Discover and read the best of Twitter Threads about #etatsunis

Most recents (24)

MAJEUR. #Barr vient d'annoncer qu'il a demandé à #Trump de virer directement le procureur fédéral #Berman à qui il reproche sa "non collaboration"(cf. mon enfilade👇) C'est du rarement vu. L'indépendance de la justice US vis-à-vis du président est en péril.washingtonpost.com/politics/geoff…
2) En faisant virer #Berman par #Trump, le ministre de la Justice #Barr évite n partie l'écueil juridique décrit dans mon enfilade matinale. Ce titre 28 §541c de la loi fédérale permet au président de virer tout procureur fédéral, sans mention de la façon dont il a été nommé...
3)... mais il reste quand même 1 grosse incertitude car jamais un procureur fédéral intérimaire dont la nomination devenue définitive après 4 mois d'intérim est prononcée par les juges- comme #Berman- n'a été renvoyé par le président. Discussion ici.
nytimes.com/2020/06/20/us/…
Read 12 tweets
1) Des risques de l'enfermement exclusif de #Trump dans la bulle de filtre de son compte Twitter couplé avec les chaînes de TV au contenu éditorial conservateur (FoxNews, OANN): il accuse, sans preuve, 1 homme de 75 ans violenté par la police de Buffalo d'avoir été 1 antifa...
RT
2) Ce qui est 1 force politique indéniable pour #Trump, mobiliser via Twitter 1 socle blanc nationaliste et conservateur en partageant et diffusant les mêmes contenus (éditoriaux de #FoxNews, OANN) et pouvoir créer 1 récit alternatif imperméable aux faits, se mue en faiblesse...
3)...car en période de crise nationale majeure, caractérisée par 1 prise de conscience majoritaire des discriminations raciales endurées par les Africains-Américains, affirmée dans les manifestations et les enquêtes d'opinion, #Trump se coupe d'1 mouvement massif dans le pays...
Read 17 tweets
Les manifestants pacifiques dispersés violemment autour de la Maison Blanche pour faire place à #Trump voulant aller poser à l'église Saint John toute proche après avoir annoncé son possible recours aux forces militaires dans le pays...Images d'un chaos inédit aux #EtatsUnis.
2) Comme on l'écrivait déjà hier soir, le président #Trump a avancé par sa déclaration martiale d'hier soir vers un recours à l'Insurrection Act de 1807 qui lui permettrait de déployer l'armée d'active dans le pays, sans le consentement des gouverneurs...
3)... et Washington D.C, où le président #Trump a déjà pu déployer des unités de police militaire, apparaît comme 1 "laboratoire" de la répression "militarisée" sous contrôle fédéral souhaitée par le président. Exemple de ces vols d'hélico à basse altitude.
Read 7 tweets
🇺🇸🗳️ Quelques réflexions à propos du potentiel impact des émeutes urbaines aux #EtatsUnis sur les élections présidentielles de novembre et sur les chances respectives de #Trump et #Biden 👇
🇺🇸🗳️ Comme base de départ, on peut se référer à l’impact politique et électoral des émeutes du "long et chaud été 1967" dans les ghettos afro-américains (159 villes touchées,~90 morts, 11 000 arrestations) sur l'élection présidentielle de novembre 1968. theweek.com/captured/71283…
🇺🇸🗳️ Plusieurs analyses montrent que ces émeutes avaient favorisé l’élection de #Nixon, lequel s’était appuyé sur un programme et une stratégie qui avait profondément changé le visage du parti républicain.
Read 17 tweets
Les #EtatsUnis au bord du précipice décrits par le pourtant très mesuré @danbalz du @washingtonpost. 6e nuit d'émeutes et de violence, 1 nation fracturée et désunie...et 1 chef de l'Union, D.#Trump qui se contente de tweeter pour cliver encore et encore...washingtonpost.com/politics/ameri…
2) Alors que les violences autour de la Maison Blanche même s'intensifient, voici tout ce que le président #Trump avait à dire à la nation US cette nuit. Le contraste entre attentes de la fonction et exercice du pouvoir est fort.

