Profile picture
Karma🌟Bae @ojpoint
, 96 tweets, 12 min read Read on Twitter
Alors comme prévu : le 31 octobre dernier, Spooky est né, après un accouchement qui a duré ~10h et qui a eu lieu à domicile. STORYTIME ⤵️
Déjà vu que ça a duré 10h, vous en déduisez que c'était intentionnel (et pas involontaire, l'autre cas de l'accouchement à dom)
Y a une case spéciale à l'état civil pour ça, c'est "Naissance à domicile avec assistance"
Sans rentrer dans le débat, je suis très heureuse que ça ait pu se faire comme ça. Mais j'étais aussi inscrite dans une maternité et prête…
s'il le fallait pour Spooky ou moi, à aller direct à l'hôpital. Bref j'avais pas du tout envie de prendre des risques inutiles.
Donc comme ma grossesse, Spooky, notre appartement, notre adresse, etc. cochaient tous les pré-requis, on a ouvert l'option…
en se disant qu'on aviserait le jour J. On a été accompagnés par une sage-femme (SF dans la suite du thread) qui en a fait pas mal.
Spoiler : cette meuf est une star. Quand on s'est rencontrée avec mon mec et elle, on a beaucoup discuté de nos idées et nos doutes.
Elle a été hyper claire des le départ, franche, on a eu des conversations d'adultes et on comprenait très bien les enjeux.
Par ex elle nous avait dit : "Même si on commence à la maison, il y a 3 raisons qui peuvent faire qu'on change et qu'on part à la mater :
- Si tu (moi) le sens pas, par ex tu veux une péridurale
- Si moi (elle), je le sens pas, pcq médicalement ou intuitivement, qqch ne va pas
- Si tu (mon mec) ne le sens pas, pcq c'est trop ou quoi que ce soit d'autre."
Quand on nous demandait ou j'accoucherai, on disait : "On est inscrit à la maternité des Lilas, mais c'est possible que ce soit chez nous."
L'accouchement à domicile terrifie certaines personnes (surtout les mecs d'ailleurs, ils se sentent déjà assez impuissants à cette occasion)
Bref. Donc octobre arrive. Mon terme est le 29. J'arrête (ou presque) de bosser le 15. La date approche… MAIS RIEN NE SE PASSE.
Rien genre rien. Et moi mentalement ça me soule, déjà parce qu'à la fin on a souvent envie qu'il sorte ce bébé.
Mais aussi parce que si je dépasse, je vais être déclenchée, et askip c'est très douloureux. Et qu'en plus ma SF part en vacances le 1er nov
Bon dernier point : je voulais que Spooky naisse le jeudi, parce que 27/10/2017 je trouvais ça joli comme date (jugez pas merci)
J'ai dit la à peu près tout ce que j'ai fait pour essayer de le faire venir (mais évidemment, ça n'a pas marché)
Donc le terme arrive. Je commence à avoir des épisodes de 1 à 2h de contractions soutenues, en général matin et soir, mais ça ne dure pas.
Je me retrouve donc mardi, à terme +2, à la Maternité des Lilas pour une consultation dite "les explorations fonctionnelles"
Donc déjà #PlotTwist : je me suis gourée, en fait mon terme est le 30. En fait je suis à terme +1.
On fait la consultation. Tout est nickel, cœur de Spooky au top, plein de liquide amniotique + mon col est déjà effacé et je suis à 2cm.
Le col effacé et ouvert, c'était déjà le cas la veille (ma SF-star m'avait auscultée) donc rien de nouveau sous le soleil.
En partant, j'ai qq contractions, mais rien de bien différent des autres fois. Donc on rentre chez nous, un peu au ralenti mais on rentre.
Il est 11h, je me met dans un bain, mais ça passe pas trop. À 13h30 on commence à se dire que ca vaudrait le coup d'en parler la SF.
