Discover and read the best of Twitter Threads about #PHR

Most recents (23)

Une des raisons du succĂšs de la Presse #Jeunesse sur les autres familles de #presse rĂ©side essentiellement dans une valeur puissamment installĂ©e dans notre sociĂ©tĂ© et fortement construite par les Ă©diteurs eux-mĂȘmes — largement accompagnĂ©e et amplifiĂ©e aussi par les nbreux Image
acteurs de la « petite enfance » qui ont su perpĂ©tuer cet apprentissage mimĂ©tique du rĂŽle « structurant et socialisateur » de cette presse aux parents pour leurs enfants, — et quel que soit le niveau et/ou l'origine sociale des parents ! Image
Cette mission et ce rÎle socialisateur sont fortement revendiqués et mis en avant par tous les éditeurs jeunesse, car il faut le reconnaßtre, c'est aussi un argument de vente important que ces éditeurs utilisent trÚs subtilement, ds une société en prise à de profondes mutations,
Read 11 tweets
#Pharol ticker (sĂ­mbolo) #PHR cotiza en el PSI20 #Lisboa #Euronext

Cotiza a 0,0915€ la acciĂłn y se podrĂĄn vender a mĂĄs de 1,14€ đŸ’č

Es la måxima accionista de la empresa de telecomunicaciones brasileña #OIBR3

400.000 kilómetros de fibra óptica 🌐

#Pharol es la mĂĄxima accionista de la empresa de telecomunicaciones brasileña Oi, cotiza en đŸ‡§đŸ‡· Brasil bajo los sĂ­mbolos (tickers) #OIBR3 "acciones ordinarias" y #OIBR4 "acciones preferenciales" y en el #NYSE đŸ‡ș🇾 bajo el sĂ­mbolo $OIBR.C es el ADR, 1 OIBR-C equivale a 5 #OIBR3
Para poder invertir en acciones de #Pharol ticker #PHR sólo necesitåis tener abierta una cuenta de valores. La podéis abrir en vuestra entidad de confianza (en vuestro banco de toda la vida), es un proceso muy sencillo.

Me gustan @ING_es @Openbank @Bankinter @BBVA @degiroeu
Read 13 tweets
đŸ‡§đŸ‡· #Brasil | #GameXP2021 | #OIBR3 đŸ”âœ”ïž

#MudeOSeuGame 🌐 #OinaGameXP 🔋
Todo el mundo puede participar porque este año va a ser virtual y gratuito.

#Oi #OIBR3 #OIBR4 $OIBR.C #Pharol #PHR 🌐 Image
Read 4 tweets
BTG Pactual se lleva la subasta de #InfraCo #OIBR3 $OIBR.C #Pharol #Pharol

Finalmente BTG Pactual se quedarĂĄ con el 51% de #InfraCO y Oi con el 49%.

DesembolsarĂĄ R$12.900 millones.

Red de fibra Ăłptica de 400.000 kilĂłmetros e inversiones por valor de R$20.000 millones.
R$9.800 millones serĂĄn desembolsados por BTG Pactual para la adquisiciĂłn/suscripciĂłn de acciones de #InfraCo y los otros R$3.100 millones serĂĄn destinados para formar parte del capital propio de la nueva empresa.
Se ejecutarå antes de fin de año. Un hito mås en la transformación.
El plano continĂșa cumpliĂ©ndose escrupulosamente en lo que serĂĄ considerada la mayor transformaciĂłn y "turnaround" de una empresa brasileña. Rodrigo Abreu estĂĄ haciĂ©ndolo de matrĂ­cula de honor.

