Discover and read the best of Twitter Threads about #àsuivre

Most recents (24)

Je suis en train de lire des articles sur l’histoire du prêtre russe poursuivi en justice pour avoir célébré des messes publiques pendant le confinement et actuellement barricadé dans un monastère, il a un profil absolument dostoïevskien ⬇️
Il a été condamné pour vol et meurtre et est rentré dans les ordres en sortant de prison (ok là on est plutôt dans Les Misérables), il est pilier d’un courant soutenant que les Romanov sont morts façon Jésus Christ, pour expier les péchés du peuple, mais ce n’est pas tout ⬇️
(Lui-même s’appelle d’ailleurs Romanov). Il est fan de Staline et a accroché un portrait de lui dans sa cellule ??? C’est aussi le directeur de conscience de Poklonskaia, la députée monarchiste qui était en poste en Crimée et que tout le monde trouvait canon
Read 8 tweets
L'info de la nuit US. Le ministre de la Justice de #Trump, #Barr, annonce qu'il remplace Geoffrey Berman, procureur fédéral pour le district de Manhattan qui dirige 1 enquête majeure sur #Giuliani, avocat du président. Berman répond qu'il ne partira pas. washingtonpost.com/national-secur…
2) Cette info ne peut qu' évoquer historiquement le "massacre du samedi soir" de Nixon en octobre 1973, virant 2 ministres de la Justice successifs avant de trouver 1 sbire intérimaire- Robert Bork- pour limoger le procureur indépendant Cox qui enquêtait sur lui et le Watergate.
3) Tout est en effet singulier dans l'annonce de #Barr, sur ordre de #Trump, intervenant nuitamment un vendredi soir pour nommer à la place de #Berman 1 homme sans aucune expérience de procureur, #Clayton, actuel patron de l'autorité des marchés... justice.gov/opa/pr/attorne…
Read 14 tweets
Rarissime. Le chef d'état major interarmées US, le général Milley, l'officier militaire de rang le plus élevé, s'excuse d'avoir été présent-en tenue de combat- aux côtés de #Trump pour la marche vers l'église Saint John qui a provoqué la répression de manifestants pacifiques.
RT+
2)... les excuses du général Milley, pour avoir donné l'impression d'1 immixtion du militaire dans le politique, tombent au moment même où le président #Trump se félicitait de la répression des manifestants par la Garde Nationale. Désaveu militaire net.
3) Milley, qui est le principal conseiller militaire du président US, avait été AUSSI mis dans une situation impossible par #Trump affirmant qu'il était "en charge" du maintien de l'ordre dans tout le pays lors d'1 appel houleux avec les gouverneurs.politico.com/news/2020/06/0…
Read 10 tweets
Attention aux effets de titraille. Oui, G.W Bush et Mitt Romney ne voteront pas #Trump en novembre 2020. Mais ils n'avaient pas voté pour lui déjà en 2016. Le seuil critique politiquement signifiant serait que cette fois, ils votent pour #Biden. nytimes.com/2020/06/06/us/…
2) Même si Bush, Romney s'engagent pour #Biden, sur 1 ligne "#Trump, danger pour la nation", que pèsent-ils dans le parti républicain actuel? Assez pour entraîner des centaines de milliers de républicains modérés? Ou sont-ils dépassés par l'évolution historique de ce parti?
3) En 2016 aussi, des Bush, Romney, Murkowski et des dizaines d'élus républicains conservateurs "traditionnels" n'ont pas voté #Trump avec le succès qu'on sait. Comme l'illustration d'un parti repris de l'intérieur par une base nativiste insurgée contre ses anciennes élites.
Read 12 tweets
1/ Affaire #GeorgesFloyd :
à lire la presse et à écouter les experts judiciaires des chaînes d’info continues US, faire condamner #Chauvin pour meurtre et ses 3 collègues pour complicité devant une cour du #Minnesota sera difficile. Quelques éléments...
2/ #Chauvin est mis en examen pour « meurtre » le jury devra (unanimement) décider que #Chauvin a voulu tuer (mais sans préméditation) OU qu’il a tué en commettant un autre crime (felony murder)
#GeorgeFloyd
3/ Selon @JeffreyToobin l’accusation pourra s’appuyer sur plusieurs éléments aggravants : bien sur les images (terribles) mais surtout 2 éléments qui suggèrent la volonté de tuer: #Chauvin sait que #GeorgeFloyd est menotté ET il continue à maintenir son genou sur sa gorge pdt 9´
Read 10 tweets
Alors, là... c'est du jamais vu.
