Profile picture
Conseils Ouvriers @contre_capital
, 71 tweets, 24 min read Read on Twitter
إيران: ديكتاتورية الملالي (الملارشي) في مواجهة موجة من الاحتجاجات almounadila.info/archives/5858
Une grève générale ouvrière ça ne se décrète pas à jour et heure fixes c'est une lame de fond qui, plus elle est imprévisible, plus elle est profonde. #IranWideStrike #LisezRosaLuxemburg anfenglish.com/news/call-for-…
La nuit dernière à #KhomeyniShahr
Les manifestants et affrontements ont repris aujourd'hui en #Iran.
En ce moment les affrontements les plus violents à #Rasht où les insurgés ont fabriqué des « grenades à pétards » pour résister aux miliciens basijis.
Les manifestations iraniennes en ce moment : jeunes, ouvrières ... et SANS LEADER ✊ #Abasleschefs
A #Karaj les banques brulent en ce moment. A confirmer.
Iranian Protests and the Working Class lobelog.com/iranian-protes…
« There is a growing consensus that the protests are comprised primarily of members of the working class, who are most vulnerable to chronic unemployment and a rises in the cost of living. » #ClassWar
« That Iran’s working classes are ready to mobilize, and that the mobilization was so quick, makes sense within the context of Iran’s current economic malaise. » #ClassWar
Affrontements violents en ce moment à #Izeh
#Karaj confirmation : deux banques ET un poste de police ont brulé ce soir.
Affrontements à #Tabriz ce soir, les rues sont noyées dans la fumée des gaz lacrymogènes.
#Tabriz est une ville ouvrière du nord : industrie agro-alimentaire (chocolateries) mais aussi une raffinerie de pétrole et un complexe pétro-chimique et enfin quelques usines de métallurgie.
Emeute anticléricale à #Isfahan : encore une fois une #Hawza est incendiée par les insurgés.
Une #Hawza est un séminaire chi'ite - cibles en ce moment de la colère des quartiers ouvriers contre le capitalisme clérical. #Isfahan
Retour sur la nuit dernière en #Iran : de violents affrontements à #Nurabad
Pour rajouter à l'humiliation de la classe ouvrière iranienne, le régime organise des contre-manifestations massives dans plusieurs villes. Des photos circulent d'injonctions aux fonctionnaires à rejoindre ces rassemblements (à confirmer). sg.news.yahoo.com/huge-pro-regim…
Troisième communiqué du parti communiste #toudeh. tudehpartyiran.org/en/news/3748-s…
« The broad participation of manifold social layers - and particularly the workers and working people - in this struggle, in paralysing the ruling apparatus, would be a decisive factor in forcing the regime to retreat. »
Sur Twitter fleurissent chez les pro-fascistes des images de #Mossadegh -souverainiste de la bourgeoisie progressiste- renversé par la dictature pro-américaine à la suite d'un coup d'Etat fomenté avec la participation active des occidentaux en 1953.
C'est clairement de la manipulation car à l'époque le clergé avait soutenu le shah jugeant, par exemple, la réforme de la justice de#Mossadegh trop dangereuse pour les intérêts des mollahs.
Contre le souverainiste #Mossadegh ce fut alors l'alliance de la monarchie, de l'oligarchie foncière et du clergé dirigé alors par l'ayatollah Kashani. #cléricalisme
Pour défendre leurs intérêts économiques et par anti-communisme, le clergé avait dès le départ soutenu le shah. Le shah ne s'y trompe pas : lorsque, de Rome, il est sûr de victoire, le premier message qu'il envoie est au + grand dignitaire chi'ite d'alors, l'ayatollah Behbahani.
Encore une fois le romantisme orientaliste qui veut faire des mollahs un groupe social anti-impérialiste est une pure supercherie. Le clergé comme groupe social défend ses propres intérêts au sein du capitalisme et oriente son soutien politique en conséquence.
Ce sont les contradictions économiques / politiques au coeur même du capitalisme qui feront émerger ensuite le clergé comme un groupe social politique révolutionnaire contre la dictature.
