Le prix de l'#électricité s'envole en Europe, entraînant une contestation de plus en plus forte de la population, notamment en Espagne où des manifestations commencent à être organisées.

[1/10]

oilprice.com/Latest-Energy-…
Pour le moment, les consommateurs particuliers 🇫🇷 restent relativement épargnés grâce aux tarifs réglementés de l'électricité qui ne prennent en compte les prix de marché que partiellement et avec retard, et l'Accès réglementé à l'électricité nucléaire historique (ARENH).

[2/10]
L'ARENH permet aux fournisseurs alternatifs à @EDFofficiel de lui acheter jusqu'à 100 TWh d'électricité nucléaire à 42 €/MWh (un prix bien inférieur à celui du marché et, ce qui est + embêtant, inférieur également au coût de production d'EDF, mais c'est un autre sujet).

[3/10]
La hausse actuelle du prix de l'électricité est une conséquence de l'approche de marché. Il y a quelques décennies, les prix de l'électricité étaient réglementés et définis suivant les coûts de production (et d'investissement dans le renouvellement des capacités).

[4/10]
Les tarifs réglementés de l'électricité sont de plus en plus contestés dans l'Union européenne, qui préfère une approche de marché. Dans cette approche, le prix de l'électricité dépend principalement de la dernière capacité appelée sur le réseau.

[5/10]

connaissancedesenergies.org/tribune-actual…
C'est simple : si on veut qu'une centrale à gaz, charbon ou fioul produise, il faut que le prix auquel elle vendra l'électricité produite couvre ses coûts.

[6/10]
Mais dans ce système, la plupart des capacités électriques qui produisent à un coût inférieur vendent quand même leur production au prix de marché défini par la dernière capacité appelée.

[7/10]
Or, du fait de :
- ↗️ du prix des droits à émettre du CO2 (marché carbone),
et
- ↗️ du cours du gaz fossile (et du charbon),
les coûts de production des centrales fossiles ont explosé. Vu qu'elles sont toujours marginales en 🇪🇺, le prix de l'électricité a aussi explosé.

[8/10]
Du fait des interconnexions entre les pays, cette explosion des prix est générale en Europe (indépendamment du bouquet de chaque pays).

[9/10]
On touche là à l'une des limites de l'approche de marché pour les grandes infrastructures de service public, tel que peut l'être le système électrique...

[10/10]

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Maxence Cordiez

Maxence Cordiez Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @maxcordiez

7 Sep
Plusieurs mensonges concernant la sortie du #nucléaire et le soutien au gaz fossile en Belgique dans cet entretien avec @jmnollet (coprésident d'@Ecolo).

[1/10]
Contrairement à ce qu'explique @jmnollet, la Belgique va bien remplacer le nucléaire (50% de sa production électrique actuelle) essentiellement par du gaz fossile.

Cette électricité à gaz sera produite à la fois en Belgique et dans les autres pays européens.

[2/10]
En effet, la puissance de nouvelles centrales à gaz visée par la Belgique est inférieure à la puissance de centrales nucléaires que le gouvernement veut fermer. Donc une partie de l'électricité manquante sera remplacée par des importations.

[3/10]
Read 10 tweets
6 Sep
Pour le #climat et la sécurité énergétique, la priorité est de sortir des combustibles fossiles (#pétrole, #gaz et #charbon).

L'opposition au #nucléaire, à l'#éolien et à la #sobriété nous en éloignent et accroissent le risque de manquer nos objectifs climatiques.

[1/18]
Vu que @yjadot parle du scénario @nWassociation, faisons un point sur les scénarios en général. Ce qui va suivre est valable pour tous les scénarios (Negawatt aussi bien que RTE, IEA, ADEME...).

[2/18]
Les scénarios sont des outils permettant de connaître l'impact de certains mécanismes et de certaines hypothèses sur un système. Ce ne sont pas des futurs possibles pour deux raisons.

[3/18]
Read 18 tweets
1 Sep
Un argument régulièrement mis en avant pour justifier la sortie du #nucléaire en Belgique est que le manque de flexibilité du parc nucléaire belge obligerait les énergies renouvelables à s'effacer à certains moments de l'année.

Voyons pourquoi cet argument ne tient pas.

[1/9]
Tout d'abord, les réacteurs belges sont des réacteurs à eau pressurisée qui peuvent être adaptés pour faire varier leur puissance dans une certaine mesure. Ils pourraient donc être en partie flexibilisés.

[2/9]
C'est la même technologie que celle exploitée en France et la France fait régulièrement du suivi de charge avec le nucléaire.

A ce propos, voir cet article de @TristanKamin.

[3/9]

lenergeek.com/2019/03/07/mix…
Read 10 tweets
23 Aug
Voici l'évolution du nombre de puits forés mais non fracturés de #pétrole non conventionnel aux Etats-Unis.

Graphique : @EIAgov

[1/10]
Ce graphique permet de comprendre comment l'industrie du pétrole non conventionnel 🇺🇸 a réussi à atteindre la rentabilité pour la 1ère fois de son histoire, depuis le début de la pandémie (alors que le cours du #pétrole s'est effondré, même s'il est remonté depuis).

[2/10]
Jusqu'en 2020 : les pétroliers non conventionnels 🇺🇸 forent beaucoup, davantage que le nombre de puits qu'ils exploitent en pratique, surtout dans le bassin permien (1er site d'extraction de pétrole au monde).

[3/10]
Read 10 tweets
23 Aug
Un collectif de citoyens belges a envoyé la lettre suivante au Premier Ministre @alexanderdecroo afin de lui demander de reconsidérer la sortie du #nucléaire, amorcée en 2003.

[1/12]

lalibre.be/debats/opinion…
Si elle devait être menée à son terme, cette sortie condamnerait l'atteinte de la neutralité carbone par la Belgique en 2050.

[2/12]
Ce texte prend le problème sous le bon angle (c'est assez rare pour être salué) : il ne cherche pas à opposer l'#éolien et le #solaire avec le #nucléaire mais explique que tous seront nécessaires pour sortir des combustibles fossiles, ce qui représente un défi titanesque.

[3/12]
Read 12 tweets
6 Aug
National Grid, le gestionnaire du réseau électrique 🇬🇧, anticipe un risque de coupure d'électricité cet hiver au Royaume-Uni, du fait d'une demande électrique qui repart à la hausse et de la diminution des capacités électrogènes pilotables.

[1/10]

theguardian.com/business/2021/…
La diminution des capacités pilotables 🇬🇧 s'explique par :
- la politique de sortie accélérée du #charbon (récemment avancée de 2025 à 2024) dans le cadre des objectifs climatiques du Royaume-Uni ;

[2/10]
- la fermeture successive sur la décennie d'anciens réacteurs nucléaires de modèle AGR (advanced graphite reactors), dont la durée de vie est limitée par le vieillissement du graphite que contient leur cœur.

[3/10]
Read 10 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(