Discover and read the best of Twitter Threads about #EtatsUnis

Most recents (24)

La porte-parole de #Trump, #Sanders, montre ici, à son corps défendant face à Chris Wallace, pourquoi tant d'acteurs politiques ou sociaux veulent museler les journalistes. Ceux-ci rapportent des faits contrariant leurs récits idéologiques qu'ils entendent muer en réalité. RT+1
2) Car s'il faut trouver 1 sens au compte Twitter de #Trump, instrument d'abord de conquête puis d'exercice du pouvoir, ce n'est pas- seulement- en déversoir instinctif de haine contre la #presse et les médias indépendants mais comme leur possible substitut à terme.
3) #Trump a toujours été d'abord 1 fabricant et marchand de récits, centrés sur sa personne, dans les affaires puis en politique. Ses récits mirifiques sont marqués par l'exagération, l'invention pour vendre et seule 1 presse indépendante a pu rendre Trump "comptable" des faits
Read 12 tweets
#Breaking pétage de plombs présidentiel...Pour ceux/celles qui doutaient de la pression ressentie par #Trump, il commence par dénoncer à propos du Saturday Night Live la collusion entre réseaux TV et démocrates et souhaiter 1 action judiciaire pour l'interdire...RT
2) #Breaking #Trump continue en pointant les SMS disparus des agents amants du #FBI Strzok et Page...sauf qu'ils ont été récupérés par l'inspecteur général de la Justice après la panne de logiciel explicative google.com/amp/s/www.foxn…
3) Et pour finir, ou presque, #Trump se lamente de la perquisition du FBI chez #Cohen en avril qui a déclenché toute la procédure, car celui-ci était avocat… comme si le statut d'avocat protégeait même d'éventuels crimes commis au nom du client...
Read 14 tweets
#Breaking THERMONUCLEAIRE… #Cohen, l'ex-avocat de #Trump, signe 1 nouveau plaider coupable et accord de coopération avec le procureur spécial #Mueller où il avoue avoir menti aux commissions parlementaires SUR LA COLLUSION AVEC LA #RUSSIE... RT+1M
2) #Breaking Cohen a donc menti sur le fameux projet de #Trump Tower à Moscou qu'il avait toujours affirmé comme défunt à partir de janvier 2016 et du début des primaires républicaines. C'était donc faux... washingtonpost.com/politics/micha…
3) Pour mémoire, #Trump a TOUJOURS affirmé ne jamais avoir eu d'intérêts commerciaux et financiers avec la #Russie de #Poutine (ici en janvier 2017 #àvoir). Le plaider coupable de #Cohen semble indiquer...que c'est faux. cnbc.com/video/2017/01/…
Read 10 tweets
#Midterms2018 : plus de 39 millions d’électeurs ont voté par anticipation. C'est un record historique : en 2014, ce chiffre était de 20,5 millions. v/@ElectProject electproject.org/early_2018
#Midterms2018 : dans tous le pays, les chiffres de la participation le jour du vote semblent aussi largement au-dessus de la normale, et ils dépassent même parfois ceux enregistrés en 2016. Pour rappel, la participation lors des midterms est généralement inférieure de 20 points.
#Midterms2018 : à #Nashville, la participation est déjà supérieure à celle de 2016. La mobilisation dans ce bastion démocrate du très conservateur #Tennessee est essentielle pour que @PhilBredesen conserve une chance d'être élu Sénateur.
Read 85 tweets
🇺🇸🗳️ Un thread sur un des aspects les plus passionnants des élections de mi-mandat aux #EtatsUnis : pourquoi le parti du Président subit-il toujours un échec ? #Midterms2018
🇺🇸 Plantons le décor : 40 #midterms se sont déroulées depuis 1862, période lors de laquelle le duopole entre républicains et démocrates se met en place. Le parti du Président a perdu des sièges à la Chambre des Représentants lors de 37 de ces 40 scrutins - 93% des cas.
🇺🇸 Il n’y a donc que trois exceptions à cette implacable mécanique électorale : 1934, 1998 et 2002. Lors de ces scrutins, le parti du Président a gagné des sièges à la Chambre. J’essaierai de revenir dessus.