Concrètement : moi en PLS sur le lit, mon mec en train de boire du thé compulsivement depuis 2h. On appelle. Elle, TROP CONTENTE :
"T'arrives plus à parler, c'est bon signe ! Et j'avais pas envie d'être au bureau cette aprem, j'annule mes consult, j'arrive vers 15h."
Moi dans la tête : "15h c'est mort jamais je tiens jusque là."
Mon mec : se fait une 37e tasse de thé.
Enfin je sais pas comment mais je tiens. Quand elle m'arrive elle m'ausculte, et là, DÉPRIME : je suis toujours à 2cm.
Donc je jongle mais ça sert à rien, SUPAIR MERSEA. Du coup je râle : "Gneugneugneugneu si dans 2h c'est pareil on va aux Lilas hein."
La vérité : je jongle comme c'est pas permis et en plus je fais N'IMP avec mes contractions, j'ai tout oublié les ateliers de préparation 😑
En plus on m'avait dit : "Ouiiii tu vas voir les contractions ça fait mal, mais entre on se sent super bien." MENSONGES, CALOMNIES !
Au bout d'un moment la SF (qui sent que si on continue la situation va s'enliser) tente une approche : "Tu veux pas te verticaliser ?"
"Non parce que si tu restes comme ça en chien de fusil, il va naître le 2 novembre ton fils." (… Vous captez le style de la meuf là non ?)
Donc bon je fais ce qu'elle dit, je me VERTICALISE vite fait sur un ballon, et je découvre l'Autre Mensonge de l'Accouchement :
Encore plus pénibles que les contractions, y a les CHANGEMENTS DE POSITION.
Au moins depuis qu'elle est la, j'ai repris la main sur les sensations et je fais le truc des respirations bien docilement.
(Vu que de toutes façons je sais pas quoi faire d'autre. Pendant ce temps, mon mec en est à sa 58e tasse de thé.)
De temps en temps la SF me fait un monitoring, elle a l'air de trouver que tout va bien. Étrange car du mien, on est proche de l'apocalypse.
Vers 17h, nouvel examen => j'ai un ÉNORME SUSPENSE. Dans ma tête c'est : soit c'est mieux et on continue, soit non et on se casse FISSA
Direction Les Lilas, péridurale et basta mucho merci au revoir.
Donc elle m'ausculte. Verdict : 3-4 cm. Je suis : un peu dég. Genre c'est mieux mais pas *beaucoup mieux* 😩
Mais bon comme vous l'avez lu plus haut, changer de position c'est encore pire. Du coup mon corps décide de rester. Unilatéralement.
Pendant ce temps-là, mon mec et la SF taillent le bout de gras, prennent des photos, envoient des textos, boivent une 73e tasse de thé.
De temps en temps j'ai des encouragement, genre "C'est super ce que tu fais". J'ai pas la force de me vnr (bon en vrai : ÇA FAIT DU BIEN)
Bref ca avance, la SF a l'air bien confiante, mon mec pas trop paniqué. 2e #PlotTwist : elle me propose de prendre un BAIN 🐳💦
[Spooky a faim, je fais une pause, je reviens]
[De retour, et en 280 car. en plus]
Avant de continuer, faut que je vous parle de comment on a préparé la chambre. Parce que un accouchement, ça peut être salissant.
Je suis installée sur le lit. On a :
- sous les draps : 1 bâche de travaux (épaisseur moyenne, 8 euros chez Casto)
- 1 housse de couette moche (celle que j’ai envie de jeter mais j’ose pas)
- au-dessus : des alèses jetables rectangulaires “douceur et confiance” (Amazon)
Oui parce que au début, on expulse (pas forcément en un coup) un truc un peu dégueu qui s’appelle le bouchon muqueux. D’où les alèses.
Et a un autre moment, parfois au début, parfois bien après : la poche des eaux. D’où : la bâche \o/
Donc il est 17-18h, je quitte le lit pour me mettre dans un bain. Ça tombe bien, J’ADORE LES BAINS.
