Profile picture
Salomé Legrand @Salome_L
, 165 tweets, 56 min read Read on Twitter
#Revenants LT ce matin du procès aux Assises spécialement constituées, de deux Français parmi les premiers « revenants » à être rentrés de Syrie.
#Revenants Ils viennent d’entrer dans le box, vestes de survêtements sombres, cheveux ras, barbes fournies.
#Revenants le premier Touffik Bouallag, Normand de 34ans, parti mi 2013 et arrêté en juin 2014 à Berlin.
#Revenants il était jusque là connu notamment pour avoir tiré sur son frère dans l’appartement familial puis agressé le juge lors de la reconstitution
#Revenants surnommé « Touf Touf le ouf » il reconnaît avoir participé à un combat. Il apparaît d’ailleurs exhibant ses blessures dans une vidéo de propagande à destination des Français candidats au jihad.
#Revenants vidéo dans laquelle apparaît également le second, Erwann Guillard, 29ans, breton parti en Syrie à l’été 2013 et revenu lui aussi en juin 2014. Il s’était rendu de lui même au commissariat de Redon.
#Revenants converti à la fin des années 2000, il a brièvement été dans un régiment parachutiste avant de travailler dans un abattoir de volailles hallal.
#Revenants lui aussi reconnaît avoir combattu mais assure que c’était pour aider la population syrienne contre Bachar Al Assad
#Revenants juste avant le début de l’audience, les deux accusés blaguaient dans le box. Ils sont maintenant bien droits contre les bancs du box.
#Revenants on juge aussi par défaut un certain Nayl Abou Bacar.. recherché peut-être mort en Syrie.
#Revenants appel des témoins dont quelques uns, policiers du renseignement, seront entendus anonymement avec voix modifiée. Les parents des deux hommes seront entendus également. On passe à l’exposé des faits.
#Revenants le président rappelle leur participation à la « Katiba des Libyens », ils auraient été blessés le même jour. Dit aussi qu’Erwann Guillard se serait postérieurement prononcé contre les attentats en France, notamment ceux du 13.11.15
#Revenants Quant à Tewffik Bouallag dans « des conversations interceptées en détention » avec sa compagne, il dit n’avoir pas participé à des combats et ne pas être chargé d’une mission (=de préparer un attentat en France)
#Revenants President qui rappelle les termes de l’ordonnance de renvoi qui précise que les exactions et exécutions commises par les groupes jihadistes ne pouvaient être ignorées des deux hommes qui les ont rejoint
#Revenants ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs terroristes en vue de préparer des crimes d’atteinte aux personnes
#Revenants les deux hommes écoutent le président les yeux fixés au sol, président qui rappelle qu’Erwann Guillard avait reconnu avoir participé à des combats. Tandis que Tewffik Bouallag se serait montré « beaucoup moins fiable sur la reconnaissance des faits reprochés »
#Revenants ils encourent jusqu’à 20ans de réclusion criminelle.
#Revenants point température ressentie dans la salle d’audience, 10degrés max.
#Revenants la cour d’assises spécialement composée passe maintenant au CV de Tewffik Bouallag. Le président se veut très pédagogique « quand je cite une quote du dossier, je donne une lettre et un nombre ce n’est pas pour vous mais pour vos avocats »
#Revenants Tewffik Bouallag donc, né en juillet 83 à Dreux, d’un père coiffeur, né au Maroc et d’une mère ouvrière à l’usine née en Algérie. Ils divorcent lorsqu’il a 4ans.
#Revenants les mains jointes devant lui, le Normand répond brièvement et articule peu. Il ne veut pas commenter cette « mésentente persistante » entre ses parents décrite par le président (qui cite les experts de personnalité).
#Revenants président qui tente de recomposer la famille, Tewffik est le seul enfant de cette union mais il a 4 demi frères en tout. Le président affirme que Tewffik avait longtemps cru que son frère Medhi avait le même père que lui...
#Revenants Tewffik « nan », « j’ai toujours su parce que son père c’était un cousin enfin bref c’était de la famille ». Le président s’étonne et cite plusieurs éléments du dossier. Tewffik maintient. Bon.