Le général #Mattis, le plus prestigieux des conservateurs US, général des Marines vénéré dans les troupes, qui fut secrétaire à la Défense de #Trump durant 2 ans, le dénonce comme 1 menace à la nation et à la Constitution. theatlantic.com/politics/archi…
2) Ecoutez, c'est juste dingue et je suis trop fatigué pour une analyse poussée. Mais lisez le texte du général #Mattis. Cet homme est un soldat d'élite, conservateur pur jus- tout sauf de gauche- et il traite #Trump qu'il a servi au Pentagone comme LE destructeur de la nation US
3) La philippique de #Mattis contre #Trump confirme au moins 1 chose écrite plus tôt: ça a bougé parmi les hauts gradés militaires- dont Mattis est 1"saint patron" après l'usage présidentiel de la force militaire contre des manifestants pacifiques lundi.👇
Read 10 tweets
Esper le secrétaire à la Défense de #Trump déclare ne pas soutenir le recours à la loi anti-insurrection de 1807 (Insurrection Act), seul moyen pour #Trump de faire intervenir l'armée dans le pays pour rétablir l'ordre public, comme il l'a plusieurs fois menacé. Oui mais...
2) Attention de ne pas faire d'Esper le "modéré" de service, venant sauver la Constitution contre le "méchant" président #Trump. Selon le @nytimes du jour, dans la délibération sur l'usage de l'Insurrection act lundi soir, Esper était POUR...nytimes.com/2020/06/02/us/…
3)... et ne pas oublier que #Esper, secrétaire à la Défense, est l'homme- pas #Trump- qui a parlé du maintien de l'ordre public dans les rues US comme d'un "battlespace" (champ de bataille) pour encourager les gouverneurs à le dominer...abcnews.go.com/Politics/penta…
Read 16 tweets
Fuite importante.
@CBSNews a obtenu l'audio d'1 appel survolté de #Trump aux gouverneurs qui affrontent les émeutes. Il les appelle à 1 répression maximale, avec des arrestations et des traques numériques, et des emprisonnements massifs. "Vous devez les dominer".
RT+
2) Et voilà 1 partie de la bande son de #Trump fulminant contre les gouverneurs à propos des émeutes et des violences.
RT+
3) Durant cet appel en visioconférence de #Trump aux gouverneurs durant lequel il aurait aussi, selon le @nytimes, qualifié les manifestants et émeutiers de terroristes, le président US a été violemment contredit par le gouverneur démocrate de l'Illinois,le milliardaire Pritzker.
Read 12 tweets
1 nouveau cap franchi: le président des Etats-Unis, #Trump appelle ses suiveurs sur @twitter à harceler le patron des contenus de la firme, Yoel Roth, déjà poursuivi depuis 24h par 1 meute de centaines de milliers de comptes...
2) Depuis 24h, Yoel Roth, qui a promulgué les nouvelles règles de @twitter sur les informations trompeuses ayant amené le marquage des tweets de #Trump, était déjà ciblé par tout l'écosystème présidentiel. Voir le signalement de @N_Henin hier. RT+
3) Mais là, c'est inédit: 1 président des #EtatsUnis, D.#Trump, désigne à la vindicte publique 1 individu qui n'est pas engagé dans le débat politique et a simplement exercé 1 fonction professionnelle dans 1 firme privée. Et il sait très bien que cette personne sera harcelée.
Read 11 tweets
1 #journaliste de New York Kevin Vesey fut menacé et insulté par des manifestants pro-#Trump et anti-#confinement. Le président reprend sa vidéo virale pour célébrer ces menaces et insultes. Le message a le mérite d'être clair. En cas de malheur, ce ne sera pas accidentel.
RT
2) Toujours les mêmes remarques: #Trump se sert sciemment de ces foules- peu nombreuses- anti-#confinement pour faire pression sur les gouverneurs (Liberate) et ici sur la presse dans son travail de rapport des faits, instrumentalisant leur haine comme moyen de surmobilisation...