Et là il se passe un truc chelou : les contractions deviennent hyper intenses mais plus espacées. Entre deux, je suis super relâchée. Tellement que… zzzzzZzZZZZZzzzz 😴
Pendant une bonne heure, j’alterne donc entre de délicieuses micro-siestes de 3 mn et des sensations type “s’enfoncer un parpaing dans les reins”
La SF envoie des MMS de mon chat à sa meilleure pote en faisant des vannes. Mon mec envoie des textos à sa mère. Ils papotent : “Hé t’as vu elle dort.” “Tu veux manger un truc ?” “Et donc demain tu vas à La Rochelle ?”
La situation est objectivement étrange : je suis nue dans un bain et eux deux habillés autour, mais tout le monde a l’air de trouver ça ok. Je suggère d’apporter des chaises dans la salle de bain, histoire qu’ils soient mieux installés (!!!)
Vers 19h30, dernier examen. Verdict : Spooky toujours nickel, et surtout, 🎉 dilatation complète 🎉 !! Next step : “Faudrait que ta poche des eaux se rompe.”
Sans mentir la poche des eaux j’ai galéré. On y a passé 15 plombes, je râlais de ouf "Meuf, je COMPRENDS PAS ce que je suis censée faireeee PUTAIN."
– C’est pas une raison pour être vulgaire
– TG si j’étais un mec tu me dirais pas ça
– Comment ça ?
– Gnagnagna "les gros mots c’est pas beau dans la bouche d’une fille" on dit jamais ça aux garçons
– Tiens c’est pas faux ce que tu dis… c’est pas faux…
⤴️ Cette conversation a vraiment eu lieu. Comme quoi l’accouchement a domicile c’est aussi de vrais moments de convivialité et d’échange.
Alors que je galère sur la poche des eaux, le bain refroidit. On rajoute du chaud, mais les appartements parisiens TMTC : bientôt le ballon est vide 😩
Là, c’est la touche vintage de mon accouchement : on décide de faire bouillir de l’eau.
Si vous vous demandez : oui, l’eau du bain est un peu crade. Y a un peu de sang et hum, d’AUTRES TRUCS. Mais comme personne dans cette salle de bain n’est un boloss, on s’en tape ¯\_(ツ)_/¯
Mon mec et la SF se relaient, psychologiquement je peux pas rester seule. Rapport que j’ai toujours des contractions en mode parpaing toutes les 5 minutes.
Je galère tellement sur la poche des eaux qu’à un moment, le plus sérieusement du monde, je renonce. Mon cerveau me dit qu’il vaut mieux s’arrêter là. D’ailleurs j’ai bien réfléchi : finalement je veux pas de bébé.

LOL.
Évidemment ça fait hurler de rire la SF. Parce que en fait ça s’appelle la phase de désespérance, et c’est un grand classique de l’accouchement 😑
Sinon si vous vous demandez comment ça marche les contractions / l’effacement du col / la dilatation, cette vidéo l’explique hyper bien avec un ballon et une balle de ping-pong : facebook.com/projetdenaissa…
Me demandez pas comment, mais a un moment le miracle se produit enfin : la poche des eaux se perce. Là, le visage de la SF s’illumine (mais littéralement, genre c’est Noël)
La raison c’est que si la poche des eaux se rompt pendant le travail (et pas au début), ça veut dire qu’on approche de la délivrance.
Faut se mettre à sa place : elle est là depuis 5h et demain matin elle a un train pour La Rochelle, bref c’est cool, a priori c’est le signe qu’elle va pouvoir partir en vacances peinarde 😄
Donc la on passe dans les poussées. Concrètement : la tête de Spooky est dans mon vagin. Niveau sensations on atteint de nouveaux sommets, que je pensais même pas possibles 👌🏻
Si j’en crois la gueule de mon mec, il se sent bien penaud. A cet instant précis, si on le propulse 9 mois plus tôt, je pense qu’il annule tout.
