Discover and read the best of Twitter Threads about #renault

Most recents (4)

Fiat withdrawing its offer for Renault is a terrible blow to Macron’s creds as business-friendly president. An unmitigated reputationnal disaster for the French government in general, and finance minister Bruno Le Maire in particular. 1/ #Fiat #Renault
French authorities first seemed to encourage the deal, before it was formally launched, then set a series of “conditions” once it became public. Posturing at its worst, all playing to the protectionist crowd for obvious political reasons. #Fiat #Renault 2/
Once its demands were met, France then used the Nissan issue as the ultimate excuse to push back, as if the (granted, serious) Nissan problem had suddenly appeared out of nowhere after a six-month Franco-Japanese crisis stemming from the Ghosn scandal. #Fiat #Renault 3/
Read 6 tweets
#Thread d'étape sur #Renault (n°3)
Ce que je pressentais est en train de se réaliser. Nos énarques, ne sachant pas grand chose, savent quand même faire une addition. Ils viennent donc de s’apercevoir que Renault est dramatiquement sous-évalué par le marché.lepoint.fr/automobile/fia…
On vient aussi de s’apercevoir que Fiat va prendre le contrôle de Renault, et qu’on va en plus lui offrir un énorme bonus en prime. Le jackpot !
Je rappelle (pour ceux qui n’ont pas suivi le dossier) que rien ne va plus pour Renault depuis la chute de Carlos Ghosn fin 2018.
Chute qui a entraîné la perte de contrôle sur Nissan-Mitsubishi, et ce malgré le fait que Renault en soit l’actionnaire principal. Situation elle-même consécutive d’un accord consenti par l’Etat français aux Japonais en 2015.
Read 23 tweets
#Thread (d'étape) sur #Renault
En avril 2018 le losange valait 30 milliards(100€/action) sur fond de rumeurs de fusion avec Nissan. Fusion rejetée par les Japonais. Notamment à cause de la présence écrasante de l'Etat frçs qui détient 15% du capital et des droits de vote double.
@EmmanuelMacron, par son raid boursier de 2015, a donné de fait les pleins-pouvoirs à l'Etat français. Cette agression énarcho-étatique a provoqué la fureur des Japonais et a finalement contraint Renault et l'Etat à accorder l'autonomie à Nissan en cas de départ de C. Ghosn.
Sautant immédiatement sur l'occasion pour se défaire de la tutelle française, les Japonais ont, dès 2015, commencé à organiser la déchéance de Ghosn. On connaît la suite... #Renault n'a alors plus le contrôle de sa filiale Nissan, alors qu'il en est l'actionnaire majoritaire !
Read 12 tweets
La grosse rumeur F1 du jour : #Ricciardo chez #Renault la saison prochaine.
Le mercato va être encore plus agité si cela venait à se confirmer.
Rappel : Force India en grande difficultés financière pourrait se faire racheter par Lawrence Stroll, le père de Lance Stroll qui irait conduire dans l'écurie indienne, accompagné par Kubica.
Du coup, Perez pourrait aller chez Haas tandis que Ocon irait chez Renault, toujours preté par Mercedes.
Sainz irait chez McLaren, à la place de Vandoorne dont sa place est menacé. Il pourrait peut-être rejoindre Williams.
Read 5 tweets

Related hashtags

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!