Maxence Cordiez Profile picture
Ingénieur dans le secteur de l'énergie Compte personnel. Ce que j'écris n'engage que moi.
Grunblatt Gerard Profile picture Yann Profile picture David Cruz Profile picture Jean-Paul Melchiore Profile picture Claude Ferron Profile picture 8 added to My Authors
May 18 9 tweets 3 min read
Le #charbon n'est pas encore mort dans l'Union européenne. Son usage dans la production électrique repart à la hausse depuis deux ans.

1/9

Graphique : Energy Charts Le charbon avait bien décliné entre 2018 et 2020 sous l'action combinée de la faiblesse du prix du gaz fossile (qui est l'un de ses principaux compétiteurs), du déploiement de l'éolien et du solaire et, pour 2020, de la faiblesse de la demande liée au Covid.

2/9
Mar 30 9 tweets 3 min read
Airbus a réussi à faire voler pendant trois heures un avion sans carburant fossile. Jusqu'à présent, les essais avaient porté sur des mélanges de kérosène et de carburants non fossiles.

Ce succès rend-il pour autant l'aviation durable ?

1/9

capital.fr/entreprises-ma… Tout d'abord, cette annonce est une bonne nouvelle car même dans 20 ou 30 ans, on aura encore besoin d'avions (défense, transport longue distance...) donc si on veut atteindre la neutralité carbone, ceux-ci devront voler avec autre chose que des carburants fossiles.

2/9
Mar 29 6 tweets 2 min read
Le président de la Commission de régulation de l'énergie (@CRE_energie), Jean-François Carenco, appelle à des économies d'énergie (gaz et électricité) pour alléger un peu les tensions attendues l'hiver prochain.

1/6

connaissancedesenergies.org/afp/le-preside… En effet, tout ce qu'on pourra économiser maintenant permettra de mieux remplir nos stocks de gaz dans les mois à venir.

2/6
Feb 27 5 tweets 1 min read
Alors que V. Poutine fait preuve d'une agressivité renforcée vis-à-vis de plusieurs États européens, je ne suis pas certain que le moment soit le mieux choisi pour appeler à un abandon par l'Europe de ses armes nucléaires.

1/5 Les relations entre États, que ça plaise ou non, sont en bonne partie des rapports de force. Le droit international passe en second, surtout lorsque les pays les plus forts sont impliqués.

C'est regrettable mais c'est la réalité.

2/5
Feb 25 6 tweets 1 min read
Je vois passer pas mal de messages accusant les Etats antinucléaires d'être à l'origine de la dépendance au gaz russe.

La réalité doit être sérieusement nuancée.

1/6 Image Certes le rejet de l'énergie nucléaire dans certains pays européens entraîne une dépendance durable au gaz (russe) dans le secteur électrique.

2/6
Feb 25 4 tweets 1 min read
En réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les Etats-Unis ont annoncé, outre des sanctions économiques, une limitation drastique des exportations de matériels technologiques à destination de la Russie.

[1/4]

reuters.com/world/europe/b… Or, les extractions pétrolières russes sont probablement +/- à leur maximum et un déclin dans les prochaines années était attendu. La Russie a besoin de technologies de pointe (notamment 🇺🇸) pour freiner ce déclin en mettant en exploitation de nouveaux gisements complexes.

[2/4]
Feb 17 8 tweets 2 min read
A mes contacts belges : je vous invite à signer la pétition ci-après initiée par plusieurs scientifiques et chefs d'entreprises, appelant le gouvernement belge à prolonger au moins deux réacteurs nucléaires.

[1/8]

keepthelightson.be/fr/ Le gouvernement belge doit en effet se prononcer sur cette question en mars. Or, la situation énergétique a changé depuis la décision de sortie du nucléaire en 2003 :
- les extractions gazières norvégiennes et hollandaises sont entrées en déclin ;

[2/8]
Feb 14 9 tweets 2 min read
Pour le moment, les gisements de gaz de Sibérie occidentale et ceux de Sibérie orientale ne sont pas connectés.

1/9

Carte : Gazprom Image Ainsi, la Russie ne peut pas massivement vendre le gaz de ses gisements occidentaux (qui alimentent l'Europe) à la Chine, elle-même approvisionnée par les gisements de Sibérie orientale.

2/9
Feb 10 21 tweets 6 min read
Commentaire concernant différents points de cette tribune antinucléaire d'@alaingrandjean, publiée sur le site de la @FondationNH.

[1/21]

fnh.org/pourquoi-const… Il y aura évidemment des débats publics pour la construction des réacteurs, comme il y en a pour la construction de champs éoliens. Donc cette question n'en est pas une : le débat est obligatoire.

2/21
Feb 8 6 tweets 2 min read
Si je devais prendre une analogie, je dirais que l'Allemagne est en train de sauter de l'avion en espérant trouver un parachute pendant sa chute :
1. il est incertain que ces pays puissent produire massivement du H2 bas carbone, à plus forte raison, renouvelable. 2. il est incertain que ce H2 soit économiquement abordable, surtout s'il est vraiment d'origine renouvelable
3. son transport complexifierait encore son équation économique (et dégraderait son bilan carbone)
4. les volumes disponibles seront dans tous les cas limités.
Feb 8 9 tweets 4 min read
Une équipe internationale de chercheurs, dont @tlaval_pa et @ciais_philippe du LSCE, viennent de publier une étude dans Science quantifiant les sources « ultra-émettrices » de #méthane – puissant gaz à effet de serre – de l'industrie pétro-gazière.