En bolsa se hace dinero comprando acciones baratas con un futuro brillante/halagĂŒeño.
Read 18 tweets
Comment une modĂ©lisation prĂ©liminaire, sourcĂ©e prudemment par @afpfr, devient rapidement un fait avĂ©rĂ© qui n'est plus revĂ©rifiĂ© par personne (dont l'AFP dans d'autres dĂ©pĂȘches), jusqu'Ă  figurer dans @Wikipedia fr/en. Deux exceptions : @SarahDadouch & @jdomerchet. #autopromo
Alors lĂ , ça s'applique Ă  un Ă©lĂ©ment factuel relativement mineur, certes, mais le phĂ©nomĂšne mĂ©diatico-journalistique est assez commun pour mĂ©riter article. Parce que ça se produit rĂ©guliĂšrement, de la #PHR/#PQR aux dĂ©pĂȘches en passant par les reportages et enquĂȘtes au long cours.
Deux solutions possibles : la meilleure est bien sûr de tout revérifier au moindre doute avant publication, et/ou de rectifier systématiquement ensuite (MàJ web, erratum papier). Mais ça exige de gros moyens, hommage aux légendaires fact-checkers du @NewYorker.
Read 7 tweets
Un des articles les plus difficiles qu'il m'ait été donné de faire, car à la croisée d'un sujet de fond et d'une couverture médiatique sur lesquels je suis ambivalent. Plongée dans les méandres des zones d'ombre éditoriales (et agricoles) d'un bon fromage.
Le fond d'abord : l'AOP comté n'est pas ce qui se fait de pire, elle est d'ailleurs particuliÚrement vertueuse sur un plan socio-économique par rapport à bien d'autres produits alimentaires français. Pas de crise du lait en Franche-Comté, les éleveurs vivent de leur travail.
En termes environnementaux, l'AOP est aussi nettement plus durable que l'industrie agroalimentaire bretonne, pour prendre un exemple connu. Mais elle a le malheur d'exister dans un Ă©cosystĂšme particuliĂšrement fragile, et autrefois mondialement rĂ©putĂ© pour sa pĂȘche Ă  la mouche.
Read 14 tweets
Être aux faits divers et vouloir devenir policiĂšre, bon, j'ai mon avis mais chacun ses reconversions... par contre, que sa radio la laisse couvrir la police aprĂšs sa participation au concours puis alors qu'elle lui annonce l'avoir dĂ©crochĂ© me dĂ©passe complĂštement.
Analogie #PQR : que penseriez-vous d'un localier devenant dircom' d'une collectivité ou se présentant à des élections tout en exerçant jusqu'à la derniÚre seconde comme si de rien n'était ? Il se trouve que la question s'était posée chez @radiofrance !
arretsurimages.net/articles/munic