3) Vendredi soir, #Trump a été consigné par le Secret Service dans le bunker de protection de la Maison Blanche, par sécurité face aux manifs selon le @nytimes. Et pourtant il continue de tweeter pour provoquer, cliver...malgré l'inquiétude de conseillers. nytimes.com/2020/05/31/us/…
Read 4 tweets
1) 12.30 aux #EtatsUnis. Face au cycle d'émeutes urbaines sans doute le plus étendu depuis 1968, le président #Trump accuse les médias d'avoir fomenté la "haine et l'anarchie". Alors que les actes de violence contre les journalistes ont été innombrables depuis 2 jours...
RT
2)...#Trump, émeutes ou pas, creuse 1 sillon uniquement politique et partisan hostile à toute unité nationale. Les émeutes sont le produit d'"anarchistes d'extrême gauche"- les antifas- agissant avec la complicité active des médias et des maires démocrates
3) Ce récit immuable depuis 2016 et sa campagne contre le"carnage américain"-1 #Trump seul rempart de l'ordre-public et social-et de l'autorité contre 1 société en déliquescence morale rappelle immuablement le #Nixon de 1967 et son What happened to America.college.cengage.com/history/ayers_…
Read 10 tweets
Nouvelle nuit d'émeutes urbaines massives aux #EtatsUnis. Affrontements avec la police à Philadelphie, DC, L.A, NY etc. Des blessés et quelques morts- heureusement très peu- déjà relevés. La situation empire, se généralise comme en 1967-68. Incontrôlable
nytimes.com/2020/05/30/us/…
2) Parmi les événements marquants de cette nuit, beaucoup de journalistes visés par les forces de l'ordre, ce qui est inhabituel aux #EtatsUnis et dénote 1 tension exacerbée. Comme ici à Minneapolis avec le journaliste Ryan Faircloth blessé dans sa voiture
3) Dans de nombreux Etats, le maintien de l'ordre a déjà été en partie transféré à la Garde nationale et donc militarisé sous le contrôle des gouverneurs. A Minneapolis et à L.A par exemple mais aussi en Géorgie à Atlanta, au Kentucky à Louisville, en Ohio à Cleveland et Colombus
Read 14 tweets
Nuit de chaos en cours aux #EtatsUnis. Les émeutes s'étendent à toutes les métropoles. Etat d'urgence en Géorgie, manifestations déclarées illégales à L.A, Oakland. La garde nationale au Minnesota. Affrontements tendus devant la Maison Blanche de #Trump.
nbcnews.com/news/us-news/c…
2) Les #EtatsUnis cette nuit: 40 millions de personnes au chômage, 1 épidémie de #COVIDー19 qui continue de sévir (+ de 1000 morts hier), des émeutes urbaines, des institutions démocratiques de consensus délégitimées par la rage partisane. Jusque où? washingtonpost.com/national-secur…
3) Et comme il l'avait annoncé hier, #Trump a fait mettre en alerte pour déploiement à Minneapolis la police militaire par le Pentagone. Il se ferait en vertu de la loi anti-insurrection de 1807 qui autorise sous conditions le président à déployer l'armée. apnews.com/cf9947a3ca9f32…
Read 7 tweets
1) 3e nuit d'émeutes à Minneapolis après la mort de George Floyd des mains d'1 policier. 1 commissariat incendié. Les #EtatsUnis devant leur TV et les images de violence. Et donc le président #Trump. Qui ne peut s'empêcher d'y injecter de la politique partisane...
2)... et #Trump dit qu'il pourra envoyer l'armée pour rétablir l'ordre à Minneapolis contre les voyous. Sa dernière phrase est sibylline:"Quand le pillage commence, les tirs commencent". On peut y lire 1 menace de tirer à balles réelles sur les émeutiers.
3) De fait, #Trump, qui a eu 1 réaction rapide et nette à l'annonce de la mort de George Floyd (promesse d'1 enquête rapide), utilise désormais les émeutes pour reprendre ce qui fut 1 thème central de sa campagne 2016: défendre à tout prix l'ordre et la sécurité d'1 pays décadent
Read 16 tweets
1 nouveau cap franchi: le président des Etats-Unis, #Trump appelle ses suiveurs sur @twitter à harceler le patron des contenus de la firme, Yoel Roth, déjà poursuivi depuis 24h par 1 meute de centaines de milliers de comptes...
