Bonjour,
Ma vie s'effondre. J'ai 47 ans. Je suis célibataire depuis des années. J'ai travaillé très dur pour proposer des solutions aux problèmes économiques de mon pays. Je les ai exposées, de manière claire et honnête, dans mon dernier livre, quj a été un échec. 1/
Je n'ai été invité nulle part pour en parler. Ni dans des séminaires universitaires, ni dans des partis, des syndicats, ou des ONG. Mes rares lecteurs passent leur temps à souligner leurs désaccords, plutôt que de reconnaître ma contribution à la réflexion collective. 2/
Je ne suis candidat à rien, je n'ai rien à vendre. Si ça ne tenait qu'à moi, je mettrais le PDF du livre en ligne, comme je l'ai déjà fait pour un de mes livres. Je voudrais juste vivre dans un pays où chacun ait une chance raisonnable de vivre décemment. 3/
Mais non. C'est tellement mieux de me démontrer qu'on est plus à gauche que moi. C'est tellement bon de s'exciter sur l'Europe, que je connais par cœur, qui est effectivement la plus grande catastrophe intellectuelle des dernières décennies... 4/
Mais qui, dans la réalité, n'empêche rien.
Ce que je voudrais, c'est des gens avec qui bosser pour répondre à des questions concrètes : comment baisser le coût du logement ? Comment accroître les salaires ? Comment rendre la santé et l'éducation gratuites pour tous ? 5/
Je constate que la gauche, et même la décence, ont disparu. J'ai accepté, comme tous mes collègues, la fermeture des facs, alors qu'il m'était extrêmement facile de me rendre dans ma fac et de faire cours avec mes étudiants. Nous nous sommes soumis, sans discussion. 6/
Même lorsque Vidal délire avec l'islamo-gauchisme, que font mes collègues ? Ils signent des pétitions. C'est-à-dire qu'ils et elles ne font rien, mais continuent à arriver à croire qu'ils font quelque chose. On se moque de Macron, mais on est comme lui. 7/
Je n'arrive pas à gérer l'effondrement climatique. Né à Lyon, petit, je rêvais de descendre à ski la mer de glace. Je ne l'ai jamais fait. Elle n'existera bientôt plus. Ce simple fait, mon cerveau ne peut pas l'assimiler. Je suis en "bug" permanent. 8/
Je sais que la gauche va perdre en 2022. Je sais que les services publics se dégradent chaque jour, je le vis dans mon métier. Non pas économiquement, mais politiquement, il est devenu impossible d'arrêter la dégradation de notre société, la baisse des conditions de vie. 9/
Je ne suis pas politologue, je ne sais pas pourquoi si peu de gens votent à gauche. Mais je constate simplement que la gauche a perdu le vote des ouvriers et des employés, depuis longtemps déjà, et donc que l'affaire est entendue. 10/
Mon problème n'est plus économique, ni même politique. C'est que tous les combats de ma vie, que je mène depuis bientôt 30 ans, n'ont plus aucun sens à mes yeux.
Problème supplémentaire : je ne crois pas au "local". J'ai essayé, hein, ce serait la solution. 11/
Mais je ne suis pas câblé comme ça. Je ressens la société, je ne peux pas m'en extraire. Et, par ailleurs, il est clair que les solutions sont tout sauf locales, comme le montrent les travaux sur l'écologie par exemple. (Lire Carbone 4, "Faire sa part"). 12/
De plus, pour des raisons professionnelles et personnelles, je suis coincé en région parisienne, alors que le bruit, la saleté, et la prétention des Parisiens me sont devenus insupportables, sans parler du coût de la vie. 13/
J'avais des qualités pour réussir des études. Mais ces mêmes qualités, de mémoire, analytiques, ma capacité à lier les problèmes entre eux, me rendent inadapté à ma situation présente, celle d'un pays qui se dégrade chaque jour, et de plus en plus vite. 14/
J'ai arrêté "Les Grandes Gueules" parce que voir la situation réelle de mon pays m'était insoutenable. Je n'arrive plus à aller aux "Experts" car l'extension de la pauvreté, et l'indifférence qu'elle suscite, alors que les solutions existent, m'est insupportable. 15/
Je ne peux plus faire du sport à cause de cette saloperie de périostite. Je suis cyclothymique, je fais de l'hypertension, des insomnies, j'enchaîne les migraines. J'ai une sophrologue géniale, mais elle n'est pas magicienne non plus. 16/
Bref, j'ai besoin de changer de vie, mais je ne sais pas où aller, je n'ai aucune énergie. J'ai simplement perdu tout espoir. J'ai 47 ans et, très sérieusement, mon corps et mon esprit ont besoin que tout s'arrête, que je prenne ma "retraite". Mais ce n'est pas possible. 17/
J'écris tout ça parce que je pense que nous sommes nombreux à être plus ou moins dans ce cas. J'aimerais bien que mes amis qui me lisent ici cessent de faire semblant, et reconnaissent qu'ils et elles sont paumées. 18/
Et, surtout, si des gens ont connu mon souci, et ont trouvé des "solutions", ben ça ne me générait pas de les connaître. Évidemment, la première chose à faire serait d'arrêter Twitter, mais je n'y arrive pas. FIN. 19/

