Profile picture
Conseils Ouvriers @contre_capital
, 125 tweets, 58 min read Read on Twitter
تظاهرات در مشهد در اعتراض به مشکلات اقتصادی bbc.com/persian/iran-4…
تصاویر ارسالی مخاطبان در تلگرام از تجمع‌های اعتراضی در شهرهای #مشهد،‌ نیشابور و شاهرود bbc.com/persian/iran-4…
#Iran (Les 2 vidéos ne fonctionnent qu'en allant directement sur le site #bbc.) Difficile pour la tendance rivale interne du théofascisme perse de récupérer des émeutes contre ... l'impérialisme régional perse. #émeutes #mashhad
La stratégie de la fraction rivale à Rouhani, interne au régime iranien, serait de dé-politiser (dé-géopolitiser) les manifestations pour les orienter sur le terrain économique d'une critique de la politique « libérale » du gouvernement.
La tendance rivale joue bien sûr alors avec le feu car la classe ouvrière iranienne, sur le terrain économique, se tient en embuscade sur la question, et SAIT que quelle que soit la tendance du régime, c'est un régime de CLASSE (bazaris, clergé, etc.)
Mais dans l'immédiateté de la situation, la tendance rivale sait que fondamentalement les émeutes locales orientées contre l'impérialisme régional iranien n'est pas seulement un frein aux intérêts de classe représenté par le régime théofasciste ...
... mais une critique de TOUTES les tendances du pouvoir : pro- ou anti- Rouhani. Et ceci sur une base prolétarienne possible ... #Mashhad est une « ville sainte » chi'ite (conservatrice un peu comme #Qom) mais également un grand centre industriel (textile, chimique, pharma.).
Et ce silence assourdissant des occidentaux sur la situation en #Iran : la situation ne correspond à aucun schéma des positions politiques basées sur les préjugés construits sur les représentations essentialisantes à travers le filtre de l'analyse de la théo-dictature.
On continue le fil d'actualité sur le soulèvement actuel en #Iran, la ville de #Kermanshah, au nord dans le #Kurdistan, est, à son tour entrée dans la contestation, réclamant également la libération des prisonniers politiques.
La contestation s'étend désormais à plusieurs villes du pays, maintenant #Yazd et #Esfahan etc. - les manifestants rencontrent l'opposition brutale de la police partout.
#Iran Le #Khorasan, Arak, #Kermanshah et le #Lorestan : on entend des slogans anticléricaux « le peuple mendie pendant que Khamenei vit comme un dieu »
Depuis quelques heures une foule immense se rassemble à #Kermanshah contre le régime théofasciste. - voir la vidéo 🔽
Slogans contre la dictature, contre l'impérialisme #iran-ien en #Syrie, contre la politique économique, la corruption et l'inflation, contre le clergé ... les affrontements se font + violents aujourd'hui. - voir la vidéo 🔽
Slogans anticléricaux de la foule contre Khamenei à #Kermanshah #Iran - vidéo 🔽
Toujours à #Kermanshah la foule s'en prend aux portraits de l'ayatollah Khamenei - la police intervient mais elle est mise en échec - affrontements - vidéo 🔽
#Iran La « ville sainte » de #Qom est également touchée maintenant par la contestation et les slogans anticléricaux contre l'ayatollah #Khamenei.
#Iran - à leur tour les régions arabes (sud de l'Iran) entrent dans la contestation : #Ahvaz, la capitale du #Khuzestan se soulève.
Toujours le silence totale dans la presse mondiale / occidentale - peu de voix à gauche relaie l'information - la vie et la liberté des iraniens ne vaut pas grand chose pour le racisme occidental. #Iran
Affrontements très violents en ce moment même entre la police iranienne et la foule à #Kermanshah ! vidéo 🔽via
@Abdulra19222389
A #Téhéran la police est partout dans les rues de la ville - comme un couvre-feu pour empêcher toute manifestation contre le régime. Si Téhéran se soulève la question est : les quartiers sud vont-ils entrer cette fois dans le soulèvement ?