2) Depuis 24h, Yoel Roth, qui a promulgué les nouvelles règles de @twitter sur les informations trompeuses ayant amené le marquage des tweets de #Trump, était déjà ciblé par tout l'écosystème présidentiel. Voir le signalement de @N_Henin hier. RT+
3) Mais là, c'est inédit: 1 président des #EtatsUnis, D.#Trump, désigne à la vindicte publique 1 individu qui n'est pas engagé dans le débat politique et a simplement exercé 1 fonction professionnelle dans 1 firme privée. Et il sait très bien que cette personne sera harcelée.
Read 11 tweets
A 5 mois de la présidentielle US, le sortant D. #Trump est convaincu- il l'écrit,pas moi- d'avoir été espionné par #Obama en 2016, de subir 1 future fraude électorale et d'être victime d'1 complot des réseaux sociaux qu'il veut faire fermer. Comment envisager 1 élection"normale"?
2) Ca fait 1h que le président des #EtatsUnis D. #Trump est réveillé et il a déjà déclaré vouloir fermer les réseaux sociaux, empêcher le vote par correspondance source de fraude et dénoncé de façon 1 #Obamagate d'espionnage par son prédécesseur plus grave que le Watergate...
3)... la 1ère question est déjà formelle. Où s'arrête D.#Trump? Parce qu'accuser l'ex-président Obama d'espionnage est aussi mettre en cause son VP Biden et nier sa légitimité à le concurrencer en novembre prochain. Et pour l'instant, il n'apporte rien. Aucune preuve.
Read 6 tweets
Dimanche 10 mai. #EtatsUnis. 22.30
Mais vraiment, qu'est-ce qui pourrait mal se passer d'ici l'élection présidentielle de novembre?
Sur #Trump et #Obama, dérouler mon thread ici:
2) Ce "basculement" des relations entre #Trump et son prédécesseur #Obama depuis vendredi, qui traduit 1 division haineuse entre 2 nations US et met en doute 1 règlement du conflit normé par les élections, est 1 suite logique de l'antagonisme depuis 15 ans de 2 projets politiques
3) Barack #Obama a voulu, dès 2004 et son discours fondateur de Boston, réconcilier la nation US, en étant l'un des 1ers à percevoir les ferments de division induits par le recours au tribalisme partisan comme élément de surmobilisation électorale...nytimes.com/2016/07/27/mag…
Read 17 tweets
Barack #Obama déclare donc bel et bien la guerre à D.#Trump en laissant fuiter cette évaluation de sa gestion du #COVIDー19 : 1 "désastre absolument chaotique". Aussi important politiquement qu'inhabituel pour 1 ex-président envers son successeur. thehill.com/homenews/admin…
2) D'abord sur les modalités, il n'y a pas de doute. #Obama a laissé ses anciens collaborateurs auxquels s'adressait le coup de fil privé pour les encourager à rejoindre #Biden confirmer la bande audio- où il accable #Trump qui avait fuité sur Yahoo News. Rien d'accidentel donc.
3) Par ailleurs, les propos de B.#Obama sont d'1 gravité extrême pour un ex-président, gardien de l'Union, de surcroît qui a été élu puis réélu avec 1 confortable majorité populaire. Obama parle de l'abandon des poursuites contre #Flynn, ex-conseiller sécurité nationale de #Trump
Read 33 tweets
Y aurait tant de choses à dire sur ces passages de #Trump s'interrogeant sur le soleil voire les détergents pour remèdes au #COVID19. Mais si peu de choses nouvelles. Ah si une. Les #EtatsUnis atteignent ce matin 1 total de 50000 décès. Le discours présidentiel est-il idoine?
RT
2) Pour le reste, que dire sinon que D.#Trump a été élu pour et par ses outrances complotistes (Obama), ses propos irrationnels et sa démesure? Il exerce son pouvoir comme il l'a conquis. Représentant démocratique d'1 partie des Etats-Unis qui l'a choisi en connaissance de cause.
3) Et pour ceux/celles qui, loin de l'Idaho ou de la Virginie Occidentale, auraient tendance à se moquer de #Trump pour le disqualifier comme ses électeurs, je renvoie à ce #thread récent sur la #représentation en #démocratie US et le paradigme Hruska.