Read 40 tweets
🇺🇸Petit (😶) thread sur la polarisation aux #EtatsUnis basé sur :

‘Polarized: Making Sense of a Divided America’ James Campbell
‘Why Americans' Desires for a 3rd Party Are Unlikely to Come True” @democracyfund
'Hidden Tribes: A Study of America’s Polarized Landscape’ @MiC_Global
🇺🇸On commence avec ce livre de James E. Campbell, un des meilleurs chercheurs dans le domaine des élections et de l’opinion aux #EtatsUnis. Campbell cherche à faire le point sur les très nombreux débats au sujet de la polarisation politique.
🇺🇸 Tout d’abord, c’est quoi la polarisation ? Quand des partis représentent des électorats qui sont simplement cohérents idéologiquement et forment donc deux pôles (graph 1) ? Ou faut-il en plus que ces électorats soient éloignés (graph 2) ?
Read 40 tweets
Sur le dossier #CoréeduNord, #Trump continue de se bercer d'illusions mensongères- et bientôt perdues?Oui, #KimJongUn est bien d'accord pour ce qu'énonce le président US...à condition que les #EtatsUnis fassent le 1er pas, c.a.d fassent 1 traité de paix pour la guerre de Corée.RT
2) Pour l'heure, la comédie se poursuit car les 3 protagonistes ont intérêt d'y jouer: avant les #midterms,#Trump DOIT entretenir le récit de négociations se poursuivant. #KimJongUn fait preuve de bonne volonté pour complaire à la Chine. Et le sud-coréen #Moon a son rapprochement
3) Depuis le début de ce dossier #CoréeduNord, 1 question par définition sans réponse: pourquoi #KimJongUn, instruit des précédents Kadhafi et Hussein, détruirait-il les armes nucléaires et les vecteurs que son régime a mis tant d'argent et de volonté à bâtir? Non sens.
Read 4 tweets
Ca rappelle à certains égards la controverse #Joeleplombier il y a dix ans aux #EtatsUnis. Mais #Obama n'était alors qu'en campagne et l'horticulteur du président #Macron semble être 1 véritable John Doe, quand Joe le plombier avait des arrière-pensées politiques. RT+
2) Comme #JoeLePlombier, la séquence #Macron/horticulteur pose des questions lancinantes sur la représentation politique. Tout d'abord, ce legs monarchique très français où le "prince" ouvre son palais et chacun vient quérir 1 miracle thaumaturge: qui 1 emploi, qui 1 conseil...
3)...en quoi 1 chef de l'Etat pourrait-il accorder 1 emploi (ou pas) à n'importe quel citoyen? Pourquoi ne pas s'en remettre plutôt aux normes bureaucratiques et aux fonctionnaires qualifiés pour cela qu'il est justement chargé de guider et organiser?
Read 5 tweets
#Breaking #Trump impose 1 hausse de 10% des tarifs douaniers sur les produits les plus populaires importés de #Chine aux #EtatsUnis: ordinateurs, jouets, smartphones, pour 1 valeur de 200 milliards de $. washingtonpost.com/business/2018/…
2) #Trump fait le pari que ses méthodes de négociation expéditives- je cogne puis on discute quand j'ai le dessus- marcheront avec la #Chine comme elles ont semblé fonctionner avec la #CoréeduSud, par exemple...MAIS...
3)...cela suppose que la #Chine soit plus dépendante de ses exportations vers les #EtatsUnis en termes de croissance économique que les Etats-Unis ne le sont des importations chinoises pour leur consommation intérieure. Pari très risqué de #Trump...
Read 3 tweets
Matin où chacun ici se gausse de #FoxNews car on y apprend que les #EtatsUnis ont gagné la guerre contre le Japon communiste () ou que le Danemark est 1 dictature socialiste(nytimes.com/2018/08/15/wor…).Oui mais #FoxNews triomphe à l'ère #Trump, alors pourquoi?
2) Car les faits: #FoxNews (et sa déclinaison FoxBusiness) écrase la concurrence des chaînes info. 66 trimestres consécutifs de meilleure audience cumulée, et au 2nd trimestre 2018, sur le prime-time (20h-23h), presque le triple de l'audience de @cnn. foxnews.com/entertainment/…
3) Cette domination de #FoxNews s'explique d'abord par la préscience en 1996 de son fondateur Roger Ailes, ancien conseiller média de #Nixon, qu'il existait dans la population US 1 méfiance grandissante envers 1 information perçue comme biaisée en faveur de la gauche libérale...