3)... pour #Trump, c'est 1 instrument politique de rapport de forces dans 1 démocratie muée en combat factionnel. Comme au #Michigan jeudi où la perspective d'1 manifestation armée force l'assemblée locale à ajourner sa session et le Capitole à fermer.bloomberg.com/news/articles/…
Read 15 tweets
Dimanche 10 mai. #EtatsUnis. 22.30
Mais vraiment, qu'est-ce qui pourrait mal se passer d'ici l'élection présidentielle de novembre?
Sur #Trump et #Obama, dérouler mon thread ici:
2) Ce "basculement" des relations entre #Trump et son prédécesseur #Obama depuis vendredi, qui traduit 1 division haineuse entre 2 nations US et met en doute 1 règlement du conflit normé par les élections, est 1 suite logique de l'antagonisme depuis 15 ans de 2 projets politiques
3) Barack #Obama a voulu, dès 2004 et son discours fondateur de Boston, réconcilier la nation US, en étant l'un des 1ers à percevoir les ferments de division induits par le recours au tribalisme partisan comme élément de surmobilisation électorale...nytimes.com/2016/07/27/mag…
Read 17 tweets
Barack #Obama déclare donc bel et bien la guerre à D.#Trump en laissant fuiter cette évaluation de sa gestion du #COVIDー19 : 1 "désastre absolument chaotique". Aussi important politiquement qu'inhabituel pour 1 ex-président envers son successeur. thehill.com/homenews/admin…
2) D'abord sur les modalités, il n'y a pas de doute. #Obama a laissé ses anciens collaborateurs auxquels s'adressait le coup de fil privé pour les encourager à rejoindre #Biden confirmer la bande audio- où il accable #Trump qui avait fuité sur Yahoo News. Rien d'accidentel donc.
3) Par ailleurs, les propos de B.#Obama sont d'1 gravité extrême pour un ex-président, gardien de l'Union, de surcroît qui a été élu puis réélu avec 1 confortable majorité populaire. Obama parle de l'abandon des poursuites contre #Flynn, ex-conseiller sécurité nationale de #Trump
Read 33 tweets
Selon #Trump, les gouverneurs démocrates du Michigan et de Virginie sont allés trop loin pour les confinements contre le #coronavirus. Et les manifestants "patriotes" qui leur désobéissent sont de bonnes personnes. La ligne est claire et réaffirmée. thehill.com/homenews/admin…
2) Pour #Trump, l'enjeu politique majeur est d'imposer son récit d'1 présidence exemplaire sur la gestion du #coronavirus par rapport à des gouverneurs locaux chargés de tous les péchés sur ventilateurs, masques, ou confinement. Et les manifestants sont 1 instrument pour le faire
3) En apportant son soutien aux manifestants rebelles, #Trump met en lumière des phénomènes politiques extrêmement mineurs (hier au Washington, 2500 manifestants) mais qui accréditent son récit de gouverneurs contestés sur le #coronavirus- ce qu'ils ne sont pas du tout en fait.
Read 18 tweets
Nuit surréaliste aux #EtatsUnis. Le gouverneur du Wisconsin Evers avait déplacé le scrutin prévu aujourd'hui au 9 juin à cause de la flambée du #coronavirus. La Cour Suprême locale et la Cour Suprême nationale à majorité conservatrice l'ont déjugé. Et #Trump s'en réjouit.
RT
2) Evers le gouverneur du Wisconsin, face au début de l'épidémie dans l'Etat, a promulgué 1 décret exécutif qui reportait les élections prévues ce jour à cause de l'urgence sanitaire #Covid_19 au 9 juin et permettait 1 extension de la date du vote postal. elections.wi.gov/sites/election…
3) Les républicains, majoritaires à l'assemblée locale, ont dénié l'autorité du gouverneur Evers à pouvoir reporter l'élection en juin et la Cour Suprême locale à majorité conservatrice leur a donné raison sur ce point.
RT
Read 26 tweets
Il s'est passé 2 choses assez importantes lors de l'interview de #Trump chez Hannity son zélote de Fox News: d'1 part il a affirmé que NY exagérait son besoin de ventilateurs réclamés à l'État fédéral contre le #COVIDー19...RT
2)...au moment même où les hôpitaux de NYC voient les cadavres dont ceux des soignants démunis de matériel s'accumuler...