#Revenants le président essaie ensuite de lui faire parler de sa mère dont il apparaît qui réprouvait « sa vie de femme » qui avait plusieurs hommes. « Vous pouvez nous dire ce que vous pensez de votre mère ? »
« C’est à dire ?! » marmonne-t-il
#Revenants le président « est ce que vous l’aimez est ce qu’elle vous faisait souffrir ? »
Tewffik « (une femme) que j’aimais, que j’aime et que j’aimerai tout le temps » « jamais fait souffrir elle m’a toujours protégé »
#Revenants Tewffik réfute tous les éléments du dossier, enquête de personnalité etc qui racontent un rejet de sa mère ou des négligences maternelles. « non », « c’est faux » martèle-t-il
#Revenants même s’il marmonne, il tient tête au président « vous avez dit en 2006 qu’elle ne vous achetait même plus de vêtements »
« Ben j’avais quel âge en 2006 » « 24ans » « ben j’étais un homme elle n’a pas à m’acheter de vêtements »
#Revenants il nie même avoir eu des accrochages avec son demi frère Medhi. Le président s’agace « Rroh c’est avec lui que vous êtes cité dans un Me affaire de violences avec arme à feu » « oui mais en dehors de ça .. » « ce jour là vous lui avez quand même tiré dessus »
#Revenants il répond toujours laconique « c’est une dispute qui a mal tourné ». On était en mai 2006, il avait été condamné à 5ans de prison.
Il dit que sa mère est toujours venue le voir en prison.
#Revenants face à la fermeture de Tewffik qu’il prononce Tioufik, le président : « bon c’est l’occasion pour mes collègues et moi-même de faire votre connaissance donc c’est le moment même si c’est pas facile de fffou hein, aucun piège dans les questions »
« Nan nan ouai ouai »
#Revenants le président tente d’en savoir plus sur ses relations sentimentales. Affirme juste qu’il a jamais été marié religieusement. On revient sur la scolarité « très médiocre » tente le président, la Tewffik acquiesce « très très mauvaise »
#Revenants le président « j’ai cru comprendre que vous aviez même appris à lire et écrire bien plus tard.. en prison » « ouai l’école elle m’a rien appris »
#Revenants Tewffik admet « j’ai passé un bon moment de ma vie en prison ». Sinon le président liste ses expériences professionnelles, toutes brèves « préparateur de commandes » « 1mois » « magasinier cariste » « 1mois »
#Revenants Tewffik Bouallag a passé 6ans et demi en prison entre sept 2000 et nov 2012, dont la condamnation à 4ans ferme pour avoir tiré sur son frère.
#Revenants le président lit un rapport d’expert de personnalité de 2006 qui décrit une famille ou les adultes fonctionnent de façon « pulsionnelle », « absence de mots » « problème de repères générationnels »
#Revenants le rapport toujours « il semble qu’à l’âge de 15ans il se soit arrêté dans son processus d’évolution.. immaturité » « vous souhaitez commenter cette analyse? » « elle n’a aucune valeur »
#Revenants sur une autre analyse « qui a écrit ça ? » « un éducateur » « j’ai jamais vu aucune éducateur de ma vie » il nie avoir eu un quelconque intérêt pour la mécanique, reconnaît un vague intérêt pour le foot.
#Revenants il dit n’avoir jamais vu jamais fumé. Réfute un problème de poids dans sa jeunesse qui figure au dossier.
#Revenants sur son comportement en détention les surveillants notent son mutisme absolu, gestion très individuelle, ne participe à aucune activité proposée sauf musculaire et promenade.
#Revenants il dit que si il parle aux surveillants « bonjour au revoir merci. Le strict minimum »
Il travaille. Le président souligne que chose rare, c’est lui qui envoie de l’argent et n’en reçoit pas. Il envoie des mandats à sa mère.
#Revenants il est incarcéré à Lille Annoeuillin depuis deux mois dans le quartier spécial pour prise en charge des radicalisés. « Et vous en pensez quoi de la prise en charge ? »
« Rien ... ils nous font des activités ciné débats »
#Revenants le président essaie d’en savoir plus mais Tewffik dit qu’il ne va pas aux activités. « Pourquoi » « on m’a mis la bas à 300km de ma famille pour ce programme j’ai dit que j’irai pas »
#Revenants on reprend le casier judiciaire, varié : 1ere condamnation en 2001 à 18ans, en vrac violence aggravée par port d’arme, refus d’obtempérer, outrage, rébellion, recel de biens provenant d’un délit, délits routiers.. plus la condamnation pour avoir tiré sur son frère.
#Revenants « comment vous expliquez ce casier » « ben je sais pas .. »
Et vos projets d’avenir « ben pour l’instant .. » « oui mais vous allez finir par en sortir » « ben j’espère !! »
#Revenants sans conviction il évoque de reprendre son boulot de cariste mais surtout de « quitter la France pour aller vivre en Algérie » « j’ai plus rien à faire dans ce pays ! Je trouve plus ma place ici, toute ma famille est à Oran ils m’ont dit de venir à ma sortie »
#Revenants Au tour des questions de l’avocate générale, qui souligne que parmi les visites qu’il reçoit il y a le frère sur lequel il a tiré. Tewffik dit que oui c’était juste un différent.