Read 15 tweets
#Breaking Etrange opération de #compol à la #MaisonBlanche: 5 des principaux patrons du renseignement et de la sécurité nationale US (Wray, Bolton, Coats, Nielsen et Nakasone) affirment que la #Russie menace les élections US 2018 et qu'ils ont pris des mesures appuyées par #Trump
2) #Breaking...sauf qu'à ce point presse de la Maison Blanche où le thème était 1 front uni contre la #Russie et l'ingérence dans les élections US, il y a 1 grand absent, le président #Trump lui-même...thehill.com/homenews/admin…
3) Ce"show"des responsables renseignement et sécurité nationale aux #EtatsUnis lors du point presse de la Maison Blanche avait 2 buts évidents: a)effacer la dissension forte entre #Trump et #Coats ou à 1 degré moindre Nakasone sur la #Russie
b) rassurer pour les élections à venir
Read 7 tweets
C'est drôle combien chacun se précipite sur le tweet de menaces sur l'#Iran de #Trump qui en cache 1 autre bien plus important. L'expérience #CoréeduNord de l'an dernier devrait nous rappeler ce que valent ces aboiements d'autant plus vains que l'#Iran elle n'a pas la bombe A...
2) Le tweet précédent de #Trump, auquel ces menaces de mauvais James Bond à la Chuck Norris sur l'#Iran servent de paravent,est bien plus concret. Pour le président US, l'ingérence de la #Russie en 2016 est 1 CANULAR (hoax).#Helsinki n'était pas 1 accident
3) Le président #Trump, à 4 mois des élections de mi-mandat que SON renseignement dit déjà sous attaque de la #Russie, ne croit donc pas du tout à cette ingérence russe, son revirement tactique de la semaine dernière étant sous la contrainte de son staff. Problématique.
Read 15 tweets
#Breaking badaboum...Pourquoi #Trump s'en sortira et les élus républicains n'iront pas au-delà des cris d'orfraie? Réponse dans ce #sondage fiable @CBSNews: 68% des républicains approuvent #Helsinki, 42% ne croient pas à l'ingérence de la #Russie...#CQFD cbsnews.com/news/poll-trum…
2) Avec l'annonce qui vient de tomber où #Trump refuse- après l'avoir considérée- la demande de #Poutine d'interroger des diplomates de #Russie, on peut d'ailleurs considérer la crise post-#Helsinki presque close...
3) Pour la 1ère fois #Trump fut contraint à plusieurs reprises après #Helsinki de se dédire. À cause du désaccord de SES équipes qui ont tracé- pour cette fois- 1 ligne rouge sur #Poutine et la #Russie. Pour les membres de l'administration, l'essentiel est sauf,on peut continuer
Read 20 tweets
#Breaking BADABOUM Pour #Trump, président des #EtatsUnis, l'#UnionEuropeenne est 1 ENNEMI. La #Russie seulement sous certains aspects. Oui, vous vous en foutez à cette heure mais vous avez bien lu... Encore 1 fois, aucun hasard, et 1 projet délibéré de destruction. RT+
2) #Breaking #Trump a été élu président sur 1 projet nationaliste, identitaire et mercantiliste, financé en particulier par le milliardaire Mercer qui soutint aussi le #Brexit. Jusqu'ici, il l'applique à la lettre. Ce n'est pas lui qui est surprenant mais la naïveté des Européens
3) #Breaking Je renvoie à mon #thread d'avant-hier sur la politique extérieure de #Trump: 1 doctrine cohérente pour abattre l'ordre mondial libéral post-1991 que ses partenaires de l'UE ou l'OTAN croient pouvoir réduire aux excentricités du personnage...
