Puisqu’il fut question de taxer les engrais azotés dans la discussion de la « loi climat » regardons de plus près. Qui sont les engrais ? Combien sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ? C’est le Thread du mercredi. (1/n) ⤵️⤵️
Pour commencer, il n’est pas inutile de plonger un peu dans l’histoire. J’espère que vous avez l’apnée efficace parce qu’on les utilise au moins depuis 3000 ans. Alors au début, on ne va pas se mentir, c’était rustique… (2/n)
Puis des découvertes successives (nouveau monde, extraction minière, assolements…) vont apporter des améliorations par petites touches jusqu’au XXe siècle et la découverte des procédés de fabrication de l’azote de synthèse. (3/n)
Mais de quoi parle-t-on ? Vous connaissez NPK ? C’est la combinaison des engrais, azote, phosphore, potasse qui va servir au développement des plantes, sans apporter au sol. Bref ce sont des engrais qui vont combler des carences et augmenter la productivité des plantes… (4/n)
L’azote c’est pour la partie aérienne, le phosphore pour l’enracinement, la maturité et la potasse pour la santé globale de la plante (je schématise), vous en saurez un peu plus avec cette fiche très bien faite de @wikiagri (5/n)

wikiagri.fr/articles/les-e…
Revenons à l’histoire voulez-vous. Et pour les engrais elle s’articule autour de trois ou quatre personnalités marquantes. (6/n)
On sait donc que 1 000 ans avant notre ère les agriculteurs utilisaient des apports de fumiers et/ou de cendres et pratiquait l’écobuage (tiens, on a fait un thread là-dessus il n’y a pas longtemps si vous l’avez manqué). (7/n)

Malins, les romains enrichissent ces méthodes avec des engrais verts, lupins, fèves qui apportent de l’azote (bien que personne alors ne maîtrise scientifiquement la question). Il en va ainsi jusqu’à la renaissance, rien ne bouge vraiment. (8/n)
Tout va commencer à évoluer au XVIe siècle avec le développement de la connaissance des principes de fertilisation. C’est au XVIIe qu’est inventé le « système Norfolk », aussi appelé assolement de Norfolk, en Angleterre. (9/n)
C’est l’œuvre, en partie, du vicomte Charles Townshend qui perfectionne le système développé par un autre anglais, Jethro Tull, en ajoutant au progrès technique la notion de rotation en y incluant du trèfle (qui fixe l’azote) et des navets. (10/n)

editions-ellipses.fr/index.php?cont…
(Synthèse tirée de cet ouvrage d’Armand Djimet-Baboun publié en 2006) (11/n)
editions-ellipses.fr/accueil/3600-a…
On est là donc au XVIIIe, et l’apport de Jethro Tull (ne frémissez pas au fond de la classe on en reparle tout à l'heure en fin de thread) à l’agriculture moderne est reconnu. (12/n)
fr.wikipedia.org/wiki/Jethro_Tu…
Tout comme celui de Charles Townshend… Le XVIIIe pose les bases de la révolution agricole du siècle suivant. (13/n)
fr.wikipedia.org/wiki/Charles_T…
Le troisième larron de cette histoire est allemand et s’appelle Justus Von Liebig qui, par ses travaux, va entreprendre le rapprochement entre la chimie et l’agriculture, ouvrant la voie à l’agriculture moderne… (14/n)
… (en plus de mettre au point le bouillon cube) dès le milieu du XIXe. (15/n)
persee.fr/doc/rhs_0048-7…»
Vers 1850, les 3 principes NPK sont connus et l’agriculture y pourvoit à partir de plusieurs sources… Os et « noirs » de raffinerie pour les phosphates, cendres de varech et de tourbes pour la potasse, guano pour les phosphates, nitrates du Chili (16/n)
eap.mcgill.ca/agrobio/ab310-…
Tiens d’ailleurs, l’histoire du guano et des nitrates du Chili (aussi appelés salpêtre du Chili) est intéressante. Cela confine à la grande aventure puisque dès les années 1830, les bateaux partaient d’Amérique du Sud, doublaient le Cap Horn pour venir en Europe. (17/n)
Si le premier chargement de guano péruvien est arrivé à Liverpool en 1835, il s’en importait déjà 220 000 tonnes douze ans après ! Juste avant que les Anglais fassent main basse sur ce commerce… Et qu’on fasse la guerre pour lui, puis pour les nitrates du Chili. (18/n)
Mais le guano a fini par s’épuiser et fut donc remplacé par les nitrates du Chili. Ol s’en exportait 3 MT par an pendant la première guerre mondiale. Jusqu’à ce qu’ils soient détrônés par les nitrates de synthèse mis au point en 1917 par Bayer. (19/n)
persee.fr/doc/geo_0003-4…
Et en France ? Ben visiblement ça a résisté un moment avant de devenir une évidence. Ce papier de Fabien Knittel vous raconte toute l’histoire des engrais au XIXe en France. Vous y verrez qu’on utilise déjà aussi des déchets urbains. (20/n)
cairn.info/revue-histoire…
Bref, vous avez tout là dans cet excellent et concis papier du géologue Michel Bornuat publié par la revue Géosoc en 2009 dans un numéro spécial consacré aux engrais et pesticides. (21/n)