Read 7 tweets
Alors que les gouverneurs d'Etats du Sud comme Géorgie, Tennessee, Caroline du Sud veulent rouvrir leurs Etats dès fin avril quand bien même ils ne satisferaient pas aux critères fédéraux de décrue épidémique de l'administration #Trump...
vox.com/policy-and-pol…
RT
2) On arrive dans la gestion politique de la crise #COVIDー19 à 1 série de paradoxes étonnants. 1 président #Trump qui publie des consignes sanitaires prudentes pour la réouverture de l'économie...qu'il encourage les Etats et les manifestants "patriotes" à contourner/contester.
3) Plus le confinement se prolonge aux #EtatsUnis, plus la tension entre science/médecine et gestion partisane de la crise sanitaire du #COVIDー19 s'accroît. Les virologues US font des projections alarmantes sur 1 2nde vague du virus... washingtonpost.com/health/2020/04…
Read 9 tweets
Le rapport du comité du #renseignement A MAJORITE REPUBLICAINE du Sénat est formel. Il valide la conclusion de la communauté du renseignement US en janvier 2017, la #Russie ET #Poutine ont interféré dans la présidentielle US 2016, pour y faire élire #Trump
intelligence.senate.gov/sites/default/…
2) On peut donc tourner le problème dans tous les sens mais la réalité demeure. La démocratie US a accepté qu'1 président #Trump soit élu- sans majorité populaire- après l'ingérence en sa faveur d'1 des pires ennemis des #EtatsUnis. On mesure à rebours le poison infligé à ce pays
3) Pour #Trump lui-même, candidat insurgé contre les élites et toute 1 partie de la nation, cette aide étrangère, même à son insu- puisque la collusion n'a pu être démontrée-, a achevé, en plus de sa défaite populaire de le délégitimer d'emblée auprès de cette partie de la nation
Read 8 tweets
Selon #Trump, les gouverneurs démocrates du Michigan et de Virginie sont allés trop loin pour les confinements contre le #coronavirus. Et les manifestants "patriotes" qui leur désobéissent sont de bonnes personnes. La ligne est claire et réaffirmée. thehill.com/homenews/admin…
2) Pour #Trump, l'enjeu politique majeur est d'imposer son récit d'1 présidence exemplaire sur la gestion du #coronavirus par rapport à des gouverneurs locaux chargés de tous les péchés sur ventilateurs, masques, ou confinement. Et les manifestants sont 1 instrument pour le faire
3) En apportant son soutien aux manifestants rebelles, #Trump met en lumière des phénomènes politiques extrêmement mineurs (hier au Washington, 2500 manifestants) mais qui accréditent son récit de gouverneurs contestés sur le #coronavirus- ce qu'ils ne sont pas du tout en fait.
Read 18 tweets
Là, c'est TRES sérieux. #Trump président des #EtatsUnis, union fédérale, appelle à la LIBERATION de 3 Etats fédérés qui seraient donc occupés par des autorités illégitimes. Ils sont gouvernés par des démocrates. Explications 👇

2) Sans aucune exagération, ni superlatif, le président #Trump appelle donc à l'insurrection contre les gouverneurs Walz du Minnesota, Whitmer du Michigan et Northam de Virginie puisqu'il les assimile à des autorités illégitimes qui occupent le territoire. C'est ce qu'il écrit.
3) Il n'y a aucune élection prévue aujourd'hui dans ces trois Etats. Le "liberate" de #Trump n'a donc aucun sens métaphorique pacifié. Par contre, il y a dans ces 3 Etats des manifestations de patriotes pro-présidentiels pour réclamer 1 fin des confinements contre le #coronavirus
Read 19 tweets
Au-delà du show TV quotidien #Trump, des faits inquiétants aux #EtatsUnis ce soir sur le #coronavirus:dans 13 Etats, plus haut chiffre de cas quotidiens déclarés hier jeudi depuis le début de l'épidémie (Minnesota, Massachusetts etc.) Chez eux, cela débute
thehill.com/homenews/state…
2) Et parmi ces Etats où l'épidémie de #coronavirus semble en phase ascendante aux #EtatsUnis, l'#Iowa, un des HUIT Etats dans lesquels les gouverneurs/gouverneures refusent de décréter 1 confinement total et obligatoire. nytimes.com/interactive/20…
3) Et quand #Trump évoque à demi-mot 1 reprise économique la plus rapide possible, avec des Etats semblant dans la phase ascendante du #COVIDー19, le @nytimes publie des modèles officiels prédisant 1 2nd pic en été si le confinement est levé après 30 jours.int.nyt.com/data/documenth…
Read 6 tweets
Nuit surréaliste aux #EtatsUnis. Le gouverneur du Wisconsin Evers avait déplacé le scrutin prévu aujourd'hui au 9 juin à cause de la flambée du #coronavirus. La Cour Suprême locale et la Cour Suprême nationale à majorité conservatrice l'ont déjugé. Et #Trump s'en réjouit.