Read 12 tweets
#Breaking #miseàjour Et désormais la Maison Blanche de #Trump boycotte @CNN en représailles. Le conseiller à la Sécurité nationale #Bolton a été interdit de se rendre chez @jaketapper ce dimanche matin. Démarche inédite aux #EtatsUnis. RT+
2) Et ce boycott de @cnn est assumé et théorisé par la Maison Blanche de #Trump. La presse doit être respectueuse du président US pour être"prioritaire"...(sic)
3) Dans ce domaine de la #presse comme en politique étrangère (cf. mes threads de la semaine), grosse erreur d'analyse de traiter #Trump en "bouffon"incohérent sans ligne directrice...
Read 8 tweets
1 fois encore, les menaces et intimidations du président #Trump sur Theresa #May à propos du #Brexit rappellent qu'il est dépositaire d'1 projet idéologique cohérent, à la fois nationaliste et mercantiliste, soutenu et déployé par le milliardaire US Robert #Mercer... #thread
2) Au coeur de l'interview au #Sun du président US #Trump, on retrouve en effet les piliers de sa doctrine politique: le peuple, ici britannique, vs des élites qui trahiraient le vote du #Brexit, la volonté de démanteler les bureaucraties étatiques ou supra-étatiques type UE...
3)...et la menace de #Trump à #May sur 1 accord commercial des #EtatsUnis avec l'#UE en cas de #Brexit doux démontre l'approche mercantiliste"bilatérale"où les partenaires US sont mis en concurrence et amenés à se soumettre par la position dominante US. washingtonpost.com/world/europe/i…
Read 22 tweets
Etrange réveil ce matin aux #EtatsUnis, jamais peut-être depuis aussi longtemps 1 société n'est apparue aussi divisée, en proie à des tensions violentes que les institutions ne parviennent plus à tempérer et exacerbent parfois...#thread #Trump
2) Après la tuerie de masse du journal @capitalgazette, les médias nationaux repassent en boucle cette scène où le président US #Trump refuse de s'exprimer pour réconforter victimes, familles, concitoyens...le président n'est plus le "consolateur en chef"
3)...cette nouvelle tuerie du Maryland, où 1 déséquilibré a voulu régler 1 vendetta personnelle avec 1 journal, voit aussi les #EtatsUnis découvrir qu'1 polémiste"nationaliste-identitaire"ayant son rond de serviette chez Fox et Breitbart, peut appeler au meurtre de #journalistes
Read 16 tweets
En 2016, 1 idée, en vogue à gauche du parti démocrate aux #EtatsUnis, était que #Trump ou #Clinton et les démocrates, c'était bonnet blanc et blanc bonnet. La crise nationale actuelle sur les enfants de #migrants montre le contraire. En voici 1 exemple très intéressant... #thread
2) En 2014, face à 1 très fort afflux de #migrants sans papiers avec mineurs, des chefs de la police aux frontières au ministère de la Sécurité Intérieure formalisèrent l'idée pour la 1ère fois de séparer les enfants des parents pour dissuader la migration.washingtonpost.com/world/national…
3) MAIS en 2014, la Maison Blanche d'#Obama et son ministre de la Sécurité Intérieur (DHS), Johnson, tranchèrent CONTRE le mémo Homan qui suggérait de séparer enfants et parents #migrants sans papiers à cause de l'inhumanité de la mesure...
Read 34 tweets
#Breaking de la nuit US: 16 mois de présidence #Trump et les #EtatsUnis entendent les cris des enfants séparés de leurs parents sans-papiers. 1ère crise existentielle du pays dont 1 partie se demande où il va...propublica.org/article/childr…
2) Et/mais #Trump parle et agit pour sa base électorale, qui se moque des cris d'enfants séparés à la frontière (cf. la polémiste nationaliste et identitaire #Coulter qui parle d'enfants comédiens sur Fox News...) RT
3) Car comme avec l'#Aquarius en Europe, les élites intellectuelles, médiatiques forgent l'opinion dominante empathique sur les #migrants US mais #Trump fait le pari qu'1 majorité silencieuse de Blancs nativistes lui sera reconnaissante aux urnes de sa dureté sur les enfants...
Read 27 tweets
Le déraillement du #G7Charlevoix par #Trump démontre 1 trait central du président US. Il n'est pas"idiot"OU machiavélique selon le dilemme établi depuis son entrée en politique en juin 2015. Il paraît très cohérent idéologiquement ET fort naïf dans la relation interpersonnelle...
