Steve J Profile picture
/*Note à moi même : penser à insérer ici un trait d'esprit pertinent, drôle et laissant croire que tu t'y connais en statistique, en cinéma ou en jeu de rôle.*/
9 Aug
Je réponds en partie à ma propre requête en faisant un rapide résumé de ma (rapide) lecture de ce papier les enquêtes de victimations, leur historique, leurs limites et leurs divergences avec les sources policières. (1/?)
cairn.info/revue-idees-ec…
La mise en place des enquêtes de victimation en France dans les années 80 s'avère doublement tardive :
1) C'est après la crise de 29 que les sources administratives furent "discréditées" (terme un peu fort mais issu de l'article) en science économique

(2/?)
2) Ce n'est que dans les années 60 aux USA qu'on a commencé à remettre en question les sources policières pour la mesure de délinquances (suite à des grosses fluctuations difficile à interpréter) et à mettre en place des enquêtes de victimation

(3/?)
Read 20 tweets
9 Aug
Est-ce que quelqu'un a connaissance de critiques méthodo substantielles des enquêtes de victimation dont parle Roché permettant de remettre en cause les chiffres d'évolution du niveau de violence qu'elles permettent de calculer ? (1/?)
insee.fr/fr/metadonnees…
Pour rappel les enquêtes de victimation, ici Cadre de Vie et Sécurité, sont des sondages dont on tire l'échantillon sur l'ensemble de la population ce qui permet d'avoir des résultats ne dépendant pas de l'action de la police ou de la justice. (2/?)
Là où les chiffres du nombre de plaintes, d'élucidation ou de condamnation ne dépendent pas que du nombre d'actes mais aussi de la propension des victimes à porter plainte, de l'efficacité de la police/gendarmerie et de la sévérité des tribunaux. (3/?)
Read 4 tweets
14 Dec 18
#SocioNoel n°12 avec cet ouvrage d'Esther Duflo, premier volet d'un diptyque sur l'évaluation des politiques publiques de lutte contre la pauvreté via des méthodes d’expérimentations randomisées. (1/?).
Elle inscrit ses travaux dans deux axes prioritaires de développement : l'éducation et la santé qui font consensus chez les économistes de tous bords politiques même si parfois pour des raisons différentes. (2/?)
Ainsi Amartya Sen va défendre la notion de "capabilité" qui s'ajoute à celle, insuffisante selon lui, de liberté. Que signifie avoir la liberté de se soigner si on a pas les moyens pour se payer les médicaments par exemple ? (3/?)
Read 18 tweets
12 Apr 18
Je me replonge dans ce bouquin de Maurin qui vulgarise des résultats économétriques/statistiques sur les effets des mesures de démocratisation scolaire. Il défend l'idée que ces mesures furent largement favorables à la réduction des inégalités et à l'emploi.
Ses conclusions :
1) Il y a un gros rendement social et individuel à augmenter le nombre d'année d'études, même des moins bons étudiants (il s'oppose nommément à la thèse d'inflation scolaire qui était défendue par Marie Duru-Bellat à la même époque)
Livre qui m'avait moins marqué mais qui mérite sans doute d'être lu avec le Maurin pour les faire dialoguer.
Read 9 tweets
9 Jan 18
Ces derniers temps je râle sur le fait que les non-statisticiens ne parlent pas assez de marges d'erreur quand ils cherchent à évaluer la qualité d'un sondage.
Du coup un petit thread sur comment évaluer grossièrement la qualité des résultats d'un sondage par quota.
Certains instituts mettent en avant cette table de précision, comme ici l'@IfopOpinion dans sa dernière publication sur la popularité du PM.
ifop.com/media/poll/394…
Cette table repose sur des hypothèses un peu lourdes sur la constitution de l'échantillon et les comportements de réponses.
Read 17 tweets
21 Nov 17
Moi quand je vois passer des sondages sur les réseaux sociaux créés par des étudiants ou des associations qui demandent de partager pour avoir des résultats de meilleure qualité [Déroule si tu veux que je t'explique pourquoi]
L'idée sous-jacente de ces personnes c'est que la seule question à se poser pour obtenir un sondage de qualité c'est le nombre de personnes interrogées.
C'est une optique qui est renforcée par les nombreux "tableaux de précision" que l'on peut trouver sur le net et qui donne le nombre de répondants à atteindre pour obtenir une précision donnée.
Read 14 tweets