Profile picture
secret @jjalmad
, 63 tweets, 8 min read Read on Twitter
Alors, suite à mon thread d’hier, je me prends des mentions du style « non mais Mediapart aurait dû creuser plus » etc.
Du coup je me suis lu des TONNES de saloperies sur le sujet et ça commence à me saouler. Donc nouveau #thread tant pis pour vous.
(Bientôt, c’est plus un blog que je vais devoir ouvrir, mais une chaîne youtube d’info en continue #JalmyMedia).
Charlie, Mediapart, Fourest, Plenel, Ramadan, liberté d’expression, éthique, déontologie journalistique, droit et violences sexuelles (oui tout ça!!!) #thread
Il y a cette Une de Charlie. Je ne la remets pas, chacun l’a vue ou peut la voir en 2 clics.
Plenel (caricaturé) y est mis en cause personnellement, mais aussi la rédaction de Mediapart en général (il est titré : « MEDIAPART révèle : ON ne savait pas »). Mais j’y reviendrai.
J’évacue d’emblée la question de la liberté d’expression.
Je suis assez à l’aise là dessus car je suis plutôt bien plus ouverte que le droit positif français qui est plus restrictif sur le plan de la liberté d’expression que d’autres législations.
Je ne suis pas pour la censure, même sur des sujets qui me font horreur. Car je ne crois pas qu’on combatte efficacement des idées par l’interdiction. Bref, peu importe.
Tout cela pour dire qu’il n’est évidemment pas question de dénier à Charlie de faire ce genre de Une ou d’autres.
Que les menaces de mort que leur rédaction a reçues ne sont pas admissibles ni justifiables.
Mais la liberté d’expression est pour tous, et suppose donc qu’on puisse tranquillement critiquer aussi cette Une. Bon.
Qu’est-ce que sous-entend très clairement le dessin de Charlie ?
Que Plenel a fait l’autruche voire pire, par accointance idéologique sans doute (ça c’est moi qui le déduit), et que l’ensemble de la rédaction de Mediapart a fait de même, à sa suite. Bien, chacun jugera.
Intéressons nous maintenant un peu à ce que nous a dit Caroline Fourest. C’est ici marianne.net/debattons/edit… et ici carolinefourest.wordpress.com/2017/10/28/laf…
Elle nous dit qu’elle disposait d’informations assez précises sur des actes de viols ou agressions sexuelles imputés à Ramadan depuis 2009.
Je n’aime pas Caroline Fourest (oui, JE SAIS, vous ne tombez pas de votre chaise).
Mais je ne lui ferai JAMAIS ce mauvais procès de lui reprocher de n’avoir pas dénoncé aux autorités judiciaires ou de n’avoir pas sorti l’info.
Elle s’en défend d’ailleurs elle-même et s’en explique, notamment ici
Alors, reprenons. Elle dit qu’elle n’a pas révélé, car elle ne pouvait pas, faute d’accord des victimes. Oui et non, en fait. Tout dépend sur quel plan on se place.
Sur le plan éthique, clairement, elle a des arguments sérieux : elle l’explique dans les posts et articles cités plus hauts, elle ne voulait pas exposer ces femmes à des risques, sans leur accord.
Révéler, c’est exposer les plaignantes à différents risques : pour leur équilibre psychique, un rejet ou une incompréhension de tout ou partie de l’entourage, des menaces ou représailles, des pressions.
Et ces risques sont d’autant plus grand que la personne mise en cause est puissante et soutenue.
Par ailleurs, on ne trahit pas la confiance qu’une femme nous a donnée, et probablement qu’on espère la soutenir et pouvoir l’accompagner plus tard dans une démarche de plainte.
Mais sur le plan légal, non. La loi ne prend pas en compte un tel critère d’accord de la victime lorsqu’elle pénalise la non dénonciation de crime.
La seule question qu’elle pose c’est : celui qui n’a pas dénoncé était il dispensé de le faire, en raison notamment d’un secret professionnel ? legifrance.gouv.fr/affichCode.do?…
Le journaliste peut-il arguer d’un tel secret professionnel ? Et bien c’est un point qu’il serait bon d’éclaircir.
Parce que si le journaliste est dispensé de révéler ses sources (art 109 du CPP), je ne sais pas s’il serait pour autant dispensé de révéler l’existence de crimes.
(là pour être honnête, j’ai trouvé une référence d’un article au Dalloz sur ce sujet mais auquel je n’ai pas réussi à accéder donc la question reste entière:)))
Quoiqu’il en soit, on voit bien qu’à la question : devait-elle révéler aux autorités judiciaires, la loi et l’éthique ne se rejoignent pas nécessairement, puisque pour la loi, l’accord des victimes est indifférent.
Fourest aurait-elle pu, sans dénoncer aux autorités judiciaires, sortir l’info (sous couvert d’anonymat des plaignantes) ?
A cette question, elle répond que non. Elle nous dit qu’elle avait recueilli 4 témoignages, avait vu des SMS et photos assez parlantes [oui, j’utilise la règle de proximité juste pour faire chier les académiciens], mais pour autant elle a fait choix de ne pas sortir l’info.
Sans doute en raison de règles déontologiques : pas suffisamment de preuves, et peut-être également là encore pour ne pas mettre en péril ses sources, qui auraient été sans doute facilement identifiables par Ramadan et son entourage.