RT
2) Evers le gouverneur du Wisconsin, face au début de l'épidémie dans l'Etat, a promulgué 1 décret exécutif qui reportait les élections prévues ce jour à cause de l'urgence sanitaire #Covid_19 au 9 juin et permettait 1 extension de la date du vote postal. elections.wi.gov/sites/election…
3) Les républicains, majoritaires à l'assemblée locale, ont dénié l'autorité du gouverneur Evers à pouvoir reporter l'élection en juin et la Cour Suprême locale à majorité conservatrice leur a donné raison sur ce point.
RT
Read 26 tweets
Il s'est passé 2 choses assez importantes lors de l'interview de #Trump chez Hannity son zélote de Fox News: d'1 part il a affirmé que NY exagérait son besoin de ventilateurs réclamés à l'État fédéral contre le #COVIDー19...RT
2)...au moment même où les hôpitaux de NYC voient les cadavres dont ceux des soignants démunis de matériel s'accumuler...
3) Mais surtout #Trump a dénoncé les gouverneurs démocrates Inslee (Washington), Whitmer (Michigan) n'en faisant pas assez contre le #COVIDー19 très présent dans leurs États pour mieux féliciter ceux RÉPUBLICAINS d'Iowa ou du Nebraska"contrôlant" le virus.
Read 13 tweets
#MetsTonPutainDeMasque - #WearAFuckingMask pour empêcher le #COVID19 de courir ! A Wuhan en Chine et à Daegu en Corée du Sud, j’ai compris que le port du 😷 permettait d’éviter la transmission du #coronavirus par des porteurs sans symptôme #foustacagoule wearafuckingmask.com/?fbclid=IwAR1_…
Et pour le confinement #coronavirus,
En Chine comme en Corée,
on a le... « quarantini. »
La même chose qu’un martini,
mais à boire seul à la maison. #restecheztoi
#COVID19 #confinement #coronavirus
Read 41 tweets
Il y a eu des modifications (à la baisse) dans les chiffres, je vais republier une mise à jour...
#Chine Mise à jour #Coronavirus #COVID19 :
- 64 273 cas confirmés au monde (63 749 Chine + 524 l'étranger dont #Taiwan)
- 1 489 morts
- 10 608 sérieux/critiques
- 6 884 guéris
- 13 435 suspects
- 26 pays touchés
- 2,32 % décès
#Wuhan #2019_nCov #Pneumonia #WuhanOutbreak #China
Afin d'éviter toute confusion, j'ai supprimé un précédent tweet de statistiques qui prenait en compte des données qui ont été révisées à la baisse en raison de l'ajustement des méthodes de comptage des cas confirmés de #Coronavirus #COVID19
Read 513 tweets
Pas de grand mots mais que le ministère de la Justice ordonne à ses procureurs de carrière de revoir la peine requise contre Stone, le confident de #Trump parce que le président a dit ne pas en être content… 1 digue est rompue dans la #démocratie US. washingtonpost.com/national-secur…
2) Cette intervention directe et à peine voilée du président US #Trump dans 1 sentence judiciaire contre 1 de ses proches est 1 victoire posthume de Nixon et la preuve que le président actuel peut désormais utiliser le ministère de la Justice à des fins politiques et personnelles
3) Le plus inédit est que le président #Trump fait cette intervention dans 1 affaire judiciaire en cours, concernant un de ses proches au grand jour, sous les projecteurs de son compte Twitter. La sentence requise contre #Stone? 1 erreur judiciaire
RT
Read 13 tweets

Related hashtags

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!