#Revenants interrogé sur son impulsivité il explique qu’il a « changé » ne se souvient plus avoir vu un psy alors qu’il y avait été astreint. « Ah si » finalement ça lui revient.
#Revenants au tour de l’un de ses 2avocats Me Bailly, qui s’adresse directement à lui «M. Bouallag vous parlez peu et c’est gênant..on a besoin de vous comprendre et votre vie familiale aussi» pour comprendre pourquoi vous avez pris votre Peugeot de Dreux pour aller en Syrie
#Revenants il commence par un sujet sur lequel il espère que son client soit prolixe. A 15ans il était en « DHR », c’est à dire en division d’honneur « un très bon niveau de football » martèle le jeune avocat
#Revenants il a vu juste, Tewffik Bouallag se met a parler de toutes les perspectives qu’il avait, d’autres équipes potentielles... Il n’articule pas plus, l’avocat ajuste son micro.
En revanche il refuse de dire que c’est sa mère qui a freiné son implication dans le foot.
#Revenants l’avocat revient aussi sur ses difficultés à se situer dans le temps. Tewffik fait référence à « sa blessure » (balle qu’il a pris dans la tête en Syrie). Mais l’avocat veut parler de 2006, donc avant. Il reconnaît qu’il avait du mal à s’exprimer « à sortir les mots »
#Revenants au tour du 2e avocat Me Gagey, qui demande si Tewffik est au courant de la théorie selon laquelle l’union de ses parents était un mariage blanc. Le président rappelle que la mère va venir témoigner.
#Revenants l’avocat revient sur le récit de la nouvelle femme du père qui disait que chez sa mère c’était sans limite. Tewffik proteste vivement.
#Revenants l’audience est suspendue et reprendra à 14h.
#Revenants plus que pile à l’heure l’audience reprend, avec demande de mise en route du chauffage (yes!). Et cet après midi, la personnalité d’Erwan Guillard, aujourd’hui 29ans
#Revenants avant ça il dit,lui aussi marmonnant « j’ai reconnu les faits je les assume et je regarde devant moi! »
#Revenants de son enfance il dit qu’elle a été «normale ni+malheureuse ni+heureuse qu’un autre» à l’exception d’une «période dure» celle de la séparation de ses parents vers ses 15ans «comme tous les enfants dont les parents se séparent c’est pas la meilleure période de ma vie»
#Revenants sa mère est aide à domicile son père travaillait à l’usine BIC et videur en boîte de nuit mais maintenant « il ne sait plus ». Il dit que son beau-père, lui même converti n’a pas eu d’influence sur son propre engagement religieux.
#Revenants on en vient à son mariage avec Nadia D. même âge que lui et qu’il connaissait depuis longtemps. Ils ont un petit garçon et une petite fille nés en 2011 et 2012 avant son départ en Syrie.
#Revenants il demande un temps le divorce mais maintenant ça se passe « très très très bien », « rapport à qu’elle était contre que je parte en Syrie mais maintenant ça va mieux ». Ils sont toujours mariés religieusement.
#Revenants le président toujours à la fois prévenant dans le ton et cash sur le fond « vous êtes d’accord pour dire que votre scolarité et formation ont été un échec ? »
#Revenants a 29ans il@estime qu’il a travaillé environ 3-4ans dans sa vie. 1,5 ans d’apprentissage en boulangerie, quelques mois à l’usine et 1,5 ans pour AVS, abattoir de viande hallal
#Revenants tente d’abord d’intégrer la Légion mais « j’étais pas dans l’état d’esprit ». Rejoint ensuite le 1ere régiment des chasseurs parachutistes de Pamiers. Il y reste 6mois entre juin et décembre 2009.
#Revenants il rejoint car il aimait « le sport et l’action »
« Et le cadre aussi ? » demande le président. Erwan Guillard ne veut pas le contredire « oui aussi » « en quoi? » « je sais pas, jsais pas vous dire! »
#Revenants quand il quitte l’armée elle « ne vous retient pas » noté le président qui lit l’appréciation « ne montre aucune motivation et n’a manifestement rien compris au métier de soldat »
Erwan se marre « c’est faux ! »
#Revenants lui dit qu’il a quitté l’armée car « je supportais pas la mentalité » « en quoi » « en tous c’est des alcooliques et des racistes, en tout! Je supportais pas »
Flottement côté président
#Revenants il n’est pas parti pour des raisons religieuses dit il « à l’époque j’étais pas musulman, ils me considéraient comme musulman parce que je lisais le Coran et j’mangeais pas de porc mais j’étais pas converti à l’islam »
#Revenants il enchaîne ensuite les missions d’intérim chez À votre service (AVS) qui certifie l’abattage hallal.