Dont acte. Je ne suis pas journaliste, je ne sais pas de quels éléments précisément elle disposait. Je ne remets pas en cause ce choix.
Que nous dit encore Caroline Fourest ? Qu’elle a transmis l’info à des confrères mais que rien ne se passait.
Tiens donc. Des confrères ? Lesquels, elle ne nous le dit pas. Mais soyons honnête, il est peu probable qu’elle en ait causé à Plenel ou quelqu’un de Mediapart, vu qu’elle considère Plenel comme un allié intellectuel de Ramadan.
Et ces confrères, qu’ont ils fait ? Ont il enquêté ? Si oui, pourquoi ça n’est pas sorti ? Pas assez d’éléments ? Et si non, pourquoi ?
Daniel Schneidermann, Gardien de la déontologie journalistique devant l'Eternel, qui a commis ce texte arretsurimages.net/chroniques/201… ne s’intéresse pas à cette question.
Il ne reproche rien (et c’est tant mieux, je m’en suis expliquée) à Caroline Fourest qui disposait elle d’éléments circonstanciés.
Il ne reproche rien non plus (et là aussi c’est tant mieux) à Raphaëlle Bacqué du Monde qui nous explique également que le Monde disposait d’éléments il y a 1 an mais n’avait rien sorti, faute d’accord des victimes et d’éléments suffisamment bétonnés. lemonde.fr/societe/articl…
En revanche, il va reprocher à M. Magnaudeix de Mediapart, qui avait réalisé une enquête peu flatteuse sur Ramadan, de ne pas avoir assez creusé, et de ne pas avoir mentionné les relations extraconjugales dont il avait eu vent.
Alors là je vous renvoie à mon thread d'hier sur la culture du viol.
Je vous fais l'équation rétrospective dans la tête de Schneidermann : prédicateur musulman rigoriste + adultères = auteur de violences sexuelles MEDIAPART AURAIT DU CREUSER !!!!!!!! (oui oui, on en est à ce niveau).
Magnaudeix, il fait quoi ? bah, déontologie journalistique : respect de la vie privée. Etre infidèle n’est pas un délit, et c’est un peu quand même l’honneur de la profession de trier entre les info dignes d’intérêt général et ce qui relève de la pure vie privée.
(sans compter qu'à Mediapart, on est un peu sensibilisé sur le sujet depuis Bettencourt j'imagine mais bref :))
On est dans une situation complètement invraisemblable. Personne ne reproche rien à ceux qui avaient des éléments d’info, mais haro sur Plenel (dont on a aucune raison de penser qu’il savait quoique ce soit sur des violences sexuelles)
mais encore sur l’ensemble de la rédaction de Mediapart dans un ultime amalgame très classe.
Bravo Charlie. Bravo Schneidermann.
Mais au fait, elles sont où vos enquêtes à vous sur les violences sexuelles en général, et celles imputées à Ramadan en particulier ?
Parce que Fourest, je voudrais pas dire, mais en 2009, jusqu’en septembre, elle est à la rédac de Charlie Hebdo. Elle en avait parlé à personne chez Charlie ? Dites nous donc, un peu.
En revanche, pardon, mais qui dans les médias, a fait le taf (avec d’autres) en première ligne dans l’affaire Baupin ? Mediapart.
Qui a fait le taf (avec d’autres) sur le scandale des violences sexuelles couvertes par l’Église ? Mediapart.
Qui a sorti un article sur l’affaire de cette jeune Sarah et fait découvrir à un tas de monde qui ne s’était sans doute jamais posé la question, les notions d’atteintes sexuelles sans violence contrainte menace ou surprise, de contrainte morale et de viol sur mineur de 15 ans ?
ME-DIA-PART.
Alors ça ne veut pas dire qu’on est forcément OK avec tout ce qu’ils écrivent. J’ai fait des commentaires assez furax justement sur l’affaire de la jeune Sarah, qui m’ont valu une petite explication un peu musclée en DM avec M. Arfi (oui, je balance les dossiers allez hop:)).
Mais le fait est qu’ensuite le journaliste qui avait écrit l’article a échangé avec moi pour essayer de comprendre mes propos, et écrit ensuite en nouvel article hyper complet, documenté et carré sur le plan juridique sur le sujet. Bref.
Je suis quelqu’un d’un peu obsessionnel, insomniaque, j’ai un budget presse un peu costaud, et croyez bien que je lis à peu près tout ce qui se trouve dans la presse sur les violences sexuelles.
Et bien clairement, sur les violences faites aux femmes, Mediapart (avec d’autres, mais quand même) fait le job bien plus que la moyenne.
Alors payez-vous Plenel, Arfi ou qui vous voulez sur le plan du débat politique et idéologique.
Mais vos sous-entendus selon lesquels Plenel et la rédaction de Mediapart savaient ou auraient dû savoir, et s’ils ne savaient pas c’est bien qu’ils sont complaisants, NON.
Instrumentaliser les violences faites aux femmes pour vos petits règlements de compte perso ou politiques, c’est vraiment la honte.
(COUCOU MANU VALLS ON PENSE BIEN A VOUS AUSSI)
Bon, et maintenant que cette parenthèse totalement inintéressante est fermée, on pourrait parler des violences faites aux femmes, si possible de façon un peu intelligente ? #end
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to secret
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!