Couvre-feu également à #Tabriz, dans le nord-est industriel du pays, la police est partout. #Iran
A l'ouest du pays, la ville d'Hamadan est entrée dans le soulèvement ... #Iran
« Mort au dictateur » : #Rasht, ville portuaire de la mer Caspienne est entrée à son tour dans le soulèvement
Premier article d'un média occidental sur le soulèvement actuel en #Iran : la BBC publie de premières informations. Toujours à Londres des autoritaires anti-régime (rajavistes) se sont rassemblés devant l'ambassade iranienne bbc.com/news/world-mid…
Comme confirmé il y a dix messages ci-dessus la ville religieuse de #Qom est entrée dans la contestation : 1) la police a perdu le contrôle de la ville 2) la foule se dirige vers le quartier résidentiel du clergé qu'elle tient responsable de la corruption
#Qom : la foule arrive devant les maisons des ayatollahs - slogans anticléricaux
La nuit est tombée sur l'#Iran, le soulèvement continue contre le cléricalisme et le militarisme ✊
Une pensée à mes amis à #Esfahan ❤️: la banderole en hommage à Khomeiny prend feu sous les acclamations de la foule - Esfahan nesf-e jahan ! ✊
A #Qom autres slogans entendus : « nous ne voulons pas d'une république islamique » / « à bas Rouhani » parmi les nombreux slogans anticléricaux. Pour rappel Qom est la « ville sainte » ultra-conservatrice du chi'isme iranien.
#Iran : sans lien apparent avec le soulèvement actuel, les indépendantistes arabes Brigade des Martyrs Ansar al-Furqan ont revendiqué l'attentat contre le pipeline iranien qui traverse la région d'Omidiyeh dans le but «d'infliger des pertes économiques au régime criminel iranien»
Beaucoup de tendances politiques aussi dans le soulèvement : des réseaux clandestins moudjahiddines autoritaires jusqu'aux nostalgiques monarchistes (à la mémoire courte ou sélective). Mais la mobilisation massive dépasse tous les clivages politiques.
#Iran La nuit est tombée dans plusieurs villes : on nous signale que les milices théofascistes bassijis sont violemment passées à l'offensive contre les manifestants comme à #Sabzevar où, en représailles, les protestataires ont mis le feu au Q.G des fascistes. ✊
A #Sabzevar la coloration des slogans anti-islamiste est parfois très monarchiste, scandés par des manifestants trop jeunes pour avoir connu les horreurs de la monarchie - le soulèvement iranien comme partout ailleurs est une somme de contradictions dépassables - ou pas.
Retour à #Rasht (lire plus haut - la ville portuaire de la mer Caspienne) : à la nuit tombée les miliciens théofascistes bassijis appuyés par les brigades anti-émeutes ont pris le relais de la police pour attaquer les manifestants qui ont bloqué les avenues pour les stopper.
#Iran #Rasht La charge des miliciens, à motos, le visage masqué ou casqué, a été très violente et très brève. #théofascisme
Sur les réseaux persanophones des exilés, la bataille fait rage entre les partisans des « People's Mujahedin of Iran » (théo-marxisme sectaire) et les partisans de la monarchie réactionnaire. Un leader ultra-droite iranien a appelé le régime à céder aux revendications des masses.
Aux contradictions internes du mouvement en #Iran fera bientôt place en Occident les théories les plus complotistes pour discréditer le soulèvement. Pari tenu.
#Rasht : miliciens bassijis + brigade anti-émeute chargent la foule qui bloque l'avenue - vidéo
Comme affirmé plus haut : dans l'opposition radicale au régime, les mujahedins théo-marxistes et les réactionnaires monarchistes tentent de récupérer à distance le soulèvement. Un soulèvement incontrôlable pour l'instant.
#Iran Selon une source proche de l'armée des dizaines d'officiers iraniens de l'armée de l'air & terre ont participé en civils aux manifestations aujourd'hui -menaçants d'intervenir contre la police et la milice si les manifestants sont brutalement attaqués. L'intox commence.
