Vous souvenez-vous de l’étude du Lancet de mai dernier qui concluait à une efficacité de 95% sur les formes graves ?
Il s’y cachait un petit quelque chose qui rend l’effondrement actuel de l’efficacité de Pfizer en Israël assez préoccupant.
🧵  ⤵️

thelancet.com/journals/lance…
Cette étude en population réelle en Israël, conduite en pleine décrue de l’épidémie, concluait sans difficulté que le vaccin était hautement efficace sur toutes les formes de la maladie.
Certaines critiques avaient été formulées concernant sa méthodologie.
Les biais possibles étaient importants car sur la durée de l’étude, 1) on passait d’une population peu vaccinée à une population très vaccinée, 2) l’épidémie était du fait de son évolution naturelle en forte décrue.
Mais il se cachait dans le décompte des hospitalisations et des décès un constat assez interloquant sur lequel les auteurs ont "omis" de s'attarder. Image
Rassemblons ces données dans un tableau et calculons quelques ratios.
On découvre que les ratios décès / hospitalisations sont très défavorables aux vaccinés ! Image
Autrement dit, on pouvait conclure que le vaccin protégeait du C19, mais qu’en revanche, une personne vaccinée tombant malade avait considérablement moins de chances de s’en sortir qu’une personne non vaccinée!
Cette information n’avait probablement pas été jugée digne d’intérêt pour les auteurs, tous actionnaires de Pfizer. #complotisme Image
Cela dit, il faut reconnaître que 95% d’efficacité globale, c’est l’idée qu’il semble pertinent de retenir.
Mais quid si l'efficacité contre les infections s’effondre ?
Car de fait, elle s’effondre, et on a commencé à en avoir des échos début juillet.
Très rapidement, des calculs effectués par divers analystes à partir des données israéliennes en open data ont confirmé ce constat.
Comme hélas souvent, il ne fallait pas compter sur nos journalistes de plateaux télé pour comprendre de quoi il retournait.
Les médias israéliens, en revanche, ont rapidement rapporté ces faits préoccupants.
ynetnews.com/health_science…
Restait à espérer que l’efficacité contre les formes graves, elle, persiste.
C’est évidemment le mantra auquel les adeptes de la vaccination de masse ce sont raccrochés, alors que du fait manque de données disponibles il était impossible de conclure quoi que ce soit.
Or, les données commençant à s’accumuler, le scénario sombre de la perte totale d’efficacité du vaccin au bout de 6 mois se dessine désormais.
Je vous laisse mettre tout cela en perspective avec ce qui est en train de se passer en France 🇫🇷...
On me demande une stratification de mon tableau par âge, voici ce que les données de l'étude pemettent de d'obtenir : Image
Mise à jour du tableau avec les infections symptomatiques. Image

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Dominique PERETTI

Dominique PERETTI Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @dperetti

14 Jul
Les dernières données israéliennes sur les infections de la semaine dernière viennent de tomber.
Les 0-19 sont toujours très bien protégés, mais c'est la cata pour les 40-70 chez qui l'efficacité continue de s'écrouler... à en devenir négative (artefact statistique probable).
Attention à ne pas trop tirer de conclusions, les données de chaque tranche d'âges ne sont pas toutes statistiquement significatives.
Read 4 tweets
19 Jun
🚨 Fin du #PassSanitaire.

La France n’est plus en situation épidémique.

Les dispositions prévues dans la loi à la demande du @Conseil_Etat imposent désormais à MM. @JeanCASTEX, @GDarmanin, @olivierveran de mettre fin sans délai au #PassSanitaire.

Explications 🧵⤵️.
Le 8 juin dernier a été adopté, « vu l’urgence » le décret précisant les modalités du #PassSanitaire qui subordonne à la présentation de ce dernier l'accès des personnes à certains lieux et les déplacements vers la Corse.
Ce décret instaure les dispositions réglementaires prévues dans la « loi relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire », loi au sujet de laquelle le Conseil d’Etat avait été saisi et avait ainsi défini son rôle :
Read 20 tweets
17 Jun
Labo dont le groupe met en avant la possibilité de pratiquer tout type de test...
Rappelons que la HAS ne contre-indique pas le prélèvement oropharyngé...
has-sante.fr/jcms/p_3203097…
Read 4 tweets
26 May 20
Analyse au vitriol de l'étude du Lancet de @StevenQuay, MD, PhD:
« Enfouie dans un tableau du papier, sans commentaire véritable des auteurs, cette donnée remarquable dans la colonne "ventilation mécanique": les patients sous HCQ ou CQ étaient davantage susceptibles de...
... passer en ventilation que le groupe de contrôle. Avec cette seule observation, la température de leur papier s'élève à 454°F et s'enflamme. Pourquoi ? De la mauvaise science. Deux variables d'entrées et une variable en sortie et vous ne pouvez plus dire quelle...
...variable d'entrée à causée la valeur de sortie. [...] J'ai honte pour pour eux car c'est une erreur de design expérimental du niveau du lycée, mais j'ai la satisfaction de constater qu'il ne sont pas de l'Université de Michigan ni de l'hôpital du Massachusetts.
Read 4 tweets
23 May 20
🔥 Did you like the NEJM NY study?
Let’s have a look at the Lancet’s!

TLTR: again, the surprising stuff is in the appendix.
So, wow! 96032 hospitalised patients from 671 hospitals!
This is huge, unprecedented. And therefore it must be SUPER reliable, right?

Well, not everyone agrees.

Steven Phillips MD doesn't think that bigger is better.
As for Samuel Brown, he mentions the “indication bias”, which is the bias that occurs when the risk of an adverse event is related to the indication for medication use but not the use of the medication itself...
Read 44 tweets
9 May 20
🔥Here is a thread about how the @nejm New York observational study was massaged in order to hide the significant benefit of Hydroxychloroquine (HCQ) for hospitalized patients that a closer look to data reveals.
nejm.org/doi/full/10.10…
Granted, the authors didn’t hide the fact that the HCQ group was more severely ill.
Indeed, the patients from HCQ group were mostly already in a mild to moderate Acute Respiratory Distress Syndrome (ARDS) while the patients from the other group were not, as the PaO2/FiO2 shows:
Read 16 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(