Et moi, bah, heu. Je fais ce que je peux. Là, en gros, faut pousser avec le périnée de l’arrière vers l’avant en même temps que les contractions (de préférence les plus fortes, pas les petites)
Je demande si c’est bien nécessaire que je pousse. (Une copine m’avait passé un article écrit par une Américaine qui disait que non.) "Oh bah si t’as envie de tester des trucs vas-y hein."
Donc je laisse passer les contractions, une, deux, trois… Franchement quand on pousse pas, c’est loin d’être aussi douloureux que les contractions précédentes.
A la 5e, la SF se penche vers moi avec un air très sérieux et me dit : "Je ne sais pas où tu as lu qu’on pouvait accoucher sans pousser. Mais c’est des conneries. Si tu veux qu’il vienne, il faut que tu pousses."
Moi : 😩😩😩😩😩😩😩😩😩😩😩
Donc j’y retourne, avec un truc changé dans ma tête. On va en découdre.
Donc la je donne tout. Autant sur les poussées d’avant, je hurlais, autant la, j’ai les dents serrées, toute mon énergie est rentrée, intense, poussée vers l’intérieur. Sourde et puissante.
Et d’un coup on entend la sonnette de l’entrée.
C’est les enfants des voisins (Cadet, 5 ans, et Kylian, 7 ans) qui font Halloween et qui veulent des bonbons 🎃
Et là figurez-vous que mon mec et la SF se regardent, genre "Tu vas ouvrir ou j’y vais ?"

SÉRIEUSEMENT.
Non mais ça vous dérange pas que je sois en train d’accoucher là ???
"VOUS
RESTEEEEZ
LAAAAAAAAAA !!!"
Les gamins se sont suspendus une fois de plus à la sonnette, mais ils sont restés. Deux poussées plus tard, Spooky avait la tête dehors. Sous l’eau, donc.
J’en pouvais plus. "MAIS AIDEZ-MOI MERDE"
La SF, a mon mec, placide : "Ben aide-la."
Mon mec, définitivement pas un boloss : "Ah heu ok."
Et c’est ainsi que : @B_Polle attrape Spooky sous ses épaules, qui viennent de sortir, et me le pose sur la poitrine.
THE END.
Eh non. Que tu crois.
Faut encore sortir tout le matériel qui a fait de mon ventre un hôtel 5 étoiles pendant 9 mois.
L’enfant est sorti, séché, cordon coupé, il part avec son père pendant que j’évacue sang et placenta. Point négatif : c’est pas très agréable. Point positif : c’est quand même moins pire que le reste
Globalement toute la naissance quand ça se passe bien c’est pas très gore. Mais juste après :
La SF récupère le placenta (qui n’ira donc pas dans les ordures de l’immeuble), le checke, il est complet, tout est ok.
Note : on avait vidé le bain *avant* le placenta hein.
Je mets un peu de temps à regagner mon lit parce que 1. Je suis un peu étourdie et surtout (jugez-moi) 2. Après cette #digitaldetox de 10h, j’ai récupéré mon téléphone 😑
J’ai eu ma mère et une copine au tel, moi dans un état psychologique difficile a décrire. Quelque part entre lassitude et sidération.
Finalement je me suis traînée au lit, j’ai un peu câliné Spooky, remercié 300000 fois la SF. On l’a couché, on s’est couché, j’ai passé la pire nuit de ma vie et le lendemain matin, il était toujours là 🐥
Fun fact : mon mec a pas du tout paniqué. Par contre, à chaque fois que j’avais besoin de boire, il sortait un nouveau verre. Le lendemain, tous les verres en notre possession étaient disséminés partout dans l’appartement 😂
J’en parle moins mais les jours qui suivent un accouchement a domicile, il faut absolument quelqu’un pour la maman, comme les infirmières dans une maternité. Parce qu’on peut pas vraiment bouger.
On a eu de la visite d’autres SF. Spooky est au top, moi aussi.
Merci d’avoir suivi ce fil apocalyptique. Sinon j’espère que vous aussi vous avez passé un cool Halloween 😘
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Karma🌟Bae
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!