geosoc.fr/metiers-format…
Et si l’histoire vous intéresse, la guerre du Guano est rapidement décrite ici. (22/n)
geosoc.fr/metiers-format…
Enfin, si vous voulez voir à quoi ressemblaient les débats autour de l’azote il y a un siècle, c’est par là (23/n) numdam.org/article/JSFS_1…
Et aujourd’hui ? Depuis la découverte des engrais de synthèse, la consommation n’a cessé de progresser dans le monde (24/n)
donnees.banquemondiale.org/indicator/AG.C…
Mais toutes les zones n’évoluent pas de la même manière. Il y a 60 ans, les USA et les 15 pays d’Europe de l’Ouest représentaient 55 % de la consommation mondiale d’engrais. Aujourd’hui l’Inde et la Chine consomment les deux tiers des volumes.(25/n)

yara.fr/fertilisation/…
En France, après une forte baisse entre la fin des années quatre-vingt et 2010, on est passé de 340 à 120 kg, la tendance est en légère hausse depuis en kilos à l’hectare de terre arable à un peu moins de 160 kg en 2015. (26/n)
donnees.banquemondiale.org/indicateur/AG.…
L’essentiel de l’azote de synthèse provient aujourd’hui du gaz naturel (pour les deux tiers, le reste provenant du charbon ou du gaz de cokerie), D'où l’empreinte carbone qu’on lui reproche, les plus gros pays producteurs étant la Chine, l’Inde, les États-Unis… (27/n)
Les plus gros consommateurs sont la Chine, l’Inde, les États-Unis, le Brésil… Vous trouverez une synthèse bien conçue et très complète ici (28/n)
lelementarium.fr/product/engrai…
Le marché est très structuré avec de très grandes entreprises, Nutrient (Canada, 20 Mrds$ de CA) The Mosaïc Company (USA, 9 Mrds$, Yara (Norvège, 13,4 Mrds de $ ), Eurochem (Russie mais siège social en Suisse à 6,2 Mrds$) dans un marché mondial qui dépasse 200 Mrds$.(29/n)
Quand bien même leur apport a été déterminant par l’augmentation des rendements, les engrais posent aujourd’hui des problèmes synthétisés par Futura Sciences, pollution des eaux, réchauffement climatique en tête (30/n)

futura-sciences.com/planete/dossie….
Pour ceux qui ont interro bientôt, voilà de quoi rentrer dans le détail de la question pour l’azote, pas de quoi finir spécialiste mais il y a quand même pas mal de biscuits (31/n)
lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmo…
Mais en fait, ce n’est pas nouveau, les interrogations ne sont pas nouvelles. Cette communication, de 2003, de @LouiseOFresco alors qu’elle était sous directrice générale à l’agriculture de la FAO résumait clairement déjà les enjeux (il y a 20 ans)(32/n)

fao.org/ag/fr/magazine…
Bref, en dépit des solutions techniques déployées depuis des années, bilans de sol, fertilisations adaptées, outils de précision, pour limiter les apports aux stricts besoins de la plante, éviter les reliquats dans les sols, au moins sous nos contrées… (33/n)
Il y a fort à parier qu’après les pesticides, la viande, les engrais vont devenir un nouveau front de bagarre entre « protecteurs de l’environnement » et « partisans de l’agriculture productiviste ». (34/n)
Bagarre ou comme dans les autres dossiers, la prime pourrait aller à celui qui parlera le plus fort. Et pour les curieux, voilà à quoi ressemblaient les assolements au début du XIXe en France (35/n) persee.fr/doc/ahess_0395…
D’autant que les engrais vont débouler aussi dans l’actualité économique. Les prix sont tendus… (36/n)
terre-net.fr/observatoire-t…
Et en Afrique c’est déjà problématique pour les récoltes 2021… (37/n)
rfi.fr/fr/podcasts/ch…
Et enfin, à la demande générale des amateurs de musique, oui il existe bien un lien entre Jethro Tull et Jethro Tull. Le groupe a carrément piqué le nom de l'agronome. De rien ! (38/38)