En perquisition on retrouve un certificat de conversion à l’Islam daté du 25.12.09. Confirme
#Revenants le président essaie de comprendre le processus et motivations de sa conversion « ben j’ai lu et.. voilà.. je connaissais des musulmans on a parlé et voilà.. jsais pas »
#Revenants Erwan parle les mains jointes posées sur le bord du box. Tewffik somnole assis à côté les yeux rivés au dos de ses avocats.
#Revenants 1ere tentative de départ en Syrie en juin 2012. Le président revient sur ses consultations de différents sites dont certains appelaient au jihad. Il reconnaît qu’il savait « où ça allait le mener »
#Revenants ...consultations de sites radicaux, poursuit le président
« Radical ça dépend pour qui radical » coupe Erwan calmement
#Revenants « qu’est ce que vous entendez par radical? »
« C’est quelqu’un qui dépasse les limites »
« C’est quoi les limites »
« Je sais pas »
Mais Erwan maintient « moi je cherchais ces réponses là (sur le jihad) c’est pas le site qui est venu à moi »
#Revenants patience et minutie du président
« Vous cherchiez des réponses sur quoi »
« Sur le jihad »
« Pourquoi »
« Si on ne connaît pas on ne sait pas »
« C’est quoi le jihad »
« C’est l’effort »
« L’effort.. »
« C’est la traduction littérale du terme »
#Revenants en GAV il se définit comme ni modéré ni extrémiste, « comment vous vous définissez maintenant? » interroge le président
« au milieu » lache Erwan un grand sourire fend sa barbe
#Revenants le président lui demande s’il a changé depuis qu’il s’est rappelons-le rendu lui-même au commissariat de Redon à son retour de Syrie.
« J’ai mûri » mais il ne sait pas dire en quoi.
#Revenants sur sa détention « j’ai passé 8mois en détention normale puis ils m’ont jeté à l’isolement » du fait des faits reprochés. Il a demandé la levée de l’isolement plusieurs fois en affirmant qu’il ne voulait pas faire de prosélytisme.
#Revenants le président note qu’il est « un détenu modèle, poli » et que le rapport note 3moments clefs justifiant l’isolement : volonté de rallier les autres à sa cause sur la musculation, la composition des menus et un appel à faire la prière en mars 2017
#Revenants il explique « la muscu ils voulaient réduire le temps, je parlais qu’en mon nom, le menu ils avaient servi une salade avec de l’alcool et j’avais pas de cantine donc je pouvais pas manger »
#Revenants quant à l’appel à la prière « c’est arrivé une fois » le président compréhensif « et c’est pas forcément interdit »
Erwan se marre amer « pourquoi on me le reproche alors si c’est pas interdit »
#Revenants sur son casier judiciaire : conduite sans permis en 2008, 2fois 70h de TIG pour violences en réunion et dégradations en réunion (un soir de Réveillon)puis non exécution de TIG et à nouveau conduite sans assurance. N’avait jamais été en prison avant son retour de Syrie
#Revenants l’avocate générale essaie de dater son intérêt pour la religion, c’est flou « après 2004 », cesse de manger du porc en 2008 sans que ça gène sa famille (de culture catholique pas pratiquante). « Je me suis toujours posé des questions, je me suis toujours intéressé.. »
#Revenants l’avocate générale revient sur ses notes au cours de la formation à l’armée 18/20 en coupeur cordes, 60/80 en parcours d’obstacle, « pour grimper vous êtes excellent 20/20 » mais « 1/20 en mathématique problématique simple » il acquiesce en souriant.
#Revenans l’AG lui redemande s’il n’était pas à l’armée juste pour l’entraînement. « Non c’est la mentalité qui m’a pas plu » répète-t-il en racontant le racisme de jeunes qui « mettaient des vidéos du Coran en criant Ta Gueule !! »
#Revenants on passe aux questions de ses avocats, et d’abord Me Olivia Ronen, qui revient sur son enfance et la séparation de ses parents. Il l’apprend quand il va voir sa mère à l’hôpital, après qu’elle a fait une tentative de suicide.