Je peux vous assurer qu'en #PHR et #PQR, ce genre de départs n'est souvent pas bien vu, surtout quand il concerne des journalistes avec des responsabilités... mais couvrir jusqu'à la derniÚre minute une collectivité qui va vous embaucher alors qu'on le sait, c'est next level.
Read 9 tweets
Message de service, vu que pas mal de nouveaux gens me suivent depuis quelques mois. Si vous ĂȘtes journaliste ou que les coulisses mĂ©diatiques vous intĂ©ressent, l'Ă©quivalent de mon blog perso (poke @yannguegan) est le thread de threads Ă©pinglĂ© au profil.
Le plus précieux d'entre eux à mes yeux est celui qui récapitule mes 7 ans de journalisme local, que j'espÚre utile à ceux qui bossent en #PQR et #PHR... mais pas mal de trucs et astuces fonctionnent aussi en presse nationale !
Et sinon, vous pouvez évidemment me retrouver sur @arretsurimages, qui m'a permis de passer de mes threads interminables sur le journalisme à des articles tout aussi interminables (merci mes chefs). N'hésitez pas à payer un bout de mon salaire :-)
Read 4 tweets
"Pas forcĂ©ment idĂ©alistes au dĂ©part, mais avec une envie affichĂ©e de servir la dĂ©mocratie, ils font le constat commun d’avoir Ă©tĂ© surtout des ouvriers de l’information, traitĂ©e selon une logique Ă©loignĂ©e des belles paroles des patrons de mĂ©dias et de leurs [...] chefs" #autopromo
"@NathLoh, parti enseigner en ThaĂŻlande plutĂŽt que d’exercer ce journalisme-lĂ , se rappelle avec Ă©motion la seule fois oĂč un supĂ©rieur l’a admonestĂ© pour avoir copiĂ©-collĂ© une dĂ©pĂȘche d’agence [...]. "Dans les autres rĂ©dactions, on t’engueule car c’est une perte de temps !" "
"Certains rĂ©dacteurs en chefs disaient qu’il fallait faire plus d’enquĂȘte, mais en fait, tout le monde s’en fout quand tu y vas, que tu enquĂȘtes [...]. On te dit qu’il n’y a pas de sujet, que c’est trop @sofoot et pas assez @RMCsport", se souvient @C4mille.
Read 20 tweets
Aujourd'hui, on va se parler politiques publiques, finances municipales, transport, Ă©conomie commerciale, communication politique et journalisme #PQR #PHR (entre autres) : bienvenu dans le merveilleux monde du stationnement public en centre-ville !
Avec le confinement, puis le dĂ©confinement, de nombreuses communes ont pu mener une expĂ©rience politique Ă  grande Ă©chelle : l'arrĂȘt du stationnement payant dans le centre-ville. Certains maires ont prolongĂ© la gratuitĂ© aprĂšs la fin du confinement, "pour voir".
Et c'est là que ça devient passionnant : dans bien des villes moyennes, l'instauration du stationnement payant n'est pas si ancienne, mais pas mal de citoyens en ont oublié les raisons, se plaignant de leurs élus qui veulent leur piquer leur argent d'automobilistes.
Read 29 tweets
Appel Ă  tĂ©moignages : vous ĂȘtes jeune journaliste (ou depuis quelques annĂ©es), vous aviez trouvĂ© une/plusieurs rĂ©dactions et/ou sortiez d'une Ă©cole prestigieuse... mais vous avez dĂ©cidĂ© de quitter le mĂ©tier ? Venez m'en parler ! Mes MP sont ouverts, RT trĂšs apprĂ©ciĂ©s.
Précision : je cherche surtout des témoins qui avaient à peu prÚs réussi leur insertion professionnelle dans le métier (qu'ils aient ou non fait des écoles, je précise car je m'aperçois que ce n'est pas clair), mais qui ont choisi d'en partir.
Précision bis : tous médias m'intéressent (presse écrite nation ou #PQR/#PHR, radio, TV), si c'est en "on" c'est l'idéal (pour montrer la qualité de votre travail de journaliste), en off je suis également intéressé. La notion de "jeune journaliste" est en années de carriÚre :-)
Read 4 tweets
Bon, on va parler sociologie du journalisme, mais aussi des limites d'un article journalistique explorant un sujet plus sociologique que strictement informationnel, et de pourquoi ASI a peut-ĂȘtre eu raison de se pencher sur @GrablyR. Quelques extraits pour dĂ©buter.
"Je me suis retrouvĂ© Ă  Paris pendant 4 mois. J'en ai discutĂ© avec Alain, qui m'a dit 'fais un stage !' Comme j’aimais bien la tech, il m'a proposĂ© de me faire rencontrer Delphine Sabattier [alors directrice de la rĂ©daction de 01net, ndlr] qui m'a prise en stage en juin-juillet."
"À sa sortie de l'Ă©cole, RaphaĂ«l Grably est embauchĂ© par le site Melty, oĂč il devient rĂ©dacteur en chef adjoint. Puis, fin 2015, Delphine Sabattier lui propose un CDI Ă  01net."
Read 23 tweets