#Yazd va entrer dans le soulèvement ce samedi, une ville très particulière en #Iran : le bastion des derniers zoroastriens. Dans le même temps le régime a mobilisé des cars pour faire converger en masse dans les grandes villes ses partisans.
Les partisans armés du régime : petits-bourgeois commerçants et mercenaires des rues vont-ils répéter le scénario répressif de 2009 ? A l'opposé les ouvriers iraniens en grève dans de nombreuses usines du pays comme à #Arak vont-ils prendre en main la contestation ?
A #Qom les slogans contre le #Hezbollah ont été enfin confirmés par cette vidéo qui circule désormais. Excellent commentaire accompagnant la vidéo 🔽
A 0.11 c'est le portrait de Che Guevara brandi par les manifestants de #Qom ? 🤔
A #Shiraz, dans la province de Fars, également de nombreux slogans anti-Hezbollah signalés - la police y a tenté quelques arrestations mais a été mise en échec par la foule.
(contrairement à la vidéo de #Qom on n'entend pas de slogans anti-Hezbollah dans celle de Shiraz - donc à prendre au conditionnel avec réserve / à confirmer)
En plus de #Yazd, appel ce samedi à manifestation à #Tabriz, capitale Azérie iranienne qui a connu un très fort déploiement policier hier (comme à #Téhéran) pour prévenir toute mobilisation. Les appels par tracts sont très politiques, faisant référence à Sattar Khan.
Plus d'informations à suivre au fil de la journée #Yazd #Tabriz | #Iran
#Téhéran entre enfin en ce moment dans la contestation : sans surprise les étudiants se mobilisent malgré les menaces des autorités locales - pour l'instant circonscrit au milieu universitaire habituellement contestataire on attend la propagation ou non aux quartiers sud.
#Téhéran
#Téhéran - Graffiti « A mort Khamenei » - vidéo
#Téhéran : les manifestants convergent ... -vidéo
#Téhéran : la police attaque en ce moment les manifestants mais elle est débordée rapidement ... - vidéo
#Téhéran : les blindés canons à eau sont de sortie. Mais ça n'impressionne personne ... - vidéo (on nous signale plusieurs arrestations - préventives ? - à confirmer)
#Téhéran : premières barricades de fortune avec les containers poubelles pour affronter la police - vidéo
Retour à #Hamedan : pour la 2ème journée consécutive la foule se rassemble ce samedi pour affronter la police
Les autorités ont organisé également à #Téhéran un rassemblement massif pour soutenir le régime théofasciste faisant planer encore plus la menace de constitutions de troupes militantes pour affronter les manifestants comme en 2009.
#Téhéran : brigades anti-émeutes et policiers en civil tentent de contenir les manifestants - vidéo
Même les villes moyennes comme #Dorud sont gagnées par la révolte (région du Lorestan) - environ 100 000 habts
Devant l'Université on entend les slogans « Etudiants Ouvriers Unité Unité ! » #Téhéran
La nuit tombe sur la révolte iranienne - #Arak ville de la grève ouvrière criminalisée par la justice cette semaine descend dans la rue
Au sud-ouest les provinces arabophones continuent la contestation comme ici à #Ahvaz face à la répression qui s'organise - vidéo
Il fait nuit sur #Téhéran : les manifestations continuent - la foule scande le slogan « A mort Khamenei » qui résonne dans la ville
#Iran - Affrontements noctures à #Zanzan au nord du pays : les manifestants attaquent la police
Toujours dans le sud -en partie arabophone- la grande ville industrielle / portuaire de Bandar Abbas sur le Golfe persique rejoint la révolte
La révolte s'étend à toutes les villes aujourd'hui, même petites : #Gorgan, #Kerman, #Saveh, #Khorramabad, #Malayer, #Abhar, ... A #Tabriz où hier la foule a chassé un membre du clergé la police est partout. A #Shiraz le bâtiment du séminaire de théologie a été incendié.