#Revenants grand gaillard dans le box, on le sent encore ému et gêné d’évoquer ce moment, il répond en regardant fixement le sol.
#Revenants j’oubliais sur comment il envisage son avenir, il a demandé une formation de grutier et envisage (comme Tewffik) d’aller vivre en Algérie « ma femme est algérienne je m’entends très bien avec sa famille »..
#Revenants toujours interrogé par son avocate il confirme qu’internet a eu une grande part dans sa conversion , dit qu’il se méfiait de certains imams, l’avocate « et pas d’internet ? » « ça dépend, je cherchais les réponses que je voulais »
#Revenants « qu’est ce que vous cherchez dans la religion? » « les réponses sur notre existence »
Retour sur son passage à l’armée :
« J’ai gardé une discipline de l’armée ouai par exemple ma cellule le lit il est fait au carré tout »
#Revenants avocate qui revient maintenant sur sa relation avec Nadia (sa femme) « sa sœur elle était dans ma classe en 5e, et son grand frère c’était mon meilleur ami » « c’était votre 1er amour » « oui »
#Revenants quand il rentre de Syrie ils sont en froid, «elle me parlait plus» ne s’envoient pas pendant un an puis elle lui écrit, l’appelle avec un téléphone qu’il a en détention..«elle a vu que j’étais plus en mode guerrier dans ma tête, que j’étais apaisé, et ça s’est refait»
#Revenants « vous envisagez pas votre avenir en France » demande l’avocate « non parce qu’on partage pas les mêmes valeurs »« et je sais près bien en sortant si un employer tape mon nom sur inter’et et qu’il voit que j’ai été condamné pour terrorisme normal il va pas me prendre »
#Revenants au tour de son 2e avocat Me Boccara, qui tacle la thèse tissée par l’accusation en rappelant « vous quittez l’armée en 2009, la guerre en série c’est mars 2011, vous pouviez pas le savoir ?! Vous n’êtes pas prophète ?! »
#Revenants l’avocat revient sur le fait qu’en détention il demande à être seul car son codétenu ne cesse de lui poser des questions sur la Syrie « et je sais très bien ou ça va me mener »
#Revenants « on y reviendra plus tard mais vous la conseillez pas l’escapade en Syrie? »
« Nan »
Il lui fait raconter la détention à l’isolement « c’est très long, je me réveille vers 5h pour la prière, 2 promenades mais dans un espace grand comme ma cellule »
#Revenants Erwan Guillard « j’ai demandé à travailler, une formation, j’ai demandé l’école j’ai tout demandé » et rien ? « Rien juste les cours par correspondance mais je eux des vrais cours ». L’avocat lui fait dire aussi qu’il a demandé à voir un psy.
#Revenants l’avocat enfin le fait revenir sur le changement post attentats du 13.11.15 il est alors en détention classique « les Éris ils sont venus ils ont tout cassé dans ma cellule je sais pas ce qu’ils cherchaient »
#Revenants 1er témoin, la petite soeur « a Erwan Guillard », 26ans serveuse, queue de cheval blonde. Mains jointes à la barre.
#Revenants elle ne sait pas trop quoi dire, s’excuse. Le président « quel petit garçon c’était ? » « on se chamaillait souvent, par la suite il était très protecteur »
Sur l’ambiance générale de la famille « j’ai aucun souvenir de mes parents ensemble »
#Revenants elle reconnaît qu’Erwan « a mal vécu la séparation, pour lui notre per nous avait abandonné, il est parti vivre loin, c’était pas le genre à prendre trop de nouvelles ». Il l’écoute attentivement dans le box.
#Revenants le président l’interroge sur les conséquences financières de la séparation, ils déménagent en zone HLM « c’était pas la même chose (..)on s’est retrouvés sans électricité.. sans fin voila »
#Revenants elle confirme aussi que la scolarité de son grand frère en pâtit.
Sur son engagement religieux « on n’en a jamais trop parlé ». Elle déduit d’elle même qu’il s’est convertit pour son mariage et dit au passage que Nadia n’était pas voilée.
#Revenants « quand il commençait à avoir la barbe une fois il est venu à la maison je lui avais dit « mais tu vas pas devenir comme les barbus ?!» il m’a dit « non c’est des gens qui n’ont rien compris à la réglion »». On est en 2010.
#Revenants elle le revoit quand elle rentre d’Australie en 2012, elle le trouve «plus porté sur la religion» mais ne sait pas comment l’expliquer.
«Est ce que vous parliez d’international,d’Afghanistan, des printemps arabes ?»