Il y a des articles utiles. Il y a des articles importants. Il y a des sujets jamais traitĂ©s par les mĂ©dias. Puis il y a des articles qui sont tout ça Ă  la fois, et qu'on voulait Ă©crire depuis longtemps. Morceaux choisis, thread spĂ©cial CLP, les esclaves de #PQR et de #PHR —
Disclaimer : comme d'autres journalistes, j'ai Ă©tĂ© CLP un an en 2013-2014, entre 450 et 900 €/mois pour 35-50h par semaine, soirs et week-ends compris. Je m'Ă©tais jurĂ© d'en parler, mais afin de ne pas m'enfermer dans ma propre expĂ©rience, j'en ai joint une vingtaine.
Rien n'a changé. Le correspondant local de presse reste le gentil esclave payé des clopinettes, corvéable à merci. Théoriquement non soumis à une subordination envers sa rédaction, on ne lui demande jamais (par écrit) de couvrir des choses : on "suggÚre", "propose" ou "signale".
Read 17 tweets
Pour un article sur les correspondants de presse locale (CLP), je suis à la recherche de témoignages de correspondants de #PQR et de #PHR mais aussi de journalistes locaux ex-CLP ou pas qui souhaiteraient évoquer ce statut et ce travail. RT appréciés ! cc @snj @SnjCgt @USJCFDT
Mes MP sont ouverts, venez directement dedans si vous avez besoin de plus de discrétion.
Rappel : je cherche des témoignages de correspondants de presse locale (CLP), anonymat garanti si besoin (MP ouverts). Je suis aussi preneur de tout document (tarifs, consignes, échanges de mails sur le statut avec les directions des journaux) : loris.guemart@arretsurimages.net
Read 5 tweets
RĂ©daction #PHR #PQR, thread Ă©ditorial. Je prĂ©viens : je vais donner franchement mon avis, donc ça risque de froisser un peu. Parce que j'adore la locale, dont le rĂŽle trop souvent nĂ©gligĂ© est pourtant vital pour notre dĂ©mocratie en ces temps oĂč l'on se parle de moins en moins.
D'oĂč je parle : blogueur local, partenaire d'un titre de #PHR payant, correspondant local en #PQR payante, journaliste local puis rĂ©dacteur en chef d'hebdos locaux gratuits, en Normandie et en Île-de-France. Mais aussi avide lecteur des localiers partout oĂč je vais !
Donc. Est-ce qu'on continue Ă  faire des "papiers de locale" ? Est-ce qu'on continue Ă  servir ce qu'on pense ĂȘtre (et non pas ce que sont Ă  mon avis) les attentes du lectorat actuel, qui se volatilise au rythme des notices nĂ©crologiques ?
Read 44 tweets
Rédaction#PQR #PHR, thread du rédacteur en chef, éditeur, ou chef d'agence : j'aurais aimé ne pas devoir apprendre sur le tas ce que je vais y partager, le merveilleux monde journalistique semblant s'imaginer que ça vient tout seul...
On va papoter formation, recrutement, motivation et organisation. Mon expérience, c'est deux ans comme journaliste & chef en hebdo local, puis un an de double rédaction en chef de deux hebdos (soit une dizaine de personnes).
Histoire de vous détendre tout de suite, rassurez-vous, j'ai eu mon lot de recrutements qui ont complÚtement échoué, de journalistes qui me rendaient taré, et de confÚres compétents avec qui j'avais du mal à communiquer ou dont je n'ai su tirer le meilleur.
Read 31 tweets
Rédaction #PHR #PQR, thread confiance des lecteurs : comment un journal local peut-il agir pour ajouter sa pierre au retour de la confiance des lecteurs, et faire croßtre sainement sa relation aux abonnés ?
Ma premiÚre perspective est simple : il faut leur parler, échanger, partout, tout le temps. Des questionnaires réguliers, des chats, des réunions publiques (comme à @lavoixdunord) ou a minima demander à tous ceux qu'on croise ce qu'ils pensent du journal me semble pas mal.
Mais surtout, il faut leur rĂ©pondre ! Je connais tant de journaux locaux oĂč les lecteurs interpellent les journalistes sur les rĂ©seaux sociaux ou par courriel, parfois sur des points fort lĂ©gitimes, sans que jamais il n'y soit rĂ©pondu... alors que ces Ă©changes sont riches.
Read 28 tweets
RĂ©daction #PHR #PQR, thread terrain et ingĂ©nierie sociale : celui-lĂ  est un gros morceau, on va discuter savoir-faire et savoir-ĂȘtre (pour parler comme PĂŽle emploi), afin de tirer les vers du nez de nos interlocuteurs
 et gĂ©rer les multiples pressions d’une rĂ©daction.
Double disclaimer : d’abord, ce thread est trĂšs liĂ© Ă  mon propre caractĂšre, je vous invite Ă  y piocher ce qui vous servira ; ensuite, prĂ©parez-vous Ă  absorber une grosse dose de roublardise et d’hypocrisie, parce qu’un journaliste droit dans ses bottes fait rarement de vieux os.
On va commencer par le moins pervers : le terrain (LE TERRAIN LES GARS !), ou l’ñme du journalisme local (et du journalisme en gĂ©nĂ©ral, mais l’époque n’y est pas trĂšs favorable). D’abord, comment ĂȘtre suffisamment efficace alors que les moyens sont rĂ©duits ?