2) #Trump applique 1 doctrine ancienne,déjà exposée en 1987 dans sa fameuse pub au @nytimes:
a) refus de toute régulation de l'ordre international par les #EtatsUnis, trop coûteuse;
b) refus des alliances contraignantes
c) priorité à 1 développement centré sur le territoire US
3) Car reprenons ce texte de #Trump en 1987 qui est son 1er"manifeste"- publicitaire, quel présage- de politique étrangère...et tout le #G7Charlevoix, ainsi que sa mise en déroute- y est contenu...
Read 19 tweets
Que retenir finalement du #G7Charlevoix que #Trump quitte ce matin en avance après à peine 24h de présence?Qu'il avance sur la remise en cause d'1 ordre mondial libéral régulé par les #EtatsUnis depuis 1945 et qu'il se moque toujours des salamalecs.#thread washingtonpost.com/world/national…
2) En effet, on a vu de nouveau le président #Macron et le PM canadien #Trudeau revenir à la stratégie #compol des démonstrations d'affection et de dialogue amical, mises en scène pour l'opinion publique, afin de fléchir 1 #Trump qui les accueille poliment SANS s'engager sur rien
3) #Trump plaisante avec (sur?) #Trudeau, complimente-à l'excès- le président #Macron sur leur relation très spéciale, il est comme 1 poisson dans l'eau avec ses jeux de dupes face caméra, qui ne l'impliquent pas...
washingtonpost.com/video/politics…
reuters.com/article/us-g7-…
Read 48 tweets
Hier et avant-hier, le président #Trump, ainsi que ses soutiens, laissaient entendre que le #FBI avait infiltré 1 taupe pour espionner sa campagne 2016. Cette accusation était gravissime, il y a eu du nouveau dans la nuit...#thread #breaking
2) Le #breaking badaboum du @washingtonpost (donc du sûr) cette nuit: le #FBI a déployé 1 informateur habituel- prof de fac à la retraite- auprès de 3 conseillers de la campagne #Trump déjà soupçonnés de liens avec la #Russie, ET NON DANS la campagne. washingtonpost.com/politics/secre…
3) La chronologie est essentielle pour bien comprendre le déploiement de l'informateur: il ressortait, même de documents pro #Trump comme le mémo #Nunes, que le #FBI commença son enquête sur de possibles liens entre la campagne et la #Russie début juillet 2016...
Read 23 tweets
#Breaking Oh mon Dieu, la future dénucléarisation de la #CoréeduNord serait-elle déjà morte-née, comme en 1994, 2000, 2005, 2007...? #Trump
2) #Breaking Au-delà de l'ironie trop facile, il se peut aussi que #KimJongUn entame réellement, au delà des opérations de fanfreluche #compol, la phase de négociations avec #Trump. Et la fin des exercices US/Corée du Sud a toujours été sur la table. RT+
3)#Breaking Ne pas oublier que #KimJongUn regarde AUSSI la TV US et a très bien compris:
a) l'importance du sommet du 12 juin pour la crédibilité et la popularité de #Trump
b) Tout ce que les #EtatsUnis étaient déjà prêts à lâcher (cf. déclarations de #Pompeo).
Il teste...
Read 15 tweets
#Breaking badaboum majeur de @NBCNews ...et #déjàvu...Kelly le chief of staff (à la fois directeur et chef de cabinet) de #Trump à la Maison Blanche l'a traité d'idiot en réunion, et dit sauver les #EtatsUnis de lui...nbcnews.com/politics/white…
2) Essayer d'imaginer ce qu'est la relation entre 1 président US et son chief of staff, qui contrôle son agenda, les informations qui lui parviennent (#oupas) et organise la vie de l'administration...vous comprendrez qu'1 tel mépris de Kelly pour #Trump est 1 anomalie historique
3) Le seul exemple venant à l'esprit est Donald Regan, chief of staff de Ronald Reagan (eh oui) entre 1985 et 1987, qui finit par critiquer la santé mentale du patron et demanda à son successeur Howard Baker de vérifier si le 25e amendement section 4 ne s'appliquait pas...#Trump
Read 12 tweets

Related hashtags

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!