#Hamedan : la foule brule les portraits des dictateurs Ayatollahs
TOUTES les villes iraniennes ont été gagnées par la contestation - sauf nous n'avons pas de nouvelles de la situation à Bouchehr (au sud - importante ville portuaire / nucléaire) - #Téhéran s'embrase ce soir : barricades de fortune et feux de poubelle dans les rues.
A #Shiraz la foule a arraché les portraits du général Qasem Soleimani (Force Al-Qods) : l'antimilitarisme est présent aux côtés de l'anticléricalisme.
#Bouchehr enfin ! il y a trois minutes images qui nous viennent de la contestation dans cette ville portuaire / nucléaire stratégique -mais si hostile!- pour le régime théofasciste. #bandari
Maintenant la foule est si nombreuse (voir ci-dessous les images) à #Téhéran que la police est complètement débordée - la mobilisation dépasse largement les étudiants.
Confirmation à #Qom (voir la vidéo plus haut) ce sont bien les portraits de Che Guevara qui sont brandis par les manifestants dans cette « ville sainte » ! (c'est comme de se promener au Vatican avec un portrait de Bakounine ...
#Téhéran et ses petits feux de rue.
A #Abhar (80 000 hbts) on arrache le portrait de l'Ayatollah #anticlérical twitter.com/twitter/status…
La révolte anticléricale s'étend toujours et encore : la foule détruit les portraits des Ayatollahs, ici à #Malayer
(!) Les manifestants affrontent les forces répressives à l'instant : des blessés
A #Drood dans le #Lorestan on met le feu au bâtiment du conseil municipal.
Hier c'étaient les bureaux du gouverneur à #Hamedan qui étaient attaqués. ✊
(!) En ce moment à #Zanjan la milice tire sur la foule - les manifestants attaquent / brulent maintenant les banques de la ville.
Précisions : les blessés dans les images vidéos ci-dessus viennent de #Dorud dans le #Lorestan.
Dans le nord, les organisations séparatistes kurdes gauchistes et le #Komala marxiste appelle au soutien international de la révolte.
Au sud les séparatistes arabes, au nord les séparatistes kurdes attaquent militairement l'impérialisme iranien. Près de Mehabad des gauchistes kurdes ont tiré sur Ismail Shekhe un gardien de la révolution islamique.
Retour à #Dorud : les 3 rebelles seraient morts suite aux tirs de la milice théofascistes. A confirmer.
A l'instant même à #Mashhad : feu sur la ville !
Affrontements très violents en ce moments à #Ahvaz entre les rebelles et les miliciens
« Ce tweet est indisponible » : cliquez sur le tweet pour faire apparaître la vidéo.
La révolte attaque le clergé EN TANT QUE CLASSE mais attaque la classe bourgeoise partiellement en orientant seulement sa colère contre les ayatollahs. Les bazaris sont l'autre composante de la classe bourgeoise issue du pouvoir théofasciste.
La révolte iranienne comme lutte des classes doit reconnaître -au-delà de la personnification de la classe ennemie bourgeoise (clergé et bazaris)- comme à anattre le Capital (qui en est le produit et producteur).
La force de classe ouvrière iranienne industrielle doit désormais, à travers les shourahs, affiner la conscience de classe de cette révolte. Dans le cas contraire les forces réactionnaires (monarchistes) ou libérales vaincront.
A #Ahvaz les rebelles attaquent la police
A #Dorud la mort des 3 rebelles a été confirmée. Ailleurs dans quelques autres villes la situation commence désormais à tourner à l'affrontement violent : on affronte la police et on brule des bâtiments officiels.
#Iran Au coeur de la nuit, #Kashan s'enflamme. #émeute
A #BandarAbbas les manifestants rebelles réclament des armes.
A #Khorramabad, feu au bureau du gouverneur !
A #Arak les bureaux du gouverneur sont assiégés
Les villes kurdes et azéries appellent à un soulèvement général pour demain - dans les montagnes du nord les différents guérilleros kurdes se disent prêts à intensifier le combat si la répression dégénère.