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Revue Sesame

Revue Sesame Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RevueSesame

14 Apr
Alors voilà. Il a gelé. Et il gèle encore. Les images sont impressionnantes, les feux allumés, bougies, pneus, hélicoptères… Tous les moyens sont bons pour tenter de sauver ce qui peut l’être. Et donc ? Vers quel été va-t-on ? C’est le #thread du mercredi… (1/n)
Autant être cash, l’épisode de gel que nous connaissons est loin d’être fini. Il va falloir tenir jusqu’à la fin de la semaine. Ce ne sont que quelques jours pour nous, pour les arboriculteurs ou les vignerons, ce sont des heures interminables… (2/n)

À la première alerte, en mars dernier, on s’était penché sur la question, et en particulier celle de la protection des cultures. Et oui, on ne peut pas décaler les semis de la vigne ou des abricotiers pour éviter le gel #ironie #inside… (3/n)

Read 24 tweets
16 Dec 20
À quelques jours de la fin de l’année le Brexit n’est toujours pas de l’histoire ancienne. On ne sait toujours si les négociations vont aboutir ou non. Et alors ? (Ça peut potentiellement être le bazar) C’est le #thread du mercredi.
Alors d’abord, le paysage. Vous avez dit interdépendance ? L’Union européenne absorbe 43 % des exportations du Royaume-Uni et représente 51 % de ses importations. Vous avez tous les chiffres là pour ce qui concerne l’alimentaire
ec.europa.eu/info/food-farm…
Une fois retirées les dispositions qui revenaient sur l’accord de sortie, les négociateurs sont visiblement à l’os sur trois dossiers. La pêche, la distance future entre les standards européens et ceux du Royaume-Uni et la résolution d’éventuels conflits

bbc.com/news/52937766
Read 32 tweets
9 Dec 20
À quelques encablures des fêtes de fin d’année, confinées ou non, le #chocolat coulera à flots. Ce qu’on sait moins, c’est que depuis la rentrée de septembre, le torchon brûle entre les producteurs de #cacao et leurs principaux clients… C’est le #Thread du mercredi.
Donc voilà, le bras de fer est engagé depuis plusieurs semaines maintenant entre les principaux producteurs de cacao et deux multinationales des sucreries, Mars et Hershey. Pourquoi ? Pour une histoire de gros sous.
Enfin, gros sous, pas pour les producteurs. Mais c’est le versement d’une prime destinée à améliorer leur niveau de vie qui a provoqué la crise.
Read 37 tweets
28 Oct 20
La réforme de la PAC a connu une avancée décisive la semaine passée avec l’accord trouvé par les ministres puis le vote du parlement européen. Que s’est-il passé et où en est-on exactement ? C’est le #thread du mercredi ⤵️⤵️⤵️⤵️⤵️
D’abord, il faut rappeler que la prochaine PAC, la politique agricole commune quoi, a pour socle idéologique le plan Farm To Fork dont il fut question ici avec2 threads publiés avant la coupure estivale. Le 1er s’attardait sur les questions agricoles…

Le deuxième sur les questions alimentaires… (Avouez que cela fait un peu de lecture pour le confinement !)

Read 31 tweets
30 Sep 20
Ce week-end se tenait un nouvel épisode de la consultation citoyenne sur l’agriculture et la PAC. L’exercice avait généré du scepticisme dans le monde agricole à son lancement, le fossé est loin d'être comblé… C’est le #thread du mercredi ⤵️⤵️⤵️⤵️
Bon, déjà, il y a fort à parier que l’exercice #DebatImPACtons aura peu d’influence sur la définition de la prochaine PAC. Vous vous souvenez que le cadre a déjà été posé par l’Union européenne avec son Green deal puis le plan Farm to Fork.
Nous avions d’ailleurs consacré deux threads à ce cadre, le premier sur la partie purement agricole…

Read 38 tweets
30 Sep 20
La collection des threads du deuxième semestre commence par un cou d'oeil sur l'Argentine, discret géant de la production agricole mondiale
Puis nous avons aussi regardé un autre géant, plus proche, l'Ukraine
Nous avons aussi poussé la porte des abattoirs pour voir que qui s'y passait
Read 5 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!