacks, les bœufs musqués, les chèvres, le lapin, les chameaux…

camelides.cirad.fr/fr/curieux/lai…
Read 32 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(