Profile picture
Guillaume Nicoulaud @ordrespontane
, 16 tweets, 4 min read Read on Twitter
On est en 63 avant J.-C. et ça chauffe assez violement au Sénat de Rome. Le sujet du moment, c’est la conjuration de Catilina : une sinistre affaire de sénateur romain qui a tenté de prendre le pouvoir par la force à Rome. #Thread
Forcément, Catilina n’a pas fait ça tout seul. Il a des complices un peu partout, notamment dans les hautes sphères de la société romaine et tout le monde (à part les intéressés) cherche à savoir qui.
Et là, Caton le Jeune vient carrément d’accuser de façon à peine voilée Jules César d’être un des conjurés.

Autant vous dire qu’il fulmine le Jules. Caton a juste le temps de rasseoir à la fin de son discours pour se prendre la réponse de César en pleine poire.
Le ton monte rapidement : le questeur et le consul en arrivent carrément à s’insulter devant tout le monde. #ambiance
Pourtant, César a au moins une bonne raison de ménager Caton : il couche avec sa demi-sœur, Servilia, depuis une bonne année.

Mais là, Caton va trop loin et, comme de toute façon il n’est pas au courant de cette relation, Jules ne fait pas de quartier.
C’est alors qu’il repart à la charge que Caton aperçoit un messager qui vient de remettre discrètement un message à César. Jules le planque rapidement dans sa toge mais semble incapable de résister à l'envie d'en prendre connaissance.
Là, Caton sent le bon coup. Il interrompt son discours et, attirant l’attention de tout le monde sur ledit billet, se demande publiquement si ça ne serait pas justement un message des conspirateurs.
Comme César n’a pas l’air très à l’aise, Caton sent qu’il a touché un point sensible.

Il décide de porter l’estocade : « consul, ordonnez qu’on lise tout haut ce billet mystérieux ! »
Le moment qui suit est un peu confus. Manifestement, César ne tient pas du tout à ce que cette lettre soit lue en public mais Caton insiste. Au bout d’un moment, le consul semble battre en retraite et tend le fameux billet à son adversaire.
Bizarrement, il a un petit sourire sadique aux lèvres. #PasBonSigne
Caton s’empare du courrier, l’ouvre et commence à en déchiffrer le contenu.

Au début son visage devient livide puis, au fur et à mesure qu’il lit, vire au rouge pivoine.
Ce qu’il est en train de lire, c’est une lettre d’amour enflammée écrite par Servilia, sa propre sœur, et adressée à son pire adversaire politique, César.
Une lettre qui, d’après ce qu’on sait de Servilia a toutes les chances d’être parfaitement explicite pour ne pas dire franchement graveleuse.
Évidemment, tout le Senat attend de savoir ce que raconte cette lettre et notre pauvre Caton est là, devant tout le monde, en train de lire la description des galipettes que César inspire à sa sœur.

Autant vous dire qu’il est mal mais quelque chose de corsé.
Ne sachant pas quoi faire d’autre, Caton balance la lettre aux pieds de César en maugréant « tiens, ivrogne ! » Tant bien que mal, il reprend son discours en espérant sans doute que personne ne parlera plus de cette foutue lettre (perdu !).
Quelques années plus tard, la guerre civile qui oppose César à Pompée éclate. Il est sans doute inutile de préciser quel camp Caton a soutenu. #Fin
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Guillaume Nicoulaud
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($3.00/month or $30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!