«Je sais même pas ce que c’est!» léger malaise du pdt
#Revenants elle reprend plus volubile « il mangeait hallal et plus de la viande, chez lui yavait des décors un peu comme arabe mais moi j’y connais rien c’était plus arabe que musulman ».
#Revenants Dans un geste la bonnette du micro saute, le président blague « cassez le matériel judiciaire..il va mettre 6mois à être remplacé »
#Revenants elle est à nouveau en Australie quand elle apprend son départ, sa mère lui dit que c’est suffisamment grave, elle rentre en France. Depuis elle ne lui a jamais posé de question sur son séjour en Syrie « je préfère pas savoir »
#Revenants « et puis son retour ben je me dis que c’est pour ses enfants ».
« Bien bien bien », clos le président. On passe aux questions de l’AG.
#Revenants la soeur redit « on a été élevés de la même manière mais on n’a pas vécu les événements de la même manière ». Elle explique qu’il lui a servi de référent masculin ce dont il a dû manquer lui même, estime la jeune fille.
#Revenants interrogée sur leur éducation au fond catholique et la conversion de son frère : « je vois pas en quoi c’était inquiétant il s’était juste converti à l’islam c’est une religion comme une autre »
En plus il « s’assagit » au passage, dit elle
#Revenants au tour des questions de la défense. (Parenthèse HELP comment on fait pour que l’iPhone qui préfère les centres d’affaires aux procès cesse d’écrire « La Défense » avec les majuscules automatiques)
#Revenants suspension de 15min avant 3 autres témoins. La soeur s’approche d’Erwan dans le box, ils échangent trois mots et des sourires, interrompu par le gendarme. Pas le droit.
#Revenants point météo durant cette suspension, malgré la demande d’allumage du chauffage on n’a pas gagné plus de 2/3 degrés. Pelade
#Revenants deuxième point ambiance à la suspension, les deux accusés devisent tranquillement dans le box. Leurs avocats leur apportent des cafés (de la machine).
#Revenants reprise. Avec Alain Guillard, 54ans, père d’Erwan, auto entrepreneur métallier.
#Revenants grand monsieur, aux rares cheveux blancs rasés. « Spontanément ce serait une grande souffrance, que j’arrive pas à comprendre »
« Vous avez terminé votre déclaration spontanée? »
« J’ai pas de mots »
#Revenants invite à revenir sur sa séparation avec la mère d’Erwan (il part avec une autre femme). Il reconnaît que l’absence d’un père « a dû jouer » « il a dû aller le chercher ailleurs », ému « je m’en veux tous les jours tous les jours tous les jours »
#Revenants sur la conversion de son fils, il suivait ça de loin (déménagé de Bretagne en Isère) mais a pensé que c’était pour faire comme les copains et puis le père se dit très tolérant avec toutes les religions.
#Revenants reprennent contact quand il est à Pamies « j’étais fier de voir mon fils en uniforme, il était fier il m’appelait ça y est j’ai sauté en parachute, c’était un des meilleurs »
#Revenants quand il quitte l’armée personne ne comprend, ok se demande s’il n’y a pas une histoire de fille.. son supérieur appelle ce père qui ne sait expliquer, demande à son fils. Qui ne sait pas trop expliquer non plus.
#Revenants c’est la femme d’Erwan qui l’appelle pour lui dire « qu’il a disparu » après être allé « voir des frères à Paris ». Le père ne comprend pas de quels frères il s’agit, pense que c’était du boulot. En fait c’est le départ en Syrie.
#Revenants le père n’a jamais été voir son fils en prison « j’en rêve, je rêve de le serrer dans mes bras de lui parler mais j’ai un blocage.. j’ai un blocage ». Le président très humain, dit qu’il pourra lui parler quelques minutes à la fin de l’audience.
#Revenants mais bon du coup il ne sait rien de ce que son fils a fait ou n’a pas fait sur zone.

On passe aux questions de l’AG qui revient sur le fond de catholicisme non pratiquant de la famille.
#Revenants avocate générale qui commence à déminer la plaidoirie « il a manqué d’un père » en faisant bien redire au père qu’il a respecté ce que disait la convention de divorce à savoir recevoir ses enfants sur toutes les vacances scolaires.
#Revenants On passe aux questions de Me Ronen, qui revient sur le fait que le père n’arrive pas à aller voir son fils en prison et n’a pas répondu à sa dernière lettre. On sent la douleur « j’ai énormément de mal, plein de choses à lui dire, c’est un blocage »
#Revenants il martèle « c’est pas pour autant que je pense pas à lui, tous les soirs, il faut qu’il le sache ». Erwan fixe le bord du box sans ciller.