3) Mais surtout #Trump a dénoncé les gouverneurs démocrates Inslee (Washington), Whitmer (Michigan) n'en faisant pas assez contre le #COVIDー19 très présent dans leurs États pour mieux féliciter ceux RÉPUBLICAINS d'Iowa ou du Nebraska"contrôlant" le virus.
Read 13 tweets
Quelques remarques, avec du recul, sur l'acquittement en #impeachment de #Trump et ce qu'il nous dit du retour (est-elle jamais vraiment partie?) de la présidence impériale aux #EtatsUnis après la "liquidation" hier soir des témoins Vindman et Sondland. washingtonpost.com/politics/trump…
2) Si on commence par la fin, le renvoi, volontairement humiliant et brutal dans le cas de #Vindman, de deux conseillers/ambassadeurs ayant témoigné contre lui lors de la procédure d'#impeachment nous apprend beaucoup de la vision de #Trump sur son exercice de la présidence US.
3) Pour #Trump, tout est partisan ET personnel dans l'exercice d'1 présidence qu'il pratique, non comme 1 fonction constitutionnelle contrainte, mais en énième déclinaison de son business recentré depuis 1997 sur sa seule personne devenue marque. Tout pouvoir doit procéder de lui
Read 25 tweets
Enorme surprise. #Trump vient d'écrire CETTE lettre à #Pelosi pour dénoncer la procédure d'#impeachment. Le contenu est historiquement inédit et bluffant. #VERBATIM whitehouse.gov/wp-content/upl…
2) Ce qui marque tout d'abord dans la lettre de #Trump à #Pelosi est sa longueur: 6 pages (!!), qui vont de l'#impeachment à l'enquête #Mueller, au rôle du #FBI, sans parler des insultes diverses et variées adressées aux démocrates... dont celle de coup d'Etat énoncée clairement.
3) Pour faire 1 comparaison historique, vous trouverez ci-après 1 lettre écrite par #Nixon au patron du comité judiciaire de la Chambre en mai 1974, pour seulement contester des assignations du comité. C'est dans le ton à l'opposé de la missive de #Trump. history.house.gov/Records-and-Re…
Read 20 tweets
Ah ce Sénat US bientôt révolté dans l'#impeachment contre #Trump, mené par l'indomptable Romney...Halte au sketch: grâce à l'approbation massive de ses nominations judiciaires par le Sénat, 7 cours d'appel fédérales sur 13 ont 1 majorité de juges républicains (4 en 2017)
RT+1000
2) Croyez-moi (ou pas) mais CE fait-là pourrait avoir bien plus d'impact que le témoignage de #Sondland sur l'avenir US: #Trump a fait approuver par le Sénat 48 nouveaux juges en cours d'appel fédérale contre 55 pour #Obama... en 2 mandats.
RT+1000
3) Et donc cette question lancinante: pourquoi voudriez-vous que des républicains du Sénat tuent par 1 destitution après #impeachment leur parti, perdent leurs prébendes et abattent un président #Trump qui, avec eux, reconstruit un pouvoir judiciaire fédéral à leur main?#réalité
Read 8 tweets
Bon, j'en suis à la page 100 du nouveau @PikettyLeMonde (plus que 1150...).
1er commentaire: il tacle Aghion et @DrDaronAcemoglu sans les citer, notamment sur la distinction bon riche (Bill Gates) mauvais riche (carlos Slim) et sur l'impact de la peste noire sur la fin du servage
Je viens de finir la première partie (p243). Je vais transformer ce tweet en thread pour noter mes commentaires au fil de la lecture.
Commentaire de forme : c'est assez peu efficace. J'ai l'impression que les 240 premières pages auraient gagné à être résumées en 60. Beaucoup de détails sur les spécificités fiscales médiévales qui doivent sembler banales aux spécialistes, et que pour ma part j'oublierai...