Aujourd'hui à travers le pays des dizaines de milliers de mollahs, de fonctionnaires et de petits-commerçants ont manifesté pour soutenir le régime fasciste. La rumeur -selon laquelle les fonctionnaires étaient menacés pour y participer- se propage. theguardian.com/world/2018/jan…
A #Zahedan, dans le #Balouchistan, les manifestants viennent de chasser la police à coups de pierre.
#Rojhelat | Dans le #Kurdistan iranien affrontements armés mortels entre les guérilléros socialistes du PDKI et les Gardiens de la Révolution fascistes dans les environs de #Piranshar. Six paramilitaires fascistes sont morts dans les affrontements.
Les nouveaux dissidents iraniens : jeunes, ouvriers et exaspérés. #ClassWar latimes.com/world/middleea…
« The rallies in more than two dozen cities appear to herald a new crop of Iranian dissenters: young and working-class, alienated from a political system rigged by the ruling mullahs »
Travaux pratiques : amélioration des techniques de guérilla urbaine.
Ce soir à #Téhéran.
Malgré les mensonges de la bourgeoisie cléricale et ses manipulations de masse, plusieurs villes se sont encore embrasées ce soir. Notre objectif n'est pas ici de constituer une collection fétichiste d'émeutes - avec tout ce que cela peut contenir de virilisme et de militarisme..
...nauséabonds - mais de relier leur radicalité en actes à un vaste ensemble d'analyses fondées sur les rapports sociaux iraniens et de compréhension d'un langage induit par les différentes formes de protestation.
Précisions : ce ne seraient pas 6 (selon la guérilla) mais trois (selon le régime iranien) paramilitaires iraniens qui ont été tués hier lors de combats armés contre les guérilleros socialistes du #pdki au nord-est de l'#Iran. rudaw.net/english/middle…
La guérilla affirme avoir agi en représailles à l'attaque du village de #Zewe par les paramilitaires fascistes iraniens dans la région de #Piranshahr.
Encore une fois, ce soir, des images nous viennent de villes d'#Iran où la mobilisation continue son cours. D'autres images datent d'il y a quelques jours et sont présentées comme actuelles, ce qui doit être évité.
A #Zanjan où les forces de sécurité quadrillent la ville, les manifestants ont choisi de bloquer la ville ... en voiture. En klaxonnant.
Le régime peut se vanter d'avoir rassembler des dizaines de milliers de « partisans », c'est un échec complet. D'une part car, il a 30 ans ils auraient été des millions, d'autre part car des fonctionnaires ont été obligé d'y participer.
Mais la mobilisation est maintenant dans l'impasse : en restant dans la rue, dans le spectacle répétitif de la protestation ritualisée, les protestataires reste au niveau la pression politique (qui trouvera rapidement ses limites) loin de la subversion d'une action industrielle.
Dans les confins de l'empire théofasciste les guérillas gauchistes sont marginalisées des actions de masses : la militarisation du conflit porterait sur le terrain du pouvoir les faiblesses d'une révolte sans base industrielle.
C'est la grève décisive des ouvriers de la raffineries d'Abadan qui porta un coup décisif, le 18 octobre 1978, au régime fasciste du shah et permis de l'affaiblir pour enclencher le processus de la Révolution de 1979.
Lorsque les iraniens prennent d'assaut les casernes les 10 et 11 février 1979 c'était d'abord parce que la force des grèves ouvrières avaient permis l'affaiblissement de la dictature militaire.
Aujourd'hui la classe ouvrière fait irruption, sur le terrain industriel, dans le conflit de classes jusque là circonscrit à l'espace urbain.
Ces premières images qui nous sont parvenues d'Assalouyeh montrant les ouvriers grévistes de la ville ont une importance particulière.
D'une part cette ville Arabe Awhazi est un centre industriel des plus importants, d'autre part parmi toutes ces activités industrielles, celles, stratégiques, du gaz et du pétrole font de celle ville portuaire un bastion ouvrier au potentiel subversif.
On peut ajouter à tout cela l'ironie de la situation : Assalouyeh devait être, à travers la mise en place d'un corridor industriel, la vitrine économique du capitalisme iranien.
Plus de 50 000 ouvriers y sont employés rien que pour la construction des raffineries pétrolières et des terminaux gaziers (pour exploiter, à proximité, le plus grand champ gazier du monde, SouthPars).