L’avocate enfonce le clou « vous n’avez pas cherché à voir celle qui partage sa vie ni ses enfants »
#Revenants le père clos son témoignage, touchant « si c’était à refaire je ferais autrement mais c’est fait et j’en prends ma part de responsabilités »
#Revenants on passe à l’audition de la mère d’Erwan, tailleur noir, carré blond .. déjà la voix cassée d’émotion. Adjointe administrative « bientôt 52ans »
Le président tente un peu de chaleur « donc toujours 51 » avec un grand sourire
#Revenants sa déclaration spontanée ? « Que j’aime mon fils et que je ferai tout pour qu’il sorte (blanc..sanglot étouffé..) de là »
#Revenant elle développe une toute autre version que ce que l’AG a soutiré au père « c’était des disputes pour qu’il les (enfants) prenne, quand il les prenait il les laissait à une amie pour aller travailler en discothèque et dormir le jour »
#Revenants elle confirme qu’Erwan s’est senti abandonné quand son père a fini par déménager en Isère. Dit que son nouveau compagnon a été comme un 2e père. Erwan acquiesce dans le box.

Pendant ce temps, Tewffik dort la tête dans les mains.
#Revenants profitant d’une question du président sur la femme pour laquelle son mari est parti, le témoin règle quelques comptes « c’était pas une femme bien, elle rouspetait mes enfants et elle a un peu plumé mon ex-mari ». Bim.
#Revenants sur sa conversion, le fait qu’il ne mangeait plus de porc « j’ai jamais vu de mal à ça, je suis catholique mais non pratiquante, ma sœur est bouddhiste voilà »
#Revenants comme le père, la mère a un gros souci de mémorisation des dates.. le président essaie : « il n’y a pas de question piège ni pour vous ni pour Erwan »
Elle raconte qu’elle lui « faisait des repas sans porcs ceci cela mais je ne me suis pas intéressée à cette religion »
#Revenants le président « est ce qu’on discute chez les Guillard »
Elle sourit « ah ben c’est compliqué .. y’a certains sujets qu’on n’évoque pas »
« Comme quoi ? »
« [Interminable blanc] ben euh la religion »
#Revenants comme le père, elle a été appellee par l’armée pour savoir pourquoi il voulait partir en dépit de son succès aux 6mois de formation. Elle n’a pas eu plus de réponse.
#Revenants sur le départ en Syrie, c’est sa belle fille qui l’appelle pour lui dire qu’Erwan a disparu. Elle la rejoint chez elle, « on cherche à comprendre qui quoi et j’ai compris quand je suis tombée sur un dépliant sur la Turquie ou je sais quoi »
#Revenants « et là pour vous tout s’écroule »
« est ce que vous savez ce qu’il s’est passé en Syrie ? »
Elle pleure
« Non »
« Vous allez le voir en prison »
« Oui mais on parle pas de ça ».
#Revenants le président revient sur le fait que son nouveau compagnon (Père bis d’Erwan) est converti à l’islam.. mais on se rend compte que sa conversion date d’après le départ en Syrie. Elle ne veut pas commenter plus.
#Revenants pour elle « il est parti la bas parce us il voyait tous ces enfants qu’on voit encore malheureusement se faire tuer et ça lui faisait mal au cœur »
« Il vous l’a dit ? »
« Oui ! »
« Alors vous en avez parlé ! »
Elle reconnaît.
#Revenants elle explique « c’était tous les soirs regarder toutes les vidéos pour voir si je l’apercevais, mort.. » « je veux pas reparler de tout ça j’ai peur de ne pas tenir ..moi »
#Revenants au tour de l’avocate générale qui revient sur la première tentative de départ, dont la mère a eu vent. La magistrate essaie de savoir si elle a réagi
« ben oui évidemment dans ma tête j’évolue mais qu’est ce que j’aurai pu faire ?! »
#Revenants on comprend qu’ils n’en ont pas du tout parlé, de ce premier départ « je pensais que le fait d’avoir essayer d’aller aider ces enfants pour lui aurait suffit ». Quasi tabou pendant un an jusqu’au départ réussi..
#Revenants l’AG continue de cuisiner la mère « est ce que pendant cette année il a tenu des propos particuliers sur la France ». Non.
