En France, une étude qui collecte et analyse des urines est une Recherche Impliquant la Personne Humaine (niveau 3)
Elle doit obtenir l'accord d'un Comité de Protection des Personnes avant de démarrer. Sinon, il s'agit d'un essai sauvage. Or l'étude indique ne pas avoir de CPP👇
On reprend, une association décide de faire une étude qui au vu du design est clairement prospective (on recrute des gens dans le but de leur appliquer un protocole de recherche et pour leur faire subir des interventions).
Le but de l'étude est de développer des connaissances biologiques et l'étude est même publié dans un journal scientifique à peer-review. Bingo, vous avez coché les cases de la rechercher impliquant la personne humaine.
Le protocole de recherche est rédigé par l'Association Campagne Glyphosate. Il semble donc que l'Association est le promoteur de la RIPH.
Les participants ont été recrutés prospectivement, avec la signature d'un consentement écrit et des échantillons d'urine ont été collectés.
Dans l'article, il est indiqué que des mineurs ont participé à la recherche clinique (le plus jeune étant un bébé de 6 mois). L'inclusion de mineurs impliquent des conditions renforcées notamment dans l'obtention du consentement et sur le recrutement.
Qui était l'investigateur de l'étude n'est pas très clair dans l'article. L'article détaille également la réalisation d'un questionnaire.
On se retrouve donc là avec une recherche impliquant la personne humaine de niveau 3 (peut être meme 2).
Vous pouvez vérifier sur SmartReg.
Le promoteur et l'investigateur de l'étude, à savoir l'Association Campagne Glyphosate aurait du obtenir un accord préalable d'un Comité de Protection des Personnes et également faire une déclaration de conformité à la CNIL (MR-OO3).
Est-ce que faire des essais sauvages est devenu un sport national ? Pourquoi @afpfr reprend les conclusions de l'étude sans même demander des éclaircissements sur la méthodologie ? Et @ANSM, que pense-t-elle de ces RIPH Glyphosate sans accord de CPP?
L'étude est là
link.springer.com/article/10.100…
Pour rappel, les CPP sont là pour éviter des manipulations grossières sur les données lors de recherche clinique. Et pour protéger les droits des participants aux recherches.
Les court-circuiter est rarement un bon signe pour une recherche

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Helsinki se révolte

Helsinki se révolte Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @OSS117_Helsinki

14 Jan
On va essayer d'expliquer simplement cet énorme mensonge sur les anticorps facilitants qui augmenteraient les infections des vaccinés durant les 15 jours qui suivent leur vaccination. Un fil à dérouler. 🧶
Tout d'abord, vous avez 2 articles à lire.
Le premier, de @StephaneKM explique le principe des anticorps facilitants. Il décrit l'absence de preuves d'un tel risque. Et comme il est un peu technique, les antivax l'ont compris de travers. Comme d'hab.
@StephaneKM Le 2e est un article de @Curiolog qui est de très haut niveau. Avec une interview d'un des découvreurs de ces anticorps facilitants dans le vaccin de la Dengue. Cet article est un 2e bijou de débunk et de vulgarisation.
Read 33 tweets
13 Jan
Les dommages collatéraux de la stratégie COVID de la Société Française de Pédiatrie.
Vous direz aux parents que ce nombre est acceptable et qu'il ne fallait pas vacciner les enfants ni porter de masques pour laisser courir le virus.
6 mois à prévenir qu'on allait se manger une vague pédiatrique vers Novembre. 6 mois à dire :
- le masque ça doit être dès la maternelle
- faudra vacciner en masse des le vaccin disponible.
Et face à ces messages, une campagne de sabotage de la Société 🇨🇵 de Pédiatrie.
😡😡😡😡
Et là, maintenant, avec le nombre records d'hospitalisation et d'enfants en réa, ça a du sens pour la Société 🇨🇵 de Pédiatrie ?
Read 4 tweets
12 Jan
Imagine le rapport Bronner sur la désinformation ne parle pas une seule fois:
- des professionnels qui utilisent leurs titres pour crédibiliser une infodémie
- ou de l'absence de réactions des autorités de tutelle garante du code de déontologie
Je déconne.
Mais imagine qd même.
Ils étaient où les politologues, les anthropologues, les sociologues et autres experts de la Commission Bronner pendant 2 ans ? Dans la grotte de Platon ?
Pas un seul mot sur le fait que les principaux désinformateurs viennent du @CNRS, de @inserm, @APHP, @aphm_actu, et j'en oublie.
Et qu'à aucun moment leurs autorités (@ordre_medecins) ou leur employeur n'a agit vigoureusement et/ou rapidement pour y mettre une terme.
Read 6 tweets
10 Jan
1,6% en France contre 31,5% en Espagne qui a reçu les doses en même temps que nous.
90k enfants en France. 1 Million en Espagne.
La campagne de vaccination en France est un désastre. Principalement car les parents n'arrivent pas à trouver de créneaux (cf #PasViteMaDose)
Devant Patrick Cohen qui présentait l'exemple espagnol à @cavousf5, @olivierveran affirmait que la France ne serait pas en retard pour le RDV de la vaccination chez les enfants.
Encore de belles paroles...la réalité montre un retard monstre !
@cavousf5 @olivierveran Dans un pays normal, l'opposition sauterait sur l'occasion pour démonter la lenteur de la vaccination des enfants, en plein chaos sur les écoles en plus.
ET BIEN NON !!!
On a l'opposition la plus bête du monde ! Elle fait des amendements pour ralentir encore plus la vaccination
Read 4 tweets
10 Jan
En Espagne, le protocole scolaire prévoyait une distance de 1,5 mètres entre les élèves au sein des classes. L'idée est de limiter les risques de diffusion du virus, au moins pour la partie qui diffuse en gouttelettes sur courte distance. Un petit fil🧶sur la gestion d'espace.
Ce fil vient de l'observation d'un reportage fait sur @ATSVilgenis qui fait fabriquer à ses élèves ses propres capteurs de CO2, ouvrent les fenêtres, mais entassent ses élèves dans un espace réduit de la salle et laisse des espaces occupés par des tables vides. ImageImage
Autant vous dire que l'intérêt du capteur de CO2 à l'entrée d'une classe est grandement diminué quand les enfants sont organisés dans la classe comme cela. Image
Read 17 tweets
7 Jan
Plusieurs scientifiques avaient proposé de décaler la rentrée pour absorber l'augmentation des cas et éviter la désorganisation et le chaos. Ce gouvernement a fait le choix inverse dans un pari qu'on savait tous perdant.
Que faire maintenant ? Un petit fil 🧶 à dérouler.
Tout d'abord, les détecteurs de CO2, la ventilation, la distanciation dans les écoles, ca fait 18 mois que cela aurait du être fait. On arrivera pas à le faire en 2 semaines. Il ne reste donc pas grand chose à part les masques, le vaccin et les tests.
Plusieurs scientifiques ont demandé de reporter la rentrée.
Ceux qui me suivent savent qu'on aurait du mettre le paquet sur la vaccination des enfants pour casser les transmissions et protéger l'école.
Là encore, rien n'a été fait. On a juste fait le pari du laisser circuler.
Read 18 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal

Or Donate anonymously using crypto!

Ethereum

0xfe58350B80634f60Fa6Dc149a72b4DFbc17D341E copy

Bitcoin

3ATGMxNzCUFzxpMCHL5sWSt4DVtS8UqXpi copy

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(