Profile picture
Laélia Ve @laelia_ve
, 23 tweets, 8 min read Read on Twitter
.#SNCF On entend beaucoup "Le #chemindefer français marche mal, libéralisons-le totalement, ouvrons-le à la concurrence, ça ne pourra pas être pire". Or on a un exemple de ce genre de politique, au Royaume-Uni. Ca a donné quoi? Petit bilan
E. Philippe promet que l'ouverture à la concurrence permet "une hausse de la fréquentation et de la qualité des services". Voyons si ça a été le cas en Angleterre où le British Rail est privatisé depuis 1993 (maintenant une vingtaine de compagnies privées se partagent le rail)
Premier bilan, contrairement au mythe de "la concurrence fait baisser les prix": le prix des billets a énormément augmenté en Angleterre. Les trains britanniques sont les 2e plus chers d'Europe. Les transports deviennent une part très importante du budget (autour de 20%)
Pourtant en 1993 le ministre des Transports, John MacGregor avait justifié la privatisation en disant que les prix allaient être plus flexibles et baisser (exactement le discours qu'on a et qu'on aura de plus en plus). Les Britanniques ont l'impression de s'être fait avoir
Autre conséquence: le réseau fonctionne très mal. Les trains sont systématiquement en retard. Parce que le but des compagnies privées est de faire des bénéfices, et donc de rogner sur la qualité du matériel, quitte à causer des désagréments (les retards) voire des accidents
Autre conséquence: les trains sont bondés. Selon les chiffres officiels, 35% des passagers sont debout à l'heure de pointe (on parle du train, pas du métro!). Encore une fois, on rogne sur les dépenses en ne faisant pas évoluer les infrastructures.
Attention à un autre mythe: les libéralisations n'empêchent pas les grèves! La Southern Railway (opérateur privé) est secouée par d'énormes grèves, les employé·es protestant contre des conditions de travail toujours plus dégradées
Bilan de la libéralisation en Angleterre: des trains dégradés voire dangereux, en retard, des billets très chers, des conditions très inconfortables, beaucoup de grèves... C'est vraiment ça qu'on veut?
C'est une situation dénoncée notamment par le leader du parti travailliste @jeremycorbyn qui s'était fait filmer assis par terre dans un train, avec d'autres passagers, pour dénoncer la dégradation du rail suite à la privatisation theguardian.com/politics/video…
Actuellement il milite pour la renationalisation du rail (entre autres), et son action est soutenu par beaucoup de monde en Angleterre theguardian.com/politics/2017/…
Mais on pourrait dire: même si ce n'est pas aussi catastrophique en France, on subit déjà une dégradation dont tout le monde peut se rendre compte : des trains bondés, des retards, des prix qui augmentent... Comment ça se fait?
En fait, la libéralisation et l'ouverture à la concurrence sont déjà en marche. En 2003, le "fret" le transports de marchandises a été libéralisé (ce qui a été un échec: la SNCF a perdu 40% de ses parts de marché, et le marché du fret a chuté)
En 2009, ça été les trains internationaux (comme Thello). Maintenant c'est les trains régionaux et le TGV. Certaines régions comme PACA veulent libéraliser au plus vite (avec les trains Thello par ex).
On pourrait penser qu'il y a une politique continue: baisse d'investissement dans le service public dont le rail, dégradation de l'état du rail, ce qui prépare l'arrivée de la libéralisation (on promet de meilleures conditions, ce qui est faux, cf l'exemple britannique)
N'oublions que la réforme actuelle concernant le statut des #cheminots est le premier pas pour libéraliser et ouvrir à la concurrence: il s'agit de rendre la #SNCF "compétitive"par rapport aux futurs concurrents,c'est-à-dire de la faire fonctionner de+en+comme un opérateur privé
Bref, ne nous trompons pas de combat. On nous dit que les cheminots sont de vilains privilégiés, que de rogner leur statut nous soulagera. En fait, ça prépare la libéralisation du rail, qui va nous toutes et tous nous desservir.
En Angleterre, malgré les conséquences très dures des graves pour usagers et usagères, les gens sont solidaires des conducteurs de train, parce que la libéralisation du rail a été catastrophique pour tout le monde. N'attendons peut-être pas d'en être là...
Source la plus récente (hier!) Tribune d'@aurelifil Aurélie Filippetti sur les "fake news" du gouvernement sur la SNCF challenges.fr/politique/stat…
Au fait, l'écriture inclusive (avec même un point médian!) s'est cachée dans ce fil, pourtant pas illisible. Est-ce que vous en êtes en plein "péril mortel"? 😉
Actualisation des sources sur le sujet, on parle beaucoup du train japonais Shinkansen, qu'on met sur un piédestal par rapport au TGV. Ce fil qui a l'air bien informé remet les pendules à l'heure:
Sur "l'exemple" britannique, un travail tout récent de @franceinter franceinter.fr/emissions/comm…
Suivez également ce que font les @atterres
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Laélia Ve
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!