Profile picture
Guillaume Nicoulaud @ordrespontane
, 27 tweets, 7 min read Read on Twitter
30 juin 1942, El Alamein (Égypte). À l’est, Rommel et l’Afrika Korps tentent de franchir l’Égypte pour remonter par le Moyen-Orient. À l’Est, l’armée britannique, commandée par Claude Auchinleck, fait son possible pour l’en empêcher. #Thread
Récemment, les alliés ont décrypté le code Enigma et peuvent, grâce au système Ultra de Bletchley Park, lire couramment les plupart des ordres reçus par le renard du désert, parfois même avant lui. Évidemment, ça aide.
Mais en décryptant ces messages, les brits réalisent surtout une chose : les nazis savent tout d’eux et leurs informations sont d’une précision et d’une exactitude qui fait froid dans le dos.

Comment font-ils ?
Un premier élément de réponse tombe le 10 juillet 1942, quand la 9ème division australienne prend la colline de Tel el Eisa (la « Colline de Jésus ») et anéanti le 621ème Signals Battalion nazi qui y était planqué.
Le bataillon en question, spécialisé dans les écoutes, est commandé par le capitaine Alfred Seebohm ; un type qui, après analyse de ses documents, s’avère être un véritable crack en matière de signal radio.
Las, Seebohm est blessé mortellement durant l’assaut et emporte ses secrets avec lui dans la tombe. Au moins, se dit-on chez les brits, Rommel vient de perdre ses oreilles. C’est toujours ça que les boches n’auront plus.
Sauf que ça n’explique toujours pas comment font les nazis pour récupérer des informations stratégiques (et si loin du front).

C’est donc qu’il doit y avoir une deuxième source quelque part.

Et là, justement… #suspense
… en fouillant les affaires de Seebohm, on trouve un bouquin. C’est un exemplaire de ‘Rebecca’ de Daphne du Maurier.

En soi, rien d’extraordinaire sauf que le livre est en anglais et que son prix, écrit sur la page de garde, est en escudos.
Que fiche un roman en anglais manifestement acheté au Portugal dans les affaires d’un as des transmissions de l’Afrika Korps ?

C’est là que l’histoire devient carrément rocambolesque.
Pour les enquêteurs anglais, ça sent le système cryptographique à l’ancienne. Comme si Rommel, prudent comme un chat, avait créé son propre code pour éviter les interceptions. Mais des interceptions de quoi ?
Les anglais enquêtent et, naturellement, leurs investigations les amènent à Lisbonne. Ils finissent par trouver un libraire qui a le même exemplaire en stock et qui leur confirme en avoir vendu 12… à l’ambassade d’Allemagne. #CommeParHasard
Les choses se précisent. Si les allemands utilisent un bouquin en anglais, c’est sûrement que, là où se trouvent leurs espions, se balader avec un roman en allemand serait suspect. Dans le contexte, ça pourrait bien être au Caire.
Le contre-espionnage anglais se met donc en chasse. Dans la liste des trucs suspects, l’utilisation de faux billets — surtout s’ils sont manifestement fabriqués par des pros — figure en bonne position.
(Pendant la guerre, les nazis avaient carrément envisagé de larguer pour £30 milliards de faux billets sur l’Angleterre pour saboter la Livre Sterling. Le parallèle avec les politiques monétaires de ces dernières années… Enfin bref.)
C’est comme ça que, quelques jours plus tard, ils vont mettre la main sur Johannes Eppler, une espèce de dandy qui passe sa vie à faire la fête — notamment au Kit Kat club du Caire, là où travaille Hekmet Fahmy.
Fahmy est une danseuse du ventre (si) proche des milieux nationalistes égyptiens qui, semble-t-il, use de ses charmes pour soutirer des infos aux officiers anglais, les passe à Eppler qui transmet ensuite aux équipes de Rommel.
D’ailleurs, chez Eppler, le contre-espionnage anglais tombe sur un livre. Je vous le donne en mille : une édition anglaise du 'Rebecca' de Daphne du Maurier qui, en tombant, s’ouvre bizarrement à la même page que celui de Seebohm.
Voilà donc la seconde source de Rommel !
Sauf que non.
En réalité, la seule chose qu’ait vraiment fait Eppler au Caire, c’est dilapider les fausses Livres Sterling que lui livraient les nazis en alcool et en filles. Pour ce qui est de l’espionnage, en revanche, il ne servait pratiquement à rien.
La deuxième source d’infos de Rommel, en réalité, n’était autre que Bonner Fellers, l’attaché militaire auprès de l’ambassade US au Caire.

Ce n’était pas un traître, loin de là : il faisait juste son job…
… lequel consistait à tenir Washington au courant de l’effort de guerre britannique en Afrique du Nord. Pour ce faire, il transmettait les infos par télégraphe en utilisant le Black Code américain, code réputé inviolable.
Sauf qu’il ne l’était pas : les fascistes italiens avaient volé les tables de déchiffrage à l’ambassade américaine de Rome (en 1941) et s’était empressés de transmettre l’info à leurs alliés nazis.

Ok, c’est tout de suite moins glamour.
En fait, si Rommel et devenu complètement aveugle à partir de juillet 1942, c’est tout simplement parce que Fellers a cessé d’utiliser le Black Code pour adopter le nouveau système cryptographique US (machine ECM Mark II).
Pour Rommel, c’est une énorme perte. À partir de ce mois de juillet 1942, il a perdu son avantage stratégique et les brits vont en profiter pour l’enfumer comme un renard (du désert). Pour l’Afrika Korps, c’est le début de la #fin.
Demain, à peu près à la même heure, on parle du capitaine William Martin. Ça sera la dernière de la semaine mais vous ne serez pas déçus. #DuLourd #DuTrèsLourd
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Guillaume Nicoulaud
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!