La révolte iranienne actuelle peut s'inscrire sur le long terme et comme la Révolution de 1979 se prolonger sur deux années. L'entrée de la classe ouvrière industrielle, en tant que CLASSE, consciente de sa force jouera un rôle déterminant, à double tranchant.
Et l'un de ses deux tranchants seraient, une nouvelle fois, de porter au pouvoir, par son action de masse, une nouvelle tendance de la classe capitaliste iranienne. La classe ouvrière dans son action industrielle forcément subversive ne compte pas servir de nouveaux rentiers.
Encore une fois des affrontements violents à #ShahinShahr (#Isfahan).
Très rares images qui nous sont parvenues de la révolte du ghetto de #JuyAbad (#Isfahan) le 2 janvier où les jeunes prolétaires ont affronté la police une grande partie de la nuit.
A propos de la déclaration de plusieurs organisations ouvrières indépendantes en soutien du soulèvement. | About the Statement of several independent workers’ organizations in support of the street protests. forhumanliberation.blogspot.fr/2018/01/2788-i…
« Those of us who have followed the news of workers’ strikes in Iran don’t need various kinds of conspiracy theories to interpret the recent protests. An example of such workers’ strikes is this speech by Khadijeh Nissi during the strike of Haft Tapeh Sugar Cane Plantation ».
« The accumulation of wealth that has been taking place through the limitation of labour wages and the exploitation of nature, along with the intensification of deregulation policies, have had devastating consequences for the working and underclass sections of the society. ».
Arrestations de plusieurs dizaines de militants d'extrême gauche à #Téhéran.

Nous utilisons ce fil pour les événements et les communiqués concernant la révolte prolétarienne iranienne.
Pour les articles de fond nous créons de nouveaux fils pour chacun d'eux pour ne pas alourdir ici.

Merci à tous. ✊
Communiqué du groupuscule marxiste-léniniste « Rahe Kargar » (« Voix Ouvrière »), en anglais, concernant la situation actuelle. rahekargar.net/browsf.php?cId…
Les militants de « Voix Ouvrière - Organisation des Travailleurs Révolutionnaires d'Iran » font partie des 30 000 victimes gauchistes et marxistes exécutés par la dictature théo fasciste en 1988. Depuis ils sont exilés principalement en Allemagne.
Leur « communiqué » en anglais est une reprise de l'article de Mehdi Kia paru dans MiddleEast4Change.
Nous publions principalement les informations en français, persan, arabe et anglais pour nos abonnés internationaux.
En grec lire le travail formidable de traduction quasi-systématique du camarade a-nihil @ablablaoubla1
Ambiance en ce moment-même à #Tabriz où les dizaines de milliers (note : les habituels crétins conspirationnistes auront cette fois du mal à réviser le chiffre étant donnée la capacité du stade) de supporters de l'équipe de foot locale scandent les slogans contre la dictature.
La police a tiré des grenades sur la tribune en représailles. La sortie de stade en fin de match risque d'être très animée.
Tractor Sazi Tabriz - Esteghlal F.C.. Le match est fini mais on attend d'authentifier certaines images ici pour relayer les vidéos qui circulent.
« The rebellion in Iran: Iranian socialists speak » | vendredi 19 Janvier à 19:30 - 21:00 Institute of Education20 Bedford Way, WC1H 0AL Londres ✊
Retour à #Tabriz : ambiance dans le stade pendant le match comme on l'annonçait cet après-midi.
Tabriz 1 - Mollahs 0
Après le match dans les rues de la ville #Tabriz
#Tuyserkan aujourd'hui ? A confirmer.
Après l'attaque nocturne, à coup de pierre, la semaine dernière, du consulat iranien à #Londres par quelques dizaines de réfugiés iraniens, aujourd'hui c'e sont les locaux de l'ambassade à #Bruxelles qui ont reçu une visite - plus pacifique cette fois.
Appel aux actions de masse du syndicat des ouvriers de l'industrie de la canne à sucre et de la fédération des travailleurs des transports publics.
Ce soir les manifestants ont pris d'assaut les bureaux du gouverneur à #Arak une ville rebelle symbole de la révolte actuelle. Les portes ont été défoncées, la police n'est pas intervenue.
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Conseils Ouvriers
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!