Aujourd’hui, j’ai eu une visio avec une personne enjouée et sympathique. Mais aussi enjouée et sympathique qu’elle soit, il en ressort tout de même bien qu’une légalisation de l’euthanasie tuera les soins palliatifs.
Je n’ai pas le cœur de développer ici. A cette heure-ci, je me fous un peu de convaincre. Cela fait juste partie des choses qui doivent être dites parce qu’elles sont justes, que ça vous plaise ou non. Et c’est d’une insondable tristesse.
Trois facteurs, parmi d'autres :

1. 90% des médecins de soins palliatifs refusent de pratiquer des euthanasies, une part conséquente (j'ai les chiffres, pas le droit de les donner) renoncera à pratiquer les SP s'ils sont susceptibles de pratiquer des euthanasies. D'où (a) moins
de médecins en activité mais aussi (b) moins de vocations pour ce domaine spécifique.

2. Exemple du Canada : c'était un pays fondateur dans l'approche palliative. L'euthanasie a été légalisée il y a 3 ans. Aujourd'hui des établissements aussi symboliques que Jeanne Garnier en...
France sont contraints d'annoncer qu'ils feront des euthanasies. Ils ont une clause de conscience, certes, mais plus de financements, ni publics ni privés. Donc, tu peux avoir une conscience, mais tu fermes.

Ca + diverses pressions et dénigrements des médecins qui n'en font...
... pas et sont dépeints en médecins insensibles qui laissent souffrir leurs patients (triste retournement quand on sait que ce sont les SP qui ont introduit la gestion de la douleur).
3. Aujourd'hui, les patients ne s'interrogent pas sur le fait qu'un service de SP fasse des euthanasies. Ils ne savent d'ailleurs pas toujours ce que sont les SP. Demain, comme les Français, ils voudront que le service puisse proposer l'euthanasie. Pas forcément pour y avoir...
... recours, mais pour se dire que "au besoin", ce sera possible. Les patients ne viendront plus dans les services qui n'en feront pas.

Tu peux avoir une conscience. Mais tu fermes.

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Erwan Le Morhedec

Erwan Le Morhedec Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @koztoujours

21 May
En 2012, une femme est #euthanasiée en Belgique. Godelive de Troyer. Elle a vécu 20 années de dépression. Son fils ne croit pas à sa volonté d'être euthanasiée. Il croit à la volonté qui était la sienne d'être une bonne grand-mère. Mais pas le médecin. newyorker.com/magazine/2015/…
Le médecin, lui, reste focalisé sur une "volonté absolue de mourir". A la demande de Rachel Aviv, journaliste au New-Yorker, sur le risque qu'il ait pu influencer sa patiente compte tenu de ses propres conceptions, le médecin ironisa puis répondit...
qu'elle « voulait faire au moins une chose convenable dans sa vie : mourir dignement, parce que le restant de sa vie était un horrible gâchis. »

Voilà ce que pensait d'elle l'homme qui devait vérifier la volonté de la patiente d'être euthanasiée. Comment parler de choix libre ?
Read 5 tweets
21 May
« L’utilisation de signes diacritiques comme le tilde « ~ » dans les actes de l’état civil a également été retoquée »

Où va se loger la Constitution ?! On peut dc choisir des prénoms étrangers s’il respecte la graphie ordinaire, mais pas un prénom venant de régions françaises ?
On ne peut donc pas appeler son fils Fañch ou Iñaki, mais on peut l’appeler Oussama ou Brandon ? Les Sages, parfois, ne font pas honneur à leur appellation.
Nan mais les gars, on accepte l’anglais, l’arabe, le chinois et même des prénoms à la con connus d’aucune langue tous les jours, mais le basque ou Le Breton, issus de territoires français, ça vous chatouille ? Vous êtes restés coincés au début du XXeme ou quoi ? Image
Read 4 tweets
14 Mar
À vs, députés @enmarchefr, @partisocialiste, @FranceInsoumise ou même @lesRepublicains, qui pensez voter une telle loi : ne faites ps ça !

Biberonnés aux lois sociétales et au « progressisme », vs croyez voter 1 « avancée ». C’est un recul. Factuellement

lejdd.fr/Politique/yael…
Euthanasier les gens, les piquer, c’est un retour à une pratique de l’ancien monde, de l’ancienne « médecine ». C’est un retour à l’époque où les internes découvraient l’existence des « cocktails lytiques », à l’époque où les chefs de service ne prenaient même plus le temps de...
passer dans les chambres de ceux que la médecine ne pouvait plus guérir.

Le progrès n’est pas là. La voie du progrès, elle est depuis 30 ans, dans le formidable essor des soins palliatifs, qui sont l’un des plus beaux élans d’humanité que nous ayons connu.
Read 9 tweets
17 Dec 20
Toujours un peu agacé par l'apathie générale sur le sujet, je voudrais revenir sur les raisons pour lesquelles il me semble que vous bandez mou, malgré toutes vos assurances. Au propre comme au figuré.
Au figuré, parce que ce sujet vient toujours s'écraser mollement sur le mur de l'indifférence ou de la terreur narcissique. Au propre parce qu'il y a bien un sujet autour de vos problèmes d'érection.
Au figuré, parce que (1) vous avez une sainte trouille de passer pour une ligue de vertu. Dans la balance, la préservation des jeunes et de leur découverte de la sexualité pèse en réalité moins lourd que celle de votre image d'hommes et de femmes sexuellement libérés.
Read 22 tweets
15 Dec 20
C'est compréhensible dans son principe. Mais douloureux pour des gens privés de leur activité et pour beaucoup de leur passion voire de leur raison de vivre.

Je pense aussi particulièrement aux artistes, dont l'activité est restreinte de façon parfois bien moins compréhensible.
Un ami artiste, Samuel Yal, a réalisé une installation à @fontevraud. Qui peut prétendre que l'on puisse moins y faire respecter un protocole sanitaire que dans nos commerces ?
Quelles que soient nos convictions et nos éventuels désaccords avec le gouvernement, dans nos choix, nos comportements, essayons de penser aussi à eux pour qu'ils puissent retrouver une pleine vie.
Read 4 tweets
10 Dec 20
Il faut écouter Serge Klarsfeld évoquer le "rôle primordial de sauvetage des Juifs qu'a eu l'Eglise" (à partir de 45')
Il évoque 2 moments décisifs ds lesquels l'Eglise, par la voix de ses cardinaux, a empêché des rafles.

"Je rencontre 1 opposition sans pareil de la part de l'Eglise, et elle est menée p le cardinal Gerlier" dit Laval aux SS, qui renonceront - c'est S. Klarsfeld qui raconte
Il évoque aussi l'exfiltration de 100 enfants juifs, chapeautée par le cardinal Gerlier et sa réponse ferme au préfet régional qui venait protester.

"Les catholiques n'ont pas à rougir, loin de là, de ce qui s'est passé pendant l'Occupation" (S. Klarsfeld - vers 59')
Read 5 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(