Dans le sud, les monarchistes réactionnaires (vieil impérialisme) craignent pour l'unité de l'empire et affirment que les séparatistes arabes qui font y exploser les pipelines iraniens sont des islamistes sunnites financés par les saoudiens.
Comme les théofascistes perses, les monarchistes sont des salopards impérialistes anti-arabes.
A #Malayer émeute anticléricale : les locaux de l'imam sont attaqués
Ailleurs des manifestants brulent les drapeaux de la République Islamique d'Iran
A confirmer : à #Karaj le tribunal aurait été attaqué et les documents brulés - une photo circule actuellement
Retour à #Arak : les manifestants ont pris le contrôle de la prison et des bâtiments de la radio et de la télévision.
Toujours à #Arak -bastion ouvrier de la lutte des classes- les manifestants ont attaqué le quartier général des miliciens bassijis ✊
A #Kermanshah violents affrontements : aux grenades lacrymogènes de la police répondent les pierres rebelles des insurgés.
A #Mashhad de nombreux jeunes manifestants masqués ont attaqué les voitures de police - une renversée sous les acclamations de la foule. ✊
Retour à #Ahvaz : les manifestants brulent les banques du capitalisme théofasciste perse.
Dans toutes les provinces arabes du sud les jeunes prolétaires Arabes Awhazis affrontent violemment la police.
Epidémie d'attaques de banques du régime théofasciste - ✊
A #Paris plusieurs dizaines de moudjahidins (autoritaires gauchisants opposés au régime), toujours très bien organisés, se sont rassemblés devant l'ambassade iranienne.
Tentative d'attentat à l'explosif contre les locaux du parti marxiste kurde #Komala hier soir.
Dès cet après-midi la police ne contrôlait plus rien dans certains quartiers de #Téhéran - nouvelle vidéo
A #Karaj les bureaux du procureur, symbole d'oppression de la dictature théofascistes ont été mis à sac - Karaj is burning
A #Shahinshahr (province d'Isafhan) nos camarades anarchistes iraniens d' #Asranarshism avancent le chiffre d'une cinquantaine de blessés graves. asranarshism.com/1396/10/10/%D8…
Résumé vidéo de la nuit d'affrontements en #Iran
Appel anarchiste-communiste d'Iran à la lutte révolutionnaire. asranarshism.com/1396/10/10/ana…
Cette nuit #Sanandaj -« capitale du Kurdistan iranien »- s'est enflammée.
Ce matin reprise des émeutes et des affrontements - très violents comme ici à #Baneh (#Kurdistan iranien)
Ailleurs la police essaie de reprendre le contrôle de la situation comme ici à #Kermanshah
Désolé pour la pause, on s'est endormis en lisant le communiqué du #PJAK pékakiste 😴
Il y a eu des arrestations hier à #Téhéran - depuis ce matin les familles des manifestants emprisonnés se rassemblent devant la prison d'#Evin.
Des policiers et même des bassijis déclarent publiquement ne plus vouloir réprimer les manifestations. Il n'y a plus que le résidu de crétins complotistes occidentaux à faire l'amalgame entre le soulèvement actuel des masses iraniennes et le coup d'Etat de 1953 !
Confondre à ce point un soulèvement de masse et un complot militaire : encore une fois les conspirationnistes franchissent avec succès le mur du son de la connerie. 🚀
Cette nuit à #Kerman aussi on a affronté la police
L'Est et Sud-Est / Balouchistan peuvent sembler peu touchés par le mouvement mais il faut considérer les zones désertiques dasht-e lut dasht-e khavir - peu ou pas habitées.
Une étincelle dans la nuit – Sur la révolution iranienne / les conseils ouvriers en 1979 - Iranian workers' councils in 1979 revolution #shourahs @pp0196
@libcomorg contrecapital.blogspot.fr/2014/11/une-et…
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Conseils Ouvriers
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!