Share this page!

Thread Reader is happy to present
an unrolled Twitter story with 24 tweets
#LeSexismeTue


Follow @Leseumcollectif on Twitter Read thread on Twitter
On va reparler violences au sein du couple suite à ce que vient de subir une artiste.
En 2013, 129 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. 40% d'entre elles avaient déjà subi des violences du même auteur.
Chaque année, c'est plus de 200 000 femmes de 18 à 59 ans qui sont victimes de violences de la part du conjoint ou de l'ex. 200 000.
Les violences conjugales touchent toutes les femmes mais les moins de 29 ans et les 40-49 sont davantage victimes.
Les auteurs des violences conjugales sont des hommes. Certes, on compte 25 hommes décédés des violences mais la moitié en était auteur.
Au point que 13% de toutes les morts violentes recensées ont lieu au sein du couple. Ca n'est pas un hasard, ça n'est pas marginal
On entend par ce terme ttes les violences exercées sur les femmes par le conjoint ou l'ex : coups, viols, menaces..
Ce ne sont pas "un coup de tête", une "colère" ou "une erreur". 70% des victimes ont subi des actes répétés.
La prise en charge policière est tellement inefficace, humiliante et difficile que seules 16% des victimes portent plainte. ET POURTANT.
Et ce n'est pas seulement la prise en charge policière qui est défaillante, c'est aussi les préjugés sexistes qui imprègnent tte la société
C'est aussi : les conditions matérielles d'existence des femmes. Plus pauvres, plus précaires, quasiment tout le temps chargées des enfants.
Plus des 2/3 de victimes de violences conjugales résident TOUJOURS avec l'auteur. 34% craignent de perdre leurs enfants si elles agissent
On les comprend : 145 000 enfants vivent dans des foyers ou le conjoint exerce des violences. Un enfant sur cent voit sa mère violentée.
Et il n'y a pas que les violences physiques : 55% des viols et tentatives sont commis par le conjoint ou l'ex
Finalement, l'espace public est bien moins dangereux pour nous que l'espace conjugal. On y risque davantage d'être agressées et tuées.
Quand les conjoints et les ex ne nous tuent pas, les violences marquent durablement les femmes, en termes de santé notamment
Les victimes souffrent de psychotraumatismes (angoisses ++ , dépression, hypervigilance, conduites à risques) et de douleurs physiques
Les auteurs (quand ils sont dénoncés) ne sont quasiment jamais condamnés. 10 000 condamnations en 2010. Pour 200 000 victimes la même année.
Etes-vous concernée par les violences conjugales ? Cette liste de questions peut vous aider à y voir plus clair
Ces actes (liste non exhaustive évidemment) sont interdits par la loi. Vous n'êtes en aucun cas responsable des violences que vous subissez.
[TW viol] Ces actes-là aussi sont des violences sanctionnées par la loi. Le seul coupable, c'est votre agresseur.
Si vous êtes concernées, essayez de parler, dans la mesure du possible, ne restez pas toute seule. Amies, associations, justice, etc.
Des infos en cas d'urgence : techniques pour vous protéger, numéros à contacter en cas de violences
En attendant qu'on ait un puissant syndicat de meufs pour nous/vous aider à sortir de là, solidarité avec les victimes #LeSexismeTue
Did Thread Reader help you to today?
Buy the developer a 🍺 beer or help for the ⚙️ server cost.
Donate with 😘 Paypal or Become a Patron 😍 on Patreon.com

Related: #LeSexismeTue