#Revenants la mère martèle qu’il n’y avait jamais de projet d’installation familiale de son fils en Syrie. L’AG pose et repose la question. La mère tient bon. « S’il avait voulu y aller avec sa famille vous croyez pas qu’il aurait emmené tout le monde ?! »
#Revenants l’AG « vous dites que vous parlez librement avec lui est ce qu’il a dit devant vous le mot jihad »
Elle redit « on parle pas de ça, je le vois toutes les semaines, je parle à mon fils comme à mon fils je raconte ce qu’il s’est passé la semaine »
#Revenants « vous a-t-il dit ce qu’il s’est passé sur place? »
« Non »
«  et vous n’avez pas beaucoup posé de question »
« Non »
#Revenants aux questions e l’avocat Me Boccara qui revient sur une déclaration de la mère lors de l’enquête. Elle avait dit que quand ils regardaient les infos télévisées « TF1 » il était très en colère contre le rhume de Bachar Al Assad. Elle confirme.
#Revenants il l’interroge ensuite sur l’impact de la naissance du fils aîné d’Erwan, « est ce que ça n’a pas créé comme un malaise » sur son enfant qui grandirait en sécurité contrairement aux petits syriens.
La réponse est par-faite. Pas loin du répété.
#Revenants au tour de Me Ronen qui essaie de revenir en douceur sur sa tentative de suicide lors de la séparation. Son récit fait état d’un ex-mari et d’une nouvelle compagne pas très chics (euphémisme). Elle s’effondre en gros sanglots.
#Revenants dernier témoin de la journée, Michel, beau-père d’Erwan, petit bonhomme à bouc et à lunettes en anorak, qui répond du tac au tac, 50 ans, artisan.
#Revenants ah ben lui aussi dit avoir du mal avec les dates.. c’est un mal local ?
#Revenants interrogé sur le fait qu’Erwan est en échec scolaire après la séparation de ses parents. Il confirme mais dit qu’ils n’en parlent pas.
#Revenants le président « bon mais on parle de quoi (chez vous) »
« De la vie, on parle de tout... sauf des problèmes »
#Revenants sur l’armée le beau père balance, léger : "pour partir dans l'armée, il faut pas être intelligent, mais si on est sportif, c'est bon. Donc ça lui ressemblait."
Ne sait pas non plus pourquoi Erwan quitte l’armée « peine de cœur peut-être »
#Revenants on en vient à la conversion à l’islam de ce beau-père qui date d’après le retour d’Erwan de Syrie. Le président creuse, « c’est lié ? »
« Oh vous savez c’est pas moi qui choisit » (comprendre c’est Dieu)
#Revenants le président s’agace du manque de précision de ce beau père qui n’arrive pas à dire comment, sur quel timing, ni pourquoi Erwan s’est converti. Lui ne se démonte pas « comme un beau père hein! Je regarde pas c’qu’il y’a dans les assiettes des uns des autres »
#Revenants après le 1er de part avorté « on était déçus mais on pensait pas qu’il allait repartir, mais on n’a pas posé de question »
#Revenants Le président « vous lui avez pas demandé ? »
« Quand on voit tout ce qu’on voit à la télé »
Le président se crispe « on n’est pas là pour commenter les informations ni pour dire QUAND ON VOIT TOUT CE QU’ON VOIT »
#Revenant il redescend « bon donc vous lui avez pas demandé »
Le témoin pas redescendu « NAN J’LUI AI PAS DEMANDÉ »
#Revenants président continue sur le pourquoi du retour. «On lui a demandé pourquoi il était rentré, lui son idée c’était plus aller sauver les enfants les gens quand il s’est rendu compte que c’était pas ce qu’il faisait là bas»
«Qu’est ce qu’il faisait»
«JSAIS PAS JY ÉTAIS PAS»
#Revenants au tour de l’AG qui tente une figure de style sur « les droites parallèles (du beau père et d’Erwan tous deux intéressés par l’islam) qui ne se croisent pas »
« Comprend pô »
« Elle insiste »
« Mais je suis pas parti en Syrie moi !! »
#Revenants il s’agace « ben faut savoir si on est là pour parler de religion ou pour Erwan » il dit aussi « il y a des livres et internet on n’est pas obligé de parler à des gens pour vivre sa religion »
#Revenants a peine une question de la défense qui sent le bonhomme prêt à imploser qui part sur ses difficultés à vivre sa religion en France dès qu’on a une barbe (j’avais dit bouc mais de profil c’est une vraie barbe fournie poire et sel)
#Revenants suspension jusqu’à demain. Mais si reprise du LT ce sera sans doute plutôt mercredi pour moi.
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Salomé Legrand
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!