Avec l’été qui arrive (si si on y croît) vient la saison des #barbecues et #planxa pour faire griller viandes, poissons et/ou légumes. C’est le moment de faire le plein de ces épices qui ont changé la face du monde ! C’est le #thread du mercredi.
Alors comme toujours, avant d’aller plus loin, précisons "de quoi qu’on cause". Les épices sont une famille élargie qui se distingue des aromates par leur caractère exotique, elles proviennent essentiellement des zones tropicales et équatoriales.
Elles sont le plus souvent séchées, concassées, broyées voire finement moulues, pour une meilleur conservation et être plus faciles à transporter au long cours, à la différence des aromates qui se consomment souvent frais car produits localement.
Et il y a un bail qu’elles voyagent ! On les connaissait dans l’Antiquité, poivre & cannelle sont déjà utilisés par les grecs… Elles parvenaient en Europe par les grandes routes commerciales terrestres, la mondialisation avant que le terme soit inventé.
oldcook.com/medieval-epices
Les épices ont joué un grand rôle dans l’histoire, accompagné le développement des civilisations. Leur commerce fut un moteur important de découvertes et conquêtes. C’est pour faire baisser les prix que de nouvelles routes furent explorées…
ericbirlouez.fr/files/CONFEREN…
… Parce qu’alors, les épices transitaient par un grand nombre d’intermédiaires qui prélevaient chacun un pourcentage augmentant graduellement le prix de l’épice. Le delta entre le prix de départ et le prix rendu atteint 30 voire 100 selon les sources.
D’Inde provenaient la cannelle, la cardamome, le curcuma, le gingembre, le poivre rond, d’Indonésie le clou de girofle, la noix de muscade, de Chine la badiane…
grainesdexplorateurs.ens-lyon.fr/projets-en-cou…
… Pus tard, C’est Venise qui s’assura le monopole du poivre. Vasco de Gama y mettra fin en ouvrant la route maritime des Indes et en assurant au Portugal une position prédominante pour les décennies suivantes, faisant la richesse de Lisbonne..
larousse.fr/encyclopedie/d…
Cette position sera ensuite occupée par les espagnols, les hollandais puis les… anglais, et un peu les français, aussi, qui parvinrent à « cracker » le système en se procurant des plants pour les transférer et les cultiver dans les colonies d’alors.

expositions.bnf.fr/marine/arret/0…
Les découvertes portugaises auront aussi pour effet de disséminer les plantes productrices d’épices un peu partout dans le monde et de développer la production en particulier au Brésil. Exportations qui viendront bousculer l’ordre initial.
Pourtant, après avoir été le centre de toutes les attentions, avoir été un marqueur social important pendant des siècles, les épices vont perdre peu à peu leur aura à partir du XVIIe siècle au point de devenir marginales dans les flux mondiaux…
… Et être remplacées par d’autres produits, sucre, café, tabac, cacao… Avant de retrouver un peu de lustre aujourd’hui à la faveur de la mondialisation et de l’engouement des mangeurs pour les cuisines ethniques.
On pourrait passer la journée à explorer cette histoire. Si vous voulez aller plus loin, jetez un coup d’œil à cette page touffue et particulièrement sourcée de Wikipedia. Mais on reviendra peut-être un jour sur cette saga.
fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_…
Donc aujourd’hui qu’en est-il ? Le marché des épices est toujours mondial. La production est beaucoup plus éclatée sur la surface de la planète à la faveur de la diffusion des plantes.
jardinsdefrance.org/la-production-…
Les principaux pays producteurs sont l’Indonésie (poivre, cannelle, girofle, muscade, gingembre). La Chine (piment, cannelle, gingembre). L’Inde (poivre, piment, muscade, badiane et anis, gingembre…)
Le marché mondial des épices « pèse » aujourd’hui 33 milliards de dollars. En volume l’Inde, avec 4,8 millions de tonnes reste le premier producteur mondial mais c’est aussi, avec la Chine un des principaux consommateurs… L'Inde exporte peu.
En valeur, l’Inde fait aussi cavalier seul avec un chiffre d’affaires évalué à 8,6 milliards de dollars. En Indonésie, les épices sont vues comme un puissant levier de développement
jakartaglobe.id/business/mothe…
La production d’épices dans le monde mobilise 6,7 millions d’hectares, c’est plus que la pomme ou la tomates, fruits et légumes les plus cultivés sur notre planète avec respectivement 4,9 millions et 4,8 millions d’hectares.
Du côté de la consommation, ce sont les Népalais qui sont premiers au classement avec 14 kilos par personnes et par an, devant les Thaïlandais, 6,25 kilos, les Vietnamiens, 4 kilos et les Turcs, 3,71 kilos pour une moyenne mondiale à 1,69 kilo.
Par pays, ce sont les États-Unis qui sont les plus gros importateurs au monde (428 000 tonnes) devançant le Vietnam (127 000 tonnes). À eux deux, ces pays représentent près d’un quart des flux mondiaux d’épices.

