, 27 tweets, 6 min read
La récolte de blé est exceptionnelle en 🇫🇷 !
Mais les producteurs font grise mine à cause des prix qui baissent.
Ça amène donc une question fondamentale : comment font les agriculteurs pour vendre leurs céréales ?
Petit #thread explicatif suite à la question de @etique57
Par simplicité, nous allons prendre l’exemple du blé tendre, qui est la principale céréale produite chez nous.
Il existe de très nombreuses possibilités de vente de blé en France, mais toutes dépendent d’une chose fondamentale:
➡️le débouché qu’il y a derrière, autrement dit, le client final et ce qu'il a envie d'acheter
Il y a en effet des régions en excédent de production (en gros la moitié nord de la France),et des régions en équilibre ou en déficit

Et le même schéma se répète au niveau mondial:de nombreux pays sont en déficit et doivent importer, d’autres sont en excédent et doivent exporter
La France se situe dans la deuxième catégorie : nous avons la chance d'avoir une surface agricole plus grande que nos voisins, un climat plutôt tempéré et donc , une production de céréale qui dépasse les besoins de la population🇫🇷
Donc, que fait-on du blé en France ? Dans les (très) grandes lignes :
-la moitié est exportée, principalement par voie maritime/fluviale
-un quart est destiné à nourrir le bétail et l’FR
-un quart est destiné à l’alimentation humaine FR
Et alors vient la question centrale : En fonction de ces marchés, comment sont fixés les prix ?
Déjà il faut bien comprendre quelque chose de fondamental : les prix ne sont justement pas fixés par une autorité quelconque, ils sont libres de fluctuer en fonction de l’offre, de la demande, et de la qualité du blé . Et ils fluctuent. Beaucoup. Et souvent, très vite.
Chaque marché (export/national/alimentation humaine/animale/etc) à ses vendeurs, ses acheteurs, et son prix d’équilibre qui représente la rencontre entre tout ce monde.
Et qui bouge, donc, en fonction de la pression des uns et des autres.
La concurrence sur nos blé s’exerce donc déjà en interne en France selon les qualités, mais surtout, et principalement en fonction des productions des autres pays qui cherchent à nous concurrencer : principalement la zone Mer Noire, Ukraine et Russie en tête.
Ces deux pays ont augmenté leur production de façon spectaculaire ces dernières années, ce qui a totalement bouleversé le marché mondial du blé
Ceci étant posé , revenons maintenant à notre échelle de producteur Français et de son blé qu'il souhaite vendre.
Est-il obligé d’attendre d’avoir récolté pour vendre ?
Pas du tout,il peut vendre presque deux ans en avance s’il le souhaite car le blé est coté sur le marché à terme (qui mériterait un thread lui tout seul). Si le prix est bon,il peut donc le fixer en avance et être tranquile
Mais ATTENTION ! Si c’est vendu en avance, il faut le livrer, et donc il faut être sûr de le produire. Il faut donc être prudent dans ses engagements et se protéger niveau qualité, avec un barème et des conditions connues à l'avance
Est-il obligé de tout vendre un fois que c’est moissonné ?
Non plus, il peut le stocker soit chez lui, soit chez quelqu’un qui lui stocke (une coopérative ou un négoce agricole), et le vendre plusieurs mois plus tard (ou plusieurs années, mais bon quand même)
Il ya plusieur type de "stockeurs":
Presque tous les agriculteurs en FR sont adhérents d’une coopérative agricole, dont un des rôles est justement d’acheter les céréales de ses adhérents. La coopérative va donc proposer (je simplifie dans les grandes lignes) :
✅ Soit un prix ferme et définitif, le prix du jour calculé en fonction du marché du moment
✅ Soit un acompte : elle va verser une petite partie du prix final, et le complément arrivera en fonction du prix de vente global du tas de blé qu’on lui aura confié.
(Il existe des tas d'autres méthodes, mais encore une fois, je simplifie à la serpe)
Il y a également de très nombreux négoces agricoles qui achètent aussi beaucoup de céréales (le plus gros étant @GroupeSoufflet ),il y a des industriels qui achètent aussi, et bien sûr des intermédiaires dont le rôle est de mettre en contact direct les acheteurs et les vendeurs
Tous proposent des prix, en fonction des marchés qu’ils ont pu obtenir, des filières qu’ils ont pu mettre en place, etc.
Ce qui explique que leurs prix soient différents les uns des autres. Et que parfois, il n’y ait pas de prix. Ou alors un prix, mais qu’on trouve trop bas😳
Le prix du blé n’est donc pas unique en France, et dépend pour chaque secteur du rapport entre l’offre et la demande locale : on vendra le blé toujours plus cher quand on est voisin d’un gros acheteur, que ce soit un utilisateur final ou un port d’exportation.
Dans les régions avec peu d’industrie de transformation et pas de port d’exportation, il faut essayer de jouer sur d’autres tableaux pour attirer le chaland : la qualité, la marque, la traçabilité, ou d'autres trucs mais il faut être inventif
Chacun vend, ou ne vend pas en fonction de son coût de revient, de ses besoins de trésorerie, et aussi de son «goût du risque» : le prix du jour est-il bon,peut-il monter, baisser?Puis-je prendre le risque d’attendre? Quels sont les chances de hausse et les risques de baisse ?
C’est une décision personnelle, basée sur sa propre analyse de marché. C’est très complexe et cela peut être très stressant
C’est pourquoi les coop et négoces proposent un prix qui représente en gros la moyenne de l’année, calculé en fonction du prix de vente du tas de blé global. Ça a le mérite de répartir et de lisser les risques, et de transférer le stress de la gestion a quelqu’un d’autre.
C'est pourquoi il existe aussi beaucoup de sociétés d'analyse de marché et de conseil en commercialisation, chacune avec ses méthodes et ses performances selon les années
Spoiler : le 100% de réussite n'existe pas. Sinon, nous serions tous milliardaires.
Spoiler 2 : Nous ne sommes pas milliardaires 🙄
Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh.

Enjoying this thread?

Keep Current with Denis Beauchamp

Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!