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Gilles Raveaud

Gilles Raveaud Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RaveaudGilles

25 Feb
Pas mal de messages sortent sur les injustices commises à l'encontre d'économistes par d'autres économistes. Alors j'y vais de la mienne.
Dans notre très bizarre système français, avoir soutenu sa thèse ne suffit pas pour candidater à un poste. 1/13
Il faut, après s'être bien fait chier à rédiger sa thèse, être "qualifié" par le Conseil national des universités. Pourquoi ? Parce que le pouvoir central français se méfie des facs, comme il se méfie de tout. Si vous n'êtes pas qualifié, votre thèse ne vaut rien. Rien. 2/13
Et donc votre avenir est décidé par quelques personnes, que vous ne connaissez pas, et qui vont juger vos travaux : thèse, plus publications durant vos années de thèse. Car écrire la thèse ne suffit pas, non non non. 3/13
Read 13 tweets
12 Feb
Moment incroyable mercredi dernier. Une de mes étudiantes en Master d'études européennes, Mathilda Caron, a invité Dani Rodrik, prof à Harvard dont mes étudiants entendent booooocoup parler, à intervenir dans mon cours. Et, to my amazement, Dani Rodrik a dit oui. 1/6
Cela a duré 30 mn, on avait bien préparé, il y a eu des questions sur les États-Unis, l'Union Européenne, l'Inde, la Chine, la Turquie, la science économique. Dani Rodrik a été précis, honnête dans ses réponses, méticuleux dans ses raisonnements comme le sont les grands. 2/6
Je suis fan de ses travaux car son analyse de la mondialisation est, à ma connaissance, la meilleure disponible actuellement : avec les outils standard, et en multipliant les travaux empiriques, originaux, et approfondis, Rodrik analyse la mondialisation telle qu'elle est. 3/6
Read 6 tweets
14 Jan
J'ai de gros problèmes avec les personnes refusant de se faire vacciner. Ces personnes, en prolongeant inutilement la présence du Covid dans le pays, entraînent de multiples restrictions. Elles réduisent ma liberté. 1/25
Je comprends qu'on ait des craintes, des incompréhensions, des doutes. Ceci dit, si vous fumez, si vous buvez du vin non bio, si vous mangez de la nourriture non bio, vous ingurgitez des quantités de saloperies. On peut dire : raison de plus pour ne pas en rajouter. Certes. 2/25
Mais on peut dire aussi : pourquoi est-ce que, subitement, LE problème dans votre vie, ce sont les effets secondaires é-ven-tu-els du vaccin ? Et pas les effets néfastes, certains, de la nicotine, du gras, du sucre, qui abîment votre santé chaque jour ? 3/25
Read 25 tweets
9 Jan
Il est cocasse de voir Jean Quatremer expliquer, mal, ce que les critiques de l'euro, Stiglitz par exemple, disent depuis 20 ans. Par contre, Frédéric Farah développe un point essentiel, et qui reste très méconnu.
UN FIL ! 1/25
Avant l'euro, il y avait des monnaies nationales, notamment le Deutschemark et le Franc Français. L'Allemagne exportait plus qu'elle n'importait : elle avait un excédent commercial. La France, c'était l'inverse : elle avait un déficit commercial. 2/25
Prenons le cas de Renault, qui achetait une machine-outil allemande pour fabriquer la R18 de mon papa. Le commerce international a une spécificité qui change tout : il implique des monnaies de pays différents. 3/25
Read 26 tweets
8 Jan
Hier, au 20h de @France2tv, reportage de plusieurs minutes dans une station de ski. Perdre une saison de travail est dramatique pour les saisonniers. Risquer définitivement de fermer est terrible. Mais... qu'est-ce à côté de ne JAMAIS être diplômé ? 1/16
Le mot "université" n'a pas été prononcé hier au 20h de @France2tv. Il y a 2,5 millions d'étudiants en France. C'est l'une des catégories sociales les plus importantes du pays, plus nombreuse que les profs de de l'éducation nationale, qui ne sont "que" 800.000. 2/16
Ces DEUX MILLIONS D'ÉTUDIANTS demeurent largement invisibles. Est-ce que vous vous rendez compte que les étudiants de première année qui n'ont quasiment pas eu de cours depuis septembre ont été confinés au printemps, quand ils étaient en Terminale ? 3/16
Read 19 tweets
7 Jan
Le parallèle fait par certaines personnes entre les suprémacistes blancs, qui se revendiquent comme tels, hein, pour eux, c'est un honneur, et les Gilets Jaunes, qui se battent pour pouvoir vivre dignement, et qui demandent plus de démocratie, est à vomir. 1/5
Je comprends que les Gilets Jaunes perturbent les grilles d'analyses de nombreux élus et "intellectuels" de pacotille. Je sais ce qu'ils ont dans la tête, le mépris du peuple, la bonne conscience des experts, j'ai été obligé de l'enseigner moi-même pendant des années. 2/5
Mais que l'accumulation invraisemblable de menaces sur le pays, sanitaires, économiques, sociales, écologiques, démocratiques, ne les fasse pas se remettre en cause montre que le pire est de plus en plus probable pour notre pays. 3/5
Read 5 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!