[1/8]

science.org/doi/epdf/10.11… En partenariat avec l'entreprise française @Kayrros spécialisée dans la mesure et l'analyse de données environnementales et climatiques, les chercheurs ont détecté et quantifié le méthane émis par les sources les + intenses de l'industrie pétro-gazière (> 25 tonnes/heure).

[2/8]
Feb 7 13 tweets 3 min read
L'une des conclusions que je retire de l'étude Futurs énergétiques 2050 de @rte_france, c'est qu'il sera très difficile d'atteindre la neutralité carbone en 2050 tout en préservant la sécurité d'approvisionnement électrique.

[1/13]

Tableau : RTE, assets.rte-france.com/prod/public/20… Même le scénario avec le plus de nucléaire (N03) nécessite une multiplication par 7 du solaire photovoltaïque, par 2,5 de l'éolien à terre et un fort déploiement de l'éolien en mer.

[2/13]
Feb 6 7 tweets 2 min read
Gerhard Schröder, ancien chancelier d'Allemagne et initiateur de la politique de sortie du nucléaire de son pays, vient d'être proposé pour rejoindre le conseil d'administration du groupe gazier public russe Gazprom.

[1/7]

ft.com/content/f68140… Ami proche du président Poutine, Gerhard Schröder avait déjà été engagé par Gazprom à la fin de son mandat pour présider la société en charge de la construction et de l'exploitation du gazoduc reliant la Russie à l'Allemagne Nord Stream.

[2/7]
Feb 2 7 tweets 3 min read
Même avec 14 EPR et même en prolongeant les réacteurs actuels jusqu'à 60 ans, RTE a montré qu'il y aurait besoin de plusieurs dizaines de GW d'éoliennes.

Lutter contre les énergies bas carbone, c'est faire le jeu des combustibles fossiles.

[1/7] En outre, même les scénarios avec beaucoup de nucléaire reposent sur des trajectoires qui seront difficiles à tenir.

Il importe de se redonner des marges, et pas de les réduire encore en refusant des énergies bas carbones.

[2/7]
Jan 18 10 tweets 2 min read
Le Comité consultatif sur le changement climatique irlandais suggère de rationner les combustibles fossiles pour que le pays atteigne ses objectifs climatiques

1/10

irishtimes.com/news/politics/… On peut discuter de la méthode, mais pour limiter le changement climatique, il faut réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre, et pour cela, il faut réduire d'autant notre consommation de combustibles fossiles.

Les petits pas ne suffiront pas.

2/10
Jan 17 11 tweets 3 min read
Le bassin permien aux Etats-Unis est le plus important site de production de #pétrole au monde.

La production de pétrole y a d'ores et déjà dépassé son niveau pré-Covid et flirte aujourd'hui avec les 5 millions de barils par jour (Mb/j).

[1/11]

Graphique : @EIAgov Un baril, c'est 159 litres.

5 Mb/j, c'est environ 5% de la consommation mondiale de pétrole... assurée par ce seul site d'extraction de pétrole non conventionnel "de schiste".

[2/11]
Dec 22, 2021 10 tweets 3 min read
Dear @TimmermansEU.

What is the point of the JRC, the Commission's official scientific advice, if you say the opposite of the conclusions of their study?

Here is the link to the JRC study: ec.europa.eu/info/sites/def…

[1/10]

la-croix.com/Monde/Frans-Ti… Furthermore, the price of #nuclear power is unrelated to its environmental footprint, which is the point of the taxonomy.

The question of the price should be in no way an argument for the inclusion or exclusion of nuclear energy in the taxonomy.

[2/10]
Dec 21, 2021 9 tweets 2 min read
Article intéressant sur la transition énergétique en Allemagne dans le journal allemand Die Welt.

Cet article explique que sa politique énergétique va conduire l'Allemagne à devoir construire de très nombreuses centrales à gaz.

[1/5]

welt.de/wirtschaft/art… Ce que l'article ne dit pas, c'est que c'est incompatible avec l'objectif allemand d'atteindre la neutralité carbone en 2045.

[2/5]
Dec 20, 2021 10 tweets 2 min read
Avec mes collègues Bertrand Charmaison et @SSarrade, nous avons publié le texte suivant dans @LaTribune, dans lequel nous appelons à corriger le mécanisme permettant de garantir l'origine de l'électricité, aujourd'hui défaillant.

[1/10]

latribune.fr/opinions/tribu… Ce mécanisme, actuellement ouvert uniquement aux énergies renouvelables à l'échelle européenne, permet en pratique d'étiqueter comme « renouvelable » de l'électricité quelle que soit son origine physique (renouvelable ou non).

[2/10]
Dec 17, 2021 13 tweets 3 min read
Quelques remarques générales sur l'annonce par @EDFofficiel de l'arrêt de ses 2 réacteurs nucléaires de Chooz (et de la prolongation de l'arrêt des deux de Civaux), et des conséquences sur la sécurité d'approvisionnement électrique cet hiver.

[1/12]

lemonde.fr/economie/artic… Tout d'abord, il faut s'attendre à faire face à ce genre d'annonce dans les prochaines années. Le système électrique français est « sans marge » (pour reprendre les mots du gestionnaire du réseau électrique RTE, même s'ils datent un peu).

[2/12]
Nov 18, 2021 9 tweets 2 min read
Ceci n'est aucunement une solution pour lutter contre le changement climatique. C'est par contre un bel exemple de #greenwashing.

Explications.

[1/9] Les véhicules électriques émettent davantage de gaz à effet de serre (GES) à la production que leurs équivalents thermiques du fait de la production de la batterie, mais moins à l'usage (surtout si l'électricité est bas carbone).

[2/9]

carbonbrief.org/factcheck-how-…