Read 79 tweets
RĂ©daction #PQR #PHR, thread enquĂȘtes difficiles : on va dĂ©couvrir comment franchir des points durs, et aller chercher de l'info lĂ  oĂč on pourrait imaginer qu'elle est introuvable. Sans humains impliquĂ©s Ă  ce stade, car ça fera l'objet d'un autre thread Ă  part entiĂšre.
Je vais commencer par une base trÚs générale, aka Google : vos meilleurs amis sont la recherche temporelle (dans "plus d'outils"), la recherche d'image inversée, ainsi que les opérateurs "filetype:" (genre pour ne trouver que les pdf) et "site:" (pour explorer un seul site).
J'aime miser sur le "filetype:pdf" avec chronologie restreinte. Ça ramĂšne des documents souvent intĂ©ressants et officiels, y compris sur les PDF/image (qu'on dĂ©teste, pas de copier-coller possible) car Google les passe Ă  la reconnaissance de caractĂšres (aussi appelĂ©e OCR).
Read 31 tweets
RĂ©daction #PHR #PQR, thread veille : on va apprendre Ă  aller chercher de l’information sans attendre quoi que ce soit des pouvoirs. Parce que je sais Ă  quel point certains chefs refusent l’affrontement par peur de ne plus recevoir les communiquĂ©s des mairies, entreprises etc...
Il va sĂ»rement y avoir des choses Ă©videntes pour certains, parce qu’ils savent bosser ou qu’ils ont suffisamment d’expĂ©rience. J’écris ici pour un Ă©tudiant qui sortirait d’école de journalisme, ou pour un autodidacte
 ou pour un vieux de la vieille qui voudrait se rafraĂźchir.
CĂŽtĂ© rĂ©seaux sociaux, c’est simple. Utilisez Twitter, abonnez-vous Ă  tout le monde dans votre coin, laissez vos DM ouverts et lisez-le pendant les temps d’attente frĂ©quents en reportage. Sur Facebook, abonnez-vous Ă  tous les groupes publics comme privĂ©s locaux, il y a des perles.
Read 52 tweets
Rédaction #PHR #PQR, thread matos, chiant mais indispensable. Un seul vrai conseil ici, numérisez-vous intégralement, sauvegardez tout, vous ne le regretterez pas. Comptez un budget d'environ 2 000 euros par journaliste, dont 80-90 % pour téléphone, portable et appareil photo.
Votre téléphone, vous allez le vouloir Android, et votre PC avec Windows. Simplement parce que vous avez plus de possibilités logicielles gratuites et/ou open source/libres avec ces systÚmes d'exploitation. Le but est de faire du low-cost performant, donc Apple est éliminé.
Sur le portable (+ 1 ou 2 écrans + clavier/souris sur lesquels se brancher au bureau), pour zéro euros : @LibreOfficeFR (texte/tableur), @videolan, Faststone Viewer+Resizer (photos), @Filezilla (FTP), Firefox et Chrome avec @PrivacyBadger, @HTTPSEverywhere, @ublockorigin.
Read 14 tweets
Bon bon bon, je te soumets une proposition Twitter : j'ai de quoi proposer des tutos presse locale en threads, et je me dis qu'il est pertinent de les publier tant que j'ai deux sous de lĂ©gitimitĂ© pro vu que je bossais encore sur le terrain il y a 2 mois. Ça intĂ©resse quelqu'un ?
À la demande gĂ©nĂ©rale de deux personnes, c'est parti. Le cadre d'abord : on va parler d'une petite rĂ©daction de #PHR, mais ça marche aussi pour un bureau local de #PQR. La production ? Un journalisme d'impact et de plus-value proche des lecteurs (poke @Rue89Strasbourg @letemps).
PrĂ©cision : les techniques proposĂ©es concernent un journalisme incisif en milieu hostile, oĂč l'on apprend Ă  bosser hors des institutions, oĂč la relation avec les pouvoirs est l'adversitĂ© respectueuse. Avec une grosse option hypocrisie que je dois Ă  @JYViollier, vous verrez ;-)
Read 8 tweets
Bon, Chirac a été célébré toute la journée, maintenant ce serait effectivement pas mal si les Normands pouvaient bénéficier d'un tout petit peu de l'attention des troupes des chaßnes d'info.
Heureusement que les localiers sont lĂ , ici @76actu et leur thread trĂšs complet. Pour mĂ©moire : "Difficile d’oublier l’odeur soufrĂ©e nausĂ©abonde qui a embaumĂ© les narines [en] 2013. [...] Lubrizol avait Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  payer 4000 euros d’amende." #ridicule
Cette disparitĂ© entre les Unes des journaux locaux normands et des nationaux est tout bonnement incroyable. My 2 cents : elles se seraient bien plus ressemblĂ©es si le vent avait soufflĂ© vers l'Île-de-France, faisant pleuvoir des hydrocarbures sur Paris...
Read 134 tweets

Related hashtags

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!