Discover and read the best of Twitter Threads about #primaires

Most recents (4)

1er bilan de cette primaire du #NewHampshire?
3 faits majeurs:
1. #BernieSanders vainqueur mais avec 1 marge plus faible que prévu sur #Buttigieg. Ils sortent en tête de la séquence #Iowa/#NH
2. Désastre total pour #Warren ET #Biden sous les 10%
3. #Klobuchar surgit vraiment.
RT
2) Le #NewHampshire, juge de paix de la 1ère "étape" des primaires démocrates, a rendu 1 verdict en 3 étages:
. les 3ers candidats ont chacun de quoi se réjouir.
. Il y a 2 vaincus écrasés.
. Le grupetto (désolé mais j'aime ma métaphore TDF😉) des petits candidats est écrémé.
3) Pour #BernieSanders, si la victoire est bien moins éclatante qu'en 2016 dans 1 #NewHampshire frontalier de son #Vermont d'élection, à cause d' 1 contexte différent, "a win is a win" et le contrat est rempli. Il apparaît, avec l'effondrement de #Biden, en "frontrunner" national
Read 29 tweets
🇺🇸🗳️ Dans pile un mois, c’est le début d'une longue et palpitante saison électorale aux #EtatsUnis avec le caucus de l’#Iowa lors duquel 14 candidats vont concourir à l'investiture du parti démocrate. #primaires
🇺🇸🗳️ Au niveau national, peu d'évolutions en un an de campagne :

➡️#Biden reste en tête

➡️Les candidats de l’aile gauche #Sanders et #Warren le suivent à distance

➡️#Buttigieg est le seul autre candidat à se démarquer, les autres faisant (pour l’instant ?) de la figuration
🇺🇸🗳️ Mais les sondages nationaux ont peu d’importance à ce stade : si un candidat crée la surprise lors d’une des premières primaires, il peut impulser une dynamique à sa campagne (le « momentum ») qui l’avantagera lors des scrutins suivants.
Read 41 tweets
Le #breaking de la nuit US qui n'en est pas vraiment 1. La Chambre a voté pour condamner les tweets racistes de #Trump. Enfin les 235 représentants démocrates, 4 républicains (sur 196) et 1 indépendant. nytimes.com/2019/07/16/us/…
2) Cette condamnation symbolique de #Trump et de ses propos racistes par la Chambre n'a concrètement que peu d'effet sinon de prouver au président que le parti républicain est désormais entièrement sur sa ligne nationaliste/nativiste et identitaire blanche…
3)… et #Trump en fin politique "d'instinct" a été le 1er à s'en réjouir: comme il le souhaitait, on a désormais 2 blocs face à face, irréconciliables, sans plus de consensus possible sur des valeurs nationales dépassant les stricts intérêts partisans. RT
Read 20 tweets
Seuls 3 élus républicains ont condamné à cette heure comme racistes les tweets de #Trump sur les 4 élues progressistes démocrates.
Parmi eux:
le seul représentant républicain afro-américain de la Chambre, Will Hurd.
Le seul sénateur républicain afro-américain Tim Scott.
2) Faits, sur ce qu'est le parti républicain en 2019, #Trump ou pas:
. 4 représentants républicains afro-américains élus à la Chambre depuis le début du XXIe siècle (435 représentants élus tous les 2 ans)
. 2 sénateurs républicains afro-américains élus au Sénat (1881-2019)
3) Les républicains ne réagiront pas en majorité aux tweets racistes sans aucune ambiguïté possible de #Trump d'abord car sa ligne nativiste et identitaire blanche a gagné dans le parti, achevant la mue d'1 parti intégrant avec Nixon puis Reagan l'héritage ségrégationniste du Sud
Read 25 tweets

Related hashtags

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!