Read 136 tweets
1) Contre l'avis du Pentagone et de ses services de renseignement, #Trump a pactisé avec #Erdogan et abandonne les forces démocratiques kurdes qui ont combattu l'EI pour les #EtatsUnis au nord-est de la #Syrie à 1 prochaine offensive de la #Turquie... nytimes.com/2019/10/07/us/…
2) Sans surinterpréter, #Trump, de lui-même, autorise #Erdogan, grand démocrate bien connu du Proche Orient, à purger par la violence l'enclave kurde de #Syrie...et à s'emparer des combattants de l'EI que les Kurdes avaient capturés par la guerre.#àlire
3) Car dans ce message, #Trump évoque le" contribuable US" qui ne doit pas payer pour ses alliés européens à propos des prisonniers de l'EI de leur nationalité en #Syrie. Voici ce que vaut l'alliance transatlantique "historique" pour l'actuel président US…
Read 18 tweets
Et si on faisait 1 synthèse de la situation de #Trump après 1 semaine d'enquête en #impeachment et de révélations folles. Dernière en date, selon le @nytimes: 1 2nd agent du renseignement confirme sur l'#Ukraine et pourrait lui aussi lancer 1 alerte. nytimes.com/2019/10/04/us/…
@nytimes 2) La 1ère chose à dire est que #Trump, pour la 1ère fois peut-être dans sa carrière politique, n'est pas parvenu à "arrêter le saignement" (comme on dit aux #EtatsUnis) provoqué par le lancement d'alerte sur l'#Ukraine puis l'ouverture des vannes de l'enquête en #impeachment...
@nytimes 3)… il y a depuis 10 jours une cascade ininterrompue de faits révélés par le début de l'enquête en #impeachment de la Chambre et des infos de la presse qui accablent #Trump au point d'avoir fait bouger l'opinion. Substantiellement.
Read 28 tweets
Ce qui se joue entre #Trump président et le Congrès avec cette procédure d'impeachment va bien au-delà de son sort. Le refus de #Pompeo de laisser témoigner au Congrès ses subordonnés signe 1 négation d'1 #démocratie de contre-pouvoirs à la présidence.

washingtonpost.com/national-secur…
2) La situation particulière de #Pompeo est déjà abracadabrantesque...ministre des Affaires Étrangères US, il a assisté au coup de fil où #Trump a demandé à Zelensky d'enquêter sur #Biden, l'a nié devant les Américains à la TV et empêche le Congrès d'enquêter là-dessus...
3) Et le tweet du jour du président #Trump doit être pris au sens littéral: il se veut incarnation d'1 démocratie plébiscitaire, où le vote du peuple pour 1 personne l'exonère des lois et normes démocratiques préétablies...RT
Read 16 tweets
Outre l'aspect logorrhéique de tweets ce matin, #Trump a 1 énorme problème de "production" de récit alternatif. Contre #Mueller dont l'enquête était secrète, il pouvait raconter 1 autre histoire. Impossible ici… puisque c'est lui qui a fourni le document l'incriminant.
RT
2) Et encore, encore...#Trump bute sur cette évidence factuelle qui nuit à son récit "la faute aux démocrates": qui a publié et déclassifié la transcription de la conversation avec #Zelensky, au mépris des usages pour clouer le bec à l'opposition? LUI.
RT
3) On assiste depuis avant hier à ce double spectacle d'1 président US qui ne gouverne plus du tout mais tweete jusqu'à l'absurde ET ne parvient plus à s'extraire de son propre récit. Convaincu de n'avoir rien fait de mal, il cogne le mur d'1 fait qu'il a lui-même dévoilé...
Read 8 tweets
#Breaking de taille. Selon le @nytimes, #Trump démet le dernier républicain "traditionnel" de son administration, le directeur national du #renseignement Coats, qui osa le critiquer sur #Poutine. La prise de contrôle de l'appareil d'Etat est totale...nytimes.com/2019/07/28/us/…
@nytimes 2) #Coats, l'actuel directeur du renseignement national (DNI), est le modèle type du conservateur républicain "patricien" vieil école, ancien assistant de Dan Quayle, sénateur de l'Indiana entre 1989 et 2001 (et de 2011 à 2017), ambassadeur en Allemagne à l'ère Bush Jr...
@nytimes 3)… #Coats était une concession initiale de #Trump aux conservateurs traditionnels et aux Bush dont il était un proche. Avec lui comme directeur du renseignement, les "dégâts" seraient limités, pensait-on parmi les élites républicaines de DC…
Read 17 tweets

Related hashtags

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!