globaltrademag.com/the-global-spi…
De très grandes entreprises sont nées du commerce et de la transformation des épices, c’est le cas du numéro un mondial (propriétaire de Ducros chez nous), McCormick & Company, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 5,6 milliards de dollars l’an passé. mccormick.com
C’est une entreprise croate qui occupe la deuxième place du classement mondial, Podravka avec un chiffre d’affaire de 537 M$. La troisième place est occupée par une autre entreprise américaine, Sauer Brands Inc. avec un CA de 387 M$.

insidermonkey.com/blog/5-largest…
Si les entreprises du secteur sont souvent anciennes, la consolidation se poursuit. Olam (important grand groupe de négoce mindial basé à Singapour), vient de s’offrir l’américain Olde Thomson pour près d’un milliard de dollars

ft.com/content/f98ef0…
Et en terme de prix ? C’est le safran, qui se cultive sous nos latitudes celui là, qui reste l’épice la plus chère du monde devant la vanille et la cardamome.
epices-review.fr/epices-plus-ch…
Pas étonnant, vus les niveaux de prix, que la tentation de la contrefaçon existe !
vice.com/en/article/g5g…
Et à ce stade vous vous demandez peut-être pourquoi je n’ai pas encore parlé du curry ou du chili ? Parce que ce ne sont pas des épices mais des mélanges de plusieurs épices, à l’instar du Ras El-hanout. Mais c'est une autre histoire.
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_…
Les amateurs de science-fiction auront reconnu la vidéo du 1er tweet de ce thread. Il s’agit du film de D. Lynch tiré de la saga de Franck Herbert, dans lequel l’épice, le mélange d’épices aux vertus incroyables n’existe que sur une seule planète… Dune.
nerdist.com/article/dune-s…
Et attise toutes les convoitises, justifie toutes les prises de risques. Peut-être à l’image de ce qui s’est passé autrefois quand les épices mondialisaient le commerce avant l'heure ?

Et pour compléter, vous pouvez jeter un œil à ce docueb de la BBC bbc.com/future/bespoke…
Ou à cette synthèse bigrement synthétique de McCormick dont nous parlions quelques tweets plus haut. mccormickscienceinstitute.com/resources/hist…
Enfin pour les épices les plus brûlantes, le piment par exemple, c'est à cause de la capsaïcine que naît la sensation de brûlure dans la bouche. Et ici vous saurez comment calmer le feu sur votre langue si vous forcez un peu sur la dose ! Bon barbecue ! femmesdaujourdhui.be/cuisine/articl….
@threadreaderapp unroll pleae

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Revue Sesame

Revue Sesame Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @RevueSesame

8 Jun
On a rangé pour vous les #threads du premier semestre 2021, entre pois chiche, agriculture régénérative, il y en a pour tous les goûts dans ce ménage de printemps !
Nous avons fait une incursion dans le monde #glamour des #peoples qui investissent dans l'#agroalimentaire
Puis nous avions fait un petit détour pour mieux connaître le soja…
Read 7 tweets
1 Jun
Les grandes manœuvres se poursuivent autour de la #PAC (politique agricole commune). Gouvernements et députés européens ne sont pas parvenus à accord pour boucler la réforme. Regardons ce qui coince, c’est le @thread du mercredi mais le mardi (c'est pour voir qui suit !)
Prenez un café et détendez-vous. D’abord, il faut se souvenir que dans cette nouvelle mouture de la PAC chaque pays doit livrer sa déclinaison ((P.N.S.) du projet global. Projet lui même assis, intellectuellement, sur deux piliers, le Green Deal… 
ec.europa.eu/info/strategy/…
Et #FarmtoFork ou #F2F pour les intimes, le fameux « de la ferme à la fourchette. On avait d’ailleurs épluché pour vous les grandes lignes de cette histoire et listé les mécontents. Combien de légions ? Plein !

Read 36 tweets
12 May
Après la #bio, le #raisonné, la lutte intégrée, les techniques simplifiées, l’agriculture de #conservation des #sols voici l’agriculture régénératrice. Alors, concept marketing ou révolution en vue ? #Thread du mercredi pour bien comprendre de quoi qu’on cause. (1/n) ⤵️⤵️
Parce qu’aujourd’hui l’agriculture régénératrice est présentée comme une des clés indispensables pour notre avenir sur Terre. Rien de moins… poke @BValiorgue (2/n)
Alors comment souvent partons de la #définition. Et croisons nos sources, wikipedia en l’occurrence qui permet souvent de débroussailler le sujet. Et là, surprise. La version française est sensiblement différente de la version anglophone. (3/n)
Read 35 tweets
5 May
Le soja. Belle plante. Un oléagineux efficace qui, par-devers lui, finit par incarner l’agriculture moderne et industrielle. Au point d’être montré du doigt au même titre que l’huile de palme. On regarde de plus près ? C’est le #thread protéiné du mercredi ! ⤵️⤵️(1/n)
D’abord, prenons un peu de recul. Le soja s’appelle en fait Glycine Max, est originaire d’Asie et on le cultive depuis 3000 ans, au bas mot. C’est une légumineuse, ses graines sont comestibles après trempage et cuisson mais elles ne sont pas considérées comme légume sec. (2/n)
Mais ce qui va changer dans la vie du soja, ce n’est pas Top Chef, mais bien son entrée dans les formulations de l’alimentation animale, au XXe siècle dans lesquelles elles représentent un apport protéique apprécié car très dense… Bref un bon rapport apport/ingéré. (3/n)
Read 39 tweets
28 Apr
Puisque l’hiver n’en finit pas, avec ces gelées à répétition, et que par conséquent vous êtes accros à vos polaires, aujourd’hui on vous fait un #thread qui ne vous tondra pas la laine sur le dos… Déroule ! #mouton
Alors la laine, vaste sujet venu de la nuit de temps et qui aujourd’hui suscite bien des controverses. Si si. Sautez sur le rouet (sans vous faire mal) vous allez voir. Et ne vous piquez pas avec le fuseau ! (Ok j'ai fini avec les calembours pour ce soir)
La laine, c’est d’abord la toison de certains animaux. On pense spontanément aux moutons, mais ils ne sont pas les seuls ! Il y a aussi les yacks, les bœufs musqués, les chèvres, le lapin, les chameaux…

camelides.cirad.fr/fr/curieux/lai…
Read 32 tweets
21 Apr
Puisqu’il fut question de taxer les engrais azotés dans la discussion de la « loi climat » regardons de plus près. Qui sont les engrais ? Combien sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ? C’est le Thread du mercredi. (1/n) ⤵️⤵️
Pour commencer, il n’est pas inutile de plonger un peu dans l’histoire. J’espère que vous avez l’apnée efficace parce qu’on les utilise au moins depuis 3000 ans. Alors au début, on ne va pas se mentir, c’était rustique… (2/n)
Puis des découvertes successives (nouveau monde, extraction minière, assolements…) vont apporter des améliorations par petites touches jusqu’au XXe siècle et la découverte des procédés de fabrication de l’azote de synthèse